Mise à l’écart par Macron : la Grande Mosquée de Paris se retire du CFCM

Cette mise à l’écart survient dans une conjoncture où la communauté musulmane demeure stigmatisée et menacée dans sa cohésion
Dalil Boubakeur s'insurge que la Grande Mosquée de Paris soit marginalisée. D. R.

Par R. Mahmoudi – La Grande Mosquée de Paris a décidé de se retirer de toutes les instances du Conseil français du culte musulman (CFCM) et de ne plus participer, à partir du mercredi 3 janvier, à toute initiative émanant des pouvoirs publics sur l’organisation du culte musulman. Cette décision a été annoncée dans un communiqué officiel signé par son recteur, Dalil Boubakeur.

Cette institution pionnière du culte musulman en France s’indigne du fait que son recteur n’ait pas été convié à la traditionnelle cérémonie des vœux du président de la République, Emmanuel Macron, aux autorités religieuses à l’occasion du nouvel an. Une attitude qu’il qualifie d’«injuste» et d’«inexplicable».

«Il est surprenant que l’institution religieuse musulmane la plus emblématique de France, fruit d’une loi d’Etat pour manifester la reconnaissance de la nation aux milliers de soldats musulmans morts pour la France durant la Première Guerre mondiale, soit ainsi marginalisée, voire ostracisée», s’insurge Dalil Boubakeur. Et de rappeler que la Grande Mosquée de Paris, «gardienne vigilante de l’islam du juste milieu depuis sa création en 1926», s’est résolument et activement engagée, malgré les hostilités et les risques encourus, «pour l’intégration harmonieuse des citoyens de confession musulmane dans la République et pour leur dignité».

Dalil Baboubakeur n’imagine pas que l’édification de l’islam de France, que l’Etat français appelle de tous ses vœux, puisse raisonnablement se faire sans la participation active et responsable de la Grande Mosquée de Paris, en rappelant que celle-ci a notamment contribué à la fondation et à la pérennisation du Conseil français du culte musulman (CFCM) en ne négligeant aucune sensibilité de l’islam en France.

Cette mise à l’écart de la plus vieille institution de l’islam de France survient dans une conjoncture où la communauté musulmane demeure stigmatisée et menacée dans sa cohésion, alors que les autorités politiques de ce pays ne cessent d’exhorter les citoyens de confession musulmane à toujours «plus d’effort» pour se démarquer des idéologies extrémistes et à plus d’intégration.

R. M.

Comment (27)

    TARZAN
    5 janvier 2018 - 23 h 40 min

    le silence de l’Algérie officielle est assourdissant et surtout inquiétant. alors on est pour ou contre dalil boubekeur?

    2
    2
      Anonyme
      6 janvier 2018 - 13 h 33 min

      Contre !

      1
      1
    Tikjda10
    5 janvier 2018 - 21 h 29 min

    Vous avez oublié un détail: que le régime Marocain dépense beaucoup d’argent dans un seul but, de corrompre les hommes politiques Français, les journalistes Français, certains sénateurs Américains, ainsi que, certains homme les plus influents aux Etats-Unis, telles les personnalités proches du lobby juif Américain. Pour mieux saisir le désastre de la corruption au Maroc, il suffit d’écouter l’un des deux journalistes Français (voir sur YouTube) qui avait témoigné comment elle (la journaliste) a reçu en espèce un million d’Euro d’un émissaire envoyé du Maroc. Ce dernier lui avait versé la somme dans son sac La journaliste avait avoué qu’elle n’a pu s’opposer de recevoir cette somme qu’elle n’aurait jamais réussi à ramasser durant toute sa carrière, dans le but qu’ils s’abstiennent de publier une enquête qu’ils avaient faite (ensemble) sur la corruption, qui faisait ravage au royaume des prédateurs Marocain. Cette révélation suffit à elle seule pour comprendre comment la monarchie soudoie tout le monde. La corruption des hommes les plus influents en France et aux Etats-Unis par le Maroc,qui est devenue chose connue de tous, peut elle contribuer à réussir la monarchie dans sa politique extérieure pour avoir des soutiens aux nations unis pour l’annexion des territoires sahraouis?…L’avenir nous le dira, en attendant le réveil du peuple Marocain pour chasser le plus grand prédateur qui s’appelle Mohammed 6.

