Londres souhaite l’éradication totale des djihadistes britanniques de Daech

Rory djihadistes
Rory Stewart, ministre du Développement international. D. R.

De Londres, Boudjemaa Selimia – Un membre influent du gouvernement britannique a sans détours appelé à la liquidation physique des djihadistes britanniques qui avaient  rejoint l’Etat islamique en Syrie, soulignant qu’il s’agissait de la seule option possible pour en finir avec ces éléments extrêmement dangereux.

Rory Stewart, ministre du Développement international, a, par ailleurs, indiqué que ces citoyens britanniques qui avaient choisi de se rendre dans ces pays déchirés par la guerre constituent un «grave danger» pour la sécurité du Royaume-Uni. Pour le responsable politique, ces combattants britanniques de Daech «sont des sanguinaires qui ont pris part à des opérations d’exécutions collectives de milliers de  gens, et ont pris en otage des femmes et des enfants dont la majorité ont été torturés puis assassinés sauvagement», ils se sont transformés en monstres qui ne peuvent plus vivre normalement en société. Pour Rory Stewart, les djihadistes ne sont pas «recyclables».

Les autorités britanniques estiment, enfin, à 850 djihadistes britanniques qui sont entrés en Syrie et en Irak depuis l’éclatement du conflit dans cette région, il y a six ans, pour intégrer les groupes terroristes, à leur tête l’Etat Islamique. Plusieurs centaines d’entre eux ont été tués depuis par les frappes aériennes de la coalition dirigée par les Etats-Unis dont la djihadiste britannique Sally Jones, connue sous le nom de la «veuve blanche», une femme qui avait joué un rôle prépondérant dans le recrutement de jeunes femmes britanniques pour intégrer les rangs de l’Etat Islamique.

B. S.

Comment (18)

    Kassaman
    24 octobre 2017 - 12 h 57 min

    Ces mercenaires de l’apocalypse sont votre création en collaboration avec les sionistes et les wahabistes.
    Pendant la décennie noire que l’Algérie a traversée vous chantiez?! et bien dansez maintenant! au son des kalachnikovs de vos chouchous. Je dis ça mais qu’Allah préserve la vie des innocents…




    0



    0
    Aicha Benguendouze
    24 octobre 2017 - 11 h 48 min

    Il a raison…enough it’s enough….le monde arabo musulman a trop souffert et perdu sa dignite a cause de ces criminels maragoins. esperons que l Algerie ne va pas negotier avec les Syriens et les Iraquiens la liberation de ces tueurs a gage pour leur retour au Bled.Comme dissent les Allemands  » Ordnung muss sein « .




    0



    3
    Les Égarés.
    24 octobre 2017 - 1 h 41 min

    Pour commencer il faut éradiquer , derratiser , le Gouvernement Britannique des Rats qui le gouvernent , ceux qui ont Armé Daesh Wahabites Terroristes Sionistes , soutenus Daesh , une fois la Dératisation du Gouvernement Britannique , alors on Deratise le Régime USA et France Hollande Fabius , Erdogan Turquie , sans oublier la Dératisation du Royaume Wahabites Saouds.
    …et seulement après on détruit Daesh Terroristes….




    12



    1
    Anonyme
    24 octobre 2017 - 0 h 29 min

    Hypocrisie! Sentant leur projet mort, et leur terroriste dans la débandade, il veulent d’une part se donner bonne conscience et d’autre part prévenir leur retour (du boomerang)




    12



    0
    226
    23 octobre 2017 - 22 h 13 min

    may be start with Cheikh Tony B.




    6



    0
      227
      24 octobre 2017 - 8 h 40 min

      Must be start with him !




      5



      0
    Anonyme
    23 octobre 2017 - 20 h 37 min

    Ces rats qu’ils ont couvé et armé n’ont pas rempli leur mission en Syrie et en Irak ce pourquoi il faut les éliminer




    15



    1
    L'EPERVIER.
    23 octobre 2017 - 19 h 10 min

    vous les formes , vous les armes et vous les envoyes destabilises les pays musulmans ( dans des buts innavoues ) et quand vous echoues dans vos bases manoeuvres et le retour de boomerang se fait sentir , vous commencez a couines comme des vierges effarouchees. on recoit que ce que l’on merite …




    20



    2
    Judas
    23 octobre 2017 - 19 h 06 min

    C’est trop tard l’islam a métastasé en Grande Bretagne , il ne reste que la chimiothérapie comme soins palliatif .




    8



    10
      Nourdine
      23 octobre 2017 - 20 h 27 min

      L’islamisme pas l’islam rectifiez s’il vous plait.




      13



      5
    Anonyme
    23 octobre 2017 - 18 h 40 min

    a mon avis pas uniquement deach , mais tous les musulmans




    8



    24
    Der Spiegel
    23 octobre 2017 - 17 h 42 min

    Yes, yes do it, do it for the depollution of Great Britain. And if by mistake or by accident you will eliminate others, in addition to the 850 British, it will be for the well-being of all Humanity, not only the Moslems.
    *
    Wenn es an den Deutschen lag, dasselbe zu tun, sollten sie es ohne zu zögern tun. Es wird zum Wohle der ganzen Menschheit sein, nicht nur der Muslime.




    13



    2
      le glaive islamique
      23 octobre 2017 - 19 h 40 min

      à Anon – nyme du 23/10/2017 je t’offre le couteau pour commencer ta boucherie .Si tu portes le pantalon et non un string indique tes coordonnées et tu verras ce que tu verras




      4



      8
    Anonyme
    23 octobre 2017 - 17 h 14 min

    Pas seulement les djihadistes britaniques,mais la totalite des terroristes wahabistes jihadistes




    22



    1
    Felfel Har
    23 octobre 2017 - 17 h 12 min

    A votre bon coeur, messieurs de Scotland Yard et du MI6, vous savez où ils crêchent, où ils prient et où ils préparent leurs attentats contre d’autres pays musulmans. Qu’attendez-vous pour agir? Arrêtez-les, jugez-les et envoyez-les sur l’île de Sainte Hélène (là où Napoléon Bonaparte a passé ses derniers jours) où ils ne risquent pas d’être tentés de s’évader! Il se trouve que vos déclarations sont un écran de fumée, vous allez les exfiltrer et les envoyer sur d’autre théâtres d’opérations où ils foutrons la pagaille sur vos instructions. Ah! Albion toujours aussi perfide et hypocrite!




    28



    2
      Anonyme
      23 octobre 2017 - 20 h 34 min

      Bien dit.




      8



      1
    Anonyme
    23 octobre 2017 - 16 h 48 min

    C’était dès le départ un des objectifs. Les utiliser contre les pays arabes afin de les affaiblir puis les liquider s’ils représentent un danger ou une fois le travail effectué.




    23



    1
      Anonyme
      23 octobre 2017 - 20 h 31 min

      Exactement !




      7



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.