Jeu mortel Blue Whale : les solutions ridicules de Houda-Imane Feraoun

Houda-Imane Feraoun Blue Whale
Pour Houda-Imane Feraoun, il n'y a aucune possibilité de supprimer le jeu. New Press

Par Houneïda Acil – En réponse à la menace que représente l’application «Blue Whale Challenge» (le défi de la baleine bleue), qui pousse ses utilisateurs adolescents au suicide, la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique a affirmé qu’il n’y avait «aucune possibilité de supprimer le jeu».

Houda-Imane Feraoun n’a pas trouvé mieux que de jeter la balle dans le camp des parents, qu’elle rend responsables face à ce phénomène. «Les parents doivent être vigilants», a-t-elle martelé, avant de les appeler à «bloquer les réseaux sociaux», notamment Facebook, à leur niveau.

A chaque fois qu’un grave problème se pose, la ministre, qui a provoqué une série de commentaires sarcastiques après qu’elle eut inventé un classement fictif de l’Algérie à la troisième place en termes d’accès à internet, se cache derrière de fausses solutions, incapable qu’elle est de gérer un secteur aussi sensible et stratégique que celui des télécommunications.

Houda-Imane Feraoun nous dit, en somme, qu’elle n’est pas en mesure d’anticiper ou à tout le moins de réagir à temps pour contrer les menaces cybernétiques. Avec de telles déclarations irréfléchies, nous sommes en droit de nous demander si la ministre est renseignée sur les procédés et les mesures prises dans de nombreux pays pour annihiler la menace que représente ce jeu morbide. Les pays européens, comme la Russie et le Royaume-Uni, mais aussi les Etats-Unis, la Chine et l’Inde, pour ne citer que ceux-là, n’ont pas bloqué les réseaux sociaux, mais les ont, au contraire, mis à contribution pour atteindre les cibles visées par les mêmes plateformes et parvenir ainsi à la source de cette menace mortelle.

L’expert en technologies de l’information et de la communication, Ali Kahlane, avait, dans une interview exclusive accordée à notre journal, préconisé une série de solutions pour rendre ce jeu caduc. Il a appelé les pouvoirs publics à utiliser les mêmes canaux de communication que ces jeunes. «Il ne s’agit pas d’être uniquement tapi dans l’ombre, attendre que les cybercriminels se manifestent pour les prendre la main dans le sac. Il faut de la proactivité et de la proaction à tous les niveaux», a-t-il insisté.

«Tous les services de sécurité et surtout la Sûreté et la Gendarmerie nationales doivent avoir au moins une page Facebook, Instagram et un compte Twitter destinés à la prévention, la sensibilisation, la communication et au maintien d’une présence opérationnelle sur les réseaux sociaux», a-t-il expliqué.

Ali Kahlane a suggéré que les pouvoirs publics et les services de sécurité, à travers leurs comptes dans les réseaux sociaux, créent des groupes «AntiBlueWhaleChallenge», «AntiBaleineBleue», etc., pour rediriger les jeunes captés par de funestes hashtags et les amener vers des jeux de même type que la baleine bleue, mais dont toutes les étapes seraient positives et optimistes.

Mais la ministre s’entête dans son refus de prêter une oreille attentive aux conseils éclairés des experts algériens. La vie de nos enfants est en danger et l’apathie de la première responsable du secteur ne peut être interprétée autrement qu’une non-assistance à personne en danger.

H. A.

Comment (39)

    pomme
    13 décembre 2017 - 22 h 11 min

    Ces gosses qui se suicident ne doivent pas aller très bien…Ce n’est pas ce jeu le problème. Le problème est de trouver des solutions à leurs propres problèmes. Ce n’est pas en supprimant ce jeu que vous supprimerez les suicides.




