Comment les médias marocains ont interprété le geste d’Ouyahia à Abidjan

Oyahia Maroc Abidjan
La spontanéité et le panache d’Ouyahia ont désarçonné la presse à la solde du Makhzen. New Press

Par R. Mahmoudi – La spontanéité et le panache avec lesquels le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a répondu à un journaliste marocain, qui l’avait apostrophé à sa sortie hier des travaux du Sommet Union africaine-Union européenne, a à la fois surpris et désarçonné cette presse à la solde du Makhzen, qui croyait peut-être pouvoir lui arracher un mot ou un geste susceptibles de ranimer les tensions entre les deux pays et qui espérait sans doute le voir dans une posture plutôt gênée ou timorée pour continuer à offenser l’Algérie.

Car, déjà dans leurs premiers commentaires, les journaux marocains à l’unisson tentaient d’occulter ou de minimiser le geste qu’a eu Ahmed Ouyahia envers Mohammed VI en venant le saluer seul. Ils trouvaient même cela très normal, dans le sens où le roi était, à leurs yeux, «la vedette» de ce sommet afro-européen. Certains titres ont vu dans les mondanités de Mohammed VI à Abidjan la preuve suffisante qu’il avait réussi à marginaliser l’Algérie et le Sahara Occidental, représentée par la RASD.

Ouyahia, sans avoir programmé sa réponse au journaliste marocain, puisqu’il a été interpellé, s’est astreint à un commentaire purement diplomatique, en disant qu’il avait «transmis (au roi) les salutations du peuple algérien et celles du président de la République». Un geste qu’il considère «tout à fait naturel entre voisins». Cela dit, en diplomatie, une telle déclaration traduit une réelle volonté d’apaisement, mais sans conditionnalité ni autres préalables, registre dans lequel excelle Rabat en ressortant systématiquement l’histoire de la fermeture des frontières terrestres.

Or, pour Alger, un réel dégel des relations doit commencer par un arrêt immédiat de cette campagne hystérique dans la presse et les médias alternatifs, pour laisser s’instaurer un nouveau climat de confiance mutuelle et de fraternité retrouvée. C’est le message adressé par Ouyahia à la presse en acceptant de répondre si fraternellement à un journaliste qui était – par hasard ?- de la presse en ligne. Cette presse l’a-t-il saisi ? Ou doit-elle attendre les instructions du Makhzen pour se construire une opinion ? A voir le très peu de commentaires sur cette apparition inattendue du Premier ministre algérien, on sent qu’en haut lieu, on n’a pas encore digéré ce «coup d’éventail diplomatique» du voisin de l’Est.

R. M.

Comment (45)

    Vérité-Si-je-mens
    3 décembre 2017 - 10 h 51 min

    Le sommet ou l’Algérie a perdu sa fierté sa dignité devant un drogué colonisateur

    3
    5
    Keltoum
    2 décembre 2017 - 11 h 28 min

    J’avais déjà dit sur ce même Site il y a environ six mois, qu’avec la disparition politique de ses principaux soutiens dans sa colonisation du Sahara Occidental, à savoir : Nicolas Sarkozy, Hellary Clinton et François Hollande; M6 n’a pas d’autres choix que de se soumettre au droit international mais de façon progressive afin de ne pas perdre la face devant ses sujets.
    Pour preuve, qui aurait imaginé il ya peu de temps que nous allions voir et admirer une photo souvenir officiel ou M6 serait cote à cote et à deux pas du Président de la RASD ?

    13
    5
      awrassi
      4 décembre 2017 - 12 h 58 min

      Désolé Keltoum, mais le Maroc a été sommé de réintégrer l’UA pour faire avancer le programme « agenda » (en anglais) de ses maîtres: coloniser l’Afrique pour les financiers apatrides (Israel, USA, Europe)! (…)…

