Des princes saoudiens manifestent pour revendiquer leurs privilèges

Arabie Saoudite
La famille royale saoudienne compte 15 000 princes. D. R.

Par Sadek Sahraoui –Le prince héritier Mohammed Ben Salman qui a décidé récemment d’annuler certains privilèges aux membres de la famille royale fait face depuis quelques jours aux résistances de quelques princes. Onze d’entre eux ont en effet manifesté samedi dans le palais royal de Riyad pour exprimer leur opposition à la décision du gouvernement de cesser, entres autres, de payer leurs factures d’eau et d’électricité. Du jamais vu dans l’histoire de l’Arabie Saoudite.

Mohamed Ben Salman, qui a interprété cette action de protestation inédite comme un acte de défiance et une remise en cause de son pouvoir, a donné ordre de les faire arrêter manu militari. Les onze princes sont détenus dans la prison de haute sécurité d’Al-Hayer, au sud de Riyad.

Pour faire face à la baisse mondiale des prix du pétrole qui a entraîné des déficits publics croissants, l’Arabie Saoudite a adopté au cours des deux dernières années une série de mesures d’austérité pour augmenter les recettes et réduire les dépenses. Parmi ces mesures figurent justement l’annulation des privilèges accordés aux membres de la famille royale et une lutte implacable contre la corruption.

Début novembre 2017, le Comité suprême anticorruption d’Arabie saoudite, dirigé par le prince héritier Mohamed ben Salman, avait d’ailleurs ordonné l’arrestation d’une quarantaine de personnalités influentes, dont des membres de la famille royale, d’anciens ministres, des militaires et des chefs d’entreprise. Selon le journal The National, le procureur général avait déjà déclaré qu’il estimait qu’au moins 100 milliards de dollars avaient disparu dans des détournements divers et variés ces dernières décennies. Ces arrestations qui avaient défrayé la chronique sont d’ailleurs liées à l’effort déployé par le royaume pour diversifier son économie.

En Arabie Saoudite, la famille royale compte environ 15 000 princes et princesses. C’est Abdelaziz ben Abderrahmane Al-Saoud qui est à l’origine de tout ce sang bleu, étant le père de tous les rois d’Arabie Saoudite qui lui ont fait suite jusqu’à aujourd’hui. Le nombre total de ses descendants est estimé à plusieurs milliers. Ibn Saoud avait 53 fils et 36 filles d’une trentaine de femmes différentes. On l’imagine bien, avec le temps, l’entretien de tout ce beau monde est devenu trop onéreux pour Riyad.

S. S.

Comment (21)

    Anonyme
    8 janvier 2018 - 10 h 17 min

    tasskoute tasskoute el saoud, el saoud el saoud, ya amalte el yahoud… cette bande de saoud ont reussi a diviser les musulmans et rendre l’islam une religion sectaire!! mon islam ne ressemble pas au tien.




    3



    0
    Les Egares Wahabites.
    8 janvier 2018 - 1 h 37 min

    15 000 Princes..!!!! ..Purée il a pas Chômé le Roi Saouds !!😂😂🐰🐰🐰 🐰🐰🐰🐰🐰🐰 en veux tu en voilà . .Roi Saoud mérite de se reposer !!!




    1



    0
    Fuji Yama
    7 janvier 2018 - 23 h 37 min

    Tiens donc! C’est bien le monde à
    l’envers ! De tous les temps c’est la
    plèbe, le peuple qui manifeste pour
    revendiquer ses droits et non pas les princes !
    Ces pauvres 15 000 princes et princesses font pitié ,à fendre l’âme
    des Palestiniens, des Syriens, des
    Libyens,des Irakiens, des Yéménites,
    des Sahraouis qui souffrent des affres de la guerre ,et …font rugir
    de colère près de 40 millions d’Algériens qui ont ras le bol de ces
    Ibn Saoud Grrrrrr!!!..Grrrrr!!!….




    2



    0
    Les Egares Wahabites
    7 janvier 2018 - 23 h 10 min

    Commençons par le début ..l’Ancetre Saouds choisi le Métier de Roi après celui de Bédouin notable du Najd , suite a cela il se présenta au concours de Poligamie et le gagna en devenant le Plus grand Poligame du Najd , 30 femmes à lui tout Seul !!!..
    de quoi rendre jaloux Un Bonobo ou un Lapin Tirailleurs des grandes plaines , Record inégalé en 2018 !!…de ce triste 😭 record naquirent..15 000 Princes d’opérette , rentiers , qui n’ont de Noble que le titre , a leur tête MBS de Ben Salman qui n’a jamais travaillé ni mangé un Kebab et se retrouve a 31 ans futur Roi des Wahabite du Najd , et la on est a la 27 ème Épisode du Film « La Révolte des Saouds » , une guerre interne et intestine pour se partager le Magot entre 15 000 pauvres princes qui ont la hantise de rouler en vélo après les Ferrari et Jet Privé que Ben Salman voudrait se réserver a lui tout seul !!..Aurait-t-il lui aussi 31 femmes et ainsi battre le Record Polygamie de l’ancêtre Saouds ???…a suivre dans  » La Révolte des Saouds  » …😭😂




    9



    1
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    7 janvier 2018 - 20 h 49 min

    15 000 soumis aux sionistes aux statuts de « princes », le monde à l’envers dans le monde kharabe




    3



    5
    Rayés Al Bahriya
    7 janvier 2018 - 20 h 10 min

    15.000 princes arabes contre un seul prince
    D’Arabie.
    Perte au change.
    Inflation à ralentir à defaut de la stopper.
    Bravo….




