L’ambassadeur du Maroc à Doha se retire de la cérémonie du 1er Novembre

Maroc ambassadeur Doha
Nasser Bourita, chef de la diplomatie marocaine. D. R.

Par Karim Bouali – L’ambassadeur du Maroc à Doha s’est retiré de la réception organisée par l’ambassade d’Algérie à l’occasion de la célébration de la fête de la Révolution pour protester contre la déclaration de l’ambassadeur d’Algérie qui a rappelé le soutien indéfectible de l’Algérie à la cause sahraouie.

Al-Quds Al-Arabi, qui rapporte l’information, explique que l’ambassadeur du Maroc, Nabil Zniber, a quitté la salle sous les regards étonnés des représentants diplomatiques et des membres du gouvernement qataris invités à cette cérémonie.

Durant la rencontre, Abdelaziz Sbaâ a rappelé la position immuable de l’Algérie vis-à-vis de la question du Sahara Occidental, affirmant qu’«au Maghreb, le conflit au Sahara Occidental empêche la construction d’une union maghrébine qui réponde aux aspirations des peuples de la région». «L’Algérie, a encore affirmé l’ambassadeur, considère ce conflit comme une question de décolonisation qui est inscrite en tant que telle auprès de l’Organisation des Nations unies sous l’égide de laquelle se fera son règlement.»

«La seule solution à la question du Sahara Occidental réside dans la jouissance par le peuple sahraoui de son droit légitime à l’autodétermination, conformément à la légalité internationale et aux résolutions du Conseil de sécurité y afférentes», a encore souligné Abdelaziz Sbaâ.

«C’est la première fois qu’un ambassadeur du Maroc se retire d’une cérémonie organisée par l’Algérie dans ce pays», relève le quotidien arabophone paraissant à Londres.

K. B.

Comment (43)

    Norebi
    3 novembre 2017 - 21 h 42 min

    Il ne fallait pas inviter un bédouin pareil.




    1



    0
    BabEIOuedAchouhadas
    3 novembre 2017 - 0 h 46 min

    Un attentat terroriste viens d’avoir lieu à Marrakech alors que le Makhzen parle de règlement de compte comme toujours. Si ce n’est pas pas un fou c’est un règlement de compte pour ne pas faire fuire les touristes pédophiles et/ou pervers.




    11



    2
      lina
      3 novembre 2017 - 16 h 36 min

      bon débarras…les ambassadeurs de la plus grande narco monarchie du monde, le bled de l’esclavagisme, l’asservissement et l’appauvrissement de marocains et de marocaines, poussés par la pauvreté à devenir trafiquant de drogue ou prostitués…n’a rien à voir, et n’a pas sa lace dans une cérémonie ou on célèbre l’une des plus grandes révolutions du monde , qui a fait viber des millions d’opprimés à travers le monde..le 1er novembre..c’est la date du sursaut pour la dignité, et la souveraineté..et c’est pas ces valeurs que momo 6 enseigne, ou incarne pour ses diplomates..rompu à l’aplat-ventrisme, au larbinisme..casse toi sale merdeux…tu souilles…la cérémonie par ton cadavre répugnant…




      5



      0
    alilou
    2 novembre 2017 - 19 h 39 min

    Ce pays, ennemi de l’Algérie est au abois: le rif est en révolte ouverte contre le pouvoir central, la dette augmente, le retour au Maroc de centaines de terroristes du pseudo-état islamique, un roitelet absent malade qui passe le plus clair de son temps en voyage (il n’a même pas reçu Medvedev dernièrement), le limogeage de 3 ministres et 43 généraux il y a une semaine, défaite diplomatique (RASD sera présente à Abidjan)…L’Algérie devrait accentuer la pression sur ce régime en portant plainte à l’ONU en vue de qualifié ce pays de narco-état.




    23



    10
    Benhabra brahim
    2 novembre 2017 - 18 h 20 min

    Echah fih!!.et tant mieux pour ceux qui sont reste.Au diner il y avait un mechoui,cuit sur braise.




    22



    11
    Kahina
    2 novembre 2017 - 17 h 42 min

    Le Maroc s’est retiré d’un événement qui célèbre l une des plus grandes révolutions contre l’occupant français. L’occupant du Sahara Occidental ne peut être à l’aise dans un événement qui fête la liberté.
    On ne peut être colon et occupant des territoires du Sahara occidentale et en même temps célébrer une grande révolution contre l’occupation illégale de l’Algérie.

    Cette fois-ci , le roi de la drogue veut être en harmonie avec sa politique d’occupant illégale.
    Bon débarras, on n’est pas obligé de supporter cette politique hypocrite du voleur des territoires Sahraoui.




    30



    13
    HANNIBAL
    2 novembre 2017 - 17 h 41 min

    Tout les jours que dieu fait le royaume séculaire nous montre la science makhnaziènne de sa forfaiture sa vilénie
    sa fourberie son inconsistance en matière de règle diplomatique le babouchistan a le reflex pavlovien en matiere de
    diplomatie sa bassesse n’est plus a démontrer l’égocentrisme dont font preuve les mar’oké que peut’on encore attendre d’un narco état dont son roitelet est le 1er trafiquant du royaume et la manière peu amicale de son ambassadeur de quitter une cérémonie tout indique qu’il a due perdre la boule et une babouche en sortant et ceci devant un corps diplomatique nombreux d’invités el mar’ok est bien le royaume des turpitudes et des chimères quand descendront ‘ils de leur nuage au pays du servage et des courbettes ..




    19



    12
    abbas
    2 novembre 2017 - 17 h 04 min

    Qu,il aille bouffé les puces de sa monstruosité donkey Kong 6.




    16



    11
    DYHIA
    2 novembre 2017 - 16 h 31 min

    Il s’est retiré pour manifester sa sympathie au Colon Français, Macron, qui a été battu par nos valeureux Chouhada.




    28



    19
      anti-khafafich
      2 novembre 2017 - 21 h 17 min

      Excellent!




      7



      1
    Norebi
    2 novembre 2017 - 16 h 30 min

    Il n’y a pas de plus lache que les marocains , il n’y a pas de plus malhonnête sur la planète que les marocains , il n’y a pas de plus vicieux et traitre que les marocains , …




    32



    21
    salim
    2 novembre 2017 - 16 h 14 min

    Ces diplomates marocains toujours en retard d’une bonne longueur.

    Ce ‘est pas de l’ambassade qu’il fallait se retirer, mais des terres Sahraoui qu’il fallait le faire.

    Ils se trompent toujours de portes et d’actions.




    35



    18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.