Les dessous du classement insultant de l’université américaine envers le peuple algérien

classement américain
La Maison-Blanche. D. R.

Par Rabah Toubal – Le classement des Algériens comme un des peuples les plus fainéants au monde par l’université américaine de Stanford fait suite aux déclarations intempestives d’un ancien ambassadeur américain en Algérie qui a qualifié, il y a quelques années, l’Algérie de pays «triste», le peuple algérien de «malheureux» et les dirigeants d’«analphabètes trilingues». Il intervient aussi après les griefs articulés, par des officiels, des ONG et des think tanks américains, contre les différents  gouvernements algériens pour les lourdeurs bureaucratiques qui caractérisent l’administration algérienne et entravent la gouvernance politique et économique de notre pays, la non-transparence concernant les transactions financières, économiques et commerciales et les restrictions imposées en matière de droits de l’homme, de liberté du culte et la violation à grande échelle des droits d’auteur et de propriété.

Ces critiques acerbes et inamicales, qui constituent une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de notre pays, se poursuivent aujourd’hui à travers la publication d’une étude réalisée par l’université américaine de Stanford sur 111 pays. Cette étude classe le peuple algérien «parmi les plus fainéants au monde», indiquant que «les Algériens préfèrent les revendications à l’effort au travail».

Ces agressions caractérisées s’insèrent dans le droit fil de la doctrine de Trump «sécurité contre concessions» mise en œuvre avec les monarchies absolues et les dictatures «républicaines» de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena). Ces concessions sont de différente nature. Elles sont d’ordres militaire, diplomatique, financier, économique et commercial et impliquent la préférence quasi-systématique des Etats-Unis aux autres partenaires et même alliés.

Les dirigeants algériens multiplient unilatéralement les concessions au gouvernement américain : le brutal limogeage de Ramtane Lamamra accusé d’excès de patriotisme ; le camouflet subi par Nicolas Maduro qui n’a pas pu voir le président Bouteflika durant sa récente visite en Algérie (même à titre privé) comme il le souhaitait ardemment ; la révision imminente de la loi sur les hydrocarbures pour revenir à la version originelle concoctée par Chakib Khelil en 2001 pour brader à ses maîtres les hydrocarbures algériennes ; le gros contrat de services obtenu récemment par KBR ; les recommandations insistantes de la dernière session du conseil d’affaires algéro-américain (USABC) pour l’exploration et l’exploitation d’urgence du pétrole et du gaz de schiste algériens… autant de révélateurs d’un alignement aveugle d’un pouvoir algérien aux abois sur le vautour américain.

En tout état de cause, cette dangereuse soumission d’Alger aux désidérata et injonctions de Washington commence à inquiéter sérieusement la classe politique et la société civile algériennes ainsi que les différents partenaires étrangers de notre pays, comme la Russie, la Chine et la France notamment.

R. T.

Comment (40)

    arezki
    10 octobre 2017 - 15 h 22 min

    « Pays triste »-« Peuple malheureux »-« Dirigeants analphabètes » ,malheureusement ce n’est pas un scoop. Comment changer tout cela ? Voilà la bonne question à laquelle il apporter la réponse.

