Comment les Al-Saoud ont poignardé les Palestiniens dans le dos

Al-Saoud Palestine Israël
Mahmoud Abbas reçu par le roi Salman. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Encore un élément qui confirme la grande connivence au Proche-Orient entre l’Arabie Saoudite et Israël. Selon le site internet de la chaîne de télévision israélienne i24news, qui reprend le New York Times, l’Arabie Saoudite a proposé une nouvelle initiative de paix dans laquelle la ville d’Abu Dis, près de Jérusalem, deviendrait la capitale d’un futur Etat palestinien. Autrement dit, l’Arabie Saoudite fait tout ce qui est en son pouvoir pour offrir El-Qods, la ville sacrée pour les musulmans, à l’Etat hébreux.

Selon le quotidien américain, le prince héritier Mohamed Ben Salman a exposé sa proposition au président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, lors de sa visite surprise à Riyad le mois dernier. Abu Dis est un village palestinien situé dans le gouvernorat de Jérusalem, à côté de la ville de Jérusalem.

Au plan du factuel, la Présidence palestinienne a indiqué que le président Donald Trump a informé aujourd’hui le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, lors d’un entretien téléphonique, «de son intention de transférer l’ambassade des Etats-Unis» en Israël, de Tel-Aviv à Jérusalem. Au cours de cet échange, Abbas a mis en garde Trump contre les «conséquences dangereuses d’une telle décision sur le processus de paix, la sécurité et la stabilité dans la région et dans le monde», a ajouté la même source dans un communiqué.

Le communiqué de la Présidence palestinienne ne laisse pas clairement apparaître si Trump avait signifié à Abbas son dessein d’engager immédiatement le déménagement, ou s’il s’agit d’une nouvelle déclaration d’intention à long terme. Abbas a «réaffirmé notre position ferme qu’il ne peut y avoir d’Etat palestinien sans Jérusalem-Est pour capitale, conformément aux résolutions et à la loi internationales et à l’initiative de paix arabe», a dit le communiqué.

Le président américain a également informé le roi Abdallah de Jordanie de son intention de transférer de Tel-Aviv à Jérusalem l’ambassade des Etats-Unis en Israël, a annoncé le palais royal. Dans un communiqué, le palais royal indique que le président Trump a appelé le souverain jordanien, dont le pays est le gardien des lieux saints musulmans d’El-Qods, et l’a informé de son «intention d’aller de l’avant dans son projet de transférer l’ambassade américaine».

Les Palestiniens ont déjà prévenu la semaine dernière qu’un tel acte serait inacceptable pour eux. Ils revendiquent El-Qods-Est comme capitale de l’Etat indépendant auquel ils aspirent. Ils ont martelé que cela signifierait la fin de l’effort actuellement mené par les collaborateurs de Trump pour ranimer l’entreprise de paix moribonde avec les Israéliens. Les Palestiniens ont également affirmé que les Etats-Unis se discréditeraient comme intermédiaires de la paix en affichant un parti pris ouvertement pro-israélien. Et ils ont mis en garde contre la réaction de la rue palestinienne et arabe.

S. S.

Comment (19)

    DERBOUKA5
    6 décembre 2017 - 22 h 34 min

    Aprés la guerre des 6 jours le premier ministre d’Israel a déclaré que ; » un jour viendra où tous les musulmans devront passer par TEL AVIV pour se rendre en pèlerinage a la MECQUE’ Voilà nous y sommes bientôt. Erezt israel tel que révé par les fondateurs du sionisme.
    Un grand poète Libanais a écrit;  » Les arabes n-ont pas de haine pour leurs ennemis mais ont de la haine entre eux » A méditer




    1



    0
    Bachir Staifi
    6 décembre 2017 - 17 h 18 min

    IMPORTANT

    Voilà 500 riches saoudiens qui sont détenus et torturés par des anciens militaires américains de blackwater. Tout cela parce que Jared Kushner a reçu l’ordre de nethanyahu, de proposer cette idée là, pour éradiquer les milliardaires arabes restants, détruire les médias existants pouvant sensibiliser la société civile arabe de la région, et récupérer ensuite la mise grâce à des fonds souverains bidons, dont Attali et ses pantalons à une jambe, connait le secret..

