Cheb Khaled joue les médiateurs entre la Tunisie et les Emirats arabes unis

cheb Khaled
Cheb Khaled au Village mondial, à Dubaï, s'enveloppe des drapeaux algérien et marocain. D. R.

Par R. Mahmoudi – Après avoir été choisi pour animer le premier gala de musique moderne dans l’histoire de l’Arabie Saoudite où il a chanté à la gloire du roi, inaugurant une nouvelle ère sous le règne du prince héritier Mohamed Ben Salman, la star du raï algérien, Cheb Khaled, s’est de nouveau distinguée en hissant le drapeau tunisien lors d’un concert qu’il a animé, dimanche, au Village mondial à Dubaï.

A travers ce geste hautement symbolique, le roi du raï adresse un appel à la fraternité et à la réconciliation entre ces deux pays suite aux tensions provoquées, voilà une semaine, par une décision de la compagnie aérienne émiratie d’interdire à des femmes tunisiennes de prendre le vol sur un de ses appareils. Décision très mal accueillie par Tunis qui a aussitôt décidé d’annuler tous les vols de cette compagnie à destination de la Tunisie. De leurs côtés, les Emiratis ont annulé un stage de leur équipe nationale de handball prévu en Tunisie où l’indignation est telle que d’aucuns ont appelé à une rupture définitive des relations diplomatiques avec la monarchie du Golfe.

Visiblement fier dans son rôle d’«ambassadeur de bonnes intentions», le chanteur algérien a voulu, à cette occasion, être l’ambassadeur de tous les pays du Maghreb, en brandissant en même temps les drapeaux de Tunisie, d’Algérie, son pays natal, et du Maroc, son pays d’adoption. Si le geste est suffisamment évocateur, Cheb Khaled n’a voulu l’accompagner par aucun commentaire, au moment où il s’enveloppait des drapeaux algérien et marocain qu’il a pris soin de bien nouer, préférant tenir un petit emblème tunisien dans sa main durant tout le gala.

La question que l’on ne peut s’empêcher de se poser, ici, est de savoir si Khaled a pris cette initiative seul ou alors sur instigation ou proposition d’un des protagonistes à cette crise diplomatique, à savoir la Tunisie ou les Emirats arabes unis ou, pourquoi pas, aussi d’une tierce partie qui voudrait pousser, en l’absence d’initiatives diplomatiques de bons offices, à la désescalade et à la réconciliation entre les deux pays «frères».

R. M. 

Comment (66)

    Anonyme
    2 janvier 2018 - 8 h 00 min

    la marocanité de khalad c’est pas un problème ce n’est qu’un retour a l’envoyeur puisque il est marocain sauf qu’il est natif a oran
    maintenant le plus grave c’est de revendiquer la marocanité du rai algérien
    a L’UNESCO puisque il sera l’ambassadeur marocain pour ce dossier

    nordine jazairi
    2 janvier 2018 - 7 h 40 min

    khalab ambassadeur du Maroc a L’UNESCO ou une pièce jointe a la demande du makhzene de reconnaître le RAI algérien comme marocain
    je demande a ce traître de ne plus porter
    le drapeau algérien lors de ces concerts

    Anonyme
    2 janvier 2018 - 7 h 35 min

    cheb khalad ambassadeur du maroc a l’unesco pour prouver que le RAI algerien est marocain
    sa naturalisation n’est que debut

    Anonyme
    1 janvier 2018 - 18 h 15 min

    Écoutez votre .. Khaled:

    https://www.youtube.com/watch?v=g9zhcF1m3GQ

    5
    7
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 15 h 55 min

    Khaled n a aucunement fait de la politique,il veut juste plaire au maximum de gens pour gagner des sous……Son auditoire devait être composé d algeriens,marocains et autres installés à Dubai….un point c est tout….

    11
    6
      dzzzzzzzzzzzzzzzzz
      1 janvier 2018 - 18 h 12 min

      Je ne suis pas d’accord.
      Quand il dit qu’il se sentait marocain depuis qu’il était enfant et le RAI n’est pas Algérien et que le Sahara est marocaine. Que veux tu de plus.
      Il dit  »Sidna » quand il parle de son roi de la drogue.

