Le PDG de Sonelgaz confirme la présence de pièces d’origine israélienne dans des équipements importés d’Italie

Sonelgaz
Mohamed Arkab, PDG de Sonelgaz. D. R.

Le PDG de Sonelgaz a confirmé la présence d’intrants de fabrication israélienne dans du matériel d’extinction de feu importé d’Italie. Mohamed Arkab a affirmé, dans une déclaration faite à la chaîne de télévision Dzaïr News, que son groupe allait intenter un procès en justice contre le fournisseur italien, expliquant que les pièces produites en Israël avaient été découvertes par les techniciens de Sonelgaz au moment du montage des équipements.

Le député Lakhdar Benlkhellaf avait soulevé le problème de la présence de pièces israéliennes dans des équipements importés par Sonelgaz dans une question orale au ministre de l’Energie.

L’Algérie interdit toute importation de biens ou d’équipements provenant d’Israël.

Nous y reviendrons.

K. B.

Comment (14)

    Lecteur-Retraité
    24 mars 2018 - 9 h 45 min

    A mon humble avis et en tant que spécialiste dans le domaine de montage industriel et énergétique, ce problème réside dans la rédaction et la négociation des cahiers des charge et des contrats.

    En effet, avant la réception définitive des équipements en Algérie par notre douane et par la Sonelgaz, la Sonelgaz (ou autre société Algérienne) doit insérer dans le cahier des charges (CDC) un article qui prévoit :

    – Qu’avant la mise des équipements sous emballages dans l’usine, la Sonelgaz ou autre société dépêchera sur place, une équipe SPÉCIALISÉE dans le domaine pour vérifier les équipements, faire des remarques dans l’usine, refuser l’équipement sur place en cas d’anomalie, exiger des options supplémentaires utiles sur les équipements et la réception préalable moyennant des PV,…..
    En plus de ça, que tout retard dû au changement et aux pertes de temps doit être incombé au constructeur.
    IL FAUT BIEN DÉFENDRE NOS CONTRATS, D’AUTANT PLUS NOUS SOMMES EN POSITION DE FORCE, ON A TOUT LE CHOIX DES CONSTRUCTEURS ET FOURNISSEURS.

    METTRE DES GENS QUALIFIÉS ET HABILITÉS DANS LE DOMAINE.




    2



    0
    Sami
    17 décembre 2017 - 17 h 04 min

    C’est ridicule.Plutôt que de chialer,pourquoi ne pas se retrousser les manches et fabriquer nos propres produits.Non,tandis que les autres se perfectionnent dans la haute technologie,nous,on se contente de faire des enfants,bouffer la nourriture importée,aller à la Mosquée et se perdre dans des débats stériles sur l’arabisation,le tamazigh,l’identité etc..Israel s’est spécialisée dans la technologie de pointe dont les occidentaux ne peuvent s’en passer.forcément ces technologies se trouvent dans les produits qu’on importe tout azimuts.N’avons-nous pas importé d’Espagne des plaquettes d’oeufs …produites en Israel.Quel algérien n’utilise pas Viber pour téléphoner gratos…oui un semblant de gratuité puisque tout ce qui est vehiculer par viber passe par isreal….Unne application équivalente algero-algerienne est boudée par nos compatriotes…..
    En 1962 la Corée du Sud et et l’Algerie étaient au même niveau.Qu’en est-il 50 ans apres.La Corée du sud a pris la tête des pays à haute technologie,tandis que nous ,on caracole les derniers dans tous les classements,incapables entre autres de produire notre propre nourriture et celles de nos enfants.Sommes-nous à ce point incapables.Non et Non,les responsables sont les islamo-arabo baathistes qui ont enfermé le peuple dans le cocon religieux et leur a cassé le bras…Les Algeriens sont intelligents dynamiques et industrieux,ils sont rejetés dans leur propres pays et font le bonheur de ceux qui reconnaissent leur savoir-faire.




    6



    1
    AÏT Chaalal
    17 décembre 2017 - 15 h 06 min

    Ceux qui veulent faire un farwall contre les produits issus de l’importation dans un monde ou le commerce international est globalisé sont complètement hors temps . Avec cette état d’esprit l’Algérie n’adhérera jamais à l’organisation mondiale de commerce ( L’OMC) si elle fait obstacle à certains produits de fabrication israélien .
    Je suis dans l’industrie aérospatiale depuis plus de 15 ans et je suis sûr et certain que les avions de type Boeing de la compagnie de transport aérien algérienne (Air Algérie)
    contiennent des pièces made in Israël que ce soit les pièces électroniques ou des pièces de la carlingue et la tuyauterie .
    Ps: je suis contre l’achat de certain choses comme : le matériel électriques et électroniques à usage civil ou militaire et les produits chimiques et pharmaceutiques et même des produit de l’agroalimentaires car il y a un risque sur la sécurité nationale




    12



    3
    MELLO
    17 décembre 2017 - 14 h 14 min

    Comment ne pas les recevoir , lorsqu’on importe tout. Bien que ces pièces proviennent d’Israël, les conséquences ne sont pas plus désastreuses que tous ces médicaments qui nous proviennent de partout avec comme conséquence des vies humaines. Le monde du commerce est universel, ce sont les négociateurs de Sonelgaz qui devaient prendre toutes les dispositions , sur le cahier des charges .
    Quant aux Douanes Algériennes , elles pouvaient bloquer l’expédition, lorsqu’elles vérifient tous les documents émanant des Italiens , en ayant à exiger les certificats d’authenticité de ces pièces.