    lina
    9 octobre 2017 - 18 h 17 min

    il faut pas se voiler la face, les impressions des américains, sont les mêmes émises discrètement par les ambassadeurs accrédités à Alger, ils le disent entre eux, entre 4 murs, l’image de l’algerien, à changé, depuis l’ere de houari boumedienne, qui poussait l’algerie , et les algeriens à relever les defis..du barrage vert, à l’edification d’une industrie, à la formation tout azimut, dans tout les domaines,mêmes les plus pointus..il y a tres peu d’algerien qui savent que l’algerie en 1975 était classée par l’onu, en ce qui concerne l’indice, de l’enseignement, la santé, l’industrie…mieux que l’espagne…l’algerie était en avance 1975, dans le domaine des technologies nouvelles, informatique, et recherches nucleaire sur le canada, d’ailleurs la 1ere promotion des ingenieurs en informatique est sortie en 1975, c’est l’islamisme, injecté par l’aile la plus rétrograde du FLN, qui a tout cassé..l’intrusion de l’islamisme et le charlatanisme, à l’école, à l université, et même dans les usines, …c’est l’invention des arabo baathiste, islamistes, comme taleb el ibrahimi, le destructeur la culture et de l’école algerienne, avec biensur avec la benediction de la « lumière »…chadli bendjedid, qui voulait prouver aux saoudiens et aux autres monarchies médiévales du golf, qu’il n’a rien avoir avec Hourai Boumedienne..taxé de laique etc…chadli est allé très loin , pour garder le pouvoir lui et les forces rétrogrades qui l’entouraient à l’époque, dans la compromission avec les forces de l’obscurantisme…jus qu aux années 90 ou il a contre l’avis de l’armée, les services de sécurité, les intellectuels des l’époque, et contre même la constitution…donné l’agrément du parti fasciste le FIS…la suite on la connait…et on continue à en subir les conséquences…à ce jour…école…salafisées…des enseignants intégristes, qui font la guerre maintenant à nouria benghebrit…qui forment des bacheliers lignards…presque analphabète…économie parallèle, informelle…médiocrité, paresse des élites devenues rentières…improductives…etc…donc ce que pensent les américains…ou les autres…n’est autre que le reflet de notre réalité.actuelle ..amère …

    11
    5
    Chaoui ou zien
    8 octobre 2017 - 17 h 13 min

    Faineants, maalich ! quant a vous les amerlocks continuez de travailler 24 sur 24 avec tous les problemes sociaux qui s’ensuivent: divorces, enfants drogues, depression, suicides etc. Mais voila 10 raisons trouvees sur la toile en qui nous nous reconnaissons et qui nous font honneur nous les faineants :
    1 – Être fainéant stimule la créativité : on est plus apte a reflechir a de jolies choses.
    2 – Être fainéant apaise les tensions : on met son cerveau en pause (en friche) et on se sent apaise.
    3 – Être fainéant remet les idées en place : on s’en remet au bon dieu
    4 – Être fainéant aide à rêver : on voyage gratuitement
    5 – Être fainéant chasse les pensées négatives : on ne pense qu’a notre bien etre
    6 – Être fainéant nous empêche de râler : comme le font les francais
    7 – Être fainéant booste l’énergie : on se permet de se reposer reellement et de recharger ses batteries.
    8 – Être fainéant permet de se recentrer: en ne faisant rien on se concentre sur l’essentiel
    9 – Être fainéant force à faire des économies: quand on ne fait rien on ne risque pas de faire des depenses inutiles
    10 – Être fainéant nous force a vivre l’instant present: on ne se preoccupe plus ni du passe ni de l’avenir.

    7
    8
    Mahmoudi
    7 octobre 2017 - 13 h 25 min

    Mus, le Prophète Mohamed QSDSSL a dit : « Comme vous êtes, vous serez gouvernés ». Conclusion: Les dirigeant ressemblent aux dirigés. Rabbi Yestour !

    8
    4
    ali
    7 octobre 2017 - 7 h 58 min

    ols n’ont pas tout à fait tort arretez de jouer aux patriotes sinceres alors qu’avant 9h la moitié des commerces sont fermés. étant gosse j’achetais le pain à5h du matin assez d’hypocrisie alors

    22
    1
    Mus
    7 octobre 2017 - 0 h 11 min

    Le peuple est comme un enfant. Il regarde faire ses parents pour les imiter ensuite. Si ces parents sont honnêtes, travailleurs et sérieux, alors l’enfant qu’est le peuple le sera aussi et pourrait même les surpasser. Mais lorsque les dirigeants (parents) sont des fainéants, des escrocs, des prédateurs, des jouisseurs et des bons a rien d’incapables, il ne faut pas s’attendre a ce que le peuple, malgré son génie originel et intrinsèque, soit autre que ce que sont ses dirigeants. Aux autres peuples de le classer pour ce qu’il est devenu a cause de ses dirigeants, c’est a dire la risée des nations de ce monde.