      Qu’il arrête de massacrer le drapeau Algérien. Point barre

      23
      4
        Anonyme
        1 janvier 2018 - 19 h 49 min

        Ça c est autre chose,moi je parle de la soirée de son gala à Dubai Où il a porté les 3 drapeaux.
        Pou le reste ,je ne suis pas inquiet,c est pas Khaled qui va nous depouiller de notre patrimoine le rai ,déjà inscrit à l unesco.
        Ce n est qu un pauvre troubadour,il peut dire ce qu il veut cela ne va pas changer le monde…

        4
        4
      Anonyme
      2 janvier 2018 - 4 h 01 min

      Sa… pour… de mokoko tu dégages de ce site minable, vas y racoler ailleurs et surtout de t’occuper des vrais criminels du mekhzène et votre narcomonarque qui affament la populace marocaine.

    Salim31
    1 janvier 2018 - 15 h 41 min

    Beaucoup de commentaire pour descendre khaled mais que 5 commentaire pour denoncer la brutalite des espagnoles sur un algerien !! alors je comprend pas ?

    12
    3
    ZORO
    1 janvier 2018 - 15 h 20 min

    Et si KHALED chantait à Tizi ouzou:
    ASSANEZHA FI TAMEZGHA ????
    SIGNÉ.ZORO…Z…

    7
    16
      Anonyme
      1 janvier 2018 - 18 h 32 min

      On aime pas les traitres et les vendus à Tizi-Ouzou.

      13
      7
        Anonyme27
        1 janvier 2018 - 19 h 43 min

        Y compris ferhat mhenni ?

        6
        4
          Anonyme
          1 janvier 2018 - 20 h 38 min

          Oui, y compris ferhat

          7
          4
    neva
    1 janvier 2018 - 15 h 13 min

    Merci Algérie Patriotique de publier mon post qui n’est en fait qu’une réponse sous forme de proverbes.
    – Notre société ne peut progresser sans respecter chaque individu.
    – Si vous voulez être respecté, commencez par être respectable.
    – L’insulte est souvent l’argument final de celui qui ne trouve plus rien à dire.
    – Les petits esprits sont blessés des petites choses ; les grands esprits les voient toutes sans en être blessés. François
    de La Rochefoucauld
    – Celui qui t’insulte n’insulte que l’idée qu’il a de toi, c’est-à-dire lui-même.
    – Dans les discussions, les injures sont les raisons de ceux qui ont tort.
    – L’injure est l’argument du faible. François Brooks
    – Nous avons demandé à un sage : Pourquoi ne ripostez-vous pas contre ceux qui se comportent mal avec vous ? Il a répondu avec le sourire : Quand un âne te bouscule, est-ce que tu le bouscules aussi ? Quand tu vois un chien qui aboie, est-ce que tu aboies aussi ?
    Quand on est au milieu du fleuve, on n’injurie pas le crocodile.
    Proverbe africain
    – Se venger d’une offense, c’est se mettre au niveau de son ennemi ; la lui pardonner, c’est se mettre au-dessus de lui.
    Proverbe anglais
    – Les insultes ne salissent que ceux qui les profèrent.
    – Ne te laisse pas atteindre par les paroles d’autrui, car elles ne sont que le reflet de leur propre réalité. Leurs mots ne sont que le miroir de leurs maux.
    – Il est difficile de faire prendre conscience a quelqu’un que ses paroles sont déplacées si nous agissons exactement comme lui.
    – C’est l’ignorance, et non la connaissance, qui dresse les hommes les uns contre les autres. Kofi Annan
    – Dans une dispute avec un imbécile, c’est le sage qui s’en va.
    Proverbe Malgache
    – Nous travaillerons ensemble pour soutenir le courage là où il y a la peur, pour encourager la négociation là où il y a le conflit, et donner l’espoir là où règne le désespoir.
    Nelson Mandela
    – Dans une dispute avec un imbécile, c’est le sage qui s’en va.
    Proverbe Malgache
    – Bon silence vaut mieux que mauvaise dispute. Proverbe russe
    Merci de m’avoir lu et Bonne Année 2018 !

