Un universitaire marocain humilié en Belgique : le Makhzen indifférent

Bagarre entre policiers et Marocains à Molenbeek (Bruxelles)
Bagarre entre policiers et Marocains à Molenbeek (Bruxelles). D. R.

Par Houari Achouri – Les jeunes «déçus» de l’émigration marocaine en Belgique ont un prétexte supplémentaire pour exprimer leur mécontentement dès la prochaine manifestation de rue organisée par leur communauté à Bruxelles et dans laquelle ils se faufileront en faisant croire qu’ils sont Algériens ou Sahraouis. Ce prétexte leur est fourni par leurs hôtes belges qui ont humilié un de leurs compatriotes à son arrivée vendredi soir à l’aéroport de Charleroi.

Le fait est d’autant plus grave qu’il concerne un professeur d’une université marocaine. Il a été détenu tout le weekend dernier au centre fermé de Steenokkerzeel comme un vulgaire délinquant en situation irrégulière qui attend son refoulement vers le Maroc.

De toute évidence, le professeur marocain, spécialiste de la lutte biologique contre les maladies du palmier dattier, est une victime collatérale des séquelles de Molenbeek, quartier de Bruxelles considéré comme un vivier du terrorisme islamiste en Europe et un foyer de l’islamisme radical en Belgique même, et d’où sont issus les groupes de criminels qui sont derrière les attentats de Paris du 13 novembre 2015 et de Bruxelles du 22 mars 2016. Ce sanctuaire des groupes terroristes est animé par des Belgo-marocains.

Le malentendu à l’origine de la mésaventure du professeur marocain prouve la grande méfiance des autorités belges à l’égard des voyageurs qui arrivent du Maroc. Il indique également le degré de légèreté du Makhzen dans la protection de ses propres sujets. Autant dire qu’il les abandonne à leur propre sort quel que soit leur statut, professeur ou migrant clandestin, muni d’un passeport avec visa ou sans papiers.

Algeriepatriotique a rapporté (fait révélé d’ailleurs par la presse marocaine) que «des dizaines de Marocains, la plupart sans passeport, se trouvent depuis plusieurs mois détenus en Libye, otages des réseaux de trafic d’être humains, alors que les autorités de Rabat ne font rien pour leur rapatriement». Le Makhzen est resté sourd à leur appel de détresse. Eux, veulent seulement rentrer au pays «comme les Algériens, les Egyptiens ou les Nigérians». Mais, malgré toutes les alertes lancées à travers des proches, l’intervention royale qu’ils attendent pour mettre fin à leurs souffrances et à celles de leurs familles ne vient pas.

Autre fait significatif du peu de considération du Makhzen pour ses sujets. Il y a deux ans, le palais royal a cédé aux pressions de l’Arabie Saoudite et a envoyé 1 500 soldats marocains combattre au sol contre le Yémen dans une guerre très dure qui fait de nombreuses victimes et où les chances d’en sortir vivant sont quasi-nulles.

Pour revenir à la mésaventure de l’universitaire marocain, il est intéressant de noter qu’il a déclaré ne pas en vouloir à la Belgique, où il a «toujours été bien accueilli», sauf évidemment vendredi dernier. Mais que pense-t-il des autorités marocaines qui n’ont pas entrepris la moindre démarche pour le sortir de cette situation ?

H. A.

Comment (5)

    fkechar
    5 décembre 2017 - 16 h 01 min

    Chez ce roi tout est calcul (son mentor AZOULAY y veille) la maltraitance que subissent ses citoyens en Europe ou ailleurs est bien consignée, elle servira plus tard de moyen de pression ou de chantage. Vous verrez Il ne fera rien pour récupérer ses citoyens détenus en Libye, otages des réseaux de trafic d’êtres humains, car il les a déjà monnayés à la France et autres pour servir de prétexte à une intervention en Libye.




    0



    0
    Fosfati
    4 décembre 2017 - 19 h 21 min

    Professeur dites vous? Vous ne connaissez pas les mokoko; tous des usurpateurs, des imposteurs et d’incorigibles menteurs. Dans un bled où 60 % de la populasse est analphabète, n’importe quel idiot s’invente des titres. Tous les marocains fantasment sur des titres, des fonctions. Ils se voient tous comme professeurs, chercheurs.. n’est ce pas Fatem95? Je suis sûr que tu es à ta 50e visite d’Algeriepatriotique aujourd’hui.
    Ce pseudo professeur est allé à Bruxelles pour leur casser les c.. avec un thème lié aux palmiers dattiers aux seules fins de leur soutirer un financement. Le bonhomme débarque à l’aéroport avec 3 € dans les poches!!!!! C’est celà un professeur ????




    8



    1
    El Kenz
    4 décembre 2017 - 19 h 05 min

    Le roi bonimenteur, imposteur et dupeur comme il y en a peu de son espèce au monde, n’a pas pu rapatrier ses sujets qui depuis 6 mois ne cessent de lui demander secours. Ils sont mis en vente sur le marché de Misrata ( Libye) comme esclaves à sa connaissance et celle de son makhzen . Pendant ce temps en menteur avéré, M6 déclare à partir d’ Abidjan qu’il est prêt de mettre son aviation au service de l’ Afrique pour rapatrier les milliers de migrants Africains, en difficultés en Libye, vers leurs pays d’ origines. Sa proposition farfelue avait pour seule raison de plaire à ses maîtres Européens avaleurs comme toujours des couleuvres royales. D’ autre part, il voulait par cette avance d’ assistance dont il n’a pas les moyens titiller l’ Algérie , un sport qu’il partage au quotidien avec sa presse de service.




    5



    1
    Chris Coleman
    4 décembre 2017 - 16 h 21 min

    La mauvaise foi de la presse propagandiste du Régime Allaouite du Makhnez (ma360) vient d’annoncer l’ESCALE du Gigolo Macron en Algérie (le 6 décembre de 15 heures à 21 heures) faisant exprès de ne pas dire que cette visite d’une journée de fera selon le programme annoncé par l’Élysée de 10 heures à 23 heures tout en ignorant que parler d’ESCALE aurait été peut être approprié si Macron devait se rendre vers un autre pays.
    Enfin c’était juste pour dire jusqu’ou peut aller le ridicule chez la presse de cette féodale Narco-monarchie absolue.




    5



    1
    Bachir Staifi
    4 décembre 2017 - 15 h 48 min

    A nos voisins Marocains,

    A l’étranger, cessez de faire croire que vous êtes Algériens, lorsque vous êtes arrêtés pour une infraction, ou parce que vous n’avez pas de papier, ou même pour draguer. Ahachmou! Assumez ce que vous êtes! Essayez d’avoir un peu de nif comme vos voisins Rifains.




    7



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.