Yémen : le président Hadi ordonne à ses troupes de reprendre Sanaa

Hadi
Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi. D. R.

Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi a ordonné à ses troupes de reprendre la capitale, Sanaa, avec le soutien de la coalition militaire menée par l’Arabie Saoudite, a annoncé ce lundi un membre de son entourage. «La président a donné pour ordre à son vice-président Ali Mohsen Al-Ahmar, qui se trouve à Marib (100 km à l’est de Sanaa), d’activer la marche des troupes vers la capitale» contrôlée par les rebelles houthis, accusés de liens avec l’Iran, a déclaré à la presse ce responsable sous le couvert de l’anonymat.

L’opération a été baptisée «Sanaa l’Arabe».

Le gouvernement de M. Hadi ne cesse d’accuser l’Iran de soutenir les houthis qui contrôlent depuis trois ans la capitale, estimant que Sanaa est sous «influence perse». L’opération annoncée lundi consisterait, selon le membre de l’entourage de M. Hadi, à prendre la capitale en tenailles sur plusieurs fronts, notamment à l’est et au nord-est.

Selon des sources militaires loyalistes à Marib, sept bataillons ont reçu l’ordre de marcher sur Sanaa sur le front Est. Outre le soutien de la coalition sous commandement saoudien, les militaires loyalistes se sont assurés l’appui des tribus de Khawlane qui contrôlent l’est de Sanaa, ont ajouté ces sources.

R. I.

Commentaires

    Anonyme
    4 décembre 2017 - 16 h 31 min

    Ce gars là n’a jamais été élu par le peuple yémenites.
    Il a été placer par le monarque saoudien.
    Il est leurs marionnettes leurs paillasson.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.