Qui veut faire croire que l’Algérie soutient l’Arabie Saoudite contre l’Iran ?

Riyad Beyrouth manipulation
Mohamed Ben Salman, le nouvel homme fort de Riyad. D. R.

Par R. Mahmoudi – Que cache la manipulation de certains organes de la presse nationale qui se sont empressés à interpréter la position neutre affichée par l’Algérie, dimanche à la réunion de la Ligue arabe, comme un «alignement» sur celle de l’Arabie Saoudite au sujet de l’Iran et du Hezbollah ? Ceux-là fondent leur verdict sur le seul fait que «le représentant de l’Algérie» n’ait émis aucune réserve sur les résolutions votées à la fin des travaux de cette réunion.

Or, il faut d’abord préciser qu’aucune déclaration du ministère algérien des Affaires étrangères, ni d’ailleurs de la Ligue arabe, n’a fait état de la participation de l’Algérie à cette réunion extraordinaire. Tout ce qu’on sait pour l’instant, de façon formelle, c’est que le ministre Abdelkader Messahel n’y a pas assisté. Son absence était en soi un message à l’adresse de ses homologues arabes : l’Algérie entend observer une totale neutralité dans le conflit qui oppose l’Iran à l’Arabie Saoudite. C’est ce que nous avons noté dans nos précédents articles sur cet événement et qui nous a fait dire que l’Algérie, à travers un tel choix, avait décidé de «boycotter» la réunion. Cela a été, d’ailleurs, le choix officiel des deux principaux pays opposés à l’offensive saoudienne, à savoir l’Irak et le Liban, qui avaient, eux aussi, préféré judicieusement déléguer des diplomates de rang subalterne à la réunion de dimanche pour éviter de s’accrocher avec les Saoudiens qui, au Caire, sont chez eux.

De même, sur la question du classement du Hezbollah comme «organisation terroriste», on reproche à l’Algérie de ne pas s’y être opposée, alors que sa position est déjà connue depuis plus d’une année, lorsque cela avait été proposé la première fois aux membres de la Ligue arabe, à la réunion de mars 2016.

Que gagnerait notre pays à se confronter inutilement à une coalition chauffée à blanc, déraisonnée et prête à semer le désastre et la zizanie dans un maximum de pays autour d’elle ? D’où cette autre question : quel intérêt trouvent ces journaux et autres sites d’information algériens à faire accroire que l’Algérie «a tourné le dos à l’Iran et se soumet aux injonctions de l’Arabie Saoudite» ? Dans le contexte des grandes manœuvres politico-médiatiques actuelles, où tout semble permis, on ne peut s’empêcher d’y déceler une tentative de manipulation qui se voit confortée par l’absence de clarification officielle.

R. M.

Comment (28)

    Les Égarés.
    22 novembre 2017 - 1 h 05 min

    @ Geneseric….ce Hafid Derradji ne serait pas de ta famille par hazard !… car un Algerien ne se vend pas , surtout au Wahabite Katar. .




    2



    0
    djamel
    22 novembre 2017 - 0 h 44 min

    Une déclaration du ministère des AE serait la bienvenue pour clarifier la position de l’Algérie.




    1



    0
    exilé
    21 novembre 2017 - 18 h 48 min

    les harki vivent bien en france…tu es sur bougnoule, si on connaissait pas la situation dans laquelle ils on été débarqués en 62 dans des bidonville…puis lâchés comme des pestiférés…on pourrait te croire…celui qui a trahi sa patrie ne sera reconnu par la France que comme un collabo…un peu de bon sens …à défaut de dignité…




    5



    0
    DYHIA
    21 novembre 2017 - 15 h 01 min

    Ce n’est un secret pour personne. Il ya une presse en Algérie qui est gérée par la mouvance Wahhabite. Cette presse est, aussi, nourrie par nos traitres d’El-Jazeera.
    Suivez comment Hafid Derraji jubile toutes les vidéos contre l’Algérie… et sa campagne de dénigrement contre Madjer, c’est du jamais vu dans le monde sportif.
    Et puis leurs relais de l’intérieur sont toujours mobilisés pour suivre les ordres venu de l’extérieur.
    Il y a un réseau de Harkis Algériens aux Pays du Golf-Magharibia-Algérie, qui font tout pour ternir l’image de l’Algérie.