      3
      3
    Sid'ahmed mon
    2 décembre 2017 - 11 h 08 min

    À bien réfléchir sur ce dossier du Sahara Occidental on s’aperçoit que le Glaoui H2 a piégé le Maroc et le peuple marocain en ayant organiser l’envahissement de ce pays voisin (la fameuse marche verte de 1975) dont le diabolique triple objectifs était :
    1-Eloigner du Maroc et en urgence, les généraux du Far notamment après les trois tentatives de coups d’Etat militaire de 1971 (Colonel Benabid), de 1972 (Général Oufkir) et de 1973 (Général D’limi).
    2/- Détourner vers l’extérieur l’attention du peuple marocain de sa misère quotidienne noyée dans un processus d’humiliation et d’asservissement d’un autre temps.
    3/- Remettre au goût du jour, après l’échec de sa tentative contre l’Algerie en 1963 (la guerre des sables), sa politique expensionniste et d’inspiration Sioniste (Grand Israël- Grand Marocl) reposant fondamentalement sur des considérations pseudo-historiques au détriment du droit international tel qu’il est édicté par la Charte des Nations Unies.
    NB : Je profite pour saluer la prestance du Chef de Gouvernement pour cette poignée de main hautement symbolique et ohhh combien significative dans le jargon diplomatie.

    11
    4
    Ali
    2 décembre 2017 - 0 h 47 min

    monsieur le roi haschisch et ton petit macron qui sourit comme un imbécile, faut que tu te lèves très tôt pour la faire au rusé Ouyahia qui a réussi à tirer son épingle du jeu dans plusieurs situations beaucoup plus embarrassantes que celle-celle-ci.en tout cas tu passera toi et toute ta descendance que tu n’aura pas un mètre carré du sahara occidental, la preuve son président était à tes côtés et ce n’est surement pas la cote d’ivoire ni l’imbécile qui se tenait à tes côtés qui l’a invité

    18
    8
    Ahmed ADDOU
    2 décembre 2017 - 0 h 03 min

    Les deux Rapports du mois de Novembre 2017 sur « la prospérité et le bien être dans le monde » (Source : ONG Britannique) et sur les IDH (Indices de Développement Humain) (Source : PNUD) viennent de confirmer pourquoi les femmes meurt piétinées à cause d’une kg de farine et d’autres (les Femmes Mulets) meurt écrasées aux Portes de Ceuta et Mellila surtout quand on sait que le Maroc figure dans les deux Rapports parmi les trois derniers pays de la Région MENA.
    Le drame est que pendant ce temps le fils du Glaoui H2 est devenu la 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrique tout en continuant à faire le colonialiste au Sahara occidental tout en sachant qu’il n’aura jamais les moyens de sa politique ecpensionniste.
    C’est aussi cela le PARADOXE MAROCAIN.

    16
    6
    Hafraoui
    1 décembre 2017 - 23 h 27 min

    La presse propagandiste du Régime Allaouite du Makhnez vient de tourner la page du cauchemard du Sommet UA-UE pour se tourner vers l’autre cauchemard du tirage au sort de la Coupe du Monde.

    18
    6
      Kahina
      2 décembre 2017 - 0 h 39 min

      L’entraineur de leur équipe a déjà annoncé sa probable victoire contre le Portugal.
      Je crois qu’il a pris goût au Haschich.
      Sous estimer l’équipe de Ronaldo est un premier faux pas.

      19
      5
    Tinhinane
    1 décembre 2017 - 23 h 06 min

    En ignorant Macron, Ouyahia a envoyé un lourd message au GLOBE.
    La source de nos problèmes c’est la France représentée par Macron qui manipule à sa guise le roi des pauvres.
    Et je crois que Macron a bien reçu le message diplomatique accablant.

    27
    6
      karimdz
      2 décembre 2017 - 17 h 43 min

      Bien vu, j avais pas réalisé cela. Bravo à notre premier ministre.

      6
      2
    Paris 75011.
    1 décembre 2017 - 23 h 02 min

    Ce dont tout le monde s’accorde à dire aujourd’hui est que ce Sommet UA-UE à permis de faire bouger les lignes sur le dossier de colonisation du Sahara occidental et par conséquent, les choses vont très certainement s’accélérer à l’effet de soulager les souffrances du peuple de ce pays.

    16
    4
    Le Bombardier
    1 décembre 2017 - 22 h 27 min

    Faut surtout pas croire que ce geste de Mr: Ouyahia est humiliant pour nous Algérien, au contraire , observé bien mimi6 , il n’en croyait pas ces yeux, tellement Mr: Ouyahia l’a surprit par ce geste qu’il est resté un laps de temps effrayé, même Macron n’arrive pas à croire,il est tellement enchanté par le geste de notre premier ministre qu’il souriait avec plaisir. Mr: Ouhayia à la trempe d’un vrai chef d’État ,quelque soit sa tendance politique interne,cela ne change en rien son dévouement pour la nation Algérien (un authentique patriote).