    3



    2
    Kenza
    7 janvier 2018 - 20 h 02 min

    En même temps, il ne faut pas être trop dur avec ces pauvres princes. Leur pays commence à peine à s’ouvrir au monde et à la démocratie. Ils ont eu juste le temps de saisir quelques rudiments des valeurs de cette démocratie. Et parmi ces valeurs, la liberté de manifester et ils veulent en jouir….seulement, ils ne savent pas encore que l’on manifeste pour revendiquer des droits et non pas des privilèges.




    11



    1
    TARZAN
    7 janvier 2018 - 17 h 45 min

    des princes saoudiens qui manifestent???? alors il faut envoyer des CRS femme en bikini




    6



    2
      Kenza
      7 janvier 2018 - 21 h 02 min

      Ce qui serait encore mieux, c’est que Georges Soros leur envoie….les femen!




      5



      1
    karimdz
    7 janvier 2018 - 17 h 34 min

    On a presque envie d en rire, mais ce serait pas une mauvaise mesure, à condition que la marionnette salman montre l exemple en payant avec ses propres deniers.




    5



    0
    EL FELLAG
    7 janvier 2018 - 17 h 27 min

    Quant ALLAH tout puissant punis toute une communauté;et pourtant ils ont tout pour etre parfait ; la richèsse et le paradis a deux pas;mais que faire lorsque le ventre et plein il ordonne a la tete de faire n’importe quoi




    7



    0
    Kahina-DZ
    7 janvier 2018 - 16 h 43 min

    Dans les pays normalement constitués, c’est le peuple qui revendique ses droits.
    Dans cette tribu du désert qui s’est figée dans la dimension Temps, ce sont les princes qui rouspètent plus de droits pour dévorer un peu plus les misérables d’Arabie qui vivent encore dans les tentes.




    22



    0
    LE NUMIDE
    7 janvier 2018 - 14 h 29 min

    WAHABISME ALGERIEN ET ARABIE SAOUDITE : et dire que les islamistes algériens ont voulu tué la moitié de la population en 92 ( et continuent à guetter) juste pour nous faire entrer dans ce Beau Harem arabe … pas en tant que princes !!!! MAIS en tant que Khadem , que Mercenaires , Chaouchs , Ghilmanes et Mawalis ….Heureusement il y a Yenneyer !!!!




    21



    3
    Kenza
    7 janvier 2018 - 14 h 07 min

    « Des princes saoudiens manifestent pour revendiquer leurs privilèges »
    Par contre, le petit peuple saoudien, pour ne pas dire leurs esclaves, lui, ne peut pas manifester pour revendiquer ses droits!




    20



    0
    Anonyme
    7 janvier 2018 - 13 h 34 min

    LES PAUVRES .ENTRE ALGERIENS ILS FAUT COTISER POUR SOUTENIR LES GARDIENS DE LA MECQUE § NOS FRERES ONT FAIM ILS LEURS FAUT DU PAIN .ILS CRÈVENT LA DALLE ! LE MIEUX POUR EUX QU ILS DÉGUERPISSENT AVANT L OFFENSIVE CHIITE §




    20



    1
    Sprinkler
    7 janvier 2018 - 13 h 00 min

    Vous imaginez un peu le drame de cette descendance bien née qui, du jour au lendemain, se retrouve à manger son caviar à la cuillère en argent…




    13



    1
    Borfayor Lewwel
    7 janvier 2018 - 12 h 44 min

    Ces pauvres malheureux princes ! Regardez donc ces petites têtes adorables ! De vrais anges !… Ça me fend le cœur de voir l’injustice dont ils sont victimes ! Quelle hogra, quand-même !… Une seule façon de mettre fin à leur misère insupportable en ce monde cruel : les mettre dans un broyeur industriel.




    18



    1
    Algérien Nationaliste
    7 janvier 2018 - 11 h 31 min

    Quand est ce qu’on arrête de bosser avec ces bédouins terroristes ? Qu’attend le gouvernement pour fermer les vannes arabo islamistes en Algérie ? Il faut boycotter ce pays d’urgence et renvoyer les salafistes saoudiens dans leur pays d’origine.




    23



    1
    Zaatar
    7 janvier 2018 - 11 h 15 min

    Dommage que ces princes qui manifestent ne soient pas des résidents en médecine…




    21



    4
      Anonyme
      7 janvier 2018 - 18 h 52 min

      a zaatar : bien vue ,c est la meilleure !




      2



      0
    Anonyme
    7 janvier 2018 - 11 h 08 min

    Quelle différence y-a-t-il entre ces mecs et ceux de la parasite « famille révolutionnaire » qui veut nous instaurer une caste héréditaire qui remuent ciel et terre pour des droits quasi divins demandent aux algériens de les applaudir comme héros alors qu’ils ne passent même pas leur service national ?




    30



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.