Le roi du Maroc actionne la justice française contre Abdelkader Messahel

Addou Messahel
Le roi Mohammed VI recevant son sujet Abdelhamid Addou, PDG de la RAM. D. R.

Par Karim B. – Le maître de Rabat a décidé d’actionner sa compagnie aérienne Royal Air Maroc contre le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. Ce sont les médias marocains, se référant à une chaîne française, qui le disent. Ainsi, le Makhzen, qui vient juste de renvoyer son ambassadeur à Alger pour reprendre ses fonctions après avoir été «rappelé pour consultations», poursuit son jeu du chat et de la souris avec son voisin de l’Est en cherchant à provoquer une nouvelle crise.

C’est devant une juridiction française que la Royal Air Maroc aurait intenté un procès contre Abdelkader Messahel pour avoir affirmé que cette compagnie transportait autre chose que des passagers. Une affirmation qui a suscité la colère du Makhzen, bien que le ministre n’ait fait que répéter ce que tout le monde sait.

Cette nouvelle provocation intervient au lendemain d’une poignée de mains entre le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et le roi du Maroc, Mohammed VI, à Abidjan. Une poignée de mains qui a été interprétée de mille et une façons, bien qu’elle relève du simple protocole, Ouyahia ayant salué l’ensemble des chefs d’Etat et de gouvernement présents au Sommet UA-UE, le roi du Maroc ne faisant pas exception.

Les pratiques du Makhzen étant ce qu’elles sont, il fallait s’attendre à un nouveau coup de Jarnac. Le retour de l’ambassadeur du Maroc à Alger cachait donc une nouvelle entourloupe de cette monarchie aux abois, à la tête d’un pays exsangue où de pauvres citoyens meurent dans une bousculade lors d’une distribution alimentaire et où les mouvements de protestation prennent de l’ampleur, bien qu’étouffés par les médias marocains et français.

La plainte de la Royal Air Maroc contre le ministre des Affaires étrangères est un nouveau coup d’épée dans l’eau. Plus que l’Algérie, c’est la France que l’enfant gâté de l’Elysée met dans la gêne, car si une telle action venait à être confirmée, cela pourrait créer une crise entre Alger et Paris au moment où les nouvelles autorités françaises s’échinent à rattraper le retard dans les relations algéro-françaises, bousculées par les relations plus apaisées de l’Algérie avec des partenaires amis comme la Chine et la Russie et l’offensive de pays voisins de la France comme la Grande-Bretagne et l’Allemagne.

K. B.

Comment (108)

    MOHAMED
    11 janvier 2018 - 14 h 31 min

    sacre makhzen c zatla pr faire le buzz

    TARZAN
    10 décembre 2017 - 6 h 55 min

    le maroc cherche t-il une autre humiliation? déjà rien que sur le plan juridique il n’y a aucun délit et le fait de dire que la compagnie royale air cannabis et cocaine « transporte autre chose que les passagers » n’est pas un délit en soi! les suppositions on les laisse aux marocains, réputé pour etre des menteurs et manipulateurs professionnels. mainrtenant s’ils cherchent à acculer l’algérie, je pense que l’algérie a largement les moyens d’apporter même les preuves que le maroc désire. encore une guerre que le maroc déclare à l’algérie et comme toutes les guerres et conflits que ce pays de bergers a déclaré à l’algérie depuis que le monde existe a fini par les perdre toutes, et JE DIS BIEN TOUTES

    bebes
    6 décembre 2017 - 7 h 47 min

    Dans la déclaration de … messahel on relève qu’il n y a pas de fumée sans feu.
    Raison pour laquelle le mekhzene est dans tous ses états
    Ils ( le mekhzene) sent qu une commission de UAfricaine est susceptible d être actionnée étant donné que les faits se produisent en Afrique.
    Comme toujours, le mekhzene se positionne comme 6ieme département outre mer (DOM).

    20
    2
    Felfel Har
    5 décembre 2017 - 0 h 29 min

    Il faut que Macron comprenne que l’Algérie n’attend rien, ni de lui, ni de la France si ce n’est du RESPECT. L’Algérie, contrairement aux autres pays africains où il a été se payer la tête du président, n’est pas une république bananière. Elle est maîtresse de sa souveraineté, de sa diplomatie, de sa défense, de son économie et personne ne peut lui imposer une ligne de conduite qui n’est pas compatible avec ses intérêts. Elle est aussi libre de considérer que des actions visant à lui porter atteinte (comme le fait d’inciter/de couvrir un voisin belliqueux) comme des actions subversives et déstabilisatrices, donc inamicales, auxquelles des réponses appropriées seront mises en oeuvre. Nous ne demandons que la classe politique française soit pro-algérienne, quelle sache seulement de quel coté son pain est beurré! Du business, oui, des magouilles, non! L’expression latine « Res, non verba » (des réalités et non des mots) est utilisée pour exprimer que la présente situation exige des actes concrets (du solide) et non des paroles, des promesses (du vent).