    31
    2
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 14 h 32 min

    L’Algérie est le coeur et l’âme de TAMZGHA. En plus Dieu nous a donné beaucoup de richesses. Donc remercions le, et soyons raisonnables et tolérants!
    La mère et la femme de Cheb KHALED sont Marocaines, alors que son père est Algérien. Il a exprimé son sentiment personnel en brandissant les deux drapeux noués en plus du drapeau tunisien. C’est son droit.
    Nous nous opposons farouchement au régime néocoloniale du Makhzen. Mais ne tombons pas dans le piège du ennemis des peuples, qui n’appliquent qu’une seule devise « diviser pour régner ». Pour le reste, aidons les Marocains à recouvrer leur dignité et leur liberté. Après nous verrons leur comportement.
    Personnellement, lorsque je visitais le Maroc je me sentait chez moi! Idem pour la Tunisie et la Libye. Le seul pays arabe où je me suis toujours senti très mal à l’aise c’est l’Arabie Saoudite!
    Bonne et heureuse année 2018 aux ALGERIENS et à tous les IMEZIGHENE du Monde entier!

    9
    7
    الهوارية. الهوارية. الهوارية.
    1 janvier 2018 - 13 h 53 min

    Khaled croit bien faire, mais il oublie une chose que le peuple algérien a horreur qu’on profane son drapeau et qu’on vole ses poésies et ses musiques douces et mélodies oranaises héritage des oranais,Si Khaled veut réconcilier ses amis tunisiens avec ses amis émiratis qu’il compose ses propres chansonnettes et ne vole pas le patrimoine musical wahrani d’,d’Ahmed Saber, Ahmed Wahbi, Blaoui El Houari …!

    21
    3
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 13 h 17 min

    Une odeur nauséabonde d’un régionalisme primitif se dégage dans la plupart des commentaires. Khaled a propulsé la chanson algérienne à un niveau international ce que n’ont pu faire tous les « géants » de la chanson algérienne que vous appréciez .

    17
    13
      الهوارية الهوارية الهوارية
      1 janvier 2018 - 14 h 18 min

      C’est la chanson algérienne qui a propulsé ce marocain

      16
      9
        Zoro
        1 janvier 2018 - 15 h 15 min

        YA ELHOUARIA.Puisque tu parles de Ahmed Saber je te propose d écouter sa chanson sur u tube.TCHIKARAKAROUMBA.et El OUAKTIA tu verras qu il etait en avance sur son temps .
        Signé ZORO. …Z…

        6
        4
        Anonyme
        1 janvier 2018 - 16 h 40 min

        Si on creuse juste jusqu’à ton grand père on trouvera que tu n’as d’algérienne que tes papiers, toi qui s’octroie le droit de déchoir les gens de la nationalité algérienne parce qu’ils ne partagent pas avec toi tes délires pathologiques ou ne vivent pas ta misérable existence.

        1
        7
          DZDZ
          2 janvier 2018 - 0 h 18 min

          @Anonyme
          1 janvier 2018 – 16 h 40 min

          Et toi, tu es qui pour parler de cette façon.

          Si on creuse dans ta cervelle d’esclave, on trouvera les traces du Haschich de ton sidek moumou le drogué
          Dégage chez toi.

          4
          1
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 12 h 48 min

    NON NON ET NON. Ce khaled ne cesse de dévaloriser notre drapeau. Trop c ‘est trop.
    INACCEPTABLE ET IMPARDONNABLE
    L’ÉTAT doit trouver une solution pour que ce psychopathe arrête d’utiliser le drapeau Algérien pour ses intérêts personnels.

    13
    10
    Judas
    1 janvier 2018 - 12 h 39 min

    Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres. Bonne chance au King Khaled !