    33



    6
      Anonyme
      21 novembre 2017 - 17 h 54 min

      Les harkis algériens pour les survivants sont en France ils ont combattu et gagné de vivre dans un pays de liberté.




      4



      16
      Genseric
      21 novembre 2017 - 22 h 31 min

      @DYHIA : L’image de l’Algérie est ternie par ceux qui la gouvernent et les individus comme toi . Je ne défends pas Hafid Derradji ( il le fait très bien d’ailleurs) . Si tu avais suivi les matchs de l’Algérie commentés par Hafid Derradji , tu ne débiterais pas ce genre d’ânerie . D’ailleurs
      il y a des doutes sur ton « algérianité » et ton amour pour l’Algérie .




      0



      6
    Mas Umeri
    21 novembre 2017 - 14 h 46 min

    Le prince héritier Selmane, tente encore une fois, après s’être débarrassé de ses opposants, un coup de force contre ses « sujets » arabes, agissant en tant que créancier, face a ses débiteurs, les quels n’ont qu’un seul choix, se soumettre, ou rembourser leurs dettes. C’est le cas du Maroc, de l’Egypte,de la Jordanie, Mauritanie, Bahreïn etc.. Si la Ligue arabe était vraiment indépendante des Etats, c’est l’Arabie Saoudite, qui serait au banc des accusé, pour le génocide qu’elle commet au Yémen,en provocant la famine pour le peuple yéménite, son implication dans l’agression du peuple syrien. Mais les régimes arabes, qui sont la risée du monde, sont ce qu’ils sont, courbent l’échine lorsqu’il s’agit de l’Etat sioniste, mais forts pour se bouffer entre eux.




    31



    2
    Kahina
    21 novembre 2017 - 14 h 39 min

    Ne soyons pas naifs, il y a un axe Wahhabo-marrouki en Algérie qui achète des articles sur commande pour nuire à l’Algérie.
    Ne soyons pas naifs, il ya des pseudo-Algériens qui mangent à la mangeoire wahhabite. Ces Wahhabites de la decennie noire sont toujours au service des chouyoukh wahhabo-Takfiristes.
    Ne soyons pas naifs, l’ambassade d’Arabie Wahhabite sort ses chèques pour corrompre des journalistes pour semer la confusion.




    34



    2
    Youssef
    21 novembre 2017 - 13 h 35 min

    Certains soit disant médias en Algérie n ‘ ont rien à avoir avec l’information , c’est des parasites et des leche-bottes, sans plus. Ce sont des instruments de la désinformation. Ils sont manipulés comme des marionnettes. Honte à eux.




    31



    2
    Les Égarés. Saouds.
    21 novembre 2017 - 13 h 12 min

    Momo le Saoud, dit MBS, desavoué, humilié en Syrie, au Yemen, dans le kidnaping de Hariri, contre le Hezbolah, est depressif. Il tente un coup de poker avec la Ligue Arabe qui s’avere un Fiasco…
    Momo le Saoud n’a visiblement pas de chance, tout ce qu’il touche se transforme en Plomb, son seul soutien est son cousin Nethanyaou… a croire que ces deux Energumenes sont plombés, rien ne leur reussit ni le mensonge ni rien… d’echec en echec, il ne leur reste que le suicide pour mettre fin a leur Calvaire… Que l’enfer ait leurs âme!!!




    20



    3
    Zombretto
    21 novembre 2017 - 12 h 54 min

    «Que gagnerait notre pays à se confronter inutilement à une coalition chauffée à blanc, déraisonnée et prête à semer le désastre et la zizanie dans un maximum de pays autour d’elle?»… Très bonne question !
    Alors pourquoi l’Algérie reste-t-elle dans cette maudite ligue kharabe????? C’est du véritable masochisme!!!




    29



    3
      Karamazov
      21 novembre 2017 - 14 h 05 min

      Soubhane allah!
      Dialogue de sourds ? Je dirais même plus. Alors à sourd, sourd et demi.
      Pourquoi l’Algérie se force-t-elle à ne pas y aller dans un lieu où elle n’est pas forcée d’être et que ipitite elle n’était même pas invitée, même pour tenir les chandelles tellement elle la ramène ?
      Sauf si… Sauf si en vérité, nous n’étions considérés que comme la sixième roue du carrosse et que nous nous faisions comme si on était invité.
      Et dans ce cas, faire diversion pour qu’on n’aille pas dire que tu t’éclipses à l’anglaise. Et que même si la diversion ne prend pas, parce que tout ça n’est qu’enfumage, et que ton absence ne se remarque pas, ni ta présence d’ailleurs, tu joues les mystérieux.