    20
    4
    WilayaIII
    4 décembre 2017 - 10 h 34 min

    Pourquoi le Maroc est le seul pays africain, maghrébin, voire arabe qui a la culture de la drogue dans le sang? Au Maroc on trouve 2 choses en abondance: la soumission au makhzen et la culture de la drogue. La soumission au régime et la drogue vont de paire, le régime a encouragé la culture de la drogue pour avoir la paix et favoriser la soumission au régime du tyran Hassan qui a défaut de donner du pain et du travail au peuple il lui a inculqué la culture de la drogue comme moyen de subsistance. Aujourd’hui après des décennies d’endoctrinement, les marocains vénèrent leur drogue autant qu’ils vénèrent leurs maîtres, pour eux le trafic de drogue est aussi noble que le commerce du sucre.

    22
    5
    Résistant
    4 décembre 2017 - 10 h 10 min

    Le pouvoir marocain ne finit pas de se ridiculiser ! Qu’est-ce qu’un tribunal français a à voir avec la déclaration d’un ministre étranger ? Il n’est pas compétent, il n’est pas dans sa juridiction. D’ailleurs, ce n’est pas considéré comme une diffamation puisque tout le monde sait que le Maroc est un producteur de drogue; quant à sa compagnie aérienne, elle transporte certes des passagers mais n’hésite pas à transporter autre chose. Les services des douanes de plusieurs pays africains disposent d’informations fiables là-dessus mais n’en font pas état pour diverses raisons.

    21
    6
      Ali
      4 décembre 2017 - 12 h 45 min

      la réponse est facile! le maroc est toujours sous protectorat français et je plaisante pas.

      16
      3
    Mokrane
    4 décembre 2017 - 9 h 52 min

    @Le Rifain. Merci à vous pour cette clarification et respect à cette intelligence du peuple Rifain. Maintenant je comprend mieux pourquoi le peuple Rifain refuse d’être une peuplade d’esclaves au service d’une feodale prédatrice famille Allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour l’Humilier et l’Asservir.

    23
    8
    Anonymous
    4 décembre 2017 - 0 h 28 min

    Si les marocains intentent un procès à notre ministre des AE cela prouvera seulement qu’ils sont plus atteints et plus tarés que nous le croyons (sans doute l’effet de la drogue qui les rend imbus de leurs délires et les fait planer loin de la réalité). L’humanité entière sait que le Maroc est un état NARCOTIQUE qui survit grâce à la drogue qui lui permet d’acheter la paix socale depuis plus de 60 ans soit 13 milliards de dollars par an (depuis les massacres de hassan ben el glaoui au RIF en 1958, les marocains soumis à la drogue et au makhzen ont même oublié et pardonnée les crimes de siyadhoum) avec la bénédiction de la France protectrice du régime narcotique makhzenien. J’espère que la folie des marocains aboutira à ses fins et portera la vérité de Messahel assénée aux narcotrafiquants marocains devant la justice européenne. Nous allons bien rigoler

    23
    8
    salim
    3 décembre 2017 - 23 h 49 min

    Le crétinisme des marocains, ils déposent plainte contre un ministre en exercice.
    De plus contre un discours ou des propos tenus par un ministre qui est en activité, cela n’a aucun sens.
    A cette allure là il y aura des plaintes à travers le monde contre tous les ministres et présidents qui disent quoique ce soit de travers.
    Là on peut voir la niaiserie de ces gens là.
    Par contre la drogue qui envahi le pays, plainte peut être déposée contre le Maroc qui produit en quantité industrielle ce poison. Et surement le jour où le roi leur a dit à ses responsables de déposer plainte contre Messahel, plusieurs devaient être bourrés de cette Zoltla made in marakeche.

    17
    7
    Anonyme
    3 décembre 2017 - 23 h 37 min

    pendant qu il y est ce Roi chekem Franca …encore une preuve qu ils sont culs et chemises ses deux pays…une maitresse que nous devons protéger à tt prix selon un ambassadeur Français donc à partir de la… demande déjà à un autre pays si l en est capable de juger un de nos ministres ds ses fonctions ; lequel se mouillerait pr vous directement ctre l Algérie et pas seulement notre ministre car par lui c’est l Algérie qui est représenté et ns sommes solidaire de notre ministre en fonction…donc attention aux ruptures totales avec ses deux pays si ils poussent le bouchon ce n est qu un prétexte c comme le G5 sahel des réunions écartant l Algérie voulant la réduire et rapprochant le Maroc n ayant aucunes frontières avc ses pays africains du sahel ? ; qu il juge lui mémé le Roi d abord ses dealers et grossistes avt de vouloir juger notre noble ministre d etat ; ensuite à quel titre la France pourrait juger un homme et quelqu ils soient d avoir dénigré ou accuser directement ou indirectement une compagnie aérienne ou entreprises d un autre pays tiers ; la France n en est pas compétente déjà et encore moins avec un ministre d etat souverain d un autre pays ; aucuns pays souverain l accepterai et encore moins l Algerie ; on va nous punir ou sanctionner l Algérie pour sa liberté de paroles et d’expressions ds son propre territoire ou même a l extérieur par des juridictions de pays tiers …du jamais vu ; alors commençons par Sarkozy en Tunisie crachant sur l Algérie ; Hollande dvt le crif ; Valls avec son tweet et tts les dirigeants et leurs presses qui n ont cessé de dénigré l Algérie avec de fausses allégations …on s en sort plus donc la France est mal placé a ce sujet pr sanctionner les paroles de nos dirigeants ; qui commence par les leurs.

