Ould-Abbès : «Laissez le président Bouteflika terminer son mandat !»

FLN Djamel Ould-Abbès
Le FLN soutient la charte du partenariat sociétaire public-privé. New Press

Par Hani Abdi – Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, a refusé aujourd’hui de parler du 5e mandat du président Bouteflika. Intervenant lors d’un regroupement des cadres et militants du parti à l’est du pays, le premier responsable du FLN a considéré inapproprié d’évoquer le cinquième mandat maintenant, alors que le quatrième est toujours en cours. «Laissez le président Bouteflika terminer son quatrième mandat. Il ne faut pas anticiper les choses !» a-t-il lancé devant un parterre de militants et de cadres de l’ex-parti unique.

Par ses propos, Djamel Ould-Abbès a complètement changé de ton par rapport à cette question. Le secrétaire général du FLN a été, faut-il le rappeler, le premier à évoquer le cinquième mandat, au lendemain de son intronisation à la tête du parti, en octobre 2016. Il a ensuite insisté sur le sujet plusieurs fois, en assurant que le chef de l’Etat se porte de plus en plus mieux.

Djamel Ould-Abbès a également affirmé qu’il connaissait déjà le nom du futur président de la République, avant de préciser tout récemment que le FLN désignera son candidat pour la présidentielle de 2019 en mars 2018. Le refus de Djamel Ould-Abbès de parler du cinquième mandat semble avoir un lien avec la sévère mise au point faite par la Présidence de la République à l’avocat et président de la défunte CNCPPDH, Mustapha Farouk Ksentini, après ses déclarations sur la volonté du président Bouteflika de briguer un cinquième mandat.

Djamel Ould-Abbès aurait même reçu l’ordre de ne plus parler de ce sujet, qui est encore prématuré pour certains.

H. A.

Comment (12)

    CHAOUI-BAHBOUH
    2 janvier 2018 - 9 h 46 min

    Pendant que certains pensent au 5ème Mandat, voici ce qui attend les autres (Les démunis)!!!
    Sans produire l’attestation consulaire délivrée par le ministère des Affaires étrangères pour le permis de conduire, c’est archifaux !!! Nos consulats ne font pas leur travail de transcription et voici les exemples criants, surtout celui de Paris 11, Rue d’Argentine 75016,. Les décès, les naissances, les mariages, les divorces ne sont jamais et ne seront jamais non plus transcrits, y compris les certificats de capacité et cette fameuse Attestation, malgré les courriers des Mairies et des divers Administrations Française (…)
    la population Algérienne vivant en France est livrée à elle-même (…) Mon Beau Pays Algérie, cette catégorie d’hommes et de femmes sont des vers qui rongent le fruit de l’intérieur, ils ne se rassasieront jamais du «haram» (…) Le personnel de nos Consulats est au service des Personnalités qui viennent pour des raisons personnelles (…) ; les voitures consulaires sont à leurs disposition depuis l’aéroport à leur retours au pays, ils voyagent en première classe gratis, ils passent par une sortie réservée aux VIP, sans êtres inquiétés de la fouille… comment voulez-vous que ces privilégiés ne s’adonnent pas aux trafics(…).
    Pendant que nos enfants (…) préfèrent êtres dévorés par les poissons ou rejetés sur les plages !!!




    2



    0
    Errai
    1 janvier 2018 - 22 h 53 min

    MONSIEUR ould Abbés à votre âge vous de devez avoir honte de faire « La mouche du coche ». Vous êtes un prophète de mauvaise augure, alors laissez la place aux jeunes qui sauront guider le bateau Algérie vers la rive du salut. L’ALGERIE leur appartient ils sont l’avenir , toi et tes semblables êtes le passé. Un passé qui malheureusement ne vous honore pas.




    3



    0
    omar
    1 janvier 2018 - 12 h 04 min

    RIEN QUE DES DECLARATIONS, RIEN QUE DES CONTRADICTIONS!!!!

    QQE CHOSE DE SOLIDE A L HORIZON?????
    MAIS IL AVAIT DIT AUSSI/ LE PRESIDENT MARCHERA BIENTOT…. NOUS ATTENDONS TOUJOURS !!!