    20
    1
    Moskosdz
    6 octobre 2017 - 23 h 08 min

    Un peuple qui court plus vite à 4 heures du matin pour arriver à l’heure de prière,mais arrive en retard à son boulot à 8 heures peut-être classé même par un Togolais de peuple de »Erragda wat’mangi »

    19
    8
    elgat
    6 octobre 2017 - 14 h 23 min

    CELA CONFIRME QUE LES ALGÉRIENS SON UN PEUPLE MANIPULABLE A MERCI.
    L’Étude qui fait dire que les algériens sont un peuple fainéant n’a aucun lien ni avec le politique ,encore moins avec l’économique ou le social. il s’agissait tout simplement des données google sur le déplacement des gens en nombres de « pas par jours » pour des personnes connectés par GPS (smart ou par montres) dans le monde. Les résultats font ressortir que les algeriens a l’instar d’autre nations , les gens se déplacent peu.

    2
    2
    Nostalgia
    5 octobre 2017 - 20 h 14 min

    Nous avons mieux que leur sciences et leurs technologies : ALLAH !
    * Il subvient à nos besoins
    * Il nous guérit de nos maladies
    * Il fait notre travail à notre place
    * Il combat nos ennemis
    * etc…
    Juste pour un petit salaire : NOS PRIERES !
    ALLAH, n’est plus notre Dieu mais notre employé !

    9
    2
    elkhayam
    5 octobre 2017 - 16 h 30 min

    Dire que l’Algérie est un pays du tiers monde est aussi une insulte ?

    7
    3
      Nostalgia
      5 octobre 2017 - 20 h 28 min

      Non, pas d’accord, l’Algérie, c’était un pays de tiers-monde avant la venue de bouteflka, ouyahia, sellal….c’est, aujourd’hui, un pays du quart-monde, grâce à leur politique sage et avisée.

      6
      2
    Anonyme
    5 octobre 2017 - 11 h 38 min

    C’EST LA VÉRITÉ QU’IL NE FAUT PAS NIÉ.
    ET JE TROUVE QU’IL SONT GÉNÈREUX DANS LEURS CRITIQUES!!.

    6
    6
      PRAGMATISME
      5 octobre 2017 - 16 h 41 min

      ça se voit que vous n’avez jamais voyagé,comment voulez vous demander le même effort au travail à deux personnes payées différemment aux USA le salaire horaire du smig est de 15$ en Algérie il est 0,92 $ un américain en 11 h de travail gagne plus d’un algérien qui travail 172 h si l’on suit le raisonnement de cette université pour dire qu’un algérien est fainéant c’est quand il travaille moins de 11 h/mois.

      4
      4
    Don Quichotte
    4 octobre 2017 - 17 h 05 min

    Vue par un occidental, comme moi, cette critique est globalement vraie.
    Mais plutôt que de stigmatiser un peuple d’une manière peu approfondie comme le font souvent les américains en général ou leur président anormal actuel, il serait plus judicieux d’en chercher les raisons.
    Car dire globalement d’un peuple qu’il est fainéant, comme l’a aussi dit Macron des français lors de son voyage en Roumanie, c’est quasiment une forme de racisme.
    Personne ne naît fainéant, mais les circonstances peuvent nous entraîner à le devenir. Comme le terrorisme.
    Dans un contexte de pénurie chacun cherche des solutions de survie dans « la débrouille ».
    Certains autres peuvent sombrer dans le découragement face à un avenir obscur. Ils sont alors taxés de fainéantise.
    Le peuple algérien tente de survivre dans un contexte économique rendu de plus en plus difficile en raison de la baisse des prix du pétrole. Mais on a trop tablé, trop longtemps, sur ce cadeau du ciel.
    Par ailleurs l’économie de bric et de broc est mal organisée et captée par des clans qui ne pensent qu’a leur profit personnel. Sans parler des luttes au sommet…
    Mais le peuple algérien qui est très accueillant et très lucide, possède des qualités qu’on perdues les sociétés occidentales.
    Il mérite beaucoup mieux que cette critique venu de gens qui mettent le monde à feu et à sang et veulent régner avec leur dollar roi.
    Quand on arrive en Algérie on nous dit « bienvenue chez nous ».
    Quand un algérien arrive en Europe on lui dit « Que viens-tu faire ici? »
    Qui est le meilleur ?