    10
    14
      MDAMAR
      1 janvier 2018 - 13 h 45 min

      les grands esprits sont souvent seuls. ton idole n’a jamais été seule, elle est entourée et adulée par de simples esprits comme toi . d’ailleurs les traîtres sont d’une même aadjina. Juda ne fût-il pas un traître?

      12
      7
        Judas
        1 janvier 2018 - 13 h 58 min

        Toi es déjà « m’damar » à quoi bon …ghir éli rak fih yekfik

        6
        6
          MDAMAR
          1 janvier 2018 - 14 h 13 min

          oui je suis courroucé contre les traitres

          8
          4
          Judas
          1 janvier 2018 - 17 h 24 min

          Les traîtres d’aujourd’hui sont les héros de demain.

          1
          2
    Khèntache
    1 janvier 2018 - 12 h 35 min

    J’ai horreur de cette manière qu’ont les chanteurs de jouer mal à propos avec le symbole du drapeau ! c’est de l’hypocrisie de …. haute voltige !

    11
    7
    Algérien
    1 janvier 2018 - 12 h 33 min

    Ce n’est pas parce que (…) khaked est marié à une marocaine que l’Algérie doit devenir marocaine.
    Il a déjà son grand Maghreb chez lui, qu’il nous foute la paix enfin . Ses bassesses n’ont pas d’adjectif.
    IL doit arrêter de manipuler le drapeau algérien. Ça ne lui appartient pas. Faut-il faire une pétition.

    12
    10
    Tinhinane-DZ
    1 janvier 2018 - 12 h 26 min

    Je n’ai jamais vu un artiste tunisien ou un artiste marocain porter le drapeau Algérien. JAMAIS.
    Que veut ce vieux opportuniste.
    La villa que lui a offert son maitre moumou le Haschich ne lui donne pas ce droit de rabaisser le drapeau Algérien et d’insulter la nationalité Algérienne.
    Il y a des limites à tout.

    11
    4
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 12 h 00 min

    Je ne savais que Deb khaled faisait partie du ministère des affaires extérieures.
    Bon, je crois que Deb a dépassé les limites et depuis longtemps.
    Ya t-il quelqu’un pour arrêter cette honte de l’Algérie. Il est devenu la risée du monde arabe.

    17
    5
      Anonyme
      1 janvier 2018 - 12 h 53 min

      Le problème, il est devenu la risée du monde avec le drapeau Algérien à sa main.
      Il n’a aucun droit de salir le drapeau Algérien.

      11
      3
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 11 h 47 min

    «ambassadeur de bonnes intentions»
    Laissez moi rire !!
    C’est un ambassadeur à gage. il vend ses services au plus offrant.
    Il n’a pas le droit d’impliquer le drapeau Algérien. Ce drapeau n’est pas sa propriété privée.
    Remettez ce débile à sa place.

    22
    9
    AL HANIF
    1 janvier 2018 - 11 h 22 min

    HARO SUR LE BAUDET?