    20
    4
    Le Rifain
    3 décembre 2017 - 22 h 14 min

    Très sincèrement je ne comprend pas la réaction du Boss de la RAM d’autant plus que le MAE de la DZ a dit une phrase (la RAM ne transporte pas que des passagers) qui prête plutôt à confusion puisqu’elle n’incrimine pas directement la RAM et par conséquent n’a aucune valeur juridique face à un juge d’instruction.
    Par contre, le petit roi allaouite devrait plutôt actionner le Boss de sa Banque relevant de son Holding du moment que le MAE du DZ a été très explicite en disant « que cette Banque participe au blanchiment de l’argent du Haschich en Afrique ».
    À moins que le petit roi allaouite a peur que l’enquête judiciaire nécessaire dans ce cas de procès finira par donner raison au MAE du DZ et des conséquences que ces résultats vont charier.
    Enfin c’est mon point de vu et de celui de nombreux de mes compatriotes Rifains au fait de la chose.

    30
    10
      Chaoui
      4 décembre 2017 - 2 h 31 min

      Nous savons tout ça frère Rifain. Venceremos à tous les Rifains !

      16
      7
      Anonyme
      9 décembre 2017 - 11 h 23 min

      Le Rif c’est le Maroc

    Salim31
    3 décembre 2017 - 22 h 08 min

    Un proces contre messahle ?et alors , au contraire il va se piege et donner plus de mediatisation a l affaire de  » maroc pays narcotique  » , meme s il gagne ce proces ce resultat n a aucune importance juridique credible au yeux de la communaute i ternationale , c est comme si pablo escobare accuse de trafic de drogue ; gagne un proces pour diffamation ca sera la blague de fin d annees au pire sera le debut d ‘une prise de conscience mondiale en declarant ce fàux roi en vrai chef de cartel SUD MIDERANEE .

    32
    5
    Chaoui
    3 décembre 2017 - 22 h 07 min

    Dans le cas présent, la justice française n’a AUCUNE compétence.
    Elle n’a pas plus le statut de « justice internationale » qu’elle ne saurait s’occuper de différents politique entre deux pays tiers, étrangers.
    Nos voisins oublient que ce qui gouverne le droit de TOUT pays sont deux principes :
    1) le principe de territorialité des lois ;
    2) la nationalité du justiciable.
    En fait, c’est juste de l’esbroufe. Ça nous rappelle ces scènes de cours d’école quand le vilain garnement ne cessant de créer des problèmes et qui est mécontent de se faire remonter les bretelles dit à celui qui le sermonne je vais chercher mes grands copains…

    19
    4
    youssef
    3 décembre 2017 - 22 h 04 min

    C’est ce qu on appelle l hôpital qui se fout de la charité. Tout les rapports mondiaux le savent, même ceux du makhzen. Le ridicule ne tue pas.

    19
    5
    DZLander
    3 décembre 2017 - 21 h 30 min

    Il ne manque vraiment pas de culot, ce Bocchus (*) des temps modernes. Non seulement il mène depuis belle lurette une guerre narco-terroriste sans merci contre notre pays et particulièrement contre sa jeunesse, mais il se permet, en plus, de vouloir porter plainte contre notre ministre des A.E. devant un tribunal français -ce qui équivaudrait à une déclaration de guerre pure et simple de sa part- parce que dernier(notre ministre des A.E) aurait commis la «fàcheuse Lapalissade» de reprendre mot pour mot ce que le monde entier sait déjà et ce que ses représentants les plus en vue ont déjà déclaré maintes fois : à savoir que, pour reprendre les termes mèmes de l’AFP, «le Maroc est la Mecque de la production du hashich», tout en demeurant le premier producteur mondial de cannabis. Mais bon sang, qu’attend donc notre pays pour lancer un mandat d’arrèt international contre ce sinistre Escobar nord-africain, qu’attend donc notre pays pour déposer plainte devant Le Tribunal pénal international de La Haye au motif que cet ersatz de roi, qu’on devrait appeler plutot Ubu, est en train de droguer une bonne partie du monde, dont la jeunesse algérienne, en faisant notamment activer ses réseaux gràce aux complicités qui ne manquent pas ici et là, en Afrique, en Europe et même en Amérique Latine et en Asie…Ne serait-ce que pour le principe et afin que cela se sache davantage par la communauté internationale, notre pays aurait du agir en ce sens depuis longtemps. Mais, s’agissant de nos décideurs, on peut espérer qu’il n’est peut-ètre jamais trop tard pour bien faire.

