Tous des Merah ?

France Merah
Abdelkader Merah a été arrêté le 21 mars 2012. D. R.

Par R. Mahmoudi – La presse parisienne est déçue par le jugement prononcé, hier, par la cour d’assise à l’encontre d’Abdelkader Merah pour complicité dans le massacre commis par son frère cadet, Mohamed, en mars 2012. Pourtant, ce même Abdelkader a été condamné à vingt ans de réclusion criminelle pour association de malfaiteurs.

Pourquoi, alors, cette déception ? Dans tous leurs comptes-rendus et commentaires, depuis le début de ce procès, les grands médias français avaient à tout prix voulu influencer les juges, en décrivant Mohamed Merah et la tuerie qu’il a commise comme étant le fruit naturel d’une «haine nourrie par toute sa famille». Une haine contre le juif et contre l’Occident. Décodé, le message qui est distillé par les commentateurs de cette presse qui se «droitise» à une cadence effrénée donne ceci : ce qu’il fallait condamner, c’est toute cette communauté musulmane, composée en majorité d’Algériens, pour eux irréfragables et insolubles dans la démocratie. «Matrice de la haine», «antisémite, de mère en fils», voilà comment a été jugée la famille Merah par une presse qui surinterprétait à souhait la moindre déclaration d’Abdelkader ou de sa mère et qui donnait le sentiment d’assister à un procès à la Nuremberg.

Le comble est que ces mêmes rédactions sont, jusqu’à ce jour, les premières à blanchir carrément les terroristes de Daech et d’autres organisations criminelles en Syrie ou ailleurs et à répercuter les appels à juger les chefs d’Etat de ces pays devant des juridictions internationales pour crimes de guerre ou pour crimes contre l’humanité.

Le danger est que si cette stigmatisation malsaine et totalement décomplexée n’a pas eu raison de la justice, d’autres segments, plus vulnérables, de la société française sont déjà largement contaminés. La presse en est à la fois un exemple et le signe.

R. M. 

Comment (17)

    LE NUMIDE
    4 novembre 2017 - 13 h 37 min

    arrêtons avec le tribalisme et son fanatisme à 4 sous ; les Merah n’honorent pas du tout l’Algérie , ce sont des délinquants et des petits trafiquants de drogue notoires recyclés en recréation comme mercenaires islamistes du wahabisme saoudien, comme indics et comme tueurs de Syriens et violeurs de femmes kurdes, comme il en existe aussi ici . Qu’ont-ils de glorieux pour nous les montrer sous leur jour de victimes… en plus tuer des enfants (même juifs) quelle lâcheté et quelle déchéance. c’est de la racaille wahabite tout simplement doublée de sadiques




    4



    2
    Algérie Authentique
    3 novembre 2017 - 21 h 50 min

    la presse française aux ordres veut faire oublier les dizaines de terroristes marocains qui ont commis TOUTES les agressions contre la population européenne du nord au sud depuis plus de 2 ans, en mettant en avant la mère d’un militaire d’origine mokoko ainsi que son frère et en les faisant passer pour des exemples de vertu , permettez que j’en doute étant donné les trafics avérés auxquels s’adonnent les mokokos au service de leur roi escobar le 6e et inchallah dernier de sa lignée d’escrocs ! c’était trop tentant : crucifier le franco algérien abdelkader merah pour mieux blanchir les protégés daeshiens marocains tellement plus dangereux et ignobles que ce pauvre écervelé mais néanmoins criminel de mohamed merah! Les français je l’espère ne se laisseront pas abuser par cette manipulation grossière et ignoble car même par contumace ces crapules disparues n’auront pas été jugées… pourtant ils ont bien des frères et sœurs eux aussi tel que ce freluquet dont on a souvent parlé à la télé apparemment en raillant son QI … réfléchissez à cela … en plus ces crapules ont touché des primes pour leur forfaits d’après certaines investigations sur lesquelles la presse aux ordres ne s’est pas plus attardée que ça.