    18
    8
    Prédator.dz
    4 octobre 2017 - 11 h 31 min

    Froidement, est ce que d’aucuns d’entre vous estiment que nous travaillons et nous remplissons nos heures de travail pleinement? Avons besoin de l’avis des américains ou autres parties intéressées de nous faire notre propre introspection? avons nous besoin de l’avis d’autrui pour nous rendre compte des profondeurs que nous avons atteintes? Ou alors aurions-nous justement besoin de cet article, éminemment démagogique, pour nous faire accroire que, finalement, nous ne sommes pas fainéant et nous complaire dans la situation actuelle? Je l’avais dit dans un post de l’article faisant état de cet étude que les américains avaient tout faux et que nous étions un peuple très actif, dans les cafés, sur les trottoirs, sur les routes, sur la plages, dans les supérettes et hypermarchés, arrêtons de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas.NOUS NE TRAVAILLONS PAS!

    13
    5
      zaatar
      4 octobre 2017 - 12 h 32 min

      Nous sommes tous des mécaniciens…pourtant

      10
      1
    Les Égarés.
    4 octobre 2017 - 7 h 52 min

    À ceux qui approuvent l’insulte deplacee du Régime US envers l’Algérie , je tiens à vous dire qu’une critique est recevable d’une Partie Honnête , juste , exemplaire !!!…..
    Les USA n’ont rien d’honnête , un Régime menteur , Agresseur , Criminel , soutient au Terrorisme , 11/9 made on USA , par les USA…. destruction de l’Irak par le mensonge ADM , à l’ONU par le Sinistre Colin Powell , Bush … Yougoslavie , Afghanistan , Libye , Syrie , USADaesh ,…. quand une critique viens de ce Genre de Pseudo État Criminel Usa vaut mieux se boucher le Nez !…Le Gouvernement Bush , Chesnay , ont été condamné Criminels de Guerre au Tribunal Pénal de Kuala Lumpur en Malaisie sur l’Irak..le Dossier est à l’ONU… l’Algérie est pas parfaite mais est en mesure de donner des leçons sur le Droit International , Charte de l’ONU , qui ont été Violé , bafoué , insulté , par la « Plus Grande démocratie » du Monde !! ..le Monde vu par les USA !!!…. j’attends les réponses !!!

    10
    10
      Amnagh
      4 octobre 2017 - 16 h 44 min

      En matière de violation des droits de l’homme,de fraudes électorales,de corruption,d’abus de pouvoir et d’arbitraire nous n’avons de leçons à recevoir de personne.Gare à toi Impérialisme !
      Ne vous ingérez pas dans les affaires internes des dictatures couscoussières ! Laissez faire les apprenti-despotes arabes !

      9
      5
    Rachid
    3 octobre 2017 - 23 h 34 min

    Les américains, « peuple » né juste au 18e siècle, et encore, sans lien historique unitaire ancien, composé de populations disparates, et constitué sur le génocide massif des amérindiens est le peuple le plus violent, le plus viscéralement orgueilleux qui soit. l’orgueil, pêché capital forme la quintessence même de l’âme américaine.La preuve: les USA ont été en guerre 222 des 239 années de leur existence.
    Qui plus est, un Etat dont l’idéologie fondamentale plonge de plus en plus ses racines dans celle du sionisme messianique et dont le capitalisme financier en est le moteur et l’armada le bras armé. Après cela, votre article n’appelle aucun autre commentaire.

    11
    6
      Amnagh
      4 octobre 2017 - 16 h 47 min

      Si les USA sont nés au 18è siècle,l’Algérie est né le 3 juillet 1962.Le chameau ne voit pas sa bosse !

      7
      12
    Cheikh kebab
    3 octobre 2017 - 22 h 26 min

    Rien d’insultant,cet article est hors sujet. Les amerlocs parlent de la bureaucratie,la corruption et lasse droits pour avoir les marchés, le favoritisme pour copins coquins ,le manque des libertés de presse,d’opinion,de culte. . Et tout ça est vrai. Ya qu’a voir comment un dg de port de bejaia interdit le DÉBARQUÈMENT d’équipements pour un projet qui a toutes les autorisations!! Interdit le DÉBARQUÈMENT!! Pas l’installation ,le DÉBARQUÈMENT !! Dans quel pays voit on ça?

