Selon un média arabe : l’autre frère de l’ex-Président Nacer Bouteflika limogé

Bou Nacer
Nacer Bouteflika. PPAgency

Par R. Mahmoudi – Selon la chaîne de télévision saoudienne Al-Arabiya, qui rapporte l’information, le frère de l’ex-chef de l’Etat déchu, Nacer Bouteflika, dit Abderrahim, aurait été limogé de son poste de secrétaire général du ministère de la Formation professionnelle.

La décision lui aurait été notifiée sans aucune explication, ajoute la même source qui précise que l’inamovible Nacer Bouteflika a été remplacé par l’ancien secrétaire général du même département.

Cette annonce, non encore confirmée par des sources officielles, intervient au lendemain de l’incarcération de son frère cadet et désormais ex-conseiller du Président, Saïd Bouteflika, en compagnie des deux anciens chefs des services de renseignements, les généraux Mohamed Mediene, dit Toufik, et Bachir Tartag dans la prison de Blida. Les trois prévenus sont poursuivis pour «atteinte à l’autorité de l’armée» et «complot contre l’autorité de l’Etat».

Cette mise à l’écart d’un autre membre de la fratrie Bouteflika confirme, ainsi, la déchéance définitive d’un clan qui a régné sans partage pendant vingt ans. Des sources avaient rapporté, il y a une semaine, que la famille Bouteflika avait été sommée de quitter la résidence présidentielle de Zéralda sur ordre du ministère de la Défense nationale.

A noter que le nom de Nacer Bouteflika est si peu cité dans les innombrables scandales politico-financiers auxquels était lié le clan familial, comparé à son frère cadet à qui on attribue des pouvoirs exorbitants et qui est notamment accusé d’avoir usurpé la fonction du président de la République et d’en avoir usé et abusé du sceau.

R. M.

Comment (36)

    Un simple citoyen
    8 mai 2019 - 21 h 37 min

    Hadj Ghermoul est toujours emprisonné à Reggane pour avoir seulement dénoncé la candidature de AEK El Mali pour un 5ème mandat,donc je pense qu’il nous reste encore pas mal d’années pour en finir avec le système.Tout ce ce qui est en train de survenir n’est que DIVERSION.

    24
    1
    MELLO
    8 mai 2019 - 16 h 59 min

    Une pléthore de médias, en Algérie, on s’amuse à prendre des canulars de la part des médias arabes. Drôle de pays qui gère une révolution pacifique. Le secrétaire général au ministère de la formation professionnelle, d’après un média algérien, est toujours au poste, preuve d’une instruction signée de sa main aux directions régionales. Nacer n’est pas Said , Nacer vit lourdement le nom de famille bouteflika. Inutile de se lancer sur une fausse piste.

    21
    4
    Moha
    8 mai 2019 - 16 h 31 min

    Salam yal khawa ou saha ftourkoum,
    Incroyable, il est resté en poste sans bouger, tout le peuple maudit son père, son frère, sa famille et tout leur clan, mais lui demeure en poste, je n’arrive pas à comprendre ça, c’est dur à comprendre, mais cette famille et ce clan est pire que les pharaons, ils veulent pas laissé un dinar sans le prendre. Rabi wkilkoum, hassbiya alah wa ni3ma el wakil. nchalah tatnahaw ga3. Amine

    26
    13
    Vroum Vroum 😤..
    8 mai 2019 - 14 h 58 min

    Peut-on faire confiance a ceux qui se disent proche du Hirak , genre Mr Bouchachi représentant la LADDH (ligue des droits de l’homme Algérie ) , car elle est financé par les USA cia , NED , Sildarity Center…à hauteur de chaque année depuis 2002 …20 milles $ , 37 milles $ 40 milles$…. Alors Mr Bouchachi pourrait nous expliquer ce manège !!.. Quand on connaît le Rôle de ces ONG organisation NED , Solidarity Center ou CANVAS dans le Fameux Printemps Arabes et la déferlante Islamistes et Terrorisme du Faux Djihad…. il est bon de savoir ..

