L’ancien président Obama se dit inquiet pour l’avenir des Etats-Unis

Obama
Le prince Harry et Barack Obama en mai dernier à Londres. D. R.

De Londres, Boudjemaa S. – L’ancien président américain Barack Obama a mis en garde contre le risque de «balkanisation» de la société que fait planer, selon lui, une «utilisation malavisée des réseaux sociaux», dans un entretien avec le prince Harry diffusé ce mercredi sur la BBC Radio 4. Barack Obama faisait indirectement référence à l’usage excessif par Donald Trump de Twitter pour très souvent régler des comptes avec ses adversaires. «L’un des dangers d’internet, c’est que les gens peuvent voir des réalités totalement différentes. Ils peuvent être bernés par des informations qui renforcent leur parti-pris», a affirmé Obama dans cette interview, sa première depuis son départ de la Maison-Blanche en janvier dernier.

«La question qui se pose, c’est comment exploiter cette technologie de manière à permettre la pluralité des voix, la diversité des points de vue, tout en évitant une balkanisation de la société», a-t-il poursuivi, sans citer nommément son successeur Donald Trump, très critiqué pour ses tweets.

Barack Obama a confié avoir quitté la Maison-Blanche avec, «globalement», un sentiment de «sérénité», mais dit éprouver de l’«inquiétude» quant à l’avenir des Etats-Unis. Ce qui a changé depuis son départ de la Maison-Blanche ? «Je me lève plus tard avec l’esprit libre», a-t-il expliqué, ajoutant que «c’est un plaisir d’avoir la possibilité d’être maître de son temps». «Quand je me lève, je peux prendre mes propres décisions», a-t-il dit, admettant, cependant, qu’il était «difficile» pour lui «de ne pas regretter certains aspects de cette fonction à la fois fascinante et gratifiante».

«Mon équipe me manque, le travail lui-même me manque», a souligné Barack Obama dans l’entretien réalisé à Toronto en marge des Invictus Games, une compétition sportive ouverte aux blessés et invalides de guerre et dont le prince Harry est à l’origine. L’entretien n’a été diffusé qu’aujourd’hui mercredi 27 décembre.

B. S.

Comment (11)

    Felfel Har
    28 décembre 2017 - 16 h 22 min

    Hypocrite à souhaits, Obama oublie que c’est lui qui a innové la façon dont on mène une campagne électorale en s’appuyant sur les réseaux sociaux. C’est grâce au Net qu’il a été élu. Qu’il se rappelle que c’est sous sa dernière mandature que des coalitions se sont formées pour intervenir en Libye et en Syrie! Que c’est lui et son administration qui ont exacerbé les tensions avec la Russie avant de quitter le pouvoir! Donald Trump n’est pas un saint, mais pour sa défense, il a hérité d’une situation catastrophique qu’Obama lui a léguée. Pour moi, Obama reste un grand parleur, mais un petit faiseur. Qu’il se taise!

    icialG
    28 décembre 2017 - 9 h 18 min

    Obama a bien raison de s inquiéter (…)

    2
    1
    Anonyme
    28 décembre 2017 - 4 h 31 min

    Sacré Barak! Free Palestine now! Yes we can, and you can…

    Chaoui
    27 décembre 2017 - 20 h 57 min

    « Monsieur » a si bien servi ses maîtres sionistes qui se masquent derrière le qualificatif de « néoconservateurs » (qui ont gangrené et le Parti Républicain et le Parti Démocrate) qu’il formule à demi-mots le souhait de revenir travailler à la…Maison Blanche, ne pouvant se représenter lui-même personne il le fera via sa femme Michelle qui, elle, pourrait être élue…

    3
    2
      jokerpic
      28 décembre 2017 - 1 h 29 min

      c’est le seul president recent qui n’a pas utilisé sont veto a l’onu contre israël (qui d’ailleurs l’on traité de tout les noms) il faut le reconnaitre .méme si la politique us ne change pas dans l’ensemble.

    karimdz
    27 décembre 2017 - 20 h 41 min

    obama n a jamais été qu un bush bis, il est mal placé pour juger l autre fou, trump, tout compte fait, tous les présidents se suivent et se ressemblent, tous à la botte du lobby israélien.

    A quand un président américain indépendant du lobby israélien, qui oeuvre pour son peuple et la paix dans le monde ?…

    6
    1
    Ciao Tchao
    27 décembre 2017 - 18 h 54 min

    Oui…T’as raison de t’inquiéter, Obama♫ ! Après le zéphyr, le blizzard…

    anonyme
    27 décembre 2017 - 18 h 32 min

    Et les drones tueurs ne vous manquent-ils pas avec lesquels vous avez assassiné des milliers d’innocents?

    14
    2
    moms
    27 décembre 2017 - 18 h 17 min

    salam! quel être répugnant aucun respect pour ses origines ,culture ,religion vraiment ! pour moi il est bien pire que tous les pseudo dictateurs ou tyrans du monde ,tout ca pour du fric pauvre mec!!les etats unies se sont bien moquer du monde avec cette m…!!

    11
    2
    Vox Populi
    27 décembre 2017 - 15 h 37 min

    Ah oui! Le sal…, il s’inquiète de l’avenir des États-Unis et non pas de l’avenir de la Syrie, de l’Irak, de la Libye,du Liban,de l’Afghanistan, de la Tunisie ,qu’il a mis à feu et à sang lorsque il était à la maison blanche et qu’il était maître Satan de la planète. Pas de soucis non plus, détestable tonton Oncle Sam ,pour le Yémen, la Syrie et l’Irak en ruines,dévastés et désertés par vos bombes et missiles. Gentil , l’oncle Sam, il se fait du souci pour les Amer loques. Êtes vous bien au chaud, sous le sapin de Noël? La dinde n’est pas top dure,j’espère !La bûche vous plait?N’y a t il pas trop de crème dedans? Oh,le Champagne est-il à votre goût ?C’est un cru Français d’excellente qualité, que notre cher pays,les États Unis, a décidé de bien garder au frais, non…pas dans une cave ha!ha!ha! (éclat de rire cynique de l’oncle Sam),mais en zone subsaharienne ,et dans certains pays du monde , pour assurer sa pérennité .Ce cru ,je vous le répète, c’est l’avenir de notre pays. it will make  » America great again  » and for ever, foi d’Obama !

    16
    2
    jaber
    27 décembre 2017 - 15 h 27 min

    « Mon équipe me manque, le travail lui-même me manque ». Je n’ai pas pu retenir mes larmes de crocodile, sachant que le travail qui lui manque le plus, est la continuation des conflits sanglants déclenchés sous ses mandats aux quatre coins de la planète, particulièrement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

    Bonne soirée.

    24
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.