    17
    6
    Les Égarés.
    3 octobre 2017 - 22 h 19 min

    Le Régime aveugle Américain regarde trop son Nombril !!….Les USA sont condamnés à sillonner le Globe , sans raison apparente , sans But , d’un point à un autre , d’un conflit à un autre , esclaves de leur puissance militaire , ils ne cessent de l’alimenter , les USA sont tellement niait , que les Sionistes les guident par le Nez ..
    Une graine mangé par les Poules , le Régime USA n’est pas indépendant , mais une marionnette au service d’Israël Sionistes , tel un parasite …..Les USA sont condamnés à errer , aveugles , sans raison d’être , …une UTOPIE Hors sujet

    6
    8
    Les Égarés.
    3 octobre 2017 - 21 h 50 min

    Les Vaniteux Dirigeants US , aiment flatter leurs Larbins , et critiquent ceux qui les ignorent ….
    L’ALGÉRIE n’est pas les Saouds Wahabites qui dansent pour Bush , Obama ou Trump,..
    …. l’Algérie n’a pas la puissance militaire Américaine , mais on a de l’honneur et une certaine idée des Valeurs .,.. tout ce qui manque aux USA…. à part leur puissance militaire , les USA n’ont rien même pas une Histoire , c’est un très jeune État qui s’est construit sur une colonisation et guerres illégales ..
    Usa 240 ans d’existence et 225 guerres illégales à son actif. .Le même Shema que Israël , une Occupation suivie d’une auto proclamation d’État sans base historique , juridique et culturelle.

    10
    11
    Hb
    3 octobre 2017 - 20 h 01 min

    Si je me rappelle bien l’étude ne porte que sur le nombre de pas par jour de citoyens mesuré par smart phone…de plus l’Algérie se classe mieux que certains pays arabes. De la à dire que Stanford nous insulte….
    Si ce n’est pas cette étude merci de nous donner le lien….

    9
    2
    Chaoui
    3 octobre 2017 - 19 h 37 min

    De mon point de vue, nous devrions ni plus ni moins prendre une identique mesure que le…Tchad qui vient de rompre ses relations diplomatiques avec les USraéliens et a immédiatement fermé leur Ambassade. Rappelons-nous que nous avions dans les années 70 sous Boumédienne pris une même initiative…(par suite les US de Kennedy puis de Nixon n’eurent de cessent de faire profil bas et de nous « courtiser » pour rétablir avec eux nos relations diplomatiques…). Nous n’avons RIEN à attendre des USraéliens, sinon que du négatif pour nous. Y’en marre de leurs prétentions et menaces à peine déguisées sur nos dirigeants pour les amener à leur brader nos ressources comme nos bien publics. Qu’ils dégagent de notre pays. Nous savons le leur en complète faillite, vivant sur le bon dos de la dette abyssale qu’ils ont contractée en vivant continûment au dessus de leurs moyens…, comme nous savons les forfaits criminels qu’ils perpètrent avec leurs terroristes aidés des prostituées du Golfe pour détruire nombre de régime et pays afin de s’emparer de leurs ressources. Il en est ainsi de l’Irak, Syrie, Tunisie, Libye, Mali, Sahel, et j’en passe pour ne pas également citer leurs convoitises sur notre propre pays. Nous devrions nous manifester devant toutes leurs représentations en Algérie (Ambassade et Consulats) avec des banderoles portant le slogan/appel : « Go Home US ».

    13
    10
    Anti khafafich
    3 octobre 2017 - 16 h 30 min

    « Ces agressions caractérisées s’insèrent dans le droit fil de la doctrine de Trump «sécurité contre concessions» mise en œuvre avec les monarchies absolues et les dictatures «républicaines» de la région Moyen-Orient et Afrique Du Nord (Mena) ». Quel est le dénominateur commun entre ces 2 regions ?

    3
    9
    L'EPERVIER.
    3 octobre 2017 - 15 h 26 min

    excuse , je me suis tromper de sujet.

