Ould-Abbès : «Le FLN mène une guerre totale contre l’argent sale»

FLN Ould-Abbès
«L’ère du béni ammisme est terminée» selon Ould-Abbès. New Press

Par Hani Abdi Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, défend ses choix et sa gestion des candidatures aux élections locales du 23 novembre prochain. S’exprimant dans une conférence de presse animée aujourd’hui au siège du parti, Djamel Ould-Abbès dit assumer ses choix et leurs résultats aux dernières législatives.

Liant les tensions internes aux «succès électoraux» du FLN, Djamel Ould-Abbès assure que «l’ère du béni ammisme est terminée» et que «les kasmas ont été réhabilitées» et ont joué un «rôle central dans la confection des listes électorales». Il nie ainsi l’existence d’une crise interne. Le secrétaire général du FLN a précisé que l’ex-parti unique «participera aux prochaines élections locales, à travers tout le territoire national, soit 48 APW et 1 541 APC, ce qui témoigne de sa force et de son ancrage populaire».

Djamel Ould-Abbès se dit ainsi optimiste quant aux résultats du parti lors de ces élections, indiquant qu’en termes de candidature, le FLN a déjà enregistré une hausse de 5% par rapport à 2012. Djamel Ould-Abbès a reconnu l’existence d’ex-militants du RND sur les listes du parti pour les APC.

«Le FLN est une tente géante et accueille tous les militants qui étaient au RND, au MSP ou autres partis», a-t-il soutenu, considérant cela comme une richesse et non pas une tare. Pour Djamel Ould-Abbès, le RND est un enfant légitime du FLN. Il estime que la formation qu’il dirige «n’a peur de rien». Au contraire, selon lui, «elle fait peur» aux autres partis.

Djamel Ould-Abbès a assuré que son parti combat l’argent sale et les gens de la « ch’kara». «Nous utilisons au FLN un chalumeau contre les gens de la ch’kara», a-t-il martelé. Interrogé sur les événements qui agitent la scène politique nationale, notamment la question des capacités du président Bouteflika à continuer à gouverner, voire même à aller vers un 5e mandat, Djamel Ould-Abbès a botté en touche, en assurant qu’au FLN on s’intéresse au présent. Selon lui, il y a des élections locales et une campagne à préparer et ce n’est pas le moment de parler de 2019.

H. A.

Comment (68)

    Azirou
    20 octobre 2017 - 13 h 28 min

    Ben effectivement c’est une guerre contre l’argent sale il vont juste vote des lois pour le blanchir comme مسح الديون Allah yahdina




    0



    0
    Justice
    18 octobre 2017 - 20 h 35 min

    Des truands en cols blancs qui parlent de faire la guerre à l’argent sale.
    C’est leur raison de vivre l’argent sale.
    je ne sais pas comment ils font pour apparaître aux yeux du monde, dans tous les pays du monde, les dirigeants travaillent pour faire entrer des devises dans leurs pays de façon à faire fonctionner leur économies.
    les nôtres jouent le cadors en ruinant leurs concitoyens et se prennent de des capitaines d’industries, menant une course effrénée pour dilapider les richesses naturelles pour garnir leurs comptes personnels dans les capitales étrangères, créant toutes sortes d’obstacles pour empêcher les forces vives du pays de se développer seules.




    2



    0
    le khourchef : on en a assez mangé , merci
    17 octobre 2017 - 22 h 48 min

    je cite : «Le FLN mène une guerre totale contre l’argent sale» :

    Vous attendez quoi alors pour déclarer la guerre au flniste saidani qui a fait fortune avec sa derbouka peut etre !
    tiens demain je vais me mettre à la faire de la batterie pour faire plus que lui ….et m’acheter des appart dans le 16éme !!!




    6



    0
    Le sage
    17 octobre 2017 - 21 h 35 min

    Y A SI OULD ABBES; Notre devoir est de réagir intelligemment et dans la légalité devant la dérive qui est en train de nous conduire « nous » notre beau pays et notre peuple à la catastrophe, en ayant à l’esprit la fidélité aux idéaux pour lesquels les « chouhada » sont morts. Le moment est venu de donner à ces idéaux les formes concrètes d’un État de droit « démocratique et social » selon les termes de la Déclaration du 1er novembre 1954 et la charte de la SOUMAM. Quant au FLN c’est dommage qui soit pris entre des mains comme les vôtres, Saadani et consort




    7



    0
    Anonyme
    17 octobre 2017 - 20 h 09 min

    Quand on a 70 ans (et à fortiori quand on a dépassé les 80 ans), on doit à chaque instant demander à Dieu de nous accorder sa miséricorde et se dire que le moment est venu de renoncer aux biens et aux bassesses de ce monde (argent, pouvoir, mensonges, hypocrisie, lâcheté, duplicité, fourberies, servilité….) , de se purifier et de s’élever spirituellement pour paraître à son avantage le jour proche où on est rappelé par le Créateur.




    6



    0
    L'EPERVIER.
    17 octobre 2017 - 16 h 39 min

    pas plus loin que ta petite personne , saiadani ton predecesseur , est degueulasse avec son fric chaparder , AUX ALGERIENS … fais lui la guerre , allez vas y .




    10



    0
    Erracham
    17 octobre 2017 - 15 h 24 min

    Je le croirai le jour où je le verrai en prison avec toute la racaille qui nous a pourri la vie avec de l’argent qu’ils nous ont volé. Dans aucun pays au monde, USA compris, on a vu des gens devenir milliardaires en un temps si court, les 20 ans dernières années (comme par hasard!). Ya si Ould Abbès, faites attention au chalumeau, si vous ne savez pas l’utiliser, il vous brûlera le pantalon et vous avec! Balak!




    13



    0
    Merzak
    17 octobre 2017 - 14 h 55 min

    Tu devrais déjà commencer a utiliser « le chalumeau contre la chkara » contre ton fils, qui a été arrêté avec une liste électorale et une grosse somme d’argent dans sa voiture. D’ailleurs on ne sait même plus ce qu’il est devenu. Surement blanchi.




    8



    1
      Lghoul
      17 octobre 2017 - 15 h 42 min

      100% d’accord. Voila ou ils doit commencer – son fils – puis aller taper a la porte des sonatrach 1,2,3 etc, les autoroutes est ouest, les comptes au panama, les appartements a paris acquis avec « des salaires en dinars », le bedjaoui en fuite avec 280 millions d’euros et les millions de ch’karas disparues dans la nuit.




      13



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.