Il reconnaît El-Qods capitale d’Israël : Trump déclare la guerre aux musulmans

Toute reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël est un casus belli pour les dirigeants palestiniens, qui revendiquent El-Qods-Est
Cette décision est une insulte et une provocation à l’égard des musulmans. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le président américain, Donald Trump, a pris la décision, ce mercredi 6, de reconnaître El-Qods (Jérusalem) comme la capitale d’Israël, ignorant ainsi les multiples mises en garde du monde arabe et musulman. «L’heure est venue pour les Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël», a-t-il déclaré lors d’une allocution prononcée à la Maison-Blanche. Revendiquant «une nouvelle approche» sur le conflit israélo-palestinien, il a estimé que cette décision, qui risque d’enflammer la région, aurait dû être prise «depuis longtemps». Il a aussi ordonné de préparer le transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à El-Qods. Il n’a pas fixé de calendrier pour ce déménagement, qui devrait prendre des années.

En reconnaissant El-Qods comme capitale d’Israël, une promesse de campagne, Trump rompt avec des décennies de diplomatie américaine et internationale. Le successeur d’Obama à la Maison-Blanche ouvre en quelque sorte la boîte de Pandore. Sa décision est une insulte et une provocation à l’égard des musulmans et des chrétiens. Il leur a pour ainsi dire déclaré la guerre. Les mises en garde avaient pourtant de nouveau afflué ce matin du monde entier. Le pape François avait fait part de sa «profonde inquiétude». «J’adresse un appel vibrant pour que tous s’engagent à respecter le statu quo de la ville, en conformité avec les résolutions pertinentes de l’ONU», a-t-il déclaré.

Le souverain pontife s’est dit accorder un intérêt tout particulier à la ville, qui abrite les lieux les plus saints des trois grandes religions monothéistes, y compris le Saint-Sépulcre. De son côté, l’Iran avait déclaré qu’il «ne tolérera pas une violation des lieux saints musulmans». Ces voix ne sont que quelques-unes de celles qui se sont élevées pour s’alarmer notamment du risque de violences causé par la question d’El-Qods. La communauté internationale n’a jamais reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël et considère El-Qods-Est comme un territoire occupé. Israël proclame tout El-Qods, Ouest et Est, comme sa capitale «éternelle et indivisible».

Les groupes palestiniens avaient appelé à trois «jours de rage». Dans la bande de Gaza, des centaines de Palestiniens en colère ont brûlé des drapeaux américains et israéliens et des portraits de Donald Trump. Un rassemblement est prévu jeudi à Ramallah, en Cisjordanie, territoire occupé par l’armée israélienne depuis cinquante ans.

Toute reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël est un casus belli pour les dirigeants palestiniens, qui revendiquent El-Qods-Est, occupée puis annexée par Israël, comme la capitale de l’Etat auquel ils aspirent. L’Autorité palestinienne, interlocutrice des Etats-Unis, d’Israël et de la communauté internationale, a prévenu que les Etats-Unis se discréditeraient comme intermédiaire impartial de toute entreprise de paix et que l’effort actuellement mené par les collaborateurs de Donald Trump pour tenter de ranimer une dynamique moribonde serait considéré comme terminé.

S. S.

Comment (21)

    Les Perses viendront à bout du cancer isrealien
    7 décembre 2017 - 18 h 48 min

    à part l’Iran et le hezbollah , aucun autre pays n’osera montrer sa téte ….
    ça sera le guide supréme Ali Khamanei qui aura la peau d’israel , il l’a déja dit il y’a de cela quelques années : l’Iran est capable de rayer israel de la carte !! devant des millions de fidéles intélligents dotés du bon software .




    0



    0
    Sid'ahmed
    7 décembre 2017 - 14 h 38 min

    C’est cette suite logique du Sionisme et de leurs larbins des féodales monarchies arabes absolues qui me fait dire à chaque fois que l’indépendance du Sahara Occidental est au bout du fusil de son peuple s’il ne veut pas finir comme ce peuple Palestinien qui pensait pouvoir récupérer sa Palestine avec la parlotte et le bla bla bla de cette coquille vide qu’est le Conseil de Sécurité de l’ONU.




    2



    0
    Anonyme
    7 décembre 2017 - 11 h 26 min

    Avant que Trump prend cette décision, il parait qu’il avait appelé le roi de l’Arabie saoudite, le roi de la Jordanie, le président de l’Egypte ainsi que le président Palestinien.
    Il ne va pas appeler le président Algérien, il est sur messagerie depuis 3 ans.
    Sur ces 4 dirigeants aucun n’a réussit à dissuader et lui faire changer d’avis.




