Exclusif – L’ambassadeur du Maroc regagne son poste à Alger

ambassadeur Maroc Alger
La vacance du poste à Alger n'aiderait pas à apaiser les tensions entre les deux voisins. New Press

Nous apprenons de sources proches des milieux diplomatiques que l’ambassadeur du Maroc, Hassan Abdelkhalek, a repris ses fonctions à Alger. Il avait été rappelé à Rabat suite à la déclaration du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, au cours d’un débat organisé par le Forum des chefs d’entreprises, le 20 octobre dernier.

Nos sources expliquent que ce retour de l’ambassadeur du Maroc «clôt ce dossier» qui avait suscité une levée de boucliers de la part des autorités marocaines. Les relations entre l’Algérie et le Maroc traversent une période difficile, marquée par les attaques et les manœuvres de Rabat qui empêchent la construction effective du Grand Maghreb. Des provocations auxquelles l’Algérie refuse de répondre, en dépit de leur caractère agressif et hostile.

Bien que la déclaration du ministre des Affaires étrangères ait été considérée comme offensante par le Makhzen, celle-ci se référait à des faits connus de tous et confirmés par les institutions internationales. Le rappel de l’ambassadeur du Maroc à Alger ne pouvait donc être perçu autrement qu’une décision précipitée et irréfléchie.

Quoi qu’il en soit, le royaume du Maroc a jugé nécessaire de mettre fin à la vacance du poste à Alger, ce qui ne concourait pas à apaiser les tensions entre les deux voisins.

R. M.

Comment (50)

    Keltoum
    28 novembre 2017 - 13 h 45 min

    Le plus important dans cette relation non desiree avec nos voisins de l’Ouest est de ne jamais baisser la garde au risque de se faire poignarder dans le dos une enieme fois apres les repetitifs coups de poignards de 1837, 1956, 1958, 1963, 1975, 1988, 1994 et ce 1er Novembre 2013 au sein de notre Consulat de Casablanca.
    NB : quand je parle de nos voisins de l’Ouest je ne vise pas le peuple marocain frere qui est plutot une victime du Regime du Makhzen, mais je m’adresse a la predatrice famille Allaouite venue de l’Arabie Saoudite pour l’humilier et l’asservir.

    7
    1
    Bouzorane
    27 novembre 2017 - 20 h 20 min

    Un parasite est, par définition, un fourbe qui place sa fourberie au dessus de tout… honneur, dignité, fierté, amour propre…tout cela ne compte pas!… La seule chose qui compte, c’est l’espoir de profiter et d’exploiter autrui au maximum et le plus longtemps possible! …Sa fourberie malsaine, combinée à une patience illimitée, plus malsaine encore, font que le parasite ne renonce jamais… Qu’il soit démasqué, insulté, maltraité, violenté, pointé du doigt,…le parasite gardera toujours son calme et son discours mielleux….reviendra toujours à la charge pour une énième tentative…. Bien sûr que leur ambassadeur est revenu…plus ils seront insultés et plus ils s’accrocheront!

    13
    2
    Anonyme
    27 novembre 2017 - 19 h 31 min

    certains mokokos portent en pendentif la carte frauduleuse de leur pays voyou comprenant le sahara occidental, je viens de voir ça sur france 2 , une mokoko toute fière de montrer ça à l’animateur médusé qui lui a répondu, ah bon je ne connaissais pas le mokoko comme ça, sur le ton de l’ironie mais le type était réellement choqué! la vermine ça ose tout!

    22
    5
    TARZAN
    27 novembre 2017 - 18 h 39 min

    QU’EST CE QU’ON ÉTAIT BIEN SANS EUX. S’ILS REVIENNENT C’EST POUR ESPIONNER L’ALGERIE ET LES PROJETS ÉCONOMIQUES FUTURS ET SURTOUT POUR GÉRER LES ISLAMISTES DU DAESH, AQMI ET MUJAO IMPLANTES EN ALGERIE EN CELLULES DORMANTES. SA VALISE DIPLOMATIQUE DEVRAIT ÊTRE PLEINE D’ARGENT SALE POUR LES FINANCER ET DE LA COCAÏNE LATINO AMERICAINE

    22
    6
    Sprinkler
    27 novembre 2017 - 17 h 28 min

    Ce retour peu glorieux de son  » excellence  » est frappé du sceau de l’echec…D’une diplomatie en faillite, aux abois, qui mange à tous les râteliers, nue de toute dignité,
    inaccessible à la honte, la honte de revenir là où nul vous désire.

