Messahel dément tout refus de l’Algérie d’octroyer des visas aux touristes étrangers

Messahel
Abdelkader Messahel. New Press

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a démenti, dimanche à Alger, le refus de l’Algérie d’octroyer des visas aux touristes étrangers ou toute entrave aux agences touristiques dans ce domaine. Répondant aux questions des journalistes en marge de la célébration de la Journée de la diplomatie algérienne, organisée au Centre international des conférences (CIC – Club des pins), M. Messahel dément «catégoriquement tout ce qui a été relayé au sujet d’un quelconque refus de notre part d’octroyer des visas aux touristes étrangers», ajoutant qu’il s’agissait d’«un fait qu’on ne peut concevoir, car l’Algérie est un pays sûr, classé selon l’institut Gallup au 6e rang mondial en termes de sécurité et de stabilité». S’agissant d’entraves qu’auraient rencontrées des agences touristiques pour l’obtention de visas, le ministre a indiqué avoir demandé au ministre du Tourisme et de l’Artisanat d’ouvrir une enquête à propos de cette question.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie algérienne a affirmé que «la présence de la Syrie au sein de la Ligue arabe est devenue nécessaire plus que jamais», relevant que «les choses changent et la Syrie réussira à vaincre le terrorisme comme l’a fait l’Irak». Il a ajouté à ce propos que l’Algérie a été «parmi les trois pays ayant émis des réserves concernant la décision de geler l’adhésion de la Syrie à la Ligue arabe, car elle refuse toute ingérence dans les affaires internes des pays et respecte leur souveraineté».

R. N.

Comment (11)

    Genseric
    9 octobre 2017 - 16 h 04 min

    Allons , allons .. Mr. Messahel ! Vous pensez que les responsables d’agences touristiques sont des menteurs ? Il y a un bon coup de balaie à donner dans les consulats algériens . Maintenant il est vrai qu’en matière de tourisme , l’Algérie est loin et même très loin des normes internationales . A commencer par le B A BA du tourisme à savoir : l’éducation du peuple en direction des touristes étrangers .




    0



    0
    anonymous
    9 octobre 2017 - 15 h 38 min

    on n’en veut pas de ce tourisme qui saccage tout
    « Les effets conjugués de la croissance économique, de la pression démographique, du développement du tourisme accentuent, d’année en année, les menaces qui pèsent sur l’avenir même de l’homme. »




    0



    0
    LE NUMIDE
    9 octobre 2017 - 10 h 24 min

    Bon Mr Messahel fait ce qu’il peut honorablement comme ministre de la République .. il reste entre nous algériens deux remarques .. 1- tant qu’il y a la mentalité wahabiste et la propagande wahabiste totalitaire et terroriste dans la société algérienne et tant qu’il y a la gabegie dans l’état algérien on ne peut avoir d’industrie du tourisme digne de ce nom .. Il ne faut pas donc rêver ( on imagine mal des millions de touristes européens qui débarquent dans un pays où la population leur est hostile et les prend pour des Kouffars à exterminer et où les hôtels , les cafés et les villes et villages ne disposent même pas de WC publics digne des humains et d’eau pour se laver , comme en Italie , en Grèce et ailleurs ) .. 2- En ce qui concerne le cadavre de la Ligue Arabe la diplomatie algérienne doit être au diapason du cours actuel des évènements …La Syrie refuse catégoriquement de revenir dans la ligue arabe et il y a une opinion populaire actuelle en Syrie qui ne se considère plus comme arabes comme l’entend le vœux pieux de notre diplomatie et comme est devenue la situation du cadavre de cette Ligue moribonde …En Algérie aussi , il y a un large courant aussi bien chez les berbéristes que parmi les arabisants qui voient mal leur pays trainer les savates dans cette ligue de rois arabes et de terroristes




    4



    3
      anonymous
      9 octobre 2017 - 15 h 33 min

      toujours à déverser ta haine pour tout ce qui est arabe
      Tu fais pitié




      2



      0
    zoheir
    9 octobre 2017 - 8 h 52 min

    Le film « Les vacances de. L’inspecteur TAHAR » rend justice et surtout un hommage a la beaute de l’Algerie humaine et chaleureuse.
    L’islamisme en a decide autrement.
    Haram qu’ils disaient ces apprentis inquisiteurs mais pas haram la devise qu’ils se procurent au square sofia pour abrutir le peuple en musk sawak et autres produits nocifs.




    7



    0
    CHIBL
    9 octobre 2017 - 7 h 27 min

    Les touristes sont les bienvenus en Algerie pour venir voir les poubelles et la saleté.




    8



    9
    ALI
    9 octobre 2017 - 6 h 58 min

    Soyez en rassurée, ma chère Kahina ,les étrangers ne se bousculent pas pour demander des visas d’entrées en Algérie.Les seuls passeports étrangers que j’ai pus voir aux consulats algériens sont ceux des binationaux.




    8



    6
    Tinhinane
    9 octobre 2017 - 6 h 23 min

    On ne sait plus qui est le touriste et qui l’espion.
    On ne sait plus qui est le touriste et qui est DAECH
    La prudence est de mise !!!




    8



    3
    Anonyme
    9 octobre 2017 - 6 h 09 min

    L’Algérie ne sera jamais une destination pour le tourisme sexuel. Le Maroc et la Tunisie vous suffisent largement.




    14



    8
      chibl
      9 octobre 2017 - 8 h 38 min

      Entre temps il y a 2 millions d’algériens qui vont en Tunisie.




      2



      7
    Kahina
    9 octobre 2017 - 5 h 40 min

    L’Algérie est un pays souverain et a le droit le plus absolu de contrôler l’octroi des visas. Tous les pays le font pour leur sécurité. Et nous avons aussi le droit d’assurer notre sécurité.




    14



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.