      4



      16
    Nour
    21 novembre 2017 - 12 h 45 min

    Je pense que notre pays gagnerait en transparence et en affichant clairement sa distance vis a vis des pays du Golf, ca a toujours été la constance de notre diplomatie depuis Feu Houari Boumediene, aujourd’hui on ne peut jouer sur les 2 tableaux en ménageant les uns et les autres, c’est justement ce qu’il ne faut pas faire. De toutes les manières les pays du Golf ne nous ont jamais ménagé lors de la decennie noire. Nous devrions plutôt nous rapprocher du trio turquie-Iran-Russie et avancer.




    24



    5
    Anonyme
    21 novembre 2017 - 12 h 43 min

    L Algérie regarde ses intérêts et seulement ses intérêts ; tout le monde entier sait que l Algérie se positionne jamais pour un camp contre un autre sauf pr les opprimés ; c’est sa doctrine ; maintenant l Algérie ne veut ni heurté l Arabie Saoudite et ni l Iran mais elle sait tt ce qui se passe dans la région et dans le monde avec ses conflits ; l Algérie n est pas a la disposition de quiconque à part celle de son peuple ; elle est souveraine ; par compte l Algérie n oublie rien et sait faire payer ses parties quelqu elles soient au moment ou elles s attendent le moins ; l Arabie Saoudite a plusieurs fois manifesté son soutien au Maroc pr le Sahara Occidental et même sans ca c était houleux avec nous ils nous en vlait pr un rien ses troufions et aujour dhui il nous demande notre soutien ctre le Yémen ou l Iran alors que ses arabes du golf se rapprochent d Israël et se sont associé avec eux ds des conflits arabes ctre leurs propres frères. l Iran ne mange pas le même pain que sers arabes et ne sont pas soumis comme les arabes aux occidentaux et à Israël. ils récoltent ce qu ils ont semé tt simplement mais le pire est à venir ; parce que le but des USraelien et de faire a grande échelle ce qu ils ont réussi a faire en Irak ; les sunnites font la guerre au chiites et réciproquement comme ca les musulmans s entretue et ca les princes sont prêt à quitter les lieux saint et n etre plus musulman et partir vivre ailleurs en occident avec leurs richesses amassées. voila Israël et les USA et les autres leurs plans diabolique avec ses princes bédouins qui aujourd hui accepte de recevoir un chanteur rai ; le wahhabisme ils l ont utilisé rien que pour eux pr se maintenir au pouvoir et les éparpillés loin d eux ds le monde avec cette ideologie et propagé une sale image de l Islam et ca se retourne ctre eux actuellement et car ils en sont responsable et maintenant ils cherchent à provoquer l Iran ; jamais de la vie ils le feront si ils étaient pas poussé par leurs maitres pr accomplir leur plan de destruction de l Islam et de leurs peuples ; ils ont vendu l Islam et sont allié à Israel et aux occidentaux ses bédouins qui vivait ds des tentes avec des chameaux et qui ont été choisi et nommé prince roi seulement pour les intérêts de ceux qui les ont choisi ; ils ont du en prendre une cinquantaine tt au début des forages petrolier les anglais et américains si ils avait rien trvé ; l Arabie Saoudite et ses roi seront tjrs ds des tentes avec des chameaux a boire du thé … pas plus… Walou eux aussi;
    il a raison Messahel le seul pays ds cette ligue qui blague pas c est l Algérie! ils ont payé les guerres d irak aux USA ces memes bédouins; pour la première ils ont eu peur de Saddam et ils ont appelé la cavalerie américaine avec le père bush ; c’est grace a eux que l Irak est détruite ; la Syrie pareil, la Libye pareil!!! sortons de cette ligue arabe ; L’Algérie ne doit pas se liguer avec ça ; ça ternit notre image… on a rien a voir avec ça!




    46



    5
      YES
      21 novembre 2017 - 20 h 35 min

      EXACTE , en plus nous ne sommes même pas arabes mais juste  » arabophones  » .