    16
    4
    MELLO
    5 janvier 2018 - 18 h 57 min

    L’Islam en France , l’Islam en Russie , deux pays non musulmans , deux approches différentes vis à vis de l’Islam. Vladimir Poutine, le président de la Russie, s’adressa à la Douma (l’Assemblée Fédérale Russe), et a prononcé un discours sur les tensions avec les minorités en Russie: En Russie, vivez comme les Russes. N’importe quelle minorité, de n’importe où, si elle veut vivre en Russie, pour travailler et manger en Russie, elle doit déjà parler le Russe, et doit respecter les lois Russes. Si elles préfèrent la loi de la Charia et vivre comme le font les musulmans alors nous leur conseillons de ne pas se rendre à ces lieux où la loi étatique est en vigueur. La Russie n’a pas besoin de minorités musulmanes. Les minorités ont besoin de la Russie. Et nous ne leur accorderons aucunes faveurs spéciales, ou ne changerons nos lois pour qu’elles reflètent leurs désirs, peu importe le volume de leurs cris contre la ‘discrimination’. Nous ne tolérerons aucun manque de respect envers la culture Russe. Nous ferions mieux d’apprendre des suicides de l’Amérique, l’Angleterre, la Hollande et la France, si nous devons survivre en tant que Nation. Les musulmans prennent le contrôle de ces pays et ils n’obtiendront pas la Russie. Les coutumes et traditions russes ne sont pas compatibles avec le manque de culture ou les manières de vivre primitives de la loi de la Charia et des musulmans.

    9
    3
    الهوارية الهوارية الهوارية
    5 janvier 2018 - 18 h 00 min

    Il est vieux, il devait passer des consignes à un jeune pour représenter l’Algérie si la Grande Mosquée de Paris est toujours sous l’égide de l’Algérie algérienne…
    L’État algérien recrute des vieillards séniles, subventionne les vieillards à l’étranger pour nous représenter et laisse les jeunes citoyens algériens oisifs, sans emploi, sans avenir fuir l’Algérie.
    Ça suffit Dalil Boukaker doit prendre sa retraite et se reposer, il a été écarté parce qu’il n’est plus capable pour la communauté algérienne. il est impotent et fatigué.

    9
    5
    Mouloudeen
    5 janvier 2018 - 10 h 54 min

    De mon temps soit la fin des années 70, où j’étais étudiant à l’Université Pierre et Marie Curie, Jussieu , Paris VI, donc à deux Stations métro de la Mosquée de Paris je ne me souviens pas avoir rencontré un marocain notamment lors des prières de la Joumoua.
    Ma grande surprise a eu lieu l’été dernier quand de passage à cette Mosquée de Paris pour la prière du vendredi il n’y avait que des marocains et des Turcs.
    J’étais sorti triste de cette Mosquée avec plein d’interrogations sur le recul diplomatique de l’Algerie au profit de M6 qui avec la complicité de Nicolas Sarkozy à su utiliser ses MRE pour contrer l’influence de la diaspora algérienne établie en France et la création du CFCM par Nicolas Sarkozy rentre dans cette diabolique stratégie conçue pour M6.

    8
    5
    sabrina
    5 janvier 2018 - 10 h 37 min

    bonjour a vous tous je ne comprends rien a la politique mais quand le royaume des aveugles fourrent son nez dans tout ce qui touche l’Algérie je deviens peste mais une chose je crois même tout vient d’ escobar6 comme il dit qu’il est soit disant commandeur des croyants alors il veut s’accaparer de la grande mosquée de Paris comme il a fait pour l’institut du monde arabe ses marochiens veuillent roter plus haut que leur cerveau ils font tout en douce des vrais serpents a sonnette bravo a monsieur BOUBAKEUR ce macro qui joue double jeu avec le GOUVERNEMENT Algérien pour faire plaisir a son esclave mimi6 en plus sa vache laitière et le fournisseur de jack lang vous avez compris ? quelle bassesse de la part de macro de dénigrer des hommes de principe des vrais hommes pas des femmelettes

    8
    4
    Mohamedz
    5 janvier 2018 - 10 h 36 min

    Merci à ce Recteur de la Mosquée de Paris pour son geste patriotique envers ce Macron (Maquereau) tout en espérant que ce geste inspirera un jour notre diplomatie Algérienne envers cette France néo-colonialiste.

    10
    3
    Paris75011
    5 janvier 2018 - 10 h 29 min

    Une très bonne décision surtout quand on sait que ce machin de CFCM est une création du Sioniste Sarkozy puis l’a offert au Roitelet M6 pour faire opposition à la Mosquée de Paris connue pour être une institution Algérienne et qui a toujours été opposée à l’Entité Sioniste comme le veut la traditionnelle diplomatie Algérienne.

