Irak : le bourreau de Daech Abu Omer capturé

Abu Omer bourreau
Le message du chef terroriste arrêté lu par un de ses acolytes, Barbe blanche. D. R.

Le bourreau à la barbe blanche de Daech, surnommé Abu Omer, ayant exécuté des gens sur la place publique, par décapitation et lapidation, à Mossoul, en Irak, a été capturé par les forces de l’ordre après que des habitants l’ont identifié et signalé aux autorités.

Le terroriste surnommé Abu Omer, l’un des redoutables lieutenants de Daech ayant sévi à Mossoul, connu pour avoir exécuté des gens par lapidation et par décapitation, a été arrêté par les forces de l’ordre irakiennes, après qu’il a été identifié par des habitants de la ville qui ont indiqué par la suite aux autorités le lieu de sa cachette, signale l’agence de presse AhlulBayt, cité par Sputnik.

Abu Omer s’est fait connaître auprès des médias internationaux en mars 2015 quand des images de trois hommes, accusés d’homosexualité et de blasphème, les yeux bandés et agenouillés au centre de ce qui semble être un rond-point de circulation au milieu d’une foule, allaient être décapités par un bourreau masqué tenant une longue lame rouillée, et après qu’un vieil homme à la barbe blanche, utilisant un microphone, a lu un discours à partir de ses notes, qui semble être Abu Omer.

Le Premier ministre irakien, Haïdar Al-Abadi, avait annoncé, le 10 décembre dernier, la victoire finale dans la guerre contre Daech et la reprise de l’intégralité de la frontière avec la Syrie.

Les terroristes de Daech s’étaient emparés en 2014 de vastes territoires en Irak, dont la deuxième plus grande ville du pays, Mossoul. En 2017, les terroristes ont été chassés de Mossoul à l’issue d’une opération militaire de grande ampleur, ce qui a précipité la chute de leur «califat» autoproclamé.

R. I.

Comment (6)

    PENDEZ LE HAUT ET COURT
    2 janvier 2018 - 22 h 15 min

    laissez le crevez lentement dans une cage rouillée , il sera lapidé par les irakiens matin et soir tous les jours , on lui donnera juste un bout de pain et un rat comme nourriture , de l’urine de chameau vu que c’est indiqué selon eux ….en gros pendez le haut et court

    11
    2
    Les Egares Wahabites
    2 janvier 2018 - 21 h 53 min

    Pour ce sous Homme Barbare Bourreau de Daesh surtout ne pas descendre à son niveau d’ignorance et d’Anerie en le décapitant ou lapidé en place publique comme Daesh Wahabite fait . .Car Daesh ne fait que reproduire la décapitation au sabre en public ou crucifixion comme le font la justice Wahabite des Saouds après que leurs Chouyoukhs aient déclaré la sentence …Donc ce Bourreau de Daesh on doit le juger humainement et Perpétuité ensuite , lui montrer ce que c’est d’être Humain , le tuer de suite c’est lui rendre service , mais la perpétuité après un procès sur place publique . ..un Panneau « on juge un sauvage Bourreau Égorgeur d’être Humains  » . .Surtout ne pas lui cracher au visage pour ne pas salir sa salive ..

    2
    3
    Amazighkan
    2 janvier 2018 - 21 h 33 min

    Non le tuer est simple et n’a aucun intérêt, il vaut mieux essayer de comprendre comment il en est arrivé à ce stade de sauvagerie. Il a surement mal compris comme la majorité des islamistes le sens de ISLAM qui veut dire PAIX et non soumission.

    12
    4
      kaci
      2 janvier 2018 - 22 h 55 min

      Ne soyez pas naïf, ce type n’a rien à voir avec l’Islam. Ils l’ont déguisé en musulman et l’ont introduit en territoire Irakien, pour qu’il fasse le djihad, et ainsi on incrimine l’Islam comme étant une religion de violence. je mettrais ma main au feu qu’il n’a aucune appartenance avec notre race. Certainement un type du nord.

      10
      4
    Anonyme
    2 janvier 2018 - 20 h 26 min

    Il faut le pendre haut et court ce criminel sanguinaire.

    5
    3
    Anonyme
    2 janvier 2018 - 19 h 19 min

    Il merite d etre decapite sur la place publique.

    6
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.