L’ambassadeur d’Algérie à Riyad reçu par le ministre saoudien de l’Intérieur

L’Algérie a condamné avec fermeté le tir d’un missile sur la capitale saoudienne par les Houthis
Le ministre saoudien de l'Intérieur, Abdelaziz ben Saoud ben Nayef. D. R.

Par Karim B. – Le ministre de l’Intérieur saoudien a reçu l’ambassadeur d’Algérie à Riyad, rapportent les médias saoudiens. Rien n’a filtré sur l’ordre du jour de cette rencontre qui a lieu sur fond de polémique autour d’une banale banderole brandie par des supporters algériens qui a provoqué la colère des Al-Saoud, très sensibles à la moindre critique, car désormais vulnérables.

On ne sait pas si cette rencontre a un lien direct avec cet «incident» pour lequel les autorités officielles algériennes se sont excusées, au grand étonnement de l’opinion publique algérienne. Les médias saoudiens se sont contentés de reprendre la très classique formule diplomatique d’usage, «les deux parties se sont entretenues sur des questions d’intérêt commun et sur la situation qui prévaut dans la région», lit-on dans plusieurs médias saoudiens, reprenant l’agence officielle saoudienne SPA.

Les autorités officielles algériennes multiplient les gestes de bonne volonté à l’égard du régime wahhabite, depuis que des supporters ont décidé d’exprimer leur colère suite à la décision du président américain de transférer l’ambassade des Etats-Unis à El-Qods. La banderole, qui ne comporte aucun contenu diffamant, montre la moitié du visage du roi Salman collé à la moitié de celui de Trump, pour dénoncer la proximité suspecte des Al-Saoud avec Washington, au moment où les musulmans du monde entier attendaient une réponse ferme du gardien des Lieux Saints de l’islam.

Après les excuses du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, l’Algérie a condamné avec fermeté le tir d’un missile sur la capitale saoudienne par les Houthis. Un énième missile suivi d’une énième condamnation de l’Algérie, dont le silence au sujet des crimes commis par la coalition conduite par les Al-Saoud au Yémen intrigue.

Pour rappel, l’agression de ce pays par les wahhabites a fait des milliers de morts parmi les civils, dont de nombreux enfants. Non seulement la guerre imposée par les Al-Saoud au Yémen a détruit le pays, mais elle a provoqué une grave famine dénoncée par les ONG – et même par l’ONU – qui mettent en garde contre une véritable catastrophe humanitaire.

K. B.

Comment (43)

    Les Egares Saouds
    22 décembre 2017 - 0 h 31 min

    Mais arrêtez de croire que le Pouvoir Algérien s’est rabaisser !!! ..vous n’avez rien compris au Film !!! ..La Caricature Salman/Trump a enragé Saouds qui sont complètement isolé dans le monde Musulman et leurs seuls Allies sont Israel Usa GB ..qui les tiennent par la Barbichette et en font ce qu’ils veulent …L’Algerie est trop Rusée pour s’aplatir devant le Clown Saouds , Elle n’a fait que lui donner une Claque et ensuite lui passer la  » pomade » .. »oui ont va gronder ces garnements pour la caricature et même qu’on va limoger le chef de la sûreté de M’lila (qui reprendra sont poste plus tard !!!) , et on vous envers meme des biscuits a Salman « …ce qui s’appelle passer de la Pommade sur Saouds comme une petite tape sur le dos d’un enfant !!! Et ensuite la delegation des Saouds est repartie toute heureuse avec les biscuits pour leurs Roi Wahabite !!!…l’Algérie est opposée fermement aux Saouds sur la Syrie .. Yemen .. Iran Hezbolah.. Qods.. Houtis ..C’est çà les vrais dossiers où l’État Algérien fait souffrir les Saouds qui pleurent !!! ..L’affaire de la Caricature sur Salman/Trump c’est de l’amusement pour le Pouvoir Algerien qui a mené en bateau la délégation Saouds et renvoyer cette délégation avec des biscuits pour Salman …Réfléchissez et Analysez avant de sous estimer le Pouvoir Algerien qui sait que les Supporters de Ain Mlila ont eu raison mais a seulement mené en bateau les envoyés de Saouds qui sont repartis avec des Biscuits pour leur Roi..!!




    2



    0
    Kenza
    21 décembre 2017 - 19 h 40 min

    N’hésitez pas Mr le ministre, la meilleure façon de nous sanctionner est d’interdire aux algériens l’accès au lieux saints ou, du moins, diminuer considérablement notre quota de hadji…..au moins on pourra dire que notre argent ne sert pas à acheter les armes pour tuer les pauvres yéménites!




    5



    0
    Les Egares Saouds.
    21 décembre 2017 - 14 h 59 min

    Ne Soyez pas ignorants…Sachez ..Sachez qu’en relation entre Pays le Premier Ministre peut formuler un regret sans pour autant l’accompagner de fait concluants ..et sans que la position offici ne change…si excuses du Premier ministre Ouyahya ont eu lieu et limogeage du Chef Sûreté de Ain M’lila ne sont que de la poudre aux Yeux des Saouds…le Principal est que la Caricature Salman/Trump a fait le Tour du monde est que le message est passé… Le but est atteint , ce qui est l’objectif d’associer Saouds a Usa Israel..après cela vous faites un milliard d’excuses que ça ne changera rien au coup porté aux Saouds…L’art de la communication ..regarder la lune et non le doigt !!!! .Après la claque Algérienne sur Saouds , arrivent les Excuse pour consoler Saouds , mais Saouds ont quand même pris la Claque et c’était le but principale ✌😊😏




    10



    3
    ARGELINO
    21 décembre 2017 - 13 h 09 min

    Voila comment devrait se comporter un pouvoir (saoudi) quand il est touché , et donc prendre exemple sur lui quand notre pays subit des outrages bien plus graves que ça en se drapant dans un silence outrageux.




    5



    0
    Vangelis
    21 décembre 2017 - 11 h 51 min

    Moi je reste baba devant tant de sollicitudes à l’égard de cette arabie yahoudite.
    .
    Elle est très loin de l’Algérie et ses us et coutumes sont étrangers aux algériens. Qui plus est leurs politiques ont toujours été contraires à celles des algériens.
    .
    Pourquoi donc les « zautorités » algériennes se rabaissent tant que cela, façon de leur demander pardon pour de simples actes qui ne sont que vérités ?




    11



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.