      4



      1
    icialG
    21 novembre 2017 - 10 h 54 min

    moi j ai tout de suite pensé a momo, le seul qui n arrête pas de nous dénigrer en coulisse et en permanence!!!




    26



    2
    CHAOUI-BAHBOUH
    21 novembre 2017 - 10 h 36 min

    Les Chiens aboient et l’Algérie avance, dans le calme et la sérénité, nous sommes pas des pro-sionistes, ni des pro-Tayhoudite, nous sommes nous mêmes au sens le plus large et la défaite de l’armée d’Israël en 1973, avec 932 morts et plus d’une centaine de prisonniers, 192 chars makeba détruits, un avion sioniste abattu, un Galaxie US abattu, une cuisante défaite pour les sioniste et ces informations nous viennes de l’ennemi lui même, tout cela se passe de commentaire. les écrits de l’histoire son indélébiles.
    donc, nous sommes fidèles à notre Révolution de Novembre 1954, la seule et unique Référence du Monde Arabe en matière de luttes et de sacrifices depuis de très longues nuits de désespoir que connait le monde Arabe, avec la dilapidation de milliards de dollars dans les boîtes de nuit dans la casinos occidentaux et au Maroc.
    Juste une question à tous ! combien d’enfants sont nés sans nom de père, avec le sigle colonial jadis: SNP, veux dire « sans nom patronymique »), mais l’ADN des émirs du golfe est là et Dieu ne pourra oublier ce crime par ces criminels des Mini Etats du golf aux 18 trous.
    Cordialement, Un Algérien !




    39



    2
    Karamazov
    21 novembre 2017 - 10 h 30 min

    Désolé mais pour moua en tant que lecteur une information, ou plutôt une supputation, en vaut une autre ?
    Pour moi l’Algérie se mord la queue. Elle fait partie de la ligue arabe, non ? N’y a-t-il pas obligation de solidarité ? Où est passé le ma3ak ya akhi el 3arabi dhalimoun oula madhloumoun ?
    Et comment pourrions-nous savoir qui dit vrai dans ce fatras de fausses vraies informations ? Ici on apprend que l’Algérie boycotte et là qu’elle a tout de même envoyé un représentant. C’est la porte ouverte à toutes les interprétations.
    Et comment interpréter en effet le silence des Zotorités compétentes à ce sujet ? Ou plutôt : ce silence ouvre allègrement la voie à toutes les interprétations :
    – L’Algérie étant sensée être neutre, elle soutient discrètement ?
    – Elle n’est pas d’accord avec l’Arabie Saoudite mais elle n’ose pas le dire ?
    – Elle serait plutôt proche de la position iranienne mais elle ne veut pas s’impliquer.
    – Ce conflit irano-saoudien l’arrange finalement, mais elle ne peut pas s’en réjouir ?
    – Comment faire pour ne pas soutenir l’Arabie qui n’est pas son amie sans s’aligner sur l’Iran qui est dans l’œil de Trump ?
    – Comment ne pas rentrer dans l’œil du cyclone sans avoir l’air de faire faux bond ?
    – Comment être neutre dans un conflit qui implique un membre de la ligue arabe tout en faisant partie.




    19



    28
      KALACHINKOV
      21 novembre 2017 - 16 h 38 min

      tout ce que tu viens de disserter sur la pseudo position « embarrassante » de l »Algérie, me parait désinformer a la limite de la méchanceté gratuite.
      tu es le chroniqueur attitré et parfait d’un propagandiste aux ordres du makhnez/Mossad, qui a la haine et la jalousie de l’Algérie.
      tu es l’un des léches bottes, plaventriste et valets d’ibn yahoude wahabbite, …
      l’Algérie est connu dans le monde entier pour ses positions inébranlables, et courageuses concernant les états, peuples opprimés de justice en général et en palestine et le sahara occidendal en particulier.
      dalimoun oula madlimoun.
      dégage de ce site ya kha… et va réchauffer ton tadjine pourri au porc a tes maitres.