    4



    0
    Rayes Al Bahriya
    31 décembre 2017 - 5 h 33 min

    Berka mechiayata ya O.Abbas
    Le FLN est le bien du peuple Algérien.
    Le président Bouteflika chef de l’état Algerien.
    Le président Bouteflika n est pas votre employé
    Ya si Ould Abbas…
    Honteux ce genre de propos que vous lui tenez.
    Arrêtez de faire subir au président Biuteflika la
    Plus lourde charge de travail de tout les 40
    Millions d’ALGERUENNES et d »ALGÉRIENS.
    Le peuple Algérien veut et souhaite que son
    Président Bouteflika merite une retraite méritée après plus de 56 annees de loyaux services rendus
    Pour la république et le peuple.
    Il doit céder sa place pour une nouvelle génération
    De leaders politiques et hommes d’états pour la
    Pérennité des institutions républicaines.
    Bonne année cher Président Bouteflika.
    Que dieu vous protège.
    Amin.
    Tahya AL djazair.




    5



    11
    Bougie
    30 décembre 2017 - 20 h 25 min

    Le meilleur qu’il puisse arriver à l Algérie c’est un cinquième mandat dans la sérénité avec un sage à la tête du pays ,un homme d’expérience qui sert d’exemple a beaucoup de dirigeants de ce monde .




    3



    23
    Neva
    30 décembre 2017 - 19 h 56 min

    Une rectification s’impose: …avait déjà parlé et non ….avait déjà parler.




    3



    2
    Neva
    30 décembre 2017 - 19 h 26 min

    Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, a parfaitement raison en refusant de parler du 5e mandat du président Bouteflika,  » …. alors que le quatrième est toujours en cours et qu’il ne faut pas anticiper les choses « ,
    Mais qui auparavant avait déjà parler du 5e mandat ?!?




    14



    5
    Fuji Yama
    30 décembre 2017 - 19 h 00 min

    Heureux ,qui comme D.O-A ,
    Qui connaît bien des choses
    Et qui ne cesse de forcer notre
    Admiration.
    N’est-il pas temps d’aller se reposer?




    4



    6
    Salamat
    30 décembre 2017 - 17 h 58 min

    Les algériens ont connu le FLN d’avant ces rigolos comme les Saidani ou Ould Abbes, qui, même si ce parti jouait le rôle de piédestal du pouvoir autoritaire, mais au moins ses dirigeants d’avant avait quand même une certaine personnalité et une certaine culture. Ils parlaient de dossiers politiques ou économiques qui, même si ils en parlent toujours dans la lignée du pouvoir, mais au moins ils ne parlaient jamais à la manière de ces nouvelles carpettes qui ne savent parler que d’une chose … : le Brizidène et sa candidature ! Pôvre FLN torpillé de l’intérieur par ses propres cadres !




    16



    6
    Djemel
    30 décembre 2017 - 17 h 46 min

    Ce monsieur a trouvé une formule pour faire les manchettes : faire semblant d’être informé et donner des informations importantes. En réalité il ne dit rien de neuf. On peut même penser qu’il n’a pas accès à l’information lui-même et pour continuer à exister il recycle ce qui a déjà dit. En disant que le frère du président ne se présentera pas, il faisait semblant d’être informé alors qu’il voulait simplement dire que le frère ne se présentera pas contre son frère. Il a parlé de la mort de Boumedienne pour faire les manchettes, alors qu’il n’avait rien dire de neuf. En disant « laisser le président terminer son mandat », il fait semblant que le président est attaqué et il le défend. C’est de la diversion. Est-ce que le clan TT l’a isolé?




    12



    3
    Tangoweb 54
    30 décembre 2017 - 16 h 53 min

    Par contre toi tu nous agace beaucoup, chaque fois qu, on voit ta tête de vieux sénile qui se la joue jeune ça nous met vraiment mal à l aise, par contre tu pourras nous donner une immense joie si tu prends ta retraite et qu on ne te verra jamais.




    25



    2
    Anonyme
    30 décembre 2017 - 16 h 19 min

    Pourquoi ? le peuple le dérange ? Le peuple respecte un malade ! et puis le peuple ne cherche pas le koursi car il est très haut ! par contre mr ould abbas moi vous me dérangez quand je tombe sur vos propos de sénile !




    19



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.