    20
    7
    Kenza
    5 janvier 2018 - 10 h 16 min

    Vous ne pensez tout de même pas que le CRIF AURAIT TOLÉRÉ que la mosquée de Paris soit représentée alors que l’Algérie reste l’un des rares pays musulmans et de la ligue arabe qui ne reconnait pas l’état d’Israël et qui n’a aucune relation officielle ou CACHÉE avec cet état criminel. Macron n’est pas fou de s’opposer à ce PUISSANT représentant d’Israël en France.
    (…)

    15
    8
    Selecto
    5 janvier 2018 - 9 h 09 min

    Ce brutal comportement de Macron est message politique à l’Algérie et Dalila Boubekeur n’est nullement visé. Il compte pas.

    20
    6
    Le Direct .
    4 janvier 2018 - 22 h 13 min

    Il faut savoir que ce Macron ( Maquereau ) était un inspecteur des finances en 2008 ou il rejoint la banque juive d’affaires Rothschild & Cie, dont il devient deux ans plus tard associé-gérant ce qui lui à valut une très grande Amitié avec les juifs de France qui tiennent et contrôlent La Finance de France , c’est à ce moment là que les juifs ont compris que ce jeune Banquier est un promu de La Politique , alors , ils ont négociés avec lui de le propulser comme Président s’il les aident sur le dossier Palestinien et sur tous ceux qui s’opposent à leur projet comme cette institution Musulmane de France que préside Dalil Boubekeur et surtout L’Algérie qui nargue cette entité sioniste nommé Israël depuis sa création virtuelle depuis 1948 à ce jour , je pense que ce Macron n’est qu’un Agent du Mossad comme Sarkozy , Hollande et autres qui sont là que pour nuire et casser tous ce qui est Islam , Musulman , Algérie .Je pense que Le Peuple Algérien à bien compris cette Politique Bananière à deux balles de ce nommé Macron qui nous donne que de la Force d’union de Fraternité pour sécuriser notre Pays de tous ces ennemis qui nous guettent depuis notre indépendance pour déstabiliser .Quoi qu’il arrive , quoi qu’ils disent , Le Peuple Algérien Vaincra INCHALLAH .

    31
    11
      zaoui
      5 janvier 2018 - 1 h 43 min

      C’est bien fait (…)
      du crif institution sioniste David Boubaker c’est comme cela qu’on appelle en France toujours a baisser son pontalon .dans un emmissin sur M6
      sur le theme du Hallal (viande) la Mosquée de Paris qui est plustot un Musé etait de vrai arnaqueurs aucun vrai controle du hallal ils donnaient les tampons de certification sans aucuns controle Alors que AVS (organisme de controle) son PDG juif, fait de vrai controle.
      Le monde a l’envers La Mosquée de Paris d’aucune utilité public et je ne comprend pas
      l’attitude de l’Algerie a l’egard de ce fonctionnaire que Dieu me pardonne mais c’est plus fort que moi

      17
      12
    TARZAN
    4 janvier 2018 - 22 h 00 min

    Macron vient de rendre un service inestimable à dalil boubekeur fils de grandes famille des ouled sidi cheikh, il a permis de réunifier les algériens de france derrière le recteur de la mosquée de paris. il devient de facto le leader des algériens de france qui vont suivre, par nif, toutes ses recommandations. les marocains quant à eux communiquent entre eux à travers les mosquées en france où ils se passent le mot d’une manière très organisée, les intérêts du maroc sont scrupuleusement défendus . les algériens sont dispatchés (et je je-m’en-foutistes) et souvent sont manipulés par des marocains qui les incitent à voter pour tel ou tel candidat qui fait leur affaire tout en trompant les algériens. dorénavant, les algériens doivent suivre boubekeur qui représente les intérêts de l’algérie et des algériens. il doit avoir le soutien de l’Etat algérien.

    28
    15
      TARZAN 2
      5 janvier 2018 - 9 h 22 min

      c’est ce que les algériens devraient faire le
      « je-m’en-foutisme » nous a affaibli que les algériens prennent conscience

      9
      4
    Naledi
    4 janvier 2018 - 21 h 46 min

    Qui dit CFCM dit Sarkozy et ses sbires marocains. Monsieur Dalil Boubaker a très bien fait de quitter cette « association de fourbes » qui ne représentent nullement les intérêts des musulmans et encore moins des algériens. Les algériens ne devraient pas faire partie de cette association marocaine, reliquat du sarkozysme. aucun musulman algérien de France n’attache de l’importance à ce CFCM

    27
    11
    Algérie Authentique !
    4 janvier 2018 - 21 h 44 min

    on dirait bien que Jupiter a pris le parti des macacos dans cette histoire de mosquée de paris …
    En tous cas je tiens à rendre hommage à m. Dalil Boubakeur toujours debout contre l’adversité! La mosquée est un bien algérien et elle le restera ! Il est plus que temps pour les algériens d’organiser leur culte par eux-mêmes loin des kebch et autres ongulés bêêêêêêêêêêlants !