    27
    5
    Rachid Djha
    27 novembre 2017 - 16 h 52 min

    Ce retour de l’Ambassadeur du regime du Makhnez la queue entre les fesses et sans que l’Algerie ne presente les excuses exigees par le Mongolien M6 confirme le mot « MAKANE WALLOU » de Messahel.

    25
    6
    BabEIOuedAchouhadas
    27 novembre 2017 - 14 h 53 min

    @ZORRO, trêve d’hypocrisie et de grenouillage en essayant de te faire passer pour un Algérien alors que tous tes posts puent le Makhnez à mille lieues.
    Un conseil, n’utilise plus le terme « Maghreb » (qui est un subterfuge aux intentions ecpensionnistes de ton GlaouiH2) au lieu et place du terme consacré internationalement, à savoir AFRIQUE DU NORD si tu persistre à vouloir te faire passer pour un Algérien.
    Sans rancune.

    25
    9
    BabEIOuedAchouhadas
    27 novembre 2017 - 14 h 12 min

    @Anonyme, plutôt AP ne fait que dire tout haut ce que tout le monde chuchotte tout bas au Maroc sur TON Régime mafieux du Makhnez.

    23
    10
    BabEIOuedAchouhadas
    27 novembre 2017 - 14 h 08 min

    @Moskosdz. Plutôt cet Ambassadeur doit présenter ses excuses au peuple Algérien pour les récurrentes insultes de son Mongolien M6 envers l’Algerie et remercier Messahel pour avoir ouvert les yeux au peuple marocain frère sur la  » Machine à laver » du roiletet pour le blanchiment annuel des 23 Milliards de dollars du Haschich.

    24
    10
    alilou
    27 novembre 2017 - 13 h 51 min

    Bravo à la diplomatie algérienne qui a complètement neutralisé celle du Maroc pour le sommet d’Abidjan obligeant Mohamed 6 à se déplacer en personne.De plus, j’espère vraiment que le Maroc sera accepté au sein de la CDEAO qui sera un facteur déstabilisant supplémentaire pour le royaume car qui dit monnaie unique dit libre circulation des personnes et avec les dernières émeutes raciales à Casablanca,les tensions risquent d’augmenter. Si on ajoute à cela l’ouverture de la frontière avec la Mauritanie (asphyxie du royaume),la révolte ouverte du Rif contre le makhzen,les 17 morts pour un paquet de semoule, les émeutes de la soif à Zagora, les émeutes à Oujda dues à la lutte algérienne contre le contrebande et le trafic de drogue,les esclaves marocains capturés en Libye,le retour au pays des jihadistes marocains et une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule: la hausse continue du pétrole qui a pour effet immédiat de remplir les caisses algériennes et de vider les caisses marocaines, j’allais oublier: pas une goutte de pluie ne tombe sur le royaume (état de sécheresse) alors que le PIB marocain,déjà maigre,dépend beaucoup de l’agriculture: une punition divine? IL ne manque plus qu’un attentat des criminels de DAECH pour que le scénario devienne apocalyptique, mais bien sûr je ne le souhaite pas pour nos voisins de l’Ouest déjà à terre. Décidément la semaine commence sur les chapeaux de roue.

    27
    9
      Ahmed ADDOU
      28 novembre 2017 - 12 h 07 min

      Excellente analyse de @alilou à laquelle je rajouterai avec ta permission : 1/ – la 126eme place dans le classement des IDH avec un reculé de 10 places par rapport à 2016 selon le dernier Rapport du PNUD. 2/- Les derniers Rapports périodiques des Agences Onusiennes (PNUD , Oms, Unesco, Unicef, Oms, Fao, Unhcr, Bit, Onudi etc…) Qui confirment à l’unanimité que le Maroc n’a atteint aucun des 8 OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) tels que définis par le Sommet Mondial de Rio en 1992. 3/- que l’économie du Makhnez repose essentiellement sur ses 3 prolifiques industries du Haschich, du Tourisme sexuel et de la Prostitution exotique qui contribuent à hauteur de 65% du PIB du Maroc soit environ 65 milliards de dollars par année.
      Voici la réalité amère du Maroc que la presse propagandiste du Roitelet M6 essaie de cacher au peuple Marocain FRERE.