    40
    54
      KMELLO
      8 mai 2019 - 16 h 51 min

      Le vide abyssal envers Maître Bouchachi ,fait de vous l’un des deniers du pouvoir occulte. Un Homme, une cause , une honnêteté sans faille, un militant des droits de l’homme que seuls les inculpés du domaine peuvent vous répondre.

      32
      22
      Pas de confinace à Bouchachi
      8 mai 2019 - 16 h 56 min

      On ne peut pas faire confiance à ceux ou celles qui ont défendu ou qui défendent encore les partisans de l’ex parti FIS, cas de bouchachi qui n’arrête pas de courir dans tous les sens.

      40
      22
        MELLO
        8 mai 2019 - 19 h 59 min

        Défendre reste la première fonction d’un Avocat . Quelque soit le criminel, il a droit à une défense. Maître Bouchachi vous dira que les droits de l’homme n’ont pas de couleur, ni de religion , ni de sexe.
        Au jour d’aujourd’hui , il défend le droit des Algériens à avoir des droits, même le droit d’être contre lui.

        10
        4
        Anonyme
        10 mai 2019 - 8 h 32 min

        Vous avez parfaitement raison. Ce bouchachi se voit déjà président et est en train d’allumer les extrémistes du Hirak proches des ONG. Que dieu préserve notre pays de ces prétentieux.

        1
        3
    Anonyme
    8 mai 2019 - 14 h 24 min

    Famille de parasites sur le dos de l’Algérie. Leur nom est signe de charlatanisme et d’imposture pour l’éternité.

    43
    4
    chkoupi
    8 mai 2019 - 14 h 00 min

    «  »Selon un média arabe » »
    vous ne pouvez pas savoir quelle impression de degout on peut avoir , quand on voit des pays ou la dictatur fait partie de leur gene et ou la parole des journalistes est baillonnée menotté surveillé, venir nous informer sur ce qui se passe dans notre pays , mais que fait notre presse ?? et surtout d’ou tiennent ils leur information ? depuis quand les «  »medias arabes «  » sont ils devenus des exemples d’information fiable , vraiment le monde est a l’envers, j’ajouterais que le pseudo media arabe et son journaliste si il faisait la meme chose dans son pays serait imediatement decapité facons MBS

    64
    2
    Dz
    8 mai 2019 - 12 h 24 min

    Salem a tous pour moi c que des mensonges y a personne en prison ils ce moque de nous y a 1mois ils étaient intouchable et maintenant soit disant ils sont jugés, Limogés etc.
    Je pense juste que ils sont partis à la retraite avec des fortunes colossales!!! de tout façon y a un dieu et j espère qu’il les fasse payer avant qu ils crevent, les boutefs et tte les fiottes qui vont avec .

    35
    15
      Comédie
      8 mai 2019 - 13 h 09 min

      Comment se fait t-il que le général corrompu Bendaoud qui soit disant est interdit de sortie du territoire nationale a été vu a l’aéroport d’Orly dernièrement ?

      24
      3
      EL KHOU
      8 mai 2019 - 13 h 36 min

      Si tel est le cas comme vous le prétendez, le pouvoir en place actuellement commet une erreur gravissime de communication en mentant au peuple. Cela prouverait une fois de plus que le pouvoir ne connait pas encore suffisamment le peuple qui peut d’un moment à l’autre exprimer une colère jamais connue dans le pays.

      23
      1
        Réponse
        8 mai 2019 - 17 h 53 min

        La place de votre Bendaoud le protégé de la France est dans un cachot au quatrième sous sol.

        8
        2
    Lahouas Nabil
    8 mai 2019 - 12 h 10 min

    Je rejoints Aguellidh sur Merbah, mais je dirai aussi, était-il blanc comme neige en tant que chef de la lugubre SM sous BOOMédiène. Avait-il informé Boudiaf des nouveaux Rboubas Edzair. Bouteflika s’était fait jarter, parce que mal-propre, par la petite porte en 80. Mais pour servir les intérêts des Rboubas Edzaïr, ces derniers l’avaient rappelés par la grande fenêtre, le connaissant assoiffé de pouvoir et n’aimant pas les Algériens. De nouveau et pour de bon, soufflé et sorti par le trou de la serrure, mais cette- fois-ci, non pas par ses pairs, mais PAR LE VAILLANT PEUPLE ALGERIEN. Au suivant…

    43
    5
    Anonyme
    8 mai 2019 - 12 h 03 min

    On aura beau essayer de minimiser les profits illégaux effectués par ce triste individu!L….Il est le digne représentant d’une fratrie de voleurs …..Il devrait être en taule!….