    7



    0
    Anonyme
    13 décembre 2017 - 20 h 14 min

    Pour relever le défi nos informaticiens doivent créer un logiciel nommé « le fennec bleu »




    7



    1
      Anonyme
      13 décembre 2017 - 22 h 42 min

      l’Algérie est une terre de lions, arrêtez avec ce fennec, à la limite timide




      1



      3
    Felfel Har
    13 décembre 2017 - 19 h 01 min

    Est-ce une pantalonnade ou une « fanferaounade » insipide? Elle avoue ne pas être en mesure de bloquer cette morbide application, alors que toutes nos conversations et nos courriels sont filtrés et surveillés, c’est un secret de Polichinelle. Un secteur aussi stratégique doit être déjà équipé pour combattre la cybercrimininalité et protéger nos institutions, nos services de sécurité, nos universités etc… contre les hackers maléfiques qui hantent la toile. Fait-elle l’affaire à la tête de ce ministère? J’en doute, d’autant plus que son snobisme et sa suffisance ont déjà coûté au pays le siège d’un important organisme international que les Tunisiens se sont empressés d’installer chez eux. Quelque soit le piston dont on dit qu’elle bénéficie, elle a prouvé ses limites.




    9



    2
    Raselkhit
    13 décembre 2017 - 18 h 44 min

    Regrettable commentaires Notre pays est attaqué de toutes part C’est le moment de nous regrouper de serrer les coudes Pour la défense de nos enfants S(‘ils ne meurent pas en tant que terroristes on les fait se suicider La famille base la société doit reprendre ses droits Le bashing contre la ministre ne peut que créer une atmosphère de défiance envers les pouvoir publics et faire tourner l’opinion vers le maghzen




    1



    2
    MELLO
    13 décembre 2017 - 18 h 24 min

    Au lieu de polémiquer sur la responsabilité des uns et des autres, car cette responsabilité est partagée. Des solutions techniques existent pour le blocage des sites internets, elles existent et il suffit de copier coller , ceci pour les parents. En ce qui concerne les pouvoirs publics, les serveurs existant en Algérie peuvent , s’ils le veulent , mettre des moyens (logiciels) afin de bloquer tel ou tel site, mais dans ce cas , ils seront traités de provoquer la censure par ce petit peuple qui n’a que ce pouvoir dans les visées. Un jeu reste un jeu , qu’il soit de la baleine bleue ou de la baleine rose, la conscience doit être au dessus de tout.




    2



    1
    mouatène
    13 décembre 2017 - 15 h 50 min

    l’éducation des enfants ( à la maison ) c’est le devoir de communication avec les enfants au quotidien. matin et soir. à l’école, le role des enseignants est aussi important. les deux font la BONNE EDUCATION de l’enfant. si vous aimez votre enfant, achetez lui les affaires scolaires et non les outils inutiles qui nuisent à toute la société. que peuvent faire les services publiques si vous chouchoutez votre enfant avec un smart et que vous lui permettez de rentrer tard le soir, si vous etes journalier avec un petit salaire oubien une mère célibataire femme de ménage ?




    12



    2
    anonyme
    13 décembre 2017 - 14 h 34 min

    les criteres de choix des ministres ont atteints leur limite ;
    le lieu de naissance ,le diplome ,les divers intervenants et meme les relations personnelles n’aboutissent pas forcement aux bons « meneurs d ‘hommes  »
    competents et engagés ;
    peut etre faut il convaincre les cadres competents qui refusent de s’impliquer de la chose publique meme s ‘ils ne s’engagent pas aveuglement avec tout ce qui leur est ordonné ;




    7



    0
      Rascasse
      13 décembre 2017 - 17 h 45 min

      Merci tu as tout résumé, je rajouterai juste que celui qui nomme pousse l’orgueil plus loin et ne veut même pas changer même si le concerné lui même se reconnaît étant médiocre , les TIC un secteur stratégique comme l’enseigneMent la santé et la justice pourquoi relever le niveau???




      3



      0
    awrassi
    13 décembre 2017 - 10 h 36 min

    Combien d’enfants algériens possèdent des smartphones ? Combien de familles algériennes possèdent Internet ? Il y a que les grande et moyenne bourgeoisies qui ont les moyens de se payer ce luxe, quand les légumes mêmes sont hors de portée du porte-monnaie ! Que celui qui veut se suicide se suicide. L’islam interdit le suicide; seuls les mécréants mourront et ils ne seront pas nombreux parce qu’il faudra qu’ils soient de riches mécréants ! Commentaire cynique mais réaliste …




    12



    15
      zaatar
      13 décembre 2017 - 14 h 15 min

      Drôle d’analyse, comme si le jeu ne pouvait influer que sur les mécréants qui possèdent un smartphone et internet. Le jeu ne peut avoir aucun impact sur les musulmans, car l’islam interdit le suicide. Ben oui, peut être, c’est à voir… il suffit que Houda Imane Feraoun ne coupe pas Internet en Algérie. On en déduit que ceux qui sont déjà morts (à Sétif et Bejaïa) par ce jeu ne sont pas musulmans…