    7



    4
    Algérien Nationaliste
    17 décembre 2017 - 13 h 59 min

    Pourquoi ne pas fabriquer nos propres extincteurs ? Non seulement ça ferait du travail pour le peuple mais en plus ça diminuerait nos coûts d’importation, qu’attendons nous ? Nous avons des ingénieurs des chimistes des soudeurs qui ne demande que de passer à l’action.




    8



    3
      c'est simple :
      17 décembre 2017 - 18 h 04 min

      il n’existe aucune multinationale et grosse boite , tous secteurs confondus où il n’ya pas au moins un gros actionnaire juif , on oublie qu’ils détiennent les flux financiers …




      5



      1
        KENNICHE
        18 décembre 2017 - 11 h 24 min

        En Algérie, on ne vous permet pas d’entreprendre pour bâtir, car, trop de paperasseries à fournir…(avec la bénédiction bienveillante des décideurs moyennant le ‘bakchichs’)…Ou alors, on vous pique votre idée, derrière votre dos; après avoir étudié votre dossier…Et tout cela, contribue à la régression du Pays.!!! …Too mutch.!!!




        0



        0
    Dahmane
    17 décembre 2017 - 13 h 41 min

    Il n’y a pas qu’à la sonelgaz du matériel fabriqué en Israël, même dans les installations anti incendie de la sonatrach il y a du matériel fabriqué en Israël.

    ya si benkhalfa que fabriquez vous dans votre pays pour être contre les produits fabriqués en Israël?

    Des pays comme les USA, l’Allemagne , France, UK etc…se servent de la technologie Israéliennes, ou vous , vous achetez des produits israéliens en deuxième / troisième main qui veut dire vous payez 2 à 3 fois plus le prix . Si vous aimez votre pays, je vous recommande d’acheter directement d’Israëlau lieu de pays plus cher en passant par la Turquie, l’Italie, L’Espagne, le Maroc etc.!!!




    14



    6
    MoiNews
    17 décembre 2017 - 13 h 01 min

    Ce n’est jamais de la faute de nos responsables;c’est toujours la faute des étrangers!!! (…)




    8



    4
    elhadj
    17 décembre 2017 - 12 h 12 min

    l on se targue d importer de la pièce d origine des pays d Europe alors que de véritables centrales d achat sous des prêtes noms de sociétés connues importent des produits fabriques dans ce pays revêtus d étiquettes apocryphes et refoules a nos importateurs ignorants.de plus il ne faut pas oublier que des entreprises de ce pays ont ete délocalisées notamment en Jordanie et ailleurs dont les produits entrent dans le cadre de la ZALE sans référence de leur véritable origine.s agissant des équipements électroniques ce pays au demeurant très avance dans ce domaine est le principal fournisseur des importantes industries du monde.avec la mondialisation;la recherche du gain il n y a aucun moyen pour lutter efficacement contre cette pratique si ce n est que la vigilance et l engagement patriotique de chacun.




    8



    6
      bougie
      17 décembre 2017 - 13 h 39 min

      Il y a des tas d’intrants israéliens dans l’électronique ,la téléphonie ,l’informatique dans du matériel importé de nombreux pays du monde ,dans des automobiles, des avions etc. On ne va pas inscrire la provenance sur chaque pièce!!! Une tempête dans un verre d’eau.




      6



      4
    A
    17 décembre 2017 - 12 h 08 min

    Où sont les douanes?




    8



    5
    Anonyme
    17 décembre 2017 - 11 h 39 min

    Il faut vraiment examiner avec beaucoup d attention ce que nous importons,car les produits Israeliens pour detourner le boycot sont exportes sous des emballages d emprunt,a travers leurs representants a l etranger meme sous emballage de produits Egyptiens ou Jordanien et surtout Turques avec qui ils ont de tres grands rapports economiques.Pour les pieces de rechanges pourquoi Sonelgaz importe t elle chez un intermediaire…???? c est a la source chez le fabriquant qu il faut commander les pieces d origine,et jamais a travers un intermediaire….ceci encourage la corruption…une enquete doit etre ouverte.
    Nos deputes doivent absolument faire revivre le projet de loi sur la creation de la haute autorite de la transparence de la vie publique,qui dort dans un des tiroirs de l Assemblee populaire.Est ce par crainte ou par oubli..?? Cette loi qui stipule que toute personalite publique,depute,ministre,haut cadre de l administration doivent declarer leur patrimoine avant et apres l exercice de leurs responsabilites.C est tres important




    4



    9
      ????
      17 décembre 2017 - 18 h 05 min

      vous croyez vraiment que c’est le boycott algérien sur les produits soupçonnés etre d’origine israélienne qui va faire couler l’économie juive ??? lol




      4



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.