    30
    1
      A
      8 mai 2019 - 16 h 56 min

      La justice algérienne ne vaut rien
      elle condamne que les pauvres
      Algériens que leurs parents ont
      donné les bijoux de famille pour
      financer leur révolution d indépendance

      20
      3
    Anonyme
    8 mai 2019 - 11 h 11 min

    C’est pas encore fini avec le clan, loin de là, mais je pense que les choses bougent dans le bon sens. On jugera lorsque ces parasites passeront devant leurs juges. Au passage, certains essayent de se faire oublier, tel que le fameux directeur de campagne pour un 5ème mandat SELLAL. A tous les pillards qui se sont enfuis à l’étranger, on fera le nécessaire pour que vous ne profiterez jamais de vos butins, des procédures légales existent.

    60
    3
    Digage!
    8 mai 2019 - 11 h 00 min

    Moi je note que les journaux qui sortent ces scoops sont majoritairement du Moyen-Orient.
    Il y a donc une connexion établie entre la mafia au pouvoir et leur sponsors la-bas.
    Les nouveaux Chiyatines qui squattent les plateaux TV n’arrêtent pas de dénoncer la France, mais aucun ne dénonce le Qatar ni la Turquie ni l’Arabie Saoudite.

    82
    4
    coruch
    8 mai 2019 - 10 h 58 min

    KOUBEENNE
    Et que devient le scandale de l’affaire de la cocaïne, nous sommes plusieurs familles de Kouba lésées de ses biens par les corrompus de l’état ministre fils de ministre et procureur et ce voyou de KAMEL CHIKI LE BOUCHER DE KOUBA qui s’est enrichi grace a son trafic de drogue nous demandons à l’état Algériens de nous restituer nos biens et surtout notre dignité. Nos maisons et terrains sont sous scellés rendez les nous s’il vous plait nous avons tout nos souvenirs et notre histoire.

    48
    1
    Anonyme
    8 mai 2019 - 10 h 22 min

    nacer Bouteflika, un grand amateur des palaces genevois avec shopping à gogo…Un peu comme un membre de la famille royale marocaine qui passe sont temps à passer du bon temps aux 4 coins du monde sur le dos du peuple…

    IL FAUT ABSOLUMENT DEMAROCANISER nos institutions nationales et extra nationales dans lesquelles se trouvent encore des milliers de naturalisés marocains ramenés par Bouteflika. les naturalisés sont les seuls à servir bouteflika comme on sert un roi. D’ou leur présence massive.
    les Bouteflika ont été une calamité pour l’Algerie. Ils ne sont pas de chez nous, ils n’ont pas notre mentalité et nos coutumes. Comme beaucoup de commis de l’état encore en place

    87
    10
      Anonyme
      10 mai 2019 - 8 h 36 min

      Ce que vous dites est faux. Ceux qui ont travaillés avec lui ne disent que du bien de lui. Un homme sérieux et droit. Au contraire il a balayé une personne qui a profité de plusieurs secteurs malgré son incompétence.

    Anonyme
    8 mai 2019 - 10 h 18 min

    Le véritable commanditaire et le protecteur de cette ISBA est toujours en poste malheureusement.

    33
    11
    Anonyme
    8 mai 2019 - 10 h 15 min

    qu il soit limoger ne l effleure pas financièrement il a largement eu le temps de faire son beurre plus de ce qu il va hériter de abdelaziz il a de quoi vivre 100 000 ans

    42
    5
    Aguellidh
    8 mai 2019 - 10 h 14 min

    Allah yerham feu merbah. Maintenant je comprends ce grand homme aux valeurs irréprochables. C’était lui qui avait empêché bouteflika d’acceder au trône en 1979. Un vrai gentleman espion hors pair.