    Je ne savais pas en me levant ce matin que le premier post de l’année serait une défense , non de Khaled, mais un questionnement sur la pulsion de désigner ce chanteur adoré partout ailleurs et honni chez lui, comme bouc-émissaire.
    A travers les commentaires qui ‘lapident’ et poussent à son ostracisme, voire pire, je ne vois qu’une pulsion totalitariste qui cherche à travers un bouc-émissaire, un faux principe d’explication. L’individu plonge dans une foule qui a recensé ‘toutes les tares’ de l’objet transactionnel détesté, en l’occurrence Khaled, (vulgarité, inculture, cosmopolitisme et attrait pour les puissants du monde) pour le diaboliser en bloc à travers un fonctionnement psychique qui prend le masque de l’expression d’une opinion.
    L’unanimisme des réactions s’apparente à un appel au meurtre symbolique qui fait endosser à Khaled le crime d’attaques contre le pays du million et demi de chouhadas, convoqués à chaque instance, et à l’extrême , contre le pays de Dieu par la pratique d’un art à proscrire.
    Cette conception rigide de la citoyenneté interpelle.
    Elle interpelle, mais surtout révèle le refus du dissensus, seul socle véritable de la culture du débat et préalable à l’émergence d’une agora.
    Elle me semble être manifestation d’un surmoi, hérité d’un conditionnement ancien, celui de la pensée unique, qui demande au citoyen de fonctionner dans le même sens et à relever de la même cosmogonie.
    Même dans cet espace d’expression,le surmoi obéit à un fonctionnement de régulation qui remplit le programme d’uniformisation.Peut-être ‘à l’insu de son plein gré’ comme dirait Virenque, expression passée à la postérité.
    Khaled n’a aucune fonction de représentation officielle et il est libre d’exprimer le souhait de relations de bon voisinage.
    C’est après tout le crédo et la ligne officielle de notre diplomatie qui n’a jamais jeté au rebut le rêve du Grand Maghreb.
    Même si le principe de réalité renvoie sa réalisation à un horizon imprédictible.
    Khaled n’est pas comptable des milliers de jeunes qui n’ont comme projet que de quitter ce pays qui continue d’habiter le passé et se refuse de vivre le présent.
    Khaled pouvait être support de Soft power pour l’Algérie quelque que fussent nos réticences, artistiques ou idéologiques.
    Perso, je préfère le Khaled de la période algérienne à celui formaté par la mondialisation , celui de la reprise des chansons de Ahmed Wahby et je n’oublierai jamais sa chanson hommage à Zabana (premier condamné à mort de la Révolution)
    Et je me lamente sur certaines dérives sociétales, -car marre de se défausser sur un exécutif – en écoutant toujours et encore ‘Adbeyli Ana 3ala Zabana!
    Les chouhadas ont libéré le pays pour permettre à nos enfants de vivre librement leur vie sans menottes de l’esprit et chaînes de la servitude volontaire.
    Dans toute vérité, il y a celle de l’autre.
    Accepter cet état de fait est peut-être le commencement de la sagesse.
    Bonne et heureuse année à tous les lecteurs!

    9
    24
      Anonyme
      1 janvier 2018 - 11 h 36 min

      Khaled est libre de se vendre à qui il veut, mais il n’est pas libre d’utiliser le drapeau de 40 millions d’Algérien pour se faire de l’argent.
      Khaled n’est pas libre d’insulter l’Algérie et son peuple.
      Qu’il ne touche plus au drapeau Algérien
      As tu compris. Court et simple.

      26
      8
        Anonyme
        1 janvier 2018 - 13 h 40 min

        Tu as un acte de propriété ou un droit d’auteur du drapeau algérien ? Pour que tu défende à un algérien de ne pas le toucher ?

        5
        7
          Algérien PUR
          1 janvier 2018 - 17 h 46 min

          MOI, JE RESPECTE LE DRAPEAU ALGÉRIEN
          JE NE L’UTILISE PAS POUR GAGNER LES FUNS DU MEKHZEN EN INSULTANT L’ALGÉRIE

    n'hi-net
    1 janvier 2018 - 11 h 15 min

    Lààà,je n’arrive plus à comprendre……..ce qu’on peut reprocher à quelqu’un qui prone la paix et l’amitié entre les peuples..!!Mais je ne suis pas choqué outre-mesure sachant bien que tous les prophètes avaient des opposants….!!!

    11
    25
      Anonyme
      1 janvier 2018 - 11 h 28 min

      Va voir ses interview pour voir comment il prône la paix en insultant les Algériens pour satisfaire ton roi des esclaves.
      Dégage, toi et ta paix d’hypocrites.

      25
      10
        DZDZ
        1 janvier 2018 - 11 h 31 min

        Il prône l’argent sur le dos de l’Algérie
        Sale opportuniste.

        24
        8
    Kahina-DZ
    1 janvier 2018 - 11 h 08 min

    En Bref, qui est Khaled:

    Khaled est un ingrat qui a fait une carrière grâce aux chansons Algériennes et a voulu vendre le RAI Algérien à son maitre sidou Moumou le Haschich.
    Toujours dans son opportunisme, il est en train de vendre le drapeau Algérien au plus offrant.