    HANNIBAL
    27 novembre 2017 - 10 h 23 min

    (Le rappel de l’ambassadeur du Maroc à Alger ne pouvait donc être perçu autrement qu’une décision précipitée et irréfléchie.) Et ce juste avant le sommet de l’UA et l’UE pour cacher l’humiliation a venir, faisant accroire qu’il n’a aucun grief envers l’Algerie et montre sa bonne volonté et range son courroux de coté la future reconnaissance de la RASD sera acté a partir d’Abidjan entre le Polisario et les sbires du makhnaz qui sont missionné et l’ambassadeur du Mar’ok après avoir usé ses babouches devant l’ambassade d’Algerie a rabat pour retourner a Alger il ne faut pas etre devin que pour Shlomo VI l’horizon se rétrécie et qu’il enlève ses oeuillères meme sa presse propagandiste s’inquiétait comment se fait ‘il qu’il n’a pas reprit son poste après cette longue cure au royaume du baisemain tout bonnement et simplement le ballon de baudruche s’est dégonflée d’elle meme et ça montre bien qu' »el mar’ok maikane woualou », dixit Messahel.

    25
    8
      Anonyme
      27 novembre 2017 - 13 h 25 min

      On trouve réponse à tout sur AP, toutes spécialités, c’est génial la polyvalence!!!!!!

      12
      21
      BabEIOuedAchouhadas
      27 novembre 2017 - 13 h 56 min

      @HANNIBAL, Ce qui est certain est que le Maroc va reconnaître la RASD plus tôt que le pensent certains et notamment de nombreux marocains connus pour être des sbires du Palais et ce, pour la simple raison qui dit que quand on n’a pas les moyens de sa politique expansionniste, on est condamné de revenir à la politique de ses maigres moyens.

      27
      10
        HANNIBAL
        27 novembre 2017 - 17 h 39 min

        @ BabEIOuedAchouhadas entre nous ça fait 42 ans que
        ça dure il serait temps de retirer la fleur du canon et de l’envoyer au petit fils du glaoui la ou je pense qu’il cesse de lacher ses flatulences et aussi gagner du temps .

        13
        2
      Mouradz
      27 novembre 2017 - 17 h 12 min

      Ya Hannibal ce qui est dramatique pour le Maroc sur le tres court terme est que le HCP du Makhnez vient d’annoncer aujourd’hui un deficit de la balance commerciale a octobre 2017 de 15,4 milliards de dollars et que les previsions de ce deficit pour l’annee 2017 serait entre 19 et 19,5 milliards de dollars.
      Wallah que je plaind le pauvre peuple marocain meme s’il est, par son silence, responsable de la misere dans laquelle il vit surtout quand on sait que entretemps,soit en 17 annees, le Predateur M6 soit devenu la 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrique.

      17
      3
      lina
      27 novembre 2017 - 17 h 57 min

      à lire l’article on croirait que c’est un scoop…hautement intéressant et vital..pour se rendre compte qu’un petit sbire du makhzen…regagne sa niche…la queue entre les jambes…en quoi ça peut intéresser le monde…en rien, sauf les services chargés de la lutte contre le trafic de drogue…et la traite des humains et des pédophilies…puisque c’est la seule activité..dans laquelle la narco momo ..monarchie excelle…

      11
      1
    Moskosdz
    27 novembre 2017 - 9 h 40 min

    Cet ambassadeur devrait présenter ses excuses à Messahel.

    12
    1
    FACIH TACHTIOUI
    27 novembre 2017 - 8 h 52 min

    Nous algériens on a la grande gueule,on accuse toujours les autres de tout les maux, Alger égal saleté et corruption, et mal vie c’est vrai ou pas?
    interroge toi,analyse ta vie de tout les jours tu es entouré de menteurs,de corrompus, d’escrocs en tout genre d’arriviste à l’étiquette apposée sur la manche de la veste du costume. Une élégance à l’Algérienne?
    (…) je ne suis pas fier d’être algérien,et pourtant hier j’ai vu une plaque de rue portant le nom de ma famille, et je me suis dit il ne savait pas que sa deviendrait comme ça. Allah yar’hamhoum. Alors arrêtons de critiquer les autres et balayons devant nos portes.

    2
    30
      MDAMAR
      27 novembre 2017 - 10 h 01 min

      . vos paroles trop pessimistes ne vous honorent pas ni la mémoire de votre père. Allah yarham erridjal kima babak. seulement dans votre cas ,n’ oubliez pas un adage bien de chez nous: ENNAR TOULED ERMAD.