    (*) Il faut savoir que le grand résistant numide à l’impérialisme romain, Yugurtha, avait pour épouse la fille du roi Bocchus 1er, qui, à l’ouest de la Numidie, se trouvait à la tète d’un territoire qui à l’époque correspondait pratiquement à celui du Maroc actuel. Que c’est principalement en raison d’une traitrise, celle de ce même beau-père Bocchus 1er-dénommé «le Marocain» par les historiens- que le grand résistant Yugurthal, pourtant marié à la fille de ce même roi, s’était fait piéger par ce dernier lequel, après l’avoir invité en tant que gendre sans armes, l’a fait livrer à Sylla, lieutenant de Marius, son ancien «frère d’armes» romain devenu entre temps son pîre ennemi. D’où l’expression «Bakhssa» (traitrise,trahison) qui, en plus du fait qu’elle ait traversé les siècles, en tant que légère déformation phonétique du nom «Bocchus», demeure consacrée à ce jour dans toute la partie Centre-Est de l’Algérie.

    18
    1
    Algérie Authentique
    3 décembre 2017 - 21 h 17 min

    M Messahel lefhel a eu cent fois raison de dire ce qu’il a dit! quand à la justice framcaise dont tout le monde sait ce qu’elle vaut et aussi qu’elle n’a plus de sous pour payer ses fonctionnaires, cette justice là n’attend que les précieux subsides d’escobar le glaoui ou plutôt de sale-man le protégé d’attali, pour s’agiter dans tous les sens, mais peut-être que cette fois ci les merdias presstitués n’oseront pas s’emparer de l’affaire de peur d’ébruiter la triste vérité de cette monarchiotte esclavagiste et voyou en sursis.

    16
    1
    ALGERIEN ET FIER .
    3 décembre 2017 - 21 h 01 min

    Je pense que ce faible et corrompu roitelet nommé » mamadoblé6 » , nous donne une très bonne occasion de faire de même sur son inondation de drogue sur notre sol , mais que l’ont la fasse cette plainte à L’ONU pour que Le Monde entier sache que notre voisin de L’Ouest est un VOYOU au sens large du mot , quant ta sa plainte au parquet de Paris , ont lui dit , tout simplement que L’Algérie ne reconnait pas et ne reconnaitra pas ce parquet Parisien pour la simple raison que L’ Algérie n’a jamais été et ne sera jamais soumise à cette France-sioniste comme vous l’êtes vous et vos semblables qui ont oubliés depuis longtemps que c’est : ALLAH LE TOUT PUISSANT QUI DONNE OU QUI ENLÈVE ET PAS CETTE FRANCE QUI ELLE MEME NE TROUVE PLUS CES REPÈRES .

    18
    1
    Ahmed ADDOU
    3 décembre 2017 - 20 h 53 min

    Si cette histoire de plainte est avérée elle ne ferait que confirmer au monde entier l’ignorance des règles et autres dispositions jurifiques édictées par les Conventions internationales en la matière de la part de la diplomatie du Régime du Makhzen.
    Si je parle de confirmation de cette ignorance, c’est parce que le Régime du Makhzen a fait la même erreur en envahissant un pays voisin (Sahara occidental) tout en ignorant que ce pays était « sous administration » espagnole, qu’il est classé par l’ONU en tant que pays « non autonome » et est par conséquent, traité sous le chapitre de « pays à décoloniser » conformément aux dispositions spécifiques de la Charte des Nations Unies; d’où l’impasse diplomatique où se trouve actuellement le Maroc et dont l’issue risquerait de coûter le « trône » à M6 pour avoir menti à ses sujets.

    16
    1
    jaber
    3 décembre 2017 - 20 h 19 min

    Il pourrait y avoir procès dans la mesure oû la France considère le Maroc toujours sous protectorat français. D’ailleurs, je pense que le « commandeur des croyants » s’est basé sur ce statut pour intenter une action en justice auprès des autorités judiciaires françaises.

    Mr Messahel, quant à lui, fait partie d’un peuple qui s’est soulevé les armes à la main contre l’occupant, payant un lourd tribut avec un million et demi de martyrs et des déplacements de populations entières.

    La donne n’est pas la même entre un soumis et un résistant, le temps des années de braise est terminé, ce monarque doit mettre à jour dans son esprit le logiciel d’une Algérie souveraine, capable de défendre nos responsables, politiquement, juridiquement et militairement.

    Bonne soirée.

    11
    aqil2
    3 décembre 2017 - 19 h 56 min

    un mongolien désaxé et ridicule. que des tacles magistraux, des recadrages et des gifles de la part d’une diplomatie algérienne superbement bien rodée et organisée. il a manoeuvré des mois durant pour exclure le Sahara occidental peine perdue. au contraire il les avait légitimés auprès des 28 pays de l’EU. même l’alignement sans condition de la France et les tant d’obstacles sataniques pour protéger sa hideuse maîtresse n’a pas empêché l’arrêt de la Cour européenne de justice (CJUE), la plus haute juridiction de l’UE, d’affirmer que les accords d’association et de libéralisation UE-Maroc ne sont pas applicables au Sahara, en vertu de la Charte des Nation Unis et que ce territoire n’est en rien Marocain