    Quelle honte.. ce MBS cerveau de rat.. C’est une honte pour la Mecque, qui doit être administrée et dirigée de manière indépendante par tous les musulmans du monde.

    D’ailleurs il n’est pas le seul ce minable, la majeure partie des dirigeants du moyen orient et d’Afrique creusent leur propre tombe et celle de leur peuple, au lieu de créer de l’intelligence, de l’organisation, développer le social, sensibiliser et responsabiliser les populations, doper le culturel, l’éducatif, les technologies et renforcer la justice. Blinder la légitimité des penseurs et politiciens intègres, enraciner de vraies pratiques démocratique afin d’éviter le cancer de la corruption.

    Corruption égale destruction et implosion à moyen court terme..




    3



    0
    Khalid
    6 décembre 2017 - 16 h 18 min

    Mahmoud Abbas, tout comme l’ex-pdt yéménite Abderabbou, représente l’aile de l’opportunisme d’affaires sur le dos de la question palestinienne, et les membres de cette aile sont utilisés par les ALsaoud comme des pantins mercenaires face aux aux forces véritables de la résistance palestinienne et son allié naturel la résistance libanaise et à sa tête le Hizbollah.Ce type indigne a pleuré lors des obsèques de chimon peres, alors qu’il n’a pas eu une seule larme pour les assassinés palestiniens de Gaza par le gouvernement israélien dont perés était membre.




    1



    0
    Rachid Djha
    6 décembre 2017 - 14 h 59 min

    Selon la presse propagandiste du Régime Allaouite du Makhnez, la question de la reconnaissance par les Yenkees de Jérusalem comme capitale d’Israël vient d’être réglée grâce aux « Hautes instructions » du Roitelet M6 en direction de Trump qui paraît-il, a perdu le sommeil dès qu’il a reçu la notification du Roitelet M6 d’où sa reculade.
    Voire le Site ma360 pour toute vérification.




    1



    2
    BabEIOuedAchouhadas
    6 décembre 2017 - 14 h 27 min

    Pour moi, les deux principaux responsables de cette situation qui a poussé Trump à reconnaître Jérusalem comme capitale  » d’Israël » sont :
    1/- le Glaoui H2 qui a permis au Mossad d’espionner la réunion de la ligue arabe tenue au Maroc en mars 1967 et ayant décidé de récupérer militairement la Palestine (guerre des six jours de Juin 1967) mais malheureusement à aboutit à la colonisation du Sinaï, du Golan et de Jérusalem.
    2/- le Mongolien M6 qui en tant qu’auto-proclame Président du « Comité d’El Quds » n’a jamais tenu de réunion de ce Comité depuis son arrivée en 1999 malgré tout ce qui s’est passé à Jérusalem et à la Mosquée El Quds de la part de la soldatesque de cette Entité Sioniste et qui a abouti à la déclaration de Trump en ce jour.




    2



    1
    madjid
    6 décembre 2017 - 14 h 21 min

    c’est l’heure de vérité pour le monde dit arabe et musulmans et surtout les pays qui prennent El quods pour un fond de commerce.




    2



    0
    Anonyme
    6 décembre 2017 - 13 h 21 min

    LE TRÔNE VACILLE, MENACE PAR PAR SES PROPRES ISLAMISTES; MENACE PAR LES CHIITES; MENACE PAR LES RÉVOLUTIONNAIREs ARABES HOUTIS. (…) la gestion de Mekka el moukarama doit être faite par des gestionnaires élus par les nations musulmanes!
    sentant sa fin approcher, le royaume s’est réfugié sous le parapluie sioniste et américain !




    6



    0
    Mohamedz
    6 décembre 2017 - 10 h 31 min

    l’Arabie Yahoudite n’a pas poignardé les Palestiniens dans le dos mais c’est plutôt les Palestiniens qui se sont fait Hara Kiri en se mettant sous la bannière des féodales monarchies arabes absolues (pays du Golfe, Jordanie, Maroc) tout en poignardant dans le dos des pays qui ont toujours soutenus leur cause notamment ceux du Front de Refus (Syrie, Irak,Libye, Yémen, Algérie).