    26
    4
    Le Rifain
    1 décembre 2017 - 21 h 00 min

    Ce qui est HARAM pour Mr Benkirane est HALLAL pour le petit tyran de roi Allaouite. Je m’explique, les médias du monde entier ont diffusé la photo souvenir de ce Sommet où on voit le Président de la RASD à trois pas du petit roi Allaouite ainsi que 86 autres Chefs de délégations.
    Alors que, lors de l’enterrement en 2012 du Président algérien, Feu Ahmed Ben Bella, Mr Benkirane, en tant que Chef de Gvt, à recu une instruction téléphonique du Palais pour se retirer immédiatement des funérailles parce Feu ex Président de RASD était à quelques mètres de lui notamment à l’occasion de la lecture de l’oraison funèbre.

    31
    4
    Kahina
    1 décembre 2017 - 20 h 50 min

    En général, le vainqueur envoie toujours ses salutations de la victoire au vaincu. C’est une tradition qui existe depuis la nuit des temps.
    C’est quand on est en position de force qu’on a le courage de saluer le vaincu.
    Ouyahia en position de force a voulu transmettre à moumou-haschich les salutations du président Algérien, pour lui insinuer que le grand restera grand et le p’tit se rétrécit.
    Tout simplement.

    50
    5
    icialG
    1 décembre 2017 - 20 h 35 min

    la main de monsieur Ouyahia est geste intelligent qui en premier lieu signifie que l Algérie est ouverte au dialogue a la courtoisie a la tolérance secondo ce n ai pas une courbette (comme le pensent les sujets de sa majesté) que l Algérie ne se rabaisse pas a leurs niveau fourbe hypocrite convoiteur ( je vient de inventer) et vaniteux ,,,affameur aussi parait il ,,,je stop sinon on va dire que je dénigre comme les momo

    24
    4
    Il y a des protocoles pour cela !!!
    1 décembre 2017 - 20 h 32 min

    C’est plutôt  » Comment les vrais ALGERIENS ont interprété le geste de soumission d’Ouyahia ! »
    Par ce que si lui et sa bande pense à l’ouverture des frontières avec ceux qui nous l’on fermer en pleine figure en nous laissant mourir du terrorisme alors il se trompe !! L’Algérie c’est l’Algérie et aller aux diables avec vos fantasmes d’un grand Maghreb sionisé ou européanisé, l’ALGERIE A UNE HISTOIRE ET DES COUTUMES !! RESPECTER LA !!

    24
    6
    karimdz
    1 décembre 2017 - 19 h 54 min

    Avant de saluer sa médiocrité mimi 6, notre premier ministre avait salué bon nombre de chefs d états africains, dont celui de la RASD.

    S agissant de la campagne hystérique des torchons du grand bordel à ciel ouvert du protectorat francais du marouk, ils peuvent continuer à aboyer et nous supplier d ouvrir les frontières, aucun intérêt à accorder à ces colonisés du sionisme.

    La Caravane Algérie passe, mimi s enfle et finira par s éclater…

    31
    9
    Felfel Har
    1 décembre 2017 - 19 h 00 min

    J’ai souvent écrit contre Mister O quand il faisait fausse route ou quand il donnait libre cours à son arrogance. Aujourd’hui, je le félicite pour sa prestation face au monarque marocain, car c’est ainsi que les maîtres rappellent à leurs élèves turbulents, l’ABC de la politesse. Quand au journaliste zélé, je suis sûr que ses oreilles sifflent encore en pensant à la cinglante réplique de notre PM. Contrairement à nos voisins, nous restons polis et nous ne manigançons pas contre eux en nous alliant au sionisme et en faisant appel à l’ancienne puissance coloniale. On peut exprimer des points de vue divergents tout en restant dans les limites de la correction, du savoir-vivre. Otto Von Bismarck rappelait les règles élémentaires de la diplomatie;  » Soyez polis. Écrivez diplomatiquement. Même une déclaration de guerre doit observer les règles de la politesse ». Répondre poliment à un voyou, c’est le renvoyer à l’école pour apprendre (enfin) à respecter les autres.