    Bison
    3 octobre 2017 - 14 h 55 min

    ((« Les dessous du classement insultant de l’université américaine envers le peuple algérien »)) et ( les par dessus des ) ((« …déclarations intempestives d’un ancien ambassadeur américain en Algérie qui a qualifié, il y a quelques années, l’Algérie de pays «triste», le peuple algérien de «malheureux» et les dirigeants d’«analphabètes trilingues». ))! Les universités américaines sont les meilleurs aux monde, y’a qu’avoir le nombre de prix Nobel qui y travaillent ! Et cette qualité n’est rendu possible que par leurs sérieux! Les université américaines on y accède par des compétences et non par le charlatanisme et le copinage ! Leurs livre sont remplis de sciences et de vérités scientifiques et non des inepties et autres anachronismes auxquelles on, le comble du comble, croit bon d’adjoindte la besmalla en première page, comme si cela pourrait suffire pour bénir les salades dont on gave les élèves et les étudiants matin et soir pour en fabriquer des hommes et des femmes responsable de demain! Pour dire tout le respect qu’on accorde au nom de dieu ( et à fortiori le peu de cas qu’on fait de la science et du savoir)!!! Donc, au lieu rechercher dessous de ce classement qui serait insultant et se s’en offusquer, il serait plus judicieux de chercher les causes et dy remédier ! On devait être content, on a une étude gratuite! Bien qu’on en a pas besoin, tellement c’est évident pour toute personne honnête ! Donc, la question qu’on doit se poser est pourquoi la vérité nous dérange tant!?? La médiocrité est elle si confortable qu’on veut rien y changer mais au meme temps tellement honteuse qu’on en fait une question de nif et d’honneur et qu’on doit l’occulter et sauter a la gorge du premier qui en parlerait! C’est notre doux secret!? A moins que c’est la main de l’étranger qui est dessous ! C’est la main de l’étranger qui est la cause de toutes nos déboires! C’est elle qui maintient notre économie de puis 60 ans dépendante des hydrocarbures ! C’est elle qui est derrière médiocrité de nos écoles! Plus les chiffres de l’illettrisme baissent ( nous dit -on) plus ceux de l’ignorance explosent a vue d’oeil! C’est la main de l’étranger qui est derrière la corruption généralisée, la violence sur les routes, la saleté dans les rue, les coupures d’eaux, le marché noir,…l’avancée du désert,…l’enlisement de la caravane de nos oulémas dans le désert ( partis convoyer une technologie qu’ils n’ont jamais produite ni contribué à produire, limite s’ils en sont capables de comprendre les notices),… Que ferions nous sans la main de l’étranger!?

    37
    1
    1962= ElBandia
    3 octobre 2017 - 14 h 28 min

    Il n y a rien d’insultant dans ce classement, malheureusement c’est la stricte vérité : les mercenaires oujdi qui ont confisques l’indépendance en 1962 ont fait de l’algérien un éternel mineur assisté donc un fainéant

    25
    8
      Anonyme
      3 octobre 2017 - 15 h 16 min

      Faineant c’ est n’ aime pas travailler meme dans des conditions adequates, nuance! L’ algerien qui habite chez ses parents, a’ 10 par chambre, ne peut esperer a’ un Empoli- il le creera soi meme? Un probleme structurel du pays dont la responsabilite’ ne peut etre deversee sur le dernier engrenage, le citoyen! C’ est un miracle s’ ils tiennent le coup dans une condition qui ne prospecte pas une autonomie, il vit deprime’ des son reveil. L’ homme n’ est pas que des bras

      7
      9
        abdel
        3 octobre 2017 - 17 h 03 min

        pourquoi s’offusquer et mettre en doute cette étude,tous les classements et stastiques qui sont publiés ,situe l’algerie a la traine dans tous les domaines,si on prend l’éxemple de l’ecole,on ne pas dire que c’est une réussite,elle a surtout produit des chomeurs et au pire des térroristes,et une fois de plus tous ces classement ne réfletent que la triste réalité sur un pays réputé riche avc un peuple pauvre et ce n’est pas a cause de ces » méchants « américains,que certains vivent a 10 dans une chambre ou sont sans emploi,un peu d’auto-critique svp sur nos tares et nos insuffisances ;!!

        15
        2
          Anonyme
          3 octobre 2017 - 19 h 59 min

          Il ne faut pas stigmatiser les victimes mais le regime qui les OBLIGE a’ vivre en mendiant ! Sur l’ analyse systemique, je DIS la meme chose depuis des lustres!