    3



    2
    moms
    7 décembre 2017 - 10 h 21 min

    salam! Chez les arabes il n y a plus d hommes ,la religion existe juste en facade mais dans les faits c est le contraire,il faut dire la verite les vraies arabes de l epoque n existe plus!! ils prefernt le materiel ,l argent et le sexe ,les nouvelles genrations sont encore bien pire eux sont completement desorienter et oublient carrement leurs cultures et racines !!




    7



    1
    benchikh
    7 décembre 2017 - 9 h 36 min

    Et nous sommes prêts à mourir pour notre patrie.




    4



    2
    zaatar
    7 décembre 2017 - 8 h 18 min

    Comme ça les choses sont claires. Et ce qui devrait arriver arrivera. Tag 3ala men Tag, les palestiniens ne devront plus compter que sur eux mêmes. Il faut à tout que 3ouribet car idha 3ouribet khouribet… et donc la région maintenant a besoin d’une grande kharraba. ça devrait péter de partout, c’est la seule alternative et que le plus fort gagne…




    3



    5
    moms
    7 décembre 2017 - 7 h 19 min

    salam! le sionisme a inventer le capitalisme car c est le seul instrument capable de maitriser les autres peuples !!




    4



    2
    Rachid Djha
    7 décembre 2017 - 6 h 22 min

    Je me demande si la facture de 480 Milliards de dollars payé par l’Arabie Yahoudite à Trump le mois dernier, couvre les frais de transfert de l’Ambassade des USA de Tel Aviv vers Jérusalem ou non ?




    14



    0
    BabEIOuedAchouhadas
    7 décembre 2017 - 6 h 13 min

    Les deux principaux responsables de cette décision de TRUMP sont à mon avis :
    1/- Le Glaoui H2 qui avait permis au Mossad d’espionner et de mettre sous écoute la réunion de la Ligue arabe tenue au Maroc en mars 1967 et qui devait discuter de la guerre dite de six jours de Juin 1967 et qui a permis à « Israël » d’occuper le Sinaï, le Golan et Jérusalem grâce à la precieuse contribution du Glaoui H2.
    2/- Le Mongolien M6, qui en tant que auto -proclame Président du « Comité d’El Quds » n’a jamais (à l’exception de la petite réunion tenue à Rabat en 2014 sur insistance de Mahmoud Abbès et qui n’a abouti à rien du tout) donc n’a jamais tenu de réunions sur El Quds et sa Mosquée malgré tout ce qu’à fait la soldatesque de Netanyahou à Jérusalem et à sa Mosquée en 2008, 2910, 2013, 2014 et 2016.




    9



    5
    Mohamedz
    7 décembre 2017 - 5 h 51 min

    Trump tire sa force non pas de l’AIPAC mais de la traitrise des bedoins du Golfe. Lui au moins il est Patriote et franc envers le Sioniste international. Peut-on dire la même chose des ces Roitelets et Emir arabes qui dépensent des centaines de Milliards de dollars pour acheter leur sécurité justement auprès de Trump et contre un autre pays musulman (Iran)




    18



    2
    BabEIOuedAchouhadas
    7 décembre 2017 - 5 h 40 min

    Pour moi, c’est une très bonne nouvelle et surtout elle va permettre aux Palestiniens de comprendre : 1/- que l’indépendance de la Palestine est au bout du fusil de son peuple et non dans la complotiste à commencer par les Accords d’Oslo. 2/- qu’il est inutile de continuer à faire la courbette à ces féodales monarchies arabes absolues (pays du Golfe, Jordanie, Maroc) piur quelques pétrodollars au détriment de leur dignité. 3/- que c’est contreproductif d’avoir soutenu ces même féodales monarchies arabes absolues (pays du Golfe, Jordanie,, Maroc) dans leurs missions de destruction de pays qui ont justement soutenu la cause Palestinienne et qu’on avait appelé Front du Refus (Syrie, Irak, Yémen, Libye, ALGERIE). 4/- que c’est une honte de la part de l’OLP et du Hamas de soutenir le Mongolien M6 dans sa colonisation du Sahara Occidental.




    18



    3
      Anonyme
      7 décembre 2017 - 8 h 33 min

      BabEIOuedAkhoubathas




      1



      11
    Anonyme
    7 décembre 2017 - 2 h 20 min

    Ouf ! Enfin le problème palestinien va être réglé et les islamistes vont mettre leurs pieds dans l’eau froide .