    Je crois que ce drapeau ne fait pas partie de son héritage familiale. Alors, il faut qu’il arrête de salir notre drapeau. STOP.
    Il n’a pas le droit d’utiliser le drapeau de l’Algérie comme il veut, pour satisfaire ses maitres.
    Il faut que ça cesse.

    24
    10
    MDAMAR
    1 janvier 2018 - 10 h 53 min

    Quoiqu’il fasse,ce type ne nous honore pas. quand on insulte ses compatriotes sur des chaines qui nous veulent que du mal, on ne peut être traité que de traître. L’éloquence et la sagesse de grands médiateurs ne mettent que difficilement sur rails les rapports ternis entre les états. que faut-il attendre de hadj brahim qui ne peut formuler une phrase correctement. Un type lunatique ILABAZ KIMA YAAREF.
    A AP: vos articles et vos journalistes sont respectables par leurs poids et leurs écrits,épargnez-nous ces articles torchons (mes respects)!
    quant à ce chef de file autoproclamé de médiateurs, qu’il ne parle pas plus au nom des algériens qui valent plus ce que recèle l’histoire du monde arabe actuel.

    12
    6
    Rezkibelecourt
    1 janvier 2018 - 10 h 41 min

    (…)

    Algérie Patriotique pourquoi vous nous gâchez la journée avec un article sur Deb Khaled?

    21
    6
    Ta gueule
    1 janvier 2018 - 10 h 28 min

    Au moins lui fais appel a l’union des pays arabes et vous sur les commentaires vous avez fait quoi a part critiquer ??

    9
    25
      Anonyme
      1 janvier 2018 - 10 h 46 min

      C’est une girouette imbécile au service des ennemis de l’Algérie.
      Qu’il parle en son nom. Et qu’il ne touche plus au drapeau Algérien. CAPITO !

      21
      8
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 10 h 03 min

    Il faut le voir sur scène. II est devenu un vrai Charlot, âme sensible s’abstenir.
    Khaled a été détruit par la secte de son sidou moumou le drogué.

    Un peu de respect pour le drapeau Algérien.

    25
    9
    moms
    1 janvier 2018 - 10 h 01 min

    salam! C est un petit peu la faute de certain Algeriens ,qui l’ on aidé a grimper dans l’échelle social ,grace a son raî de rien du tout et qui ne fait pas partie de la culture algerienne!!!

    3
    21
      Anonyme
      1 janvier 2018 - 10 h 53 min

      Le RAI est Algérien à 1000%. Explose si tu veux exploser.
      Mais l’idiot Khaled, on vous l’offre gratuitement, il a besoin de votre haschich.

      16
      3
    Kp10
    1 janvier 2018 - 9 h 20 min

    Notre cheb Khaled s’improvise ambassadeur avec une capacité intellectuelle qui désarme

    14
    12
    Zoro
    1 janvier 2018 - 9 h 10 min

    Par cet acte unificateur d un artiste arabe qui use de son aura pour passer un message aux peuples arabes leur rappelant leur arabitė malgré les divergences de leurs dirigeants,Khaled vient de remplir le rôle de médiateur arabe

    8
    30
      Anonyme
      1 janvier 2018 - 9 h 38 min

      SON AURA !! J’ai envie de vomir.
      Il est devenu le clown du monde Arabe.
      TBAHDAYEL.

      24
      8
      Rezkidebelcourt
      1 janvier 2018 - 10 h 36 min

      C’est plutôt le sergent Garcia, Khaled n’est rien d’autre qu’un aboyeur au service du plus payant

      16
      6
    Sabrina-DZ
    1 janvier 2018 - 9 h 05 min

    C’est vrai que ce cheikh Khaled n’a aucun respect envers le drapeau Algérien.
    Il l’utilise comme un chiffon, un passe partout.
    Lui a t-on permis d’utiliser notre drapeau à tort et à travers? C’est louche….

    26
    7
      Neva
      1 janvier 2018 - 12 h 27 min

      Même le chanteur de Rai Cheb Khaled reconnu au niveau international, n’est pas épargné par les critiques, heureusement qu’il ne prend pas acte de toutes ces critiques. Si Cheb Khaled demeure toujours aussi simple et spontané dans ses réponses et ses actes, mais le message qu’il transmet au monde, en brandissant les drapeaux des pays voisins sur scène est plus fort …!!! Bravo Cheb Khaled !