    18
    1
    elhadj
    1 décembre 2017 - 18 h 48 min

    bien imprégné en matiere de pratique des manigances politiques et du langage roublard de la diplomatie M OUYAHIA a réussi quand meme a faire passer le message pour saluer le peuple frère marocain qui lui aussi subit les effets pervers d une politique improductive tant pour la paix que pour le développement dans la region on aurait aime qu une solution au problème sahraoui soit décidée dans le cadre de la légalité de la résolution des nations unies et qu on en parle plus .

    10
    1
    Aziz
    1 décembre 2017 - 18 h 28 min

    @mouloudeen, cela veut dire que le Maroc est déjà éliminé avant de commencer son 1er match contre l’Iran ?
    Enfin peut être que ça va permettre au peuple marocain de revenir sur terre pour reaffronter son misérable quotidien.

    10
    3
    Lotfi magh
    1 décembre 2017 - 17 h 35 min

    Je viens de savoir que le maroc est tombé dans le même groupe avec l’espagne et le portugal pour le mondial en Russie et comme on dit chez nous Kelkhet aalihoum , et malgré ça dans l’un de leur torchon les commentateurs pensent que leur équipe peut passer au deuxième tour , voilà la mentalité de ces sujets , donc le comportement des journalistes marocains vis à vis de cette poignée de main entre ouyahia et leur monarque n’étonne guère .

    10
    4
      Lamine
      1 décembre 2017 - 18 h 10 min

      Bien que je sois d’accord à 100% sur le makhzen et la mafia du Maroc , le peuple marocain n à rien à voir là dedans ne nous rabaissons pas au niveaux de leurs journaux et de leurs facho ….pour la cdm du Brésil ils on fêter avec le passage de l Algérie en quart en sortant dans la rue avec les drapeau algérien …. vouloir les voir perdre c est désoler d’employer ce mot mais c’est minable de votre part et reflète une petittesse d esprit

      9
      6
        Lotfi magh
        1 décembre 2017 - 21 h 19 min

        @ Lamine , vous vous adressez à moi ou à Aziz ou à mouloudeen ?, si votre commentaire est pour moi , mon point de vue ne vous regarde nullement pas et concernant votre insulte , j’en peux faire autant , donc respectez les gens si vous voulez être respecté à votre tour .

    Mouloudeen
    1 décembre 2017 - 17 h 11 min

    Après ce tirage au sort de la coupe du Monde ou le Makhnez n’a aucune chance avec l’Espagne, le Portugal et l’Iran on doit inviter l’Iran pour venir jouer contre notre équipe nationale afin d’apprendre comment battre le Marokistan pour le permettre de se classer dernier et rentrer rapidement à Casabordel.
    Encore une fois bonne chance à la sieur Tunisie qui est un groupe très jouable avec la GB, la Belgique et la Corée du Sud

    11
    2
    Mouloudeen
    1 décembre 2017 - 17 h 00 min

    Excellente nouvelle du tirage de la coupe du Monde. Le Makhnez aucune chance avec l’Espagne, Portugal, et l’Iran. Bonne chance à l’Iran.
    La sœur Tunisie dans un groupe jouable pour passer au second tour et bonne chance aux Tunisiens, on sera avec vous.

    11
    4
    Anonyme
    1 décembre 2017 - 16 h 40 min

    n oublier pas que le Maroc est un pays frère

    7
    16
      ennemy
      1 décembre 2017 - 18 h 57 min

      un frére qui nous poignardes dans le dos depuis le lendemain de notre indépendance a ce jour.
      drole de frére, je te le laisse et rajoute sur ton livret de famille a part si tu es en réalité un vrai frérot mokokos pollueur de site.

      12
    hassina
    1 décembre 2017 - 15 h 28 min

    Je pense qu Ouyahia a été saluer le roi pour lui signifier de ne pas trop jouer avec l Algerie et lui faire comprendre que certes il est présent mais derrière lui il y a le représentant de la republique sahraoui malgré toutes les manigances du Maroc pour l en empêcher, en fait lui dire « Dezz maahoum « ,on a gagné. …
    Quand l Algerie veut ,elle peut….et là ça fait râler les medias marocains qui l ont bien compris et essaient de détourner le vrai sens de cette sequence

    19
    1
    Hamitouche
    1 décembre 2017 - 15 h 05 min

    la poignée de mains entre notre illustre PM Mr OUYAHIA et le roitelet de parade ou de harem homo6 a une portée significative « protocolaire et politique ».
    également ca signifie « pardonner peut étre, mais oublier jamais ».
    après la poignée de mains Mr OUYAHIA s’est dirigé vers les toilettes pour laver ses mains.
    Merci Mr OUYAHIA pour cette magistrale lecon de grands seigneurs, « li fel galb, fel galb ».