    5



    5
    RAYES EL BAHRIYA
    7 décembre 2017 - 1 h 19 min

    QUOI DE PLUS EFFAROUCHANT ..!!

    MÊME WASHINGTON D.C A ÉTÉ RECONNUE COMME LA CAPITALE DE LA NOUVELLE SION, THE U.S.A ….!!

    ET POURTANT , LES U.S.A SONT UNE COLONIE BRITANNIQUE , QUI ONT EXTERMINÉ THE NATIVE NATIONS , OU

    LES AMÉRINDIENS ….

    QUI VA FAIRE LA GUERRE AUX U.S.A ?

    T… POUR VOUS YA LES ARABES …. TOUS DES FAUX JETONS À LA SOLDE D’ISRAËL….




    17



    1
    awrassi
    7 décembre 2017 - 0 h 28 min

    Le pays musulman le plus puissant (Turquie) est lui-même sioniste, alors que faire ?!!!




    14



    1
    segla
    7 décembre 2017 - 0 h 06 min

    Bonsoir

    Dans la continuité du complot à l’origine de la création de l’état sioniste
    ceci ressemble tout à fait à cette volonté de nouvel ordre mondial avec Jérusalem
    comme capitale , préconisée par certains penseurs politico mystico …..
    N’est -il pas temps de soulager le peuple palestinien martyr…
    Ce dernier enfin<> assume à lui seul ,
    par son courage et ses sacrifices ,la charge de protéger nos lieux saints.
    Quelle honte car c’est honteux mais force est de constater
    qu’il assure aussi la sauvegarde du peu de fierté qu’il reste
    à la nation arabo-islamique…
    N’est-il pas humiliant pour des peuples qui
    mettent en avant la virilité et l’honneur de leurs anciens
    de se réfugier derrière des femmes et des enfants
    pour pérenniser ce capital .
    Non chacun doit y prendre sa part,
    N’est ‘il pas temps d’envoyer un signal clair aux gouvernants
    qui composent la ligue arabe et L’OCI pour leur demander
    une rupture des relations diplomatiques avec le premier responsable
    de cette situation c’est à dire les usa.
    Les hypocrites se révèleront à leur peuple…..
    Pas question de mettre en avant des histoires de réalpolitique
    ou d’intérêts, ceux-ci ne sont-ils pas haram ? .
    Il faut mutualiser les efforts ,les ressources, la foi
    et mettre de coté les facteurs de fitna .
    Sunnites, chiites et autres gens de bonne volonté
    laissons à Allah le droit de décider
    qui des uns ou des autres sont dans l’erreur.
    Unis, sincères nous apporteront une réponse politique
    d’essence divine.




    12



    1
    Anti-intégrisme
    6 décembre 2017 - 23 h 17 min

    Il se permet de reconnaitre Jérusalem comme capitale de l’entité israélienne ;Parce qu’il sait pertinemment que les arabes et les musulmans sont des lâches et des fanfarons qui n’ont aucun courage sauf celui de s’entretuer




    27



    5
      yassine
      7 décembre 2017 - 0 h 02 min

      Et vous qu’est ce que vous faites ?




      4



      6
    Chark
    6 décembre 2017 - 22 h 58 min

    trump n’est qu’une marionnette manipulé par le puissant aipac/sioniste , il ne peut donc que se soumettre au dictat sioniste sous peine de prendre une balle entre les deux yeux !

    Le peuple Palestinien à été le peuple arabe sacrifié pour le bien être des monarchiottes arabes soumises à l’entité sioniste , mais comme toute chose à une fin , la justice triomphera mais au prix une troisième guerre mondiale ( nucleaire ) que l’humanité n’a jamais encore connu Allah istar !




    15



    1
    Citizen
    6 décembre 2017 - 22 h 09 min

    Qu’attends l’Algerie pour condamner fermement l’initiative de Trump. Tous les gouvernements des pays voisins (et meme le pape) ont condamné ce démenagement d’ambassade. Nous devons tous faire front commun malgré nos divergences pour nos freres palestiniens.




    7



    12
    LE NUMIDE
    6 décembre 2017 - 21 h 46 min

    les Palestiniens ne doivent jamais reconnaitre cette decision de toute la force de leur Être National .. ils ne doivent jamais compter sur les musulmans et les illusions et les trahisons arabo-wahabistes pour les défendre , c’est CA la grande escroquerie par quoi on les a tenus en laisse … Chaque palestinien indivisiblement et collectivement doit devenir son propre Qods et sa propre Survie Nationale en Tant que Palestine … et la Baltagua juive de Trump et de la grosse America finira par TOMBER plutôt que prévu ..




    11



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.