      80
      6
    Le Direct .
    1 janvier 2018 - 8 h 52 min

    Je n ‘ ai pas trouvé d’adjectif (…) pour le nommer, alors en attendant d’en trouver un à ce Moins que rien, je vais juste lui attribuer un provisoirement : H’MAR.

    27
    12
    JUGURTHA-DZ
    1 janvier 2018 - 7 h 55 min

    Il va ramasser tous les drapeaux de ses sponsors pour les coller au drapeau Algérien. Il est payé pour.

    Il a trop sali notre drapeau, BASTAT !! …
    C’est le drapeau de l’Algérie et non pas de … KHALED. Jusqu’à Quand ??
    TOUCHE PAS À NOTRE DRAPEAU, YA … KHALED

    32
    8
    Simoud
    1 janvier 2018 - 7 h 01 min

    Je trouve que cheb Khaled à bien fais de fare ce qu’il a fait.

    13
    36
      Anonyme
      1 janvier 2018 - 7 h 56 min

      Va vendre tes idioties ailleurs.
      Tu es soit tunisien ou marocain.

      29
      13
    Algériens
    1 janvier 2018 - 5 h 38 min

    Ya t-il quelqu’un pour envoyer ce vieux Khaled à la retraite.
    La magie noire marocaine de sidou moumou le Haschich l’a rendu stupide.
    Il est temps qu’on lui mette un soulier dans sa bouche.

    41
    13
    Tinhinane
    1 janvier 2018 - 5 h 30 min

    Il joue aux marionnettes sans matière grise..
    Personne ne lui a confié ce rôle de médiateur. Il s’agite comme la queue d’un lézard coupé en deux…Dans toutes les directions. Quelle malédiction ! C’est une horreur.
    Qu’il arrête de salir le drapeau de l’Algérie avec ses sales mains de harki.

    39
    13
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 5 h 23 min

    .Comme George weha président Khaled rêve d’etre roi de quelque chose de plus important que le raï,il en a la carrure ,les capacités intelectuelles et un sourire qui désarme .On devrait le proposer au moins comme secretaire général de l’onu.

    27
    12
    Algérienne-DZ
    1 janvier 2018 - 4 h 57 min

    Cet ex chanteur Algérien est devenu un symbole de bassesse sans limite.
    Il est au service de tout le monde. Quelle Honte.
    Il se vend comme des patates pourries. En plus, il se permet d’ouvrir sa gueule comme un crocodile.

    39
    14
    ?
    1 janvier 2018 - 4 h 44 min

    qu’on lui interdit de fouler le sol du pays de 1.500.000 chahids . c’est un vendu.

    30
    15
    Anonyme
    1 janvier 2018 - 3 h 27 min

    OH MON DIEU, encore la diplomatie de ce (…) Cheikh Khaled.
    .

    18
    11
    DYHIA
    1 janvier 2018 - 3 h 17 min

    À mon avis ce bourricot ne savait même pas qu’il y’avait une crise diplomatique entre les deux pays.
    Il a perdu sa boussole. Il est devenu la honte de l’Algérie.
    Je n’ai jamais vu un chanteur marocain ou tunisien en train de défendre l’Algérie.
    Cessez ce comportement d’idiots. Respectez vous.

    51
    11
    Kahina
    1 janvier 2018 - 3 h 13 min

    Wallah Wallah que je ne trouve plus d’adjectif pour décrire ce débile de EL-Hadj Khaled..
    J’ai eu juste l’envie de vomir quand je l’ai vu avec le drapeau du makhzen et tunisien. À chaque fois il nous rajoute un autre drapeau.
    Foutaise, qu’on lui enlève la nationalité Algérienne et qu’on lui interdise de chanter les chansons Algériennes.
    Ras Le Bol de ce débile qui parle au nom de l’Algérie.

    50
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.