Macron qualifie de «regrettable» la décision de Trump sur El-Qods

Macron a souligné l'attachement de la France à la solution de deux Etats vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues, avec El-Qods comme capitale des deux Etats
Macron a qualifié de regrettable la décision de Trump de reconnaître El-Qods capitale d'Israël. D. R.

Le président français, Emmanuel Macron, a qualifié ce mercredi de «regrettable» la décision du président américain, Donald Trump, de reconnaître El-Qods capitale d’Israël, et appelé à «éviter à tout prix les violences».

Lors d’une conférence de presse à Alger, où il est en visite, M. Macron a souligné «l’attachement de la France et de l’Europe à la solution de deux Etats, Israël et la Palestine, vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues, avec Jérusalem comme capitale des deux Etats».

R. I.

Commentaires

    Felfel Har
    6 décembre 2017 - 23 h 59 min

    Oui mais voilà, le CRIF vient de lui signifier qu’il ferait mieux de s’accomoder de cette décision qu’il trouve juste et bienvenue. La crainte du Général De Gaulle est maintenant avérée: certains Français se sentent plus israéliens que français, ils défendraient plutôt le premier que la seconde. Quel tollé quand il a fait cette déclaration au point où certains des ses amis juifs l’ont traité d’anti-sémite! Qui peut maintenant prétendre que le CRIF n’est pas le « cabinet noir » qui tire toutes les ficelles politiques, diplomatiques et économiques de la classe politique française. Ceci explique certainement la préférence du CRIF pour le Maroc, l’annexe d’Israël dans la région.




    2



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.