    44
    63
    Neva
    1 décembre 2017 - 14 h 05 min

    La diplomatie Algérienne se distingue par sa grandeur et son poids politique, par sa volonté de défendre les valeurs universelles, par ses vertus qui font sa grandeur et non par les VICES qui amènent à sa décadence, c’est la diplomatie des valeurs.
    La vertu est le ciment de la puissance des nations, elles tombent des qu’elles sont corrompues (Le comte de Ségur).

    42
    33
    nasser
    1 décembre 2017 - 13 h 57 min

    sa spontanéité et courtoisie force au respect et ceci est une preuve supplémentaire de la non agressivité de nos diplomates et dirigeants.

    22
    3
    Le Patriote
    1 décembre 2017 - 13 h 51 min

    A la veille de l’arrivée (« en pays conquis », croit-il) de Macron, et sachant que les diplomates français en poste en Algérie, déclarés ou pas (les Harkis infiltrés dans les rouages de l’État), surveillent de très (trop?) près tout ce qui se dit ou s’écrit sur la France et ses visées néo colonialistes. Ces « visées » (depuis l’élection de Macron) sont devenues franchement insultantes et hostiles envers notre pays et son peuple et de de ses citoyens marquées par un soutien sans conditions aux thèses marocaines. Aussi il est demandé aux vrais patriotes (il y en a) de mettre entre parenthèses les problèmes « algéro-algériens » et de publier des commentaires pour marquer notre désaccord sur la venue de ce larbin du Maroc. A n’en pas douter, il apprendra par les canaux décrits que l’honneur de l’Algérie et son engagement sont intacts et qu’il n’y aura jamais aucun compromis ni aucune compromission pour qu’elle renonce à ses principes.

    18
    10
    Le Patriote
    1 décembre 2017 - 13 h 22 min

    Je rejoins et salue tous les intervenants sur Ouyahia. J’ai toujours dit qu’il a une qualité rare en politique: la patience à attendre son heure. Mais mon propos est de souligner l’effroi que j’éprouve rien que de pense,r un court instant, ce qui se serait passé lors de cette conférence si à la place de Si-Ahmed (oui « Si » ou noss) il y aurait eu le « fakakir » aussi inculte que fantasque.

    18
    5
    Montagne
    1 décembre 2017 - 12 h 48 min

    La seule chose à retenir du sommet Union africaine-Union européenne est la PHOTO qui montre le chef de la RASD sur le même plan que le chef du Makhzenistan, ce qui démontre la nullité et la vacuité des démarches makhzeniennes vaine qui tentaient d’interdire la RASD!! Pour faire passer cette énième déconvenue, la presse enfantine et propagandiste makhzenienne (chargée de formater et d’endoctriner les masses soumises) s’attarde sur le geste de Ouyahia.

    25
    18
    Mouloudeen
    1 décembre 2017 - 11 h 48 min

    Moi, avec Ouyahia je n’ai pas de souci pour la maison « ALGERIE » du moment que je sais qu’il est né chez nous et donc il ne risque pas de vendre son pays comme l’ont fait des traîtres a la solde du Régime du Makhnez comme cette brochettes de maroko-tunisiens ayant pour nom les sieurs sieurs Amar Saidani, Chakib Khalil, Wahab Bouabdellah , Ali Belhadj, Cheb Khaled, L’hadi Ould Ali etc…
    NB/ Merci aux deux galeries du Mouloudia et de l’USMA pour avoir donné une si belle image du pays et qui m’a fait oublié l’amertume de la défaite.
    Espérant la même chose dans tous les stades d’Algérie et Mouloud Moubarek au peuple algérien.

    27
    10
    Messaoud
    1 décembre 2017 - 11 h 26 min

    Certes je n »ai aucune sympathie pour Ouyahia pour plusieurs raisons, mais je reste tranquille, confiant et serain pour l’Algerie quand c’est lui qui traite notre relation avec cette féodale Narco-monarchie absolue de l’Ouest.