    7



    3
    الهوارية في فرنسا
    3 novembre 2017 - 17 h 21 min

    Une femme marocaine qui pleure toute la journée fils un jour elle a été sifflée à l’assemblée nationale française, alors qu’elle a été payé des milliards et des avions lui ont été prété pour emmener sa famille au Maroc et continue harceler les Algériens dans les banlieues
    Personne n’a donné un avis sur elle.
    Moi aussi j’ai perdu papa ancien Moudjahid,né en 1935 torturé par des militaires français durant la guerre d’Algérie entre 1954 et 1962, 7 emprisonnements qui lui a valu un doigt de la main droite scié et coupé, parce que mon père était administrateur d’un réseau à Oran et ses poumons brulés par les empoisonnement électrocution dans une baignoire d’eau glacée et pipi comme breuvage. Mon père a été torturé et il a souffert 24 en France avant de mourir sous oxygène.
    Ma famille et moi, nous n’avons jouer les pleureuses et fait des cirques pour courir de droite à gauche pour accuser les tortionnaires français, Khalinaha LRabi, un jour tous vont payer leurs crimes abject




    10



    3
    selecto
    3 novembre 2017 - 17 h 05 min

    Merrah était d’origine algérienne et les victimes étaient juives et franco marocaines, une occasion pour certains faire de la mère du soldat franco marocain une icône.




    8



    4
      AÏT Chaalal
      4 novembre 2017 - 3 h 26 min

      J’ai demandé l’avis d’un ami ( un avocat qui travail pour un cabinet de renommé installé dans la capitale Britannique ) il trouve que ce procès ressemble plus à un règlement de compte entre le parquet et l’accusé ( le frère de M-M)..Il faut savoir une chose que l’accusé été condamné à 20 ans de prison ferme alors que les enquêteurs ont tenté de trouvé des preuves contre l’accusé mais aucun élément matériel n’a apporté la preuve de la complicité ou de l’implication totale de A-M. C’est de la justice à la française à deux mesures, condamné quelqu’un à une lourde peine sans avoir une preuve matérielle tangible qui démontre l’existence ou la véracité de ces chefs d’inculpation c’est quelque chose de louche ! C’est comme une condamnation gratuite juste pour apaiser la douleur et la colère des familles des victimes.




      2



      1
      abdel
      4 novembre 2017 - 14 h 54 min

      faux! une victime etait d ‘origine algerienne,et combien meme,il ya aucune gloire a tuer un enfant de 4ans, fut -il juif




      0



      2
      abdel
      4 novembre 2017 - 15 h 01 min

      faux !une victime etait d’origine algerienne,et combien meme,il ya aucune gloire a tuer un enfant de 4ans,fut -il juif




      0



      1
    pragmatisme
    3 novembre 2017 - 16 h 41 min

    les familles des victimes du bataclan sont outrés de la surmédiatisation de ce faux procès merah alors que les coupables des massacres du bataclan passent sous silence tout simplement parce qu’ils sont marocains




    7



    1
    pragmatisme
    3 novembre 2017 - 14 h 22 min

    Je pense que maintenant les algériens ont pris conscience que servir les wahabistes et les hypocrites d’occidentaux mène à leur perte.Quant aux Merah et consorts ils assument leur engagement.Un frère mort pour rien un autre va moisir en taule alors que leurs mentors mènent la belle vie à Monaco et Las Vegas.




    10



    1
    ABDEL
    3 novembre 2017 - 13 h 06 min

    quelle honte pour cette famille qui verse suivant les époques et les opportunismes,entre salafisme et trafic de drogue




    9



    1
    slam
    3 novembre 2017 - 12 h 15 min

    Si vous pensez que la fratrie Merrah shootée à l’islamisme criminel est la digne représentante de la communauté algérienne, alors là chapeau Mr R.M ! Vous avez atteint l’objectif des ces psychopathes.
    Car c’est exactement ce que cette secte recherche : la confusion entre musulman et islamiste.




    12



    1
    Judas
    3 novembre 2017 - 12 h 13 min

    Jamais les islamistes ne sont reconnaissants à ces pays des « kofars » qui les accueillent, les hébergent, les soignent, les nourrissent, leur donne leur dignité et protège leur vie, ils n’ont gratitude que pour leur projet apocalyptique de la Oumma.
    Ils n’ont que du mépris et la haine pour leurs hôtes, passant leurs journées à les maudire et les injurier.
    Ils veulent effacer toute trace de vie sur terre pour qu’il n’y ait plus personne pour témoigner de leur retard abyssal et de leur état d’aridité intellectuelle.
    Ils ont beau profiter des bienfaits du système démocratique et la liberté des « kofars » mais c’est à la Oumma qu’ils en sont redevables. Si un jour leurs bienfaiteurs disparaissent ils retourneront à l’âge de pierre et la barbarie.
    Ils n’ont que haine et rancœur pour elle, passant leurs journées à la maudire et l’injurier.
    Ils veulent effacer toute trace de vie sur terre pour qu’il n’y ait plus personne pour témoigner de leur retards abyssaux et de leur état d’aridité intellectuelle.
    Les Merah sont destructeurs, , génocidaires, leur histoire est née dans le sang, et finira dans le sang et les geôles