    9



    2
    zaatar
    6 décembre 2017 - 10 h 22 min

    Moi ce qui m’étonne, c’est qu’il y ait encore des musulmans qui se rendent en Arabie Yahoudite pour effectuer le pèlerinage à la Mecque. En toute logique, ce pays de mécréants, dont les mœurs commencent à changer et à évoluer à la manière du royaume de la drogue et de la prostitution (qui s’assemble se ressemble, dit-on), devrait être boycotté par tous les Musulmans sans exception… de toutes les manières leurs dernières décisions prouvent qu’ils s’allient de plus en plus à l’état hébreu et qu’ils assassinent les palestiniens à petit feu… rien d’étonnant.




    7



    0
    icialG
    6 décembre 2017 - 10 h 13 min

    Se sachant usurpateur du trone et de la couronne de ce pays, d ou une paranoïa chronique (pour se protéger). les saoud donnent des coups dans le dos a tout ce qui les entoure et même entre eux!!!




    8



    0
    Bouâama
    6 décembre 2017 - 9 h 52 min

    Les palestiniens n’ont pas pu trouver un territoire pour leur pays dans le monde arabe dont la superficie est de 13,3 millions de kilomètres carrés, soit 3 fois la superficie de l’Union européenne et 8,9 % de la surface des terres émergées du monde et s’entêtent d’en trouver un en Israel qui n’est que de 20 770 km² ?




    1



    18
    salim samai
    6 décembre 2017 - 9 h 27 min

    Sa Sainteté le Pape Francois, Radhia Allahou Aanhou, malgre son age, DEFEND El Zaoualii et les Rohynga musulmans en se rendant en Birmanie! Et que font les Saoud, « Les Gardiens des Haramyne »?
    D´abord ils DIVISENT en chiites et Sunnites ! Ensuite ils declarent Hizbollah, l´Honneur des Arabes et de la Resistance, « Terroriste », bombardent le Yemen et la Syrie…. avec Ísrael; Trump « L´Islamophobe en Chef » l




    18



    0
    Anonyme
    6 décembre 2017 - 8 h 34 min

    Les Pharaons ont été engloutis ainsi que d’autres empires, les autres suivront. ..




    12



    1
      Anonyme
      6 décembre 2017 - 14 h 45 min

      l’engloutissent des pharaons est une légende et c’est mensonge biblique judaique… Avez vous la preuve historique de ce que raconte l’ancien testament des juifs ?? Comment en 2017 des algériens croient à ces sornette ? les pharaons n’ont été engloutis par la mer rouge que dans les Films d’Hollywood




      3



      1
    226
    6 décembre 2017 - 4 h 29 min

    arhawe elmousse fle khfa.




    1



    1
    Felfel Har
    5 décembre 2017 - 23 h 04 min

    Je ne crois pas beaucoup au hasard, je trouve que l’annonce faite par Trump de déménager l’ambassade US à Jérusalem un peu énigmatique. Aurait-il obtenu l’onction de celui qui s’est proclamé Musulman-en-Chef? Les Saoudis sont des bouchers puisqu’ils n’arrêtent pas de planter des couteaux dans le dos des musulmans. Qu’ils se méfient! Ceux qui attisent le feu de la fitna seront un jour eux-mêmes consumés par le feu.




    26



    0
    Jean_Boucane
    5 décembre 2017 - 21 h 53 min

    Ils ne pognarde pas dans le dos car on les connait tous! Ces gens la ont peur pour leur trone donc ils font tout pour ne pas disparaitre… voila quand on est un pays faible sans structure democratique, on donne tout sur un plateau!
    Cela montre que l’Algerie doit se structurer et tout faire pour grandir en profitant de la richesses de ses enfants partout a travers le monde!!!




    21



    1
    jaber
    5 décembre 2017 - 21 h 42 min

    Il n’y a rien d’étonnant dans cette prise de position, Mohammed Ben Salmane ne fait que suivre la ligne de conduite de son oncle le roi Fayçal qui avait déclaré au « Washington Post » le 17 septembre 1969 :

    « Nous la famille saoudienne, sommes les cousins des juifs : nous sommes en total désaccord avec tout arabe ou toute autorité islamique qui se montre hostile aux juifs. Mais nous devons au contraire vivre en paix avec eux.

    Notre pays est le sommet de la fontaine d’où les juifs ont émergé puis leur descendants se sont répandus à travers le Monde ».

    Bonne soirée.




    21



    4
      Bouâama
      6 décembre 2017 - 9 h 46 min

      Il a entièrement raison.




      0



      7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.