    59
    8
    Rendez-nous notre argent et nos biens !
    8 mai 2019 - 9 h 37 min

    Pour faire vite, il y a encore de tas de traîtres et de pilleurs de l’Algérie à présenter devant un juge:
    ….s’ils pouvaient rendre la moitié de l’argent qu’ils ont volé au peuple, on pourrait construire des hôpitaux dans toutes les wilaya, des écoles, des universités, des usines, des théâtres, des cinémas, des stades….et il en restera pour remplir les caisses de l’état.

    73
    2
    Vraijustice
    8 mai 2019 - 9 h 31 min

    Et dire ont applaudissais le Bouteflika et ont se fesais berner par cette même personne qui devez même pas être président ont a assez payer le colonialisme pour encore ce faire colonisé par un homme qui a vendu son âme au diable et à l’ennemie tout ceux qui ont trempé de loin ou de près avec cette machination a grande échelle doivent payer les dégâts subit ce Nacer aussi derriere les barreaux sa va de soi…

    48
    7
      la Viriti
      8 mai 2019 - 12 h 19 min

      QUID DE KHELLIL, OULD KADDOUR, ZERHOUNI, BELAIZ, LOUH, BENGHABRIT, HAMEL, BELKHECIR ???? les fidèles parmi les fidèles de la tribu marocaine de Bouteflika????

      28
      5
    Anonyme
    8 mai 2019 - 8 h 55 min

    Bouteflika et son « makhzen » ont fait de l’Algérie un cloone du Maroc voisin avec son roi,sa famille royale et leurs courtisans pendant 20 longues années.Il est temps que ça change et que l’Algérie retrouve sa liberté et sa dignité longtemps bafouées.Mais il faut absolument nous remettre en question et surtout au travail pour relever ce pays meurtri par la gabegie et les fanfaronnades d’un « monarque » qui ne dit pas son nom.Faire appel aux compétences dont regorge le pays pour le sortir de cette mauvaise passe,que dis-je,mais plutôt de ce cauchemar que certains aux égos démesurés veulent faire perdurer.

    75
    8
    Anonyme
    8 mai 2019 - 8 h 53 min

    Voilà où nous a mené le « travail » de ce clan qui nous fait perdre un temps précieux et des centaines de milliards. En occupant des postes le travail pour eux signifie pillage, corruption, privilèges, anarchie. On se demande comment cette horde vorace a pu sévir aussi longtemps dans un pays qui a payé très cher son indépendance avec des millions de morts depuis 1830. On attend maintenant leur passage devant les juges et la restitution des butins quelles que soient leurs formes.

    64
    5
    Bônois
    8 mai 2019 - 8 h 39 min

    Dans tous les cas, et avec tout l’argent volé et planqué par lui et par ses frères, ce poste n’est qu’un paravent. Encore une entourloupe de plus de ces Bouteflika sataniques. Pour s’en débarrasser définitivement, on aurait besoin d’un exorciste hors pair, les meilleurs se trouvent chez eux, au Maroc.

    53
    13
      Anonyme
      8 mai 2019 - 11 h 41 min

      On assiste ainsi à la déchéance définitive d’un clan qui a régné sans partage pendant vingt ans, que tous ses membres soient poursuivis et qu’ils rendent les biens mal acquis.

      21
      2
    Ali 2
    8 mai 2019 - 8 h 30 min

    Tout les traîtres doivent rentrer chez eux d’où ils viennent, et rapatrier l’argent volé et caché à l’étranger en Particulier la France le Luxembourg la Suisse et les Émirats et aussi l’Espagne et Panama

    70
    5
    bozscags
    8 mai 2019 - 8 h 23 min

    celui-là aussi il faut l’envoyer en prison pas à blida mais à reggane.

    57
    2
    Brahms
    8 mai 2019 - 6 h 31 min

    Que des emplois fictifs pour avoir des privilèges exorbitants. La famille Bouteflika c’est la misère des algériens. L’Etat algérien c’est une vraie passoire, n’importe qui, fait n’importe quoi dans ce pays. À l’étranger, on a très mauvaise réputation, on passe pour des chariots et ce, dans tous les domaines.

    86
    8
    Anonyme
    8 mai 2019 - 6 h 14 min

    hogra des laches.

    37
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.