      4



      0
      CHAOUI-BAHBOUH
      13 décembre 2017 - 14 h 37 min

      tout suicide est de trop !!!!!!!!
      la responsabilité au niveau gouvernemental a été vidée de tout son sens ;
      tout juste s’il reste celle des seuls privileges




      4



      0
    LOUBIA
    13 décembre 2017 - 9 h 17 min

    rassurez vous :il n’ya pas que ses solutions qui soient ridicules ….




    8



    1
    zaatar
    13 décembre 2017 - 9 h 09 min

    Madame la ministre va finir par pencher vers une solution radicale. Couper Internet à tous. Ainsi le problème du jeu morbide Blue Whale sera efficacement résolu. C’est ce qu’elle finira par préconiser.




    16



    4
    Anonyme
    13 décembre 2017 - 9 h 07 min

    Le Jeu mortel Blue Whale est un complot sioniste et la main étrangère contre notre jeunesse islamisée jusqu’à la moelle et notre véridique religion.




    4



    21
      Anonyme
      13 décembre 2017 - 12 h 30 min

      complot et coalition des externes et des internes contres les constantes de la nation ! yakhi mazal ennas habsines




      9



      1
        Anonyme
        13 décembre 2017 - 13 h 04 min

        Oui ils sont jaloux de notre grande mosquée, de notre fakhamatou et de notre belle religion.




        7



        3
          Solution miracle
          13 décembre 2017 - 16 h 26 min

          T’as raison mon pote, mais moi aussi, avec un manque de modestie détestable, je suggère une salat istinfa (استنفاء) dans toutes les mosquées du bled et la « blue wahle » sera bannie du jour au lendemain. C’est pas bête comme idée, non?




          4



          2
    MELI
    13 décembre 2017 - 8 h 53 min

    Elle à quelque parts raison: les parents, croyant bien faire, achètent des smartphone et tablette pour leurs enfants de moins de 10 ans mais les laissent sans surveillance!! laisser un enfant tout seul avec un portable et une connexion sans limite il faut quant même s’attendre au pire, mais non, c’est encore le gouvernement le responsable, le gouvernement procure a nos enfants l’éducation scolaire gratuite vous ne voulez pas qu’il fassent du baby-sitting aussi!!!




    16



    4
    elhadj
    13 décembre 2017 - 8 h 33 min

    lire de telles réactions on est encore très en retard de la civilisation que connait le monde a travers l évolution de la science et des technologies du fait que nos mentalités n ont pas évolué. a cela s ajoute la démission des parents en matiere d éducation et de suivi de leurs progénitures, l inefficacité pédagogique au niveau du secteur éducatif, l environnement pollue par la violence et la drogue tout cela doit inciter les parents a reprendre en main leurs enfants.la Ministre des PTIC dont on peut critiquer sa position en la circonstance a tenu la réponse qu il convient d entendre pour préserver la liberté d utiliser ce moyen de communication dans le cadre du respect des libertés constitutionnelles et il a appartient aux services de l état police et justice de relever les failles et sanctionner les parents, les cybercafés etc…




    8



    4
    Logiciel
    13 décembre 2017 - 8 h 28 min

    iPrédit7:
    Aussi, j’exige au fondateur de facebook, Mark Zuckerberg (PDG), de substituer le scrolling des pages facebook de droit-à-gauche et non de bas-en-haut.
    Les neurologues savent bien ce qu’est la Dopamine et l’excès de stress et les facteurs de risque de la dépression nerveuse.
    Faut aussi faire d’une manière délibérée le teste des cinq facteur.
    « عليكم بالجماعة، وإياكم والفرقة »




    5



    5
      bat
      13 décembre 2017 - 8 h 52 min

      Madame la ministresse devrait s’occuper de la poste et de l’efficacité des technologies internet . Dire qu’un courrier met des mois à parvenir est un scandale concret ! c’est tout !!! Ghir el hef




      17



      1
      Logiciel
      13 décembre 2017 - 8 h 59 min

      … un Prosocial est un être en bonne santé, un Antisocial c’est une personne renfermé sur elle-même, une forme adulte de l’Autisme, qui se focalise que sur le négatif. Le stress est permanent comme un nuage sur sa tête. So, we must focus on the good.