      9



      3
        exilé
        21 novembre 2017 - 19 h 00 min

        l’Algérie n’oubliera jamais, que durant les années de plomb 1990 et la terreur déclarée par le Fis, à l état et la société, la ligue arabe et l’Arabie saoudite attisaient le feu…c’est l’Arabie saoudite qui a financé des contingents de terroristes venus d’Afghanistan pour les infiltrer via le maroc en algerie, et c’est le hezbollah qui a donné des informations capitales aux services de renseignements algeriens, du temps de liamine zeroual, et c’est grâce au hezbollah et à ses sources d’information que l’algerie a pu déjouer des dizaines d’attentats meurtriers, et à pu démasqué le jeu de hassan2, et intercepté de nombreuses cargaisons d’armes et d’explosifs destinées a faire maximum de victimes civiles et militaire…on connait nos amis… mais on n’oubliera jamais qui sont nos ennemis…




        7



        0
      hassina
      21 novembre 2017 - 16 h 43 min

      Bien dit,pour éviter tous les problèmes avec la peste et le choléra, il faut sortir de cette ligue dite arabe, nous sommes un peuple amazigh ayant subi l influence arab e ne fait de nous un pays arabe sinon à travers notre histoire nous aurions changé maintes fois d identité au gré des colonisations successives,grecs ,romains,vandales,turques,espagnole, français.
      Et pourquoi retenir comme seule identité que l une d entres elles??.
      Le jour où on retrouvera notre vraie identité qui est algerienne,africaine,t amazigh là on réglera tous les problèmes .
      Cela va être un parcours long et difficile pour arriver à faire surmonter »le syndrome de Stockholm « à certains de nos decideurs encore sous influence




      2



      2
    LE NUMIDE
    21 novembre 2017 - 10 h 24 min

    l’Algérie c’est l’Algérie et ce n’est pas les clients de l’Arabie saoudite qui peuvent la changer ..Sa diplomatie est infaillible toujours et basée sur la non ingérence dans les affaires des états … Sa neutralité dans ces conflits inter-arabes et inter-musulmans est de PRINCIPE .. Déjà pendant la révolution de 54 , les jeunes révolutionnaires algériens étaient les modèles des Guevaras , des Mandelas et autres grands révolutionnaires de la planète .. Des jeunes révolutionnaires qui jonglaient avec la modernité qui a ébahi plus d’un Kennedy , qui connaissaient déjà Elvis Presley et James Dean ; qui lisaient Kateb Yacine et Françoise Sagan et dont toutes les filles d’Amérique , d’Europe , du Caire, de Damas et de Baghdad étaient amoureuses , comment ils vont se faire conduire par les oreilles par les Ploucs de la Ligue arabe qui ne savent même pas nouer une cravate???




    31



    7
    LE NUMIDE
    21 novembre 2017 - 9 h 39 min

    Au-delà de ce Bayane ridicule, inique et fanfaron de l’Arabie Saoudite et ses complices de la ligue arabe contre le Hezbollah et qui indique bien le véritable fond idéologique et Sémitique raciste, tribaliste, fasciste et totalitaire arabo-wahabiste et qui consiste à nier l’Autre , n’importe quel autre, le nier c’est à dire ne lui reconnaître aucune valeur et aucune identité propre, aucune liberté d’être, l’exterminer, le rayer de la surface de la terre, le tuer , le massacrer , le soumettre et l’insulter en prime, le traiter de Goyim, de sous-homme, de Kouffar, de Madjouss, de Euldj, de Aadjam – C’est commun au sionisme juif et au wahabisme et au baathisme arabe qui sont les interfaces de l’Idéologie anthropologique Semitique de voir l’autre humanité comme non-existants et comme soumis comme dhimmi ou comme cadavres… les chiites, les palestiniens, les yéménite , le Hezbollah, les perses, les berbères, les Roumis, les laïcs, les Soufis, les nationalistes, les iraniens, les communistes,les yazidis, les chrétiens,les libéraux, les ibadites pèle-mêle… doivent disparaître, être massacrés, exterminés, niés, déniés, soumis et doivent se taire…
    C’est ça le fond et le ressort de cette idéologie inhumaine et contre tout humanisme de l’Homme, au nom de leurs fictions et leurs voracité tribale.
    Eh bien le Hezbolah fait partie du Liban et on ne peut jamais le rayer de la surface de la terre. Ni le franco-saoudien Hariri, ni ses amis israéliens, ni ses patrons saoudiens, ni la triste Ligue arabe, ni Israël , ni les USA , ne peuvent faire disparaître les Chiites du Liban, ni le Hezbollah, ni les Druzes ou les chrétiens qui le soutiennent comme le président Michel Aoun… car ce sont eux la Liban et ils ne veulent pas que leur pays soit un lupanar pour les émirs du Golfe et une arrière-cour et un débarras pour les colons israéliens!!