    24
    1
    Lotfi magh
    3 décembre 2017 - 19 h 52 min

    Il faut que les autorités algériennes , les associations algériennes contre la drogue , les associations des jeunes victimes de cette drogue et toutes les associations de la société civile du domaine concerné intentent une action en justice devant les juridictions compétentes internationales contre le Maroc pour entreprise guerrière contre tout un peuple en essayant de l’empoisonner , l’arme qu’utilise la narcomonarchie a le même effet que les armes chimiques ; le choix de la France par le makhzen pour intenter cette action contre Messahel est calculé , il n’est pas du à l’indépendance de la justice française mais parce qu’il sait très bien que la France va protéger sa dulcinée et dissimuler et détruire des preuves et documents qui risquent de noyer la narcomonarchie prouvant sa culpabilité dans ce genre de culture et de trafic ainsi le makhzen a une garantit d’avance que le procès sera en sa faveur et sortira vainqueur en demandant des dommages et intérêts , déjà on connait très bien le comportement de la France devant le conseil de sécurité de l’ONU pour bloquer toute initiative de règlement de la question du Sahara occidental , son dévouement au makhzen devant les instances internationales comme celles : des droits de l’homme , les instances culturelles (UNESCO et institut du monde arabe à Paris ) etc est devenu flagrant et c’est la raison pour laquelle j’ai trouvé le geste d’ouyahia envers le monarque comme une maladresse car les journalistes du makhzen et leur opinion publique vont mal interpréter ce geste , déjà ils l’ont fait en lui donnant une mauvaise lecture comme quoi c’est une forme d’excuse de la part des autorités algériennes après les déclarations de Messahel , bien que le comportement de ouyahia est tout à fait normal sur le plan diplomatique et protocolaire s’il est allé salué un chef d’état d’un pays normal comme la reine du Danemark par exemple , mais là on a affaire à un pays hostile et agressif sur tous les plans et je parle du Maroc , le geste de ouyahia surmédiatisé qui n’était qu’un geste de correction , de politesse et de diplomatie , les autres l’ont pris pour une faiblesse et une humiliation face au roi , c’est la mentalité et l’esprit arabe il n y a rien à dire , alors que le bon DIEU à travers le Coran et le prophète à travers les hadiths, l’islam nous a appelé à la modestie , la simplicité et l’humilité car on atteindra jamais le sommet des montagnes avec notre arrogance et il y a même un verset du Coran qui parle de ça , vous trouvez les musulmans et plus particulièrement les arabes qui possèdent le plus ce mauvais tempérament , regardez juste le comportement des dirigeants arabes à chaque approche d’un sommet de la ligue arabe , incapable de réunir la moitié de ses dirigeants pour cette réunion et parfois moins à cause de leur comportement de gamins ,  » si le dirigent ou le roi de tel état assiste moi je n’assisterais pas  » , on a déjà entendu ce genre d’expression de la part des chefs d’états de cette coquille vide , et déjà le fait de réunir le maximum de chefs d’états de cette ligue c’est déjà un exploit sans parler du sujet de la réunion et du résultat du sommet ; revenons à cette affaire de la RAM et de son intention de mettre cette affaire entre les mains de la justice française , il faut que que les autorités algériennes ne laissent rien au hasard qui risque d’être exploiter par le makhzen , il faut mener parallèlement une lutte impitoyable et implacable sur le plan local contre les grands barons locaux de drogue et activer la peine de mort ainsi mettre au clair publiquement cette affaire de psychotropes dont les relais médiatiques du makhzen n’arrêtent pas d’accuser l’Algérie comme cette médi chien tv et 2 M ; 3 ou 4 jours après la déclaration de Messahel , la chaine propagandiste (ou propabandiste ) du makhzen medi 1 tv nous a montré une saisie spectaculaire de psychotropes venant …. d’Algérie comme par hasard ! , cette chaine du mensonge relayée par el jazeera , el magharibia , france 24 et al arabiya leur faut une chaine de réplique et de contre poids qui s’appellera inchallah Algérie patriotique TV , même ces chaines privées algériennes jouent un jeu trouble comme cet echourouk tv qui passe son temps à faire la promotion des chanteurs marocains à travers une émission pseudo culturelle et l’autre ennahar qui passe son temps à dévoiler la vie privée des algériens à travers une émission à caractère social au lieu d’essayer de régler ces problèmes dans la discrétion, ces émissions sont lancées sur youtube et les autres viennent comme des rats insulter et s’ingérer à travers leurs commentaires ; j’ai dit ça pour que les autorités algériennes mettent au pied du mur cette monarchie insolente et trop vilaine dépassant de loin la ligne rouge . merci AP de publier .

    32
    3
    Felfel Har
    3 décembre 2017 - 19 h 21 min

    Quand le Département d’État US et que la Banque Mondiale déclarent que le Maroc avait fait de la culture et du commerce de la drogue une richesse nationale, le Maroc et ses marionnettes baissent le caquet et sont sans réactions et quand un ministre des AE algérien rappelle ces faits avérés, la panique s’empare de la monarchie. Il n’y a que la VÉRITÉ crue pour causer tant d’émoi. Un procès ne manquera pas de révéler le dessous des cartes et le Roi sera encore une fois dénudé et son « protecteur » sera lui aussi confondu. Chiche! Bring it on! On fera le plein de révélations embarrassantes sur le cartel franco-marocain de la drogue en Europe, en Afrique et ailleurs dans le monde. Celà peut contraindre la DEA (Drug Enforcement Agency) à enquêter et pourquoi pas, mettre le roi aux arrêts, comme il l’a fait avec Noriega. El Chapo aura de la compagnie dans sa cellulle new-yorkaise.