    25
    11
    Kenza
    4 janvier 2018 - 21 h 32 min

    La Mosquée de Paris prône un Islam modéré, ce n’est pas ce que veut le gouvernement français qui a besoin de l’argent du Qatar et de l’Arabie Saoudite qui servira, entre autre, à promouvoir un Islam radical pour former des terroristes qui seront envoyés pour déstabiliser les pays musulmans ( Afghanistan, Syrie, Irak, Sahel, Libye….) dans le viseur des américano-wahabo-sionistes pour réaliser leur plan diabolique sur le grand Moyen Orient.

    29
    8
    Kenza
    4 janvier 2018 - 21 h 16 min

    L’Algérie ne fait pas partie de la coalition américano-wahabo-sioniste, ce n’est pas le cas du Maroc, d’où la volonté d’écarter la mosquée de Paris et faire représenter l’Islam de France par une organisation sous la coupe du lobby qui dirige la France et qui a mis sur le trône le roi Macron: LE LOBBY SIONISTE ( finance et médias sionistes).

    24
    8
    karimdz
    4 janvier 2018 - 20 h 22 min

    Je ne vois pas trop l intérêt de recevoir ce macro en Algérie, il faut remettre aux calendres grecques, une prochaine rencontre au sommet, et concentrer nos relations avec les BRICS avec qui nos échanges seront gagnants gagnants.

    42
    9
    Kahina
    4 janvier 2018 - 19 h 52 min

    Macron préfère les Alaouites marocains qui produisent des DAECH au service de la France.
    Alaouites = Wahhabites

    40
    12
    Anonyme
    4 janvier 2018 - 19 h 43 min

    Macron ne manifeste aucun egard vis à vis de l’Algerie ,celle ci doit lui tourner le dos et montrer que ce malin n’est nullement indispensable.

    42
    8
    Chaoui
    4 janvier 2018 - 19 h 42 min

    Tu dis : « qui veut isoler les musulmans de France » ! Tu devrais plutôt dire : qui veut isoler les représentants des musulmans Algériens de France.
    Réponse : Macron ayant à la suite des USraéliens choisis son camp…, il se range derrière le Qatar et l’Arabie Saoudite où il avait fait ses tous premiers voyages officiels hors d’Europe, étant retourné maintes fois dans le Golfe…Ces deux pays arabes finançant et soutenant le terrorisme avec les USraéliens et France, c’est tout naturellement que la France a pris le parti d’évincer Dalil Boubaker pour le seul fait d’être…Algérien car nous Algériens ne sommes pas en odeur de sainteté chez les bédouins…(ne digérant pas notre refus de rejoindre leur « coalition » contre le Yémen [où figure les USraéliens] et celle contre…l’Iran où figure toujours les USraéliens…Et ça, c’est juste pour les derniers faits…).

    33
    13
    Lyes Oukane
    4 janvier 2018 - 19 h 35 min

    Deux représentants par culte ont été invités . Les deux musulmans sont Ahmet Ogras ,franco-turc de 46 ans . Proche d’Erdogan et de son AKP . Le second est Anouar Kbibech franco marocain de 56 ans . Nous autres Algériens ,nous n’avons pas su renouveler nos personnalités . Nous traînons sempiternellement les vieux de la vielle et ça se paye cash ( comme au gouvernement en Dz ! ). Il faut aussi penser que nous ne sommes pas la seule communauté musulmane de ( en ) France mais je rajouterais qu’il n’y a pas de musulmans africains sud saharien ou des asiatiques d’invités ,non plus . Disons que c’est un mélange stratigico -politico que Macaroune à fait .

    32
    13
    TARZAN
    4 janvier 2018 - 17 h 39 min

    le seul représentant des musulmans algériens de france, mais qui a mal informé macron? qui veut isoler les musulmans de france?

    21
    17
    Ali
    4 janvier 2018 - 17 h 33 min

    Macron, Fabius, Hollande, Lang etc (dans etc il y a beaucoup de types) préfèrent pour des raisons SUBJEC TIVES les membres marocains ou d’origine marocaine du CFCM..

    50
    15
      Erracham
      4 janvier 2018 - 18 h 17 min

      Il faut croire que c’est parce que l’Islam des Alaouites a donné son onction à la prostitution de 7 à 77 ans, au commerce de la drogue et a affiché sa tolérance au terrorisme islamiste et au mercenariat. Le CFCM ne devrait pas avoir pour vocation de promouvoir un Islam DE France avec la complicité des Turcs et des Marocains qui ne représentent pas la vaste Oumma musulmane. Mr. Boubakeur a bien fait de se retirer de ce marigot. Salutations!

      47
      16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.