      23
      Anonyme
      27 novembre 2017 - 14 h 53 min

      Oui,les expressions bateaux,corruption,mal vie machin,pour faire diversion,pas très convaincant comme stratégie……
      Si tu penses qu’Alger est sale,il faut voir alors Casablanca,par example,un vrai dépotoire d’ordures béant(largement plus sale qu’Alger).Et c’est le cas de la plupart des villes marocaines qui sont,en dehors des sentiers battus pour touristes,que des poubelles entourées de gigantesques bidonvilles a ciel ouvert.
      La corruption te déplait,bein,le Maroc bat tout les records sur ce registre et cette pratique est une institution perpetuée génération après génération au royaume de la came.
      Toi,qui n’aime pas la saleté et la corruption,tu doit etre content qu’on les critiques,non!
      Cela étant dit,cette plaque commémorative que tu as dû entrevoir et qui t’a déplu,elle n’etait pas a Alger,mais surement localisée a la mairie de La Roque d’Anthéron (la plaque mémorielle en l’honneur des harkis) qui fait l’éloge de la bravoure de tes aieux….on connait le refrein maintenant,toute la graine de goumiers néo-harki se prévaux de la famille des moujahidine et chouhadas…..
      A moins que tu sois qu’un autre maroki écorché a vif par ces vérités et qui se fait passer pour algérien.
      En tout état de cause,si malvie il y a chez certains algériens, elle n’est pas pire que la malvie qu’endure tes protégés marokis. Les algériens ne sont pas des immigrants illégaux par centaines de milliers au Maroc.Les enfants et adolescents algériens ne sont pas clochardisés et sniffent de la colle par milliers dans les rues d’Europe.Les algériens ont un meilleur niveau de vie que les marocains(chiffres a l’appui).

      13
      HANNIBAL
      27 novembre 2017 - 17 h 50 min

      @FACIH TACHTIOUI .la fierté c’est un microscome que
      vous seuls détenez elle se résume au lèche babouches
      et la vraie fierté est celle des Saharaouis qui ne veulent pas etre des zombies ou devenir esclave .

      Jean_Boucane
      27 novembre 2017 - 19 h 49 min

      Encore un mokoko en mission de grenouillage… je pense que la ville d’Alger est bien plus propre que la ville de Casablanca donc evite de nous raconter les memes salades car l’Algerie de 2017 n’a rien a voir avec l’Algerie d’il y a 10 ans, la on bosse et vous allez voir rapidement quel pays est proche de l’emergence!!!

    Rayes Al Bahriya
    27 novembre 2017 - 8 h 34 min

    Non non non Oh que non non non !
    C’est une mascarade diploma…tic …ta…. toc. (…)

    19
      Anonyme
      28 novembre 2017 - 9 h 49 min

      C’est la diplomatie de Tic Tac Tiw de moumou le haschich

    Fourbes
    27 novembre 2017 - 8 h 18 min

    Il faut rapatrier chez eux le demi million de marocains,immigrants illégaux en Algérie.Et par la meme occasion,essayer de trouver un moyen pour réduire au maximum le nombre de marocains installés légallement en Algérie(autour de 300 mille).Ces gens la,sont un danger pour l’Algérie.On ne doit pas entretenir une cinquieme colonne dans notre société.Il faut comprendre et admettre,une fois pour toute,qu’ils sont conditionnés pour hair l’Algérie depuis leur tendre enfance.Cette haine peut etre récessive et hiberner pour un moment(en attendant le moment propice pour agir).Mais,des qu’ils ont les moyens de nuire,ils ne vont pas hésiter a passer a l’acte.Et cela,y compris,les marokis nés en Algérie.Leurs allégences et obédiences resident ailleurs…Il ne faut jamais faire confiance a un maroki.
    De plus,les renvoyer chez eux,c’est mettre plus de pression sociale sur le régime mafieux des trafiquants de drogue et couper un filon juteux de devises qui rentrent dans ses caisses chaque année(les marokis en Algérie envoient chez eux,chaque année,des sommes rondelettes en devises).

    23
    ZORO
    27 novembre 2017 - 8 h 01 min

    Que Rabat empeche la consruction du grand maghreb arabe cela n est q une manouvre se tous les dirigeants du maghreb qui craignent qu une partie de leur pouvoir ne leur echappe entre les mains ,mais les generations futures qui seront moins assoiffées de pouvoir et plus ouvertes sur le monde particulierement sur leur proche voisins et freres arabes et berberes, comprendront que l unite du maghreb arabe est incontournable ,pour essor de ce magheb .c est le naturel qui reviendra au galop pour detruire a jamais les lignes maurice et tous les vices qui bloquent notre unite. Cela fera trop mal a ceux qui veulent charcuter le maghreb ARABE pour le vendre au detail a leur maitres d antan.
    Signe ZORO…..Z…..