    33
    2
    Anonyme
    3 décembre 2017 - 19 h 05 min

    Si le tribunal français se declare compétent ça serait une declaration de l’avenement d’une justice supranationale française reservée à l’Afrique autant dire un colonialime new-look ou une agression paramilitaire.

    24
    1
    Le Patriote
    3 décembre 2017 - 19 h 03 min

    La poignée de main de notre Ouyahia est en train d’entrer dans l’Histoire: le roitelet d’opérette fat et infatué de sa déconcertante enflure, la perçoit comme une claque magistralement assénée. En arabe « safha » devient « savâa ». Et comme un malheur (pour ce royaume de pacotille) ne vient jamais seul, la presse du makhzen s’appuyant sur le rencontre entre leur homo6 et le président de l’Afrique du Sud, réécrit l’Histoire et s’attribue un rôle qu’ils n’ont jamais joué avec ce pays. Ils prétendent que Jacob Zuma :
    === A partir d’ici, ouvrons les guillemets que nous refermerons une fois terminées les citations ridicules, mensongères et honteuses des Marocains. ====
    – a « rendu hommage » au rôle joué par le Maroc dans la lutte contre l’apartheid des racistes blancs de Prétoria.
    – a rappelé la visite effectuée par Nelson Mandela au Maroc en 1960 au cours de laquelle il étudia et profita de l’expérience du Maroc dans sa lutte contre le colonialisme.
    === Fermons les guillemets et commentons ces élucubrations. ===
    Pendant les longues années d’oppression des noirs par la minorité blanche d’Afrique du Sud avec leur politique d’aprtheid, la résistance armée de la population noire commença avec la création de l’ANC, mouvement clandestin dont les chefs (Mandela; M’Beki; Biko…) agissaient dans la clandestinité et étaient recherchée par la police. En 960 l’ALN était déjà une référence pour les mouvements de libération. Et c’est ainsi que Mandela crut utile de rendre visite aux camps d’entrainement de l’ALN à Oujda, où il fut reçu par Benbella. A ce moment le Maroc était dirigé par Mohamed 5 (Allah yarhmou) et les services de renseignement marocains étaient dirigés par le prince moulay Hassan qui devint Hassan2 suite à l’opération chirurgicale menée par ses médecins juifs qui oublièrent de le réveiller de l’anesthésie). A son retour dans la clandestinité, et comme par hasard, Nelson Mandela fut arrêté par la police raciste et incarcéré pendant 28 ans. Tous les progressistes de l’époque savaient qu’il fut dénoncé moulay Hassan qui est aussi derrière le détournement par la France de l’avion de Benbella et de ses compagnons.
    J’espère que les chiens de garde du makhnez en faction sur ce site lisent ce commentaire et en fassent part à leurs chefs qui en feront part à leur maître.

    28
    1
      Le Patriote
      3 décembre 2017 - 21 h 05 min

      PS: Une fois libéré, Mandela visita tous les pays qui l’aidèrent dans sa lutte et refusa l’invitation du Maroc, à sa mort tous les dirigeants du monde (Obama, Merkel, Cameron…) assistèrent aux obsèques sauf le Maroc à qui Zuma signifia que Mandela dans son testament exigea que le Maroc ne doit pas y assister. Ce qui plongea homo6 dans une grande déprime et la crise d’hémorroïdes atteint des sommets de douleurs quand il vit Obama serrer ostensiblement la main du président de la RASD

      20
      1
      Chaoui Ou Zien
      4 décembre 2017 - 1 h 07 min

      Mandela s’est en effet rendu au Maroc dans les annees 60 mais pas profiter de l’experience de ce pays dans une quelconque « lutte contre le colonialisme ». On sait tous qu’il n’en avait aucune a part celle d’Abdelkrim, le hero du Rif. La seule experience qu’il avait, meme a cette époque, etait l’aplaventrisme. On sait tous aussi que le Maroc, la Tunisie et plusieurs autres pays africains ont obtenu leur independence en l’espace de tres peu de temps pour que la France puisse concentrer ses troupes et efforts sur la resistance Algerienne. En d’autres mots l’Algerie etait plus importante pour la France que tous ses pays reunis y compris le pays de la drogue. C’est pour ca qu’elle n’a jamais digere sa defaite et la perte de l’Algerie. Quant a la visite de Mandela au maroc, il l’a faite explicitely pour rencontrer nos historiques comme vous le dite mais pas pour apprendre je ne sais trop quoi de ce pays comme le pretendent les media au service du pervers du maroc. Mandela aurait rencontre nos historiques en Algerie si ca lui etait possible. Il faut aussi ajouter qu’a ce moment la, Mandela et son entourage, pesaient le pour et le contre d’une resistance armee dure et feroce a l’Algerienne, questions auxquelles seuls nos historiques pouvaient repondre pas Mohamed 5, et une resistance pacifique a la Ghandi. Apres qu’il ait ete mis en prison des son retour par le gouvernement apartheid de son pays, son entourage a embrace en toute vraisemblance la seconde solution.