    34



    6
    Abou Stroff
    21 novembre 2017 - 9 h 07 min

    « Qui veut faire croire que l’Algérie soutient l’Arabie Saoudite contre l’Iran ? » titre R. M..
    si quelqu’un essaie de « faire croire », c’est qu’il y a certainement un « faisceau d’indices » qui permet à ce « quelqu’un » de pouvoir faire croire, n’est ce pas?
    en fait, pour éviter à un quelconque « quelqu’un » de faire croire que l’Algérie soutient l’Arabie Saoudite contre l’Iran, il suffit que le pouvoir en place fasse une simple déclaration du genre: « pour les algériens qui ont vécu la décennie dite noire, il n’y a aucune différence entre l’arabie saoudite et l’iran, étant donné que les deux régimes ont soutenu et encouragé la vermine islamiste dans sa tentative de prendre le pouvoir et de nous renvoyer au « moyen-âge » dans lequel pataugent, les deux régimes. »
    moralité de l’histoire: les régimes saoudien et iranien sont des régimes archaïques dont l’espérance de vie est historiquement limitée. il est donc temps, pour l’algérie, de mettre de la distance avec ces régimes fossiles et de prendre exemple sur les états construits sur la base de sociétés civiles composées de citoyens connaissant leurs devoirs et leurs droits et s’imposant comme uniques « décideurs ».
    PS: l’ère où le Bon Dieu gère ses créatures à travers les religions, produits « subliminaux » des êtres humains me semblent révolues et il me parait tout à fait nécessaire de pousser ces derniers à apprendre à se gérer eux mêmes.




    29



    9
    Viva l'Aldjérie
    21 novembre 2017 - 8 h 15 min

    « Algérie Plus » pour ne pas le nommer est un site destiné à servir la soupe à  » François de Souche »,  » Dreuze » et autres sites haineux anti algériens tout comme  » TSA » alias » Tout contre l’Algérie Tout pour le Maroc » tapine pour son maitre marocain; la vocation de ces deux sites toxiques étant d’une part de déprimer les lecteurs algériens par des articles pessimistes voire apocalyptiques, d’autre part de dégrader le peuple algérien dans son entier aux yeux du monde. La critique du pouvoir n’est qu’accessoire, ce sont surtout les Algériens en tant que tels qui sont rabaissés au grand bonheur de nos ennemis intimes.
    Siwel site raciste primaire ultra lèche bottes des sionistes et TSA ne sont plus reçus en Algérie, à quand le tour d’Algérie Plus? La critique du Pouvoir est une chose, la haute trahison en est une autre.




    44



    9
    Anonyme
    21 novembre 2017 - 7 h 58 min

    Donc il fallait pas crier victoire et se pavaner avant d’avoir analysé objectivement tous les faits de la réunion .Comme le confirme l’article l’Algérie a peur de se mettre à dos « une coalition chauffée à blanc, déraisonné et prête à semer le désastre et la zizanie dans un maximum de pays autour d’elle » Une faute avouée est à demi pardonnée.




    9



    19
      Kassaman
      21 novembre 2017 - 13 h 39 min

      «Qui veut faire croire que l’Algérie soutient l’Arabie Saoudite contre l’Iran?»
      Seule une personne dotée du QI d’une huître trisomique peut essayer de faire croire pareille fadaise!
      Donc la seule et unique réponse qui vaille est un simple…… LoL!!!




      10



      0
    soleil
    21 novembre 2017 - 7 h 52 min

    on devrais une fois pour toute quitter, se sac a crabe,tous des traitres on a rien a voir avec eux,il ont tous combiner contre l algèrie,en dèpensant 140 milliards de dollars,pour dètruire plusieurs pay arabe et musulman,incroyable alors que les sionistes,ètait en paix en palestinne,et maintenat on apprend de haut responsable sionistes que l arabie saoudit en tete on des nègociations secret,et qu il sont presque frère d après un general bahrein,le peuple n a pas oublier et le gourvernement ne doit pas se compromettre avec ses traitres,nous somme un peuples de rèsitant,et les sionsites le save très bien




    30



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.