Recrutement dans le projet de la nouvelle aérogare : le démenti de la SGSIA

aerogare aéroportuaires
Aéroport Houari-Boumediene. D. R.

Par R. Mahmoudi Dans un communiqué adressé à la rédaction, la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires (SGSIA) apporte un démenti catégorique aux informations publiées récemment à travers les réseaux sociaux, selon lesquelles la société serait sur le point de procéder au recrutement d’environ 4 000 personnes pour le renforcement de ses effectifs. Les auteurs du communiqué qualifient ces déclarations de «fictives» et d’«allégations mensongères», et affirment, à cette occasion, que «tout éventuel recrutement se ferait strictement dans un cadre officiel et légal».

Pour rappel, ces informations concernent une vaste opération de recrutement d’employés en prévision de l’ouverture prochaine de la nouvelle aérogare internationale d’Alger que l’Entreprise de gestion des services aéroportuaires (EGSA) d’Alger s’apprêterait à lancer. Cette campagne vise les diplômés universitaires de différentes spécialistes mais aussi les jeunes au niveau d’instruction inférieur. Selon donc ces informations, démenties par la direction, il a été précisé que le dépôt des dossiers se faisait au niveau de la direction générale de cette entreprise aéroportuaire et qu’il était également possible d’envoyer le dossier de candidature par voie postale. C’est dire à quel point cette campagne de recrutement a été prise au sérieux et a suscité l’engouement des candidats à l’annonce de l’ouverture de cette campagne.

A noter que les besoins en ressources humaines sont importants en raison de la réception, en septembre 2018, de la nouvelle aérogare qui est deux fois plus grande que l’actuelle. Ces recrutements concerneront aussi l’ouverture, durant la même année, de l’hôtel de l’aéroport et de la nouvelle tour de contrôle en cours d’achèvement.

R. M.

Comment (5)

    chark
    25 décembre 2017 - 10 h 58 min

    Salamoualikoum ….

    Les Algériens ( nes ) veulent d’abord et avant tout , un aérogare qui soit la vitrine de notre grand pays , ensuite la compétence irréprochable de tous les corps de métier en service dans tous nos aérogares et pas seulement à Alger !




    0



    0
    Mazigh
    25 décembre 2017 - 9 h 15 min

    Silence on recrute.
    L’annonce est uniquement en direction des fils des tenants du pouvoir et de leurs cours, pas en direction des fils du peuple.
    AP est coupable de crime de lèse-majesté.




    4



    0
    Anonyme
    25 décembre 2017 - 5 h 39 min

    (Les auteurs du communiqué qualifient ces déclarations de «fictives» et d’«allégations mensongères», et affirment, à cette occasion, que «tout éventuel recrutement se ferait strictement dans un cadre officiel et légal».)

    Depuis quand le recrutement se fait strictement dans un cadre officiel officiel et légal, le recrutement ne concerne que les fils de flen et feltene
    KADHABINE




    1



    0
    MELLO
    24 décembre 2017 - 19 h 23 min

    Attention , que ces recrutements soient fait sur la base des compétences, pas sur la base des rapprochements familiaux, claniques ou régionaux. L’Algérie a besoin de garder ses meilleurs enfants pour donner une image digne d’un pays aux millions de martyrs.
    Nous savons tous que l’AEROGARE actuel est géré par des relations et non par des compétences. L’état des lieux nous renvoie un aperçu.




    7



    0
      Anonyme
      25 décembre 2017 - 5 h 35 min

      @MELLO
      Tu as le droit de rêver,c’est Noel !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.