      8
      1
        Le Patriote
        5 décembre 2017 - 14 h 19 min

        @ chaoui YAZANE.
        Tu fais comme l’idiot qui regarde le doigt du sage quand il lui montre la lune. Mais fait gaffe: tu risques de te le (le doigt) foutre dans l’œil. Je te renvoie à la meilleure réponse apportée à ce roipd par l’Afrique du Sud.

        4
        2
    Badreddine
    3 décembre 2017 - 18 h 26 min

    Heureusement que Messahel n’a pas dit ce que toutes le capitales occidentales chuchotent dans les chaumières à savoir que les trois (03) Industries florissantes du Haschich, du Tourisme sexuel et de la Prostitution exotique exercée par les marocaines à l’extérieur du pays contribuent actuellement à hauteur de 64% du PIB du Makhzen soit environ 64 Milliards de dollars/an.
    Je dis heureusement parce le Roitelet ne nous aurait pas intenté un procès auprès des tribunaux de sa France protectrice mais nous aurait carrément déclarer la guerre grâce a sa soldatesque incapable de défendre un petit Îlot (Îles de Persil).

    28
    3
      said
      3 décembre 2017 - 19 h 35 min

      Concernant le soi-disant dépôt de plainte contre notre ministre des AE de la part de la RAMonarchie féodale, je pense qu’il sera nul et de nul effet sachant que toutes les juridictions pénales, à travers le monde, connaissent bien que le maroc est un pays narco-trafiquant, premier et fournisseur mondial de cannabis, et que le trafic de cette drogue pour la faire sortir en grandes quantités importantes de ce dernier, a besoin de moyens de transports aérien et terrestre. Par conséquent, Momo 6 n’a trouvé mieux pour laver son honneur que de se retourner vers ses protecteurs de France qui sont eux-mêmes englués dans cette affaire de cannabis . C’est comme donner un coup d’épée dans l’eau, et momo 6 doit changer de politique autoritaire et étrangère envers son pauvre peuple, et vis-à-vis de son voisin, l’Algérie, pour recouvrer en fin de compte sa dignité, parce que pour le moment, son pays vit dans la honte. Salutations !

      22
      1
    الهوارية في فرنسا
    3 décembre 2017 - 18 h 25 min

    Il faut porter plainte contre le Maroc qui laisse son peuple brûler notre drapeau national, drapeau algérien

    31
    3
    Hafraoui
    3 décembre 2017 - 18 h 13 min

    Mais qu’attend le pouvoir Algérien pour reconduire aux frontières de l’Ouest les 450.000 clandestins marocains à l’effet de juguler le risque Narco-securitaire qu’ils font peser sur l’Algérie et surtout précipiter la chute de cette féodale prédatrice famille Allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour humilier et asservir le peuple marocain devenu une Risée Universelle ?

    35
    3
    anti-khafafich
    3 décembre 2017 - 18 h 13 min

    cette sortie est elle programmée avec la « visite » du macro ? pour faire pression quelque part, ou c’est par simple hasard ?

    24
    4
    Mohamedz
    3 décembre 2017 - 17 h 58 min

    @Anonyme. …de petit esclave de maroki qui certainement est détenteur d’un passeport algérien grâce à un des membres du « Clan d’Oujda » je te fais savoir que j’ai fait mon service national promotion 1986, à l’EFOR de Blida (École de Formation des Élèves Officiers) juste à la fin de mes études universitaires en France,, et comme part hasard, le directeur de cette École portait le nom de Colonel Gaid Med Salah (!!!) et que je suis prêt malgré mon âge actuel à reprendre les armes contre ton Mongolien M6 dont le papa Glaoui H2 a tué mon père (Allah yarhamou) en 1963 (la guerre des sables) alors que la France néo-colonialiste n’a pu le faire en 5 années de maquis.

    30
    5
    Mas Umeri
    3 décembre 2017 - 17 h 48 min

    M6,le roi du Maroc, porte plainte devant la justice française, contre notre Ministre de A E, voila une preuve supplémentaire, qui signifie que le Maroc est sous tutelle française, qui assure sa protection.Mr Messahel, n’a pas, accusé la compagnie d’ aviation française, mais la Cie Air Maroc, spécialisée dans le transport du Haschisch et ce n’est un secret pour personne.

    26
    2
    meztoul
    3 décembre 2017 - 17 h 36 min

    cette compagnie transportait autre chose que des passagers
    ——————————————————————————————————–
    effectivement; cette compagnie transporte des bagages, des animaux des ambassadeurs de retour a leur poste et bien d’autres choses transportable.
    pourquoi en méme temps le roitelet homo6 ne porte pas plainte a l’ONU contre l’ONUDIC qui avait publié un rapport en 2016 en pointant du doigt le marokistan qui est le 1er producteur et le royaume de la narcomonarchie au monde ??