    5
    16
    Davo
    27 novembre 2017 - 7 h 44 min

    L’ambassadeur du royaume des goumiers et des collabos de la promotion Lyautey,repointe du nez,rien de surprenant…
    Le royaume des broyés dans les bennes a ordures et des piétinés pour 500 g de semoule,est connu pour être une coquille vide qui carbure aux gesticulations et aux effets d’annonces sans suite.
    Rien de nouveau madame la marquise!

    23
    3
    Yeoman
    27 novembre 2017 - 7 h 25 min

    Il est revenu? Personne n’a remarqué qu’il était parti

    24
    2
    DZDZ
    27 novembre 2017 - 5 h 44 min

    Le représentant des 450 000 narcotrafiquants est de retour.

    31
    1
    Anonyme
    27 novembre 2017 - 4 h 50 min

    Cet article prouve que le Maroc continu à creuser même après avoir touché le fond.

    27
    Sidali
    27 novembre 2017 - 4 h 45 min

    Pourtant il était prévu que cet Ambassadeur ne revient à Alger qu’après la présentation des excuses par l’Algerie !
    Peut être que j’ai raté une épisode de ce burlesque film à la sauce du Makhzen.

    36
      chaoui04
      27 novembre 2017 - 6 h 48 min

      sidali,svp on dit pas makhzen mais plutôt MAKHNEZ. Merci de corriger.

      18
      1
    Mohamedz
    27 novembre 2017 - 4 h 28 min

    Certainement qu’il revient pour présenter les excuses de son Prédateur au peuple Algérien même s’il sait qu’on n’a que faire de ses excuses du moment que nous savons que notre vengeance est un plat qui se mange froid .

    30
    Rachid Djha
    27 novembre 2017 - 4 h 16 min

    S’il revient pour organiser la reconduction au Maroc des 450.000 clandestins marocains se trouvant en Algérie, moi je ne peux qu’être d’accord avec le retour de cet ambassadeur.

    26
    1
    Bennani
    27 novembre 2017 - 4 h 12 min

    C’est ce qu’on appelle une diplomatie makhneziste sans vision, dénuée d’un moindre zeste de dignité et encore moins d’un semblant de courage.

    22
    Paris 75011.
    27 novembre 2017 - 4 h 03 min

    La diplomatie des égouts nauséabondes. 1/- On rappelle son ambassadeur en liant son retour à des excuses officielles qui n’arriveront jamais puis on fait profil bas. 2/-On révoque Christophe ROSS puis on supplie discrètement le SG de l’ONU pour que ce Ross reprenne son travail pour éviter les problèmes avec les USA. 3/- On exigé l’expulsion de l’UA d’un pays qualifié de « fantoche » (la RASD) puis le Roitelet M6 accourt à Abidjan pour siéger auprès du Président de cette RASD lors du Sommet UA-UE prévu pour les 29 et 30 Novembre prochains. 4/- On décide unilatéralement d’établir le visa aux Algeriens en 1994 puis on accourt pour lever cette décision sans que l’Algérie ne demande quoique ce soit. 5/- On rompe les relations diplomatiques avec les pays qui ont reconnu la RASD (ex Cuba) puis on accourt vers ces pays pour rétablir ces relations diplomatiques. 6/- On décide d’expulser une cinquantaine de familles syriennes sous le prétexte qu’elles sont venues d’Algérie puis sur présentation des preuves contraire à ces mensonges de la part d’ONGs et de l’OIM, on décide discrètement de les garder au Maroc. 6/- etc…etc…etc….
    Drôle de diplomatie du « Roukhss » dont seule cette féodale Narco-monarchie absolue en est capable.

    37
    1
      BabEIOuedAchouhadas
      27 novembre 2017 - 15 h 00 min

      @Paris75011, merci pour cette genèse hautement instructive et ohhh combien illustrative d’un Régime dont la permissivité se dispute à l’indigence.