    9



    2
      Kamel
      4 novembre 2017 - 18 h 24 min

      Ce n’est pas seulement après l’occident à qui ils en veulent, mais à l’humanité en général, dans les pays musulmans ils ne font pas de détail, c’est un rouleau compresseur.
      Ils sont possédés par le diable sorti de l’enfer brûlant et se servent de l’islam comme camouflage, il n’y que le mot pour faire croire à l’humanité qu’ils appartiennent à la notre.




      0



      0
    Mahmoud
    3 novembre 2017 - 11 h 00 min

    R. Mahmoudi , vous avez raison de dire que « les grands médias français avaient à tout prix voulu influencer les juges » , mais vous aurez dû ajouter que la justice française , au bout du compte, est une justice qui n’a rien à voir avec la notre , la justice algérienne, car au final cette justice française a un peu de crédibilité , respecte le droit à la défense et ne juge que sur des faits et des preuves. Ce serait bien de dire aussi que chez Madame la France , tout le monde est jugé pour leur actes répréhensibles et criminels qu’il commet alors que chez nous , notre Algérie, les auteurs qui ont commis plusieurs milliers de morts (150 000) et de blessés courent toujours les rues ! Il ne faut toujours regarder la bosse sur le dos des autres ! Mes respects




    9



    3
    Les Égarés.
    3 novembre 2017 - 9 h 55 min

    Acte 1er , dans cette vilaine Opération « affaire » Merah , est que les premiers à être jugé sont Sarkozy , Guéant , et tout l’appareil d’Etat ayant participé à cette Opération médiatisé , une Affaire d’État ..
    … Comment Merah alors encerclé par deux cordons de Dizaines de Policiers a pu sortir de Chez lui , aller téléphoner dans une cabine téléphonique d’accuser des meurtres et rentrer chez lui en retraversant le deux cordons de Dizaines de Policiers sans être vu et arrêté !… impossible ! ..Une témoin visuelle directe affirme avoir vu le visage du Tueur Type Européen … Cette affaire , une Affaire de pieds nickelés qui a mal tourné et Malheureusement de vrais victimes innocentes on été assassiné … L’attentat du 11/9 wtc en 2001 serait le fait de l’Etat Américain impliqué dans l’Attentat , lui qui l’aurait Orchestré , … cela est affirmé par les images , des Journalistes , la Pravda , …..donc des opérations peuvent être déguisé en attaque terroriste…lisez les aveux d’un ex gendarme Belge sur les Tueuries du Brabant Belgique ,. Commises par des agents Gladio OTAN…. alors que reste-il de l’affaire Merah et sa version officielle qui prend l’eau .en pleine campagne Électorale et Sarkozy à perdu !




    7



    5
      Chaoui
      3 novembre 2017 - 11 h 26 min

      Tu as TOUT juste. Les occidentaux sont en faillite et croule sous la dette, alors avec leurs prostituées du Golfe elles ont sciemment endoctriné des dizaines de milliers de pauvres types à la sauce wahabisme, le plus souvent aux capacités intellectuelles très réduites, pour les instrumentaliser afin qu’ils servent leurs desseins…, à savoir :
      – leur faire commettre des attentats en Europe pour permettre aux dirigeants de faire peur à leurs populations afin de mieux contrôler leurs pays…
      – les envoyer s’attaquer à des pays du tiers monde (Irak, Syrie, Yémen, Libye, Mali, Niger, Sahel, etc…) pour ensuite pouvoir intervenir militairement et occuper les pays sous prétexte de lutte contre le « terrorisme », ceci dans le seul but de s’accaparer leurs richesses et matières premières…
      Un néocolonialisme qui ne dit pas son nom…




      6



      2
    Chaoui
    3 novembre 2017 - 7 h 38 min

    Non ! La presse française ne s’est pas « droitisée » mais – poison mortel qu’elle véhicule et distille dans ce pays – sionisée…




    15



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.