Le Guatemala annonce le transfert de son ambassade de Tel-Aviv à El-Qods

Guatemala
Le président du Guatemala Morales en compagnie du Premier ministre israélien Netanyahou. D. R.

Le président du Guatemala, Jimmy Morales, a annoncé que son pays allait transférer son ambassade en Israël de Tel-Aviv à El-Qods occupée. C’est le deuxième pays après les Etats-Unis à prendre pareille décision, a rapporté, dimanche soir, Associated Press.

Jimmy Morales a écrit sur sa page officielle Facebook qu’il avait donné instruction à son ministre des Affaires étrangères de déplacer l’ambassade du Guatemala à El-Qods après une discussion avec le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou.

Le Guatemala a été l’un des neuf pays qui ont voté jeudi dernier contre la résolution de l’Assemblée générale des Nations unies condamnant la décision du président Trump. La résolution a recueilli 128 voix pour et 9 voix contre à l’issue d’un vote écrasant qui a marqué l’isolement des Etats-Unis à l’ONU sur ce dossier. Le décompte relève également 35 abstentions.

Outre le Guatemala, le Honduras, les îles Marshall, la Micronésie, Palau, Naoro, le Togo (seul pays africain) ont choisi de voter contre la résolution, sans doute après les menaces financières brandies par le président Trump contre les pays qui s’opposeraient à sa décision.

Le président Donald Trump et son ambassadrice à l’ONU, Nikki Haley, ont intensifié cette semaine l’escalade verbale contre ces pays. A la veille du vote, Nikki Haley a informé plusieurs délégations à New York qu’elle était «chargée par le président Trump de surveiller attentivement le vote» et qu’elle allait «noter les noms des pays» qui s’exprimeraient contre la décision américaine.

La Turquie, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a dénoncé, jeudi, ces «intimidations», qualifiant l’action des Etats-Unis d’«immorale».

R. I.

 

Comment (12)

    BEKADDOUR MOHAMMED
    25 décembre 2017 - 22 h 52 min

    Filigrane : Les Guatémaltèques vont se déplacer à El Washington, la vraie capitale d’Israël

    Logiciel
    25 décembre 2017 - 21 h 36 min

    Notre Troisième Cerveau
    – Découverts au début des années 1990, les neurones miroirs sont une catégorie de neurones qui, pour résumer, s’activent dès que nous voyons une autre personne effectuer une action, ou même lorsque nous imaginons une action. Cet élément central de la cognition sociale joue un rôle dans l’apprentissage par imitation, mais aussi dans certains processus affectifs, comme l’empathie.
    Jean-Michel Oughourlian, neuropsychiatre et ancien professeur de psychologie à la Sorbonne, est l’un des grands spécialistes français de ces « neurones empathiques » qui constituent notre troisième cerveau, le « cerveau mimétique ».
    .
    Épilogue :
    – Quelqu’un qui vous comprend, même au bout du monde, est comme un voisin, ou plutot « il n’y a mauvaise chaussure qui ne trouve sa pareille. »

    Vox Populi
    25 décembre 2017 - 20 h 04 min

    « O rage! o désespoir ! o vieillesse ennemie! ?N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ! Dixit Le Cid de Corneille.
    Pourquoi donc personne ne veut plus m’écouter dans ce pays ?

    2
    1
    DZ_HORR
    25 décembre 2017 - 17 h 38 min

    Pour un pays hispanophone dont le president s’appelle Jimmy, cela explique tout.

    12
    2
    kilma
    25 décembre 2017 - 16 h 42 min

    On s’en fou du guatékaka,,,faut bien qu.il le fasse pour pouvoir toucher les sous des israéliens volés aux palestiniens.

    17
    4
    Algerien pur et dur
    25 décembre 2017 - 16 h 23 min

    Un Morales sans aucune morale.

    16
    4
    abdel
    25 décembre 2017 - 15 h 44 min

    cette décision ne peut s’expliquer que par la reconnaissance du ventre par ces pays pour les usa

    14
    3
    karimdz
    25 décembre 2017 - 15 h 08 min

    Ce sont hélas des pays pauvres qui n ont aucune dignité et qui vendraient leur peuple pour quelques dollars.

    Cela est plus un effet d annonce, c est un non évenement, le monde est lucide et a condamné en masse, l état occupant, terroriste, criminel et nazi isra heil lien.

    18
    4
    Anonyme
    25 décembre 2017 - 15 h 06 min

    Guatemala l’un des pays les plus inegalitaires du monde, c’est pour cela qu’ils ont lu facilement sur les lèvres de Trump, le Guatemala n’est pas un exemple pour les pays civilisés.

    14
    4
    ARGELINO
    25 décembre 2017 - 12 h 52 min

    Guatémala , Honduras , Togo quantités négligeables , que dire alors des 4 autres « pays » confettis qui sont pour les USA et pourtant Trump doit s’en contenter en leur donnant une obole de quelques millions de dollars que leurs « présidents » mettrons surement dans leurs comptes personnels offshore..

    22
    4
      swaro
      25 décembre 2017 - 16 h 01 min

      pour le Guatémala , Honduras , si on veux les rappeler a l’ordre suffit tous simplement de boycoter leur café et le pauvre reste qui vient de chez eux on est les seul a acheter leur miserable café , et tu verra tres vite les comptes remis a zero et les voir mendier quelques $ pour survivre a leur mentor sioniste, pour le togo notre pays ne doit plus leur preter le moindre centime et a l’avenir leur rappeler leur traitrise africain, ils deviendront tres vite la risé de l’afrique comme le ghana qui est devenue miserable et oublié du monde apres avoir soutenue israel

      19
      2
    M'DIGOUTI
    25 décembre 2017 - 12 h 11 min

    Pour l’exemple, il n’y a d’autre solution, pour la Ligue Arabe ainsi que pour les autres pays musulmans, que de rompre leurs relations diplomatiques et économiques avec ce pays du Tiers Monde qui a longtemps souffert de l’esclavagisme et du colonialisme .
    Il se trouve des peuples qui n’ont pas de mémoire…

    26
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.