      6
      1
    anti-khafafich
    27 novembre 2017 - 3 h 41 min

    l’ambassadeur du Makhnez, l’ambassadeur du narcomonarque, l’ambassadeur du sionisme nord-africain, l’ambassadeur de la proxénète eruropéenne, …..la liste est longue mais tout le monde aura compris que ce machin-truc ne représente en rien les gens de la-bas (je veux dire les quelques humains éparpillés dans les finfonds des montagnes et qui meurent chaque jour par famine)

    24
    2
    Ahmed ADDOU
    27 novembre 2017 - 3 h 25 min

    L’ambassadeur du Régime tyrannique du Makhnez regagne son poste à Alger la queue entre les cuisses puisque l’Algérie n’a pas présente les excuses exigées par le Mongolien M6 après les vérités de Messahel.
    Espérant que notre Ambassadeur ne rejoindra pas son poste à Rabat tant que ce Mongolien M6 ne présente pas ses excuses au peuple Algérien suite aux événements de la réunion tenue au Mozambique.

    22
    1
    Numidia-DZ
    27 novembre 2017 - 2 h 55 min

    Sans lui, l’Algérie se portera mieux.

    La royale Maroc a transporté l’ambassadeur des broyés et la plante magique, le Haschich royale.

    22
    2
    DYHIA
    27 novembre 2017 - 2 h 17 min

    La peste a une ambassade en Algérie. Surveillez ses déplacements.
    IL est prié de quitter l’Algérie avec ses 450 000 clandestins

    24
    1
    Norebi
    27 novembre 2017 - 2 h 01 min

    Il ne faut jamais faire confiance aux marocains , car ils ont la même façon que les sionistes , de faire du mal ,  » ATAYHOUDITE « 

    23
    1
    Anonyme
    27 novembre 2017 - 1 h 04 min

    Mauvaise affaire que ce retour, les relations avec ce voisin sont faussées à la base et ne peuvent pas se racommoder.Le Maroc ne peut pas se passer de produire de la drogue qui represente la colonne vertebrale de son economie et l’ Algerie ne peut pas arreter sa lutte contre les stupéfiants ce poison qui a le pouvoir d’aneantir toute la population et qui peut etre utilisé comme une arme sournoise de destruction massive par un ennemi ayant une stratégie à longue échéance.

    21
    Anonyme
    26 novembre 2017 - 23 h 30 min

    aucun rapport avec ce sujet mais AP il y a des affrontements entre marocains de Casa et des migrants noirs en ce mmt même ; vs pouvez vérifier par vos sources mais je vs averti comme pr les 15 femmes mortes pr l alimentaire Allah y rhamoum ; vs etes a la traine et nous a l affut dorénavant les concernant cest un devoir pr chaque algériens de défendre l Algérie ctre vents et marrées qu attendez vous de nous faire un article sur ce racisme marocains qui criait au loup s agissant de l Algérie envers les noirs . enfin le retour de cet ambassadeur ca ne présage rien de bon pour m Algerie et son peuple; il était mieux au Maroc . il faut le surveiller de très prêt cet ambassadeur et son ambassade à Alger et ceux qui sy rendent …il est en mission de sabotage et on le sait pr son roi.

    33
    3
    Anonymeplus
    26 novembre 2017 - 23 h 26 min

    Pourquoi est ce qu’il est revenu ? Sa présence en Algérie est plus que facultative, un sujet de mimi la baudruche qui ne sert à rien du tout.
    La logique voudrait qu’on ferme les ambassades des 2 côtés et que l’on garde un service consulaire au minimum de sa composante, c’est comme cela qu’on traite les ennemis.
    Elever le niveau de représentation diplomatique aux ambassadeurs est une hérésie absolue, ils ne mérite pas cette faveur, un pays qui inonde l’Algérie de cannabis et qui complote avec le mossad et la dgse pour nuire aux intérêts de l’Algérie devrait être traité avec le minimum de considération, rompre les relations avec cette narco monarchie serait la meilleure des réponses à apporter à l’emir des maztoulines.

    29
    3
    Kahina
    26 novembre 2017 - 23 h 22 min

    Il est partie pour renouveler sa dose annuelle.

    28
    3
      Kahina
      27 novembre 2017 - 2 h 40 min

      correc: il est parti

    Tinhinane
    26 novembre 2017 - 23 h 21 min

    Il est rentré par la ROYALE HASCHICH.
    Il est indésirable en Algérie.

    32
    3
    Chaoui
    26 novembre 2017 - 22 h 51 min

    Le Maroc, qui avait unilatéralement, agissant comme un petit garnement pris en faute, rappelé son Ambassadeur aurait mieux fait de ne pas nous le renvoyer. Et nous de rappeler le nôtre. Il ne peut y avoir de relations saines avec pareil régime soumis et vassal de la France et d’israél.

    30
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.