    31
    24
    BabEIOuedAchouhadas
    1 décembre 2017 - 11 h 20 min

    Le quatuor « Ouyahia, Messahel, Lamamra, Belani » est en train de donner des nuits blanches au Prédateur M6 tout en le tuant à petit feu.
    Il vous suffit de revoir ses quatres discours de l’année 2017 pour comprendre cette lente mais douce chute.

    37
    28
    Reda
    1 décembre 2017 - 11 h 12 min

    Ouyahia, toujours droit dans ses bottes avec des petites assassinés envers le Makhnez dont seul lui, à le secret.

    30
    22
    HANNIBAL
    1 décembre 2017 - 11 h 07 min

    Non de Dieu faudra ! le dire combien de fois les Algériens sont frères entre eux point barre , point de fraternité avec le royaume de Troye autant s’allier avec le diable le makhnaz pour cacher sa fioriture essaye de sortir la tete de l’égout ou il est par un hasard de magie et se focalise sur Ouyahia pour faire oublier son pire calvaire celle de mulatre VI faire
    profil bas dont une photo de famille avec son ennemi juré Brahim Ghali que 35 millions de sujets applaudissent
    et que le roitelet n’attend que l’instant du baise main pour mieux les humilier ce royaume n’est qu’un artifice batit de
    traitrise et de fourberie dés que vous tournez le dos et demeurera le paradis de se qu’il est une poubelle pour
    européens chose que les torchons du makhnaz ou ils se vautrent ne disent pas .

    27
    22
    MDAMAR
    1 décembre 2017 - 10 h 29 min

    chapeau bas si Ahmed ! l’Algérie a besoin qu’on lui relève de temps en temps la tête. vous avez serré la main à un Roi qui ne rate aucune occasion pour nous insulter. قال جل جلاله فى كتابه العزيز الحكيم :  » والدى بينك وبينه عداوة كانه ولي حميم » ا . c’est une gifle magistrale et une leçon de politesse et de grandeur,et pour la presse saltimbanque du makhzen et pour cet ingrat de Macron que vous n’avez daigné même pas le regarder. bref comparés à vous politiquement , ne sont que des gdadchas de la politique

    44
    37
    Moskosdz
    1 décembre 2017 - 9 h 54 min

    Personnellement,je n’étais pas comme ça avant et probablement c’est le cas aussi de beaucoup de mes compatriotes,depuis qu’ils se sont attaqués à notre emblème national et à nos martyrs,j’éprouves une haine viscérale envers ces narcotrafiquants de l’Ouest.

    37
    41
    Anonyme
    1 décembre 2017 - 7 h 39 min

    On s’en tape des sentiments que peut eprouver la presse Marocaine.
    Nous n’eprouvons aucune fratetnité avec un peuple dont le roi ne rate aucune occasion pour traiter notre pays des plus vils qualificatifs et qui manifeste depuis toujours par l’entremise de ses sbires ou directement tout dernierement des pretentions colonialistes sur tout ses voisins .

    45
    41
    Hocine-Nasser BOUABSA
    1 décembre 2017 - 7 h 27 min

    Bien que je ne porte pas OUYAHIA dans mon coeur – bien au contraire – je reconnais personnellement qu’il a joué un coup de maitre sur l’echéquier diplomatique, qui a du faire trembler un Roi désemparé.

    Qu’il n’ait pas adressé la parole à MACRON est aussi significatif que la poignée avec le patron makhzénien.

    Facit: OUYAHIA est tel que les Algériens le connaissent, il est fort en communicatione. Son geste est un acte bien réfléchi qui explique au monde entier que l’Algérie n’a pas de problèmes avec le Maroc, si ce dernier se conforme à la légalité et droit internationaux en reconnissant le droit du peuple SAHRAOUI à l’autodermination.

    52
    46
    Rezki Djerroudi
    1 décembre 2017 - 3 h 07 min

    Une sortie de Grand Maître cette réplique de Ahmed Ouyahia à l’endroit du journaliste du Makhzen lors de ce sommet UE-UA d’Abidjan. On est toujours au-dessus de la mêlée lorsqu’il s’agit de défendre son honneur et de quelle manière SVP.

    48
    10
    anti-khafafich
    1 décembre 2017 - 2 h 28 min

    mais qui n’est pas au courant que le mot makhnez veut dire sionisme de l’afrique du nord, alors de quelle fraternite s’agit il ????

    43
    45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.