Sommet UA-UE : le Président de la RASD reçoit son invitation officielle

Ghali Sommet
Ibrahim Gahli, président de la RASD. D. R.

Le Président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Ibrahim Ghali, a reçu une invitation officielle de la commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, à participer au 5e sommet Union africaine-Union européenne (UA-UE), prévu à Abidjan (Côte d’Ivoire) les 29 et 30 novembre 2017, ont indiqué mercredi des sources médiatiques sahraouies.

Il s’agit du même texte adressé par Moussa Faki aux 55 membres de l’UA, a-t-on précisé de mêmes sources. «Je souhaite vous inviter à participer à cet important évènement. Nous comptons sur votre précieuse contribution dans l’entreprise visant à relever les défis auxquels sont confrontés les jeunes de nos deux continents et à leur offrir des perspectives meilleures», lit-on dans le texte d’invitation.

Moussa Faki a assuré au Président Ibrahim Ghali que «la Commission de l’UA prendra toutes les dispositions nécessaires pour faire du 5e sommet UA-UE un succès retentissant pour le développement de l’Afrique et le renforcement du partenariat entre notre continent et l’Europe.

«Je voudrais me référer au prochain sommet UA-UE qui se tiendra à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 29 au 30 novembre 2017, conformément à la décision adoptée par la 28e session ordinaire de la Conférence de l’Union, tenue à Addis-Abeba en janvier 2017, ainsi qu’aux conclusions de la 17e session extraordinaire du Conseil exécutif, tenue à Addis-Abeba, le 16 octobre 2017. Cette session a examiné et adopté une proposition de Déclaration commune et les projets prioritaires communs initiés par la partie africaine pour servir de base aux discussions avec la partie européenne, «aux fins d’adoption par le sommet », a écrit Moussa Faki dans sa lettre.

La RASD avait auparavant «félicité l’UA et l’ensemble des peuples africains» et réaffirmé son entière conviction que le Sommet «sera couronné de succès et offrira l’opportunité de renforcer la coopération entre l’UA et l’UE», estimant qu’«avec sa clairvoyance et la sagesse de ses dirigeants, l’UA représente désormais un partenaire respecté par les peuples africains et dans ses relations avec les partenaires étrangers».

L’UE et l’UA se sont accordés sur la «relabellisation» du prochain sommet entre Européens et Africains. Elles ont adopté la dénomination «Sommet UA-UE», connu auparavant sous l’appellation «Sommet UE-Afrique», rappelle-t-on. Cette convergence entre l’institution panafricaine et l’institution européenne vient ainsi mettre en échec les manœuvres et les pressions exercées par le Maroc sur l’institution européenne directement, ou par le  biais de pays européens qui lui sont favorables, afin d’exclure du prochain Sommet la République arabe sahraouie démocratique (RASD), pays fondateur de l’Union africaine avec lequel le Maroc a accepté de siéger en adhérant à l’institution panafricaine et en procédant à la ratification de son Acte constitutif, sans conditions et sans réserves.

R. I.

Comment (5)

    Anonyme
    2 novembre 2017 - 22 h 02 min

    La première chose à faire est que nos dirigeants vérifient si notre Président a reçu le même texte. Et voir par quel canal l’invitation est parvenue à Monsieur Ghali. La Côte d’Ivoire ne reconnaissant pas la RASD, est-ce que Monsieur Hassane Ouatara accueillera le >Président de la RASD avec le même protocole que lesd aautres chefs d’état, africains ou européens. Rien n’est moins sûr




    6



    1
    adame
    2 novembre 2017 - 21 h 14 min

    Bonjour.
    Ce n`est qu`un piège.,,,, Tant qu`il y ait pas encore d`invitation officielle émanant du pays hôte qui est la côte d`ivoire à l`instar des autres pays membres de l`UA, il n y a rien..
    La côte d`ivoire ne reconnait la RASD, ils peuvent refuser le visa à la délégation sahraoui au dernier moment. Le RDV s`approche est rien n`est encore acquis pour la RASD..
    Méfiance alors…




    6



    1
    Chaoui
    2 novembre 2017 - 19 h 34 min

    …Vive le Sahara Occidental…LIBRE !




    42



    5
    Chaoui
    2 novembre 2017 - 19 h 05 min

    Vive le Sahara Occidental…LIBRE !




    59



    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.