          5
          7
    Anonyme
    3 octobre 2017 - 13 h 36 min

    Indépendamment de l’idiotie d’un tel classement qui n’est pas à l’honneur de l’université américaine de Stanford, l’affirmation que «les Algériens préfèrent les revendications à l’effort au travail», ne me parait pas fausse. il n’y a qu’a voir la situation des parkingueurs qui pullulent dans les rues pendant que l’agriculture peine à trouver de la main-d’oeuvre.
    A noter également que le peloton de queue dans ce classement est constitué par les puissances pétrolières qui ont toutes tendance à « se laisser vivre ». Donc rien d’étonnant. Ce qui l’est plus, c’est l’analyse qui en est faite: les USA n’ont pas besoin d’un tel classement pour s’incruster en Algérie, nos dirigeants font le nécessaire. Le raisonnement qui suit cette enquête me parait tout aussi fumeux.

    20
    4
    L'EPERVIER.
    3 octobre 2017 - 12 h 55 min

    il dirige dans l’ombre , c.khellil , le revoila en mission par ses maitres pouyr brader des territoires algeriens aux yankees. le travail a ete confie a ouyahia , l’homme au sale boulot , comme il se definit.
    Sans un sursaut du peuple!!! C’en est fini pour mon pays.

    16
    6
    A3zrine
    3 octobre 2017 - 12 h 40 min

    Jusqu’à maintenant on était épargné par les événements mais à l’heure actuelle on ne peut plus tenir le bâton au milieu, il faut choisir son camp.
    Dieu fait en sorte qu’on ne soit pas le terrain de confrontations des grandes puissances car on sera les seuls perdants.

    12
    2
    Amine
    3 octobre 2017 - 11 h 29 min

    Comme l’a si bien dit un jour Noureddine Boukrouh, le mesmar djeha du pouvoir, « Avant on disait Ennif ou lakhssara. Le nif a été bouché par l’odeur nauséabonde de l’argent du gaz et du pétrole. Aujourd’hui il ne reste que lakhssara ». Pleure oh mon peuple bienaimé !!!!!!!!!

    13
    6
    lhadi
    3 octobre 2017 - 11 h 18 min

    L’’éthique de conviction et l’éthique de responsabilité ne sont pas contraire absolus. Elles se complètent l’une et l’autre. C’est ensemble qu’elles constituent l’homme authentique : celui qui peut avoir la vocation pour la politique.

    L’Algérie est faible et affaiblie par l’absence d’éthique : pierre angulaire de la république des copains et des coquins.

    Allions la conscience révolutionnaire à l’efficacité des sociétés dites avancées afin que l’irresponsabilité prenne la courbe du « U » inversé.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    23
    3
    mamiche
    3 octobre 2017 - 11 h 12 min

    Il y a une interprétation passée pour information. C’est une chose « titrer que les algériens seraient bras cassés », toute une autre le contenu d’analyse systèmique, qui met en evidence le régime qui vit de la pauvreté du peuple, chose que tout algérien sait et condamne.

    La pauvreté d’un pays est fonction de ses choix, lesquels sont determinés par la classe au pouvoir. Comme la bourgeooisie compradora algerienne, longtemps cachée derriere l’Etat a grand besoin de jouer sur la fibre nationaliste, du coup je doute fort que ce soit les termes utilisés.
    L’import/import tout comme le sabotage de la production locale sont les leviers de pression économique donc politique sur un peuple meutrit.
    Je suis parmi ceux qui ont reagi contre cet acte- présumé- ignoble, si c’est vrai. Pace qu’on nous a habitué avec l’anti-impérialisme et l’anti-colonialisme qui sert la caste et ses interets du moment.

    7
    3
    co5
    3 octobre 2017 - 10 h 37 min

    « la France notamment » on a rien à cirer des « démocraties » vieillissantes et les écrits tendancieux contre le peuple algérien qui emm….tous les « amis » ?

    21
    7
    Bachir
    3 octobre 2017 - 10 h 18 min

    Où est passé le  » nif  » légendaire algérien?

    7
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.