    23
    1
    Sprinkler
    3 décembre 2017 - 17 h 34 min

    Nos amis intervenants, par la justesse de leur analyse, ont fourni à la  » partie plaignante  » – ou gémissante  » quelques bonnes raisons de revoir à la baisse les  » bénéfices  » qu’elle escompte engranger de cette ignoble saisine au regard des risques qu’elle encourt, à savoir une plainte de l’Algérie auprès des instances de l’ONU contre la narco-monarchie de Michou Escaobar, premier producteur de cannabis au monde ! L’Algérie est entrain d’épuiser sa patience face à ces deux calamités – le Maroc et sa drogue – et rien n’interdit de croire qu’elle pourrait porter cette affaire par devant les instances de l’ONU qui décernent chaque année à la narco-monarchie la  » Palme  » du plus grand marché de la drogue de la planète…Ce qui n’empêche nullement ses inconditionnels  » protecteurs  » de tresser des lauriers à son Roi  » saisonnier « , moderne et ouvert, visionnaire et progressiste, démocrate, etc…enfin couronné de toutes les qualités requises pour régner sur ce peuple écrasé, opprimé et affamé…Merci AP de nous permettre d’en dire tout le bien qu’on en pense.

    29
    2
    elhadj
    3 décembre 2017 - 17 h 32 min

    pourquoi fait on le choix de porter plainte au niveau de la justice française qui n est nullement concernée des lors qu aucun interet de ce pays n a ete mis en cause.aux conciliabules d Abidjan ;la confrérie des 5 pays africains vaudoux confrontes soit disant au terrorisme dirigée par Macron en évinçant notre pays principale puissance militaire également en lutte pour juguler ce phénomène et qui de surcroît n a cesse au fil des ans d apporter aide et assistance laisse supposer des manœuvres machiavéliques qui sans vigilance accrue risqueraient d affecter notre souveraineté et notre securite. Enfin,au cas ou cette institution judiciaire française prendrait en charge cette plainte nos relations devront être ;par fierté nationale; revues de fond en comble avec ce pays.l émergence d une nouvelle génération post indépendance de dirigeant politiques âpres 2019 rehaussera certainement le crédit et le prestige du pays

    19
    3
    KADIRO
    3 décembre 2017 - 17 h 24 min

    le makhzen n’autorisera jamais la RAM de déposer plainte par crainte de dévoiler la fuite des capitaux du
    Maroc et leur blanchiment en dans d’autres pays africains par le groupe SNI et ses filiales réparties dans une quinzaine de secteurs économiques majeurs (banque, énergie, métallurgie, mines, téléphonie, immobilier, hôtellerie, distribution…).car tout le monde connait le propriétaire de cet important Holding dont les d’affaires dépassent les dizaines de milliards.La répartition des actions Copropar reflète celle des dividendes. Alors que les holdings attribuées à Mohammed VI en détiennent 50,6 %, celui de son frère n’en possède que 18,6 %, et ceux de ses sœurs, entre 9,3 % et 11,3 %.

    20
    1
    Chaoui ou Zien
    3 décembre 2017 - 17 h 22 min

    Rah yechki l’oumou fafa, comme un petit gamin. Temps de couper tout avec ce voisin perfide sous l’emprise d’une « monarchie » perverse et de revisiter serieusement nos relations avec la france. On peut commencer par enseigner l’anglais a nos gosses des la creche comme l’a fait le vietnam, ancienne colonie francaise. Les choses vont tres bien pour ce pays depuis lors.

    26
    5
      H-B
      25 décembre 2017 - 17 h 28 min

      et où voyez vous que les choses vont mal pour l’Algérie? Dans votre imagination.

    nasser
    3 décembre 2017 - 17 h 11 min

    ne dit on pas que la vérité vexe….alors une nieme gesticulation quoi de plus normal on est habitué à ce roi qui tel ventilateur ne fait que brasser de l’ air.

    19
    2
    bougamouss
    3 décembre 2017 - 16 h 57 min

    Escobar6 a eu le feu vert pour cette affaire, de la part de son maître Macron.On les voyait collés l’un à
    l’autre, lors du sommet UE-UA , à Abidjan.

    24
    2
    algé[email protected]
    3 décembre 2017 - 16 h 52 min

    Pourquoi il porte pas plainte contre l’ONUDC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime) qui a publié récemment dans son rapport de 2016 que le Maroc est le premier producteur mondial du haschisch

    http://www.unodc.org/doc/wdr2016/WORLD_DRUG_REPORT_2016_web.pdf

    21
    ALGERIEN ET FIER .
    3 décembre 2017 - 16 h 36 min

    Je pense que ce faible et corrompu roitelet nommé  » mamadoblé6  » , nous donne une très bonne occasion de faire de même sur son inondation de drogue sur notre sol , mais que l’ont la fasse cette plainte à L’ONU pour que Le Monde entier sache que notre voisin de L’Ouest est un VOYOU au sens large du mot , quant ta sa plainte au parquet de Paris , ont lui dit , tout simplement que L’Algérie ne reconnait pas et ne reconnaitra pas ce parquet Parisien pour la simple raison que L’ Algérie n’a jamais été et ne sera jamais soumise à cette France-sioniste comme vous l’êtes vous et vos semblables qui ont oubliés depuis longtemps que c’est : ALLAH LE TOUT PUISSANT QUI DONNE OU QUI ENLÈVE ET PAS CETTE FRANCE QUI ELLE MEME NE TROUVE PLUS CES REPÈRES .

    27
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.