      8



      0
    Logiciel
    13 décembre 2017 - 8 h 09 min

    Il n’y a qu’une seule et courageuse solution : LA FEMME AU FOYER.
    .
    sinon existe une Alternative : LES hommes AU FOYER.




    3



    15
      Argentroi
      13 décembre 2017 - 8 h 43 min

      Logiciel. C’est ça logiciel, quand tu rentreras à la maison, tu trouveras ta femme qu’elle s’est suicidée en jouant au défi de la baleine bleue; le crime parfait pour se débarrasser de sa femme !




      8



      2
      Lyes Oukane
      13 décembre 2017 - 8 h 53 min

      @ Logiciel . la solution la plus simple : les femmes au travail ,les hommes au travail et les enfants à l’école . parce qu’ avec tes deux solutions , la moitié du pays dort quand l’autre court après le fric .




      6



      2
        Logiciel
        13 décembre 2017 - 9 h 43 min

        .. mais la réalité c’est :
        les hommes au travail, les femmes au travail et les enfants au travail.




        0



        4
      Zoro
      14 décembre 2017 - 0 h 06 min

      Logiciel il y une autre solution plutot brulante que courageuse.
      Les femmes au foyer
      Les hommes a l âtre.
      Signe ZORO. ….Z……




      1



      0
        Logiciel
        14 décembre 2017 - 16 h 35 min

        Salut mon frère,
        oui c’est une idée de plus… merci.




        0



        0
    Argentroi
    13 décembre 2017 - 7 h 51 min

    En quoi est-ce ridicule lorsque la ministre préconise aux parents d’être vigilants et de bloquer les réseaux sociaux de leurs enfants? Dans la plus extrême et objective des critiques, il fallait taxer les solutions de la ministre d’inefficaces.




    8



    1
    STOP DES ENFANTS MEURTS !
    13 décembre 2017 - 2 h 49 min

    Il faut suspendre Facebook pour éviter que nos jeunes se face avoir par ces jeux qui pousse aux suicide !!




    14



    11
    Kahina
    12 décembre 2017 - 23 h 56 min

    J’aimerais savoir que propose notre police du Net pour résoudre le problème. Je crois que c’est un problème qui demande l’intervention des services de sécurité.




    15



    15
    Anti-intégrisme
    12 décembre 2017 - 22 h 45 min

    La ministre P.T.T.N a affirmé qu’il n’y avait «aucune possibilité de supprimer le jeu».SI MADAME !!! IL Y A UNE SOLUTION RADICALE : C’EST DE FAIRE APPEL A LA ROKKIA AVEC UN RAQUI EXPÉRIMENTE




    13



    8
      Anonyme
      13 décembre 2017 - 8 h 41 min

      Nous avons le plus grand savant de la Roquia Belahmar pourquoi Algérie Tele.com ne l’utilise pas pour exorciser Face Book .




      7



      4
    Anonyme
    12 décembre 2017 - 22 h 06 min

    c’est pas pour nos beaux qu’on a internet mais pour manipuler la jeunesse et semer le chaos dans bien des pays
    Une véritable arme pour ceux qui ne savent pas discerner entre le vrai et le faux
    Au diable internet, au diable les réseaux sociaux, on vous espionne à travers ces réseaux




    16



    19
    Anonyme
    12 décembre 2017 - 22 h 00 min

    je suis pour l’éradication complète d’internet
    Notre société a perdu ses repères depuis son avènement avec les antennes paraboliques




    12



    27
      Anonyme
      13 décembre 2017 - 8 h 45 min

      Oui il faut supprimer internet, les mobiles, les voitures, la télécommunication, les médias etc…Tout ça a été créé par les kouffar pour nous détourner de notre belle religion.




      8



      2
        Anonyme
        13 décembre 2017 - 14 h 58 min

        C’est pour nous contrôler à distance.
        L’être humain n’a plus de vie privée. Nous sommes sous le microscope d’un certain groupe qui gère le monde. Le monde est devenu leur esclave.




        5



        2
          Argentroi
          14 décembre 2017 - 10 h 23 min

          C’est simple alors, au moins n’étale pas ta vie privée sur le Net !




          3



          0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.