Ouyahia : «Nous condamnons ceux qui tentent de noyer notre pays de haschisch et de cocaïne»

haschisch
Ahmed Ouyahia, secrétaire général du RND. D. R.

Par Hani Abdi – Le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, s’est élevé, à l’ouverture du conseil national de son parti, contre tous ceux qui tentent de l’extérieur de nuire aux Algériens : «Le RND condamne tous ceux qui, de l’extérieur, tentent de noyer notre pays sous un énorme flux de haschisch et de cocaïne. C’est là une véritable agression contre notre peuple à travers une tentative d’empoisonner notre jeunesse et de ralentir notre développement. C’est là aussi une insulte grave envers l’avenir commun des peuples maghrébins.» Le patron du RND faisait allusion au Maroc, plus gros producteur et exportateur de haschisch.

Rappelant que le RND a pour principe de s’aligner sur les prises de positions de son Etat, Ahmed Ouyahia réaffirme ainsi la solidarité du RND «avec le peuple sahraoui frère, en lutte sous la direction du Front Polisario pour la consécration de ses droits légitimes, à travers un référendum d’autodétermination, libre de toutes contraintes, organisé et contrôlé par les Nations unies». Il réitère également la solidarité de son parti «avec le peuple palestinien frère jusqu’à l’avènement de son Etat indépendant et souverain, sur sa terre ancestrale, avec pour capitale El-Qods». Il a rappelé que «notre peuple millénaire a toujours été là à l’appel du devoir pour défendre la Palestine et les Lieux Saints de l’islam». «Nos ancêtres, conduits par Sidi Boumediene à la bataille de Hatin en 1187, ont contribué à la libération d’El-Qods Echarif, aux côtés de Salah Eddine El Ayoubi. Nos parents privés de liberté ont été nombreux à aller se battre pour la Palestine en 1948. L’Algérie indépendante a déclaré au monde, voilà cinq décennies déjà, qu’elle sera toujours aux côtés de la Palestine ‘dhalima wa madhlouma’», a précisé le SG du RND, qui assure ainsi que «la cause palestinienne est celle de tous les Algériens sans exception et par delà tout clivage partisan».

H. A.

Comment (46)

    le niveau
    19 janvier 2018 - 9 h 45 min

    et tout le monde applaudit et heureux de se qui a dit notre premier ministre ouyahia
    1- pourquoi ne pas fermer et blinder les frontieres
    2- ose tu faire le coup de 1975 kima darouha rijal …tous les marocains reconduit a la frontiere
    pour parler et faire de la pub tes number 1




    8



    2
      le niveau
      19 janvier 2018 - 11 h 47 min

      merci AP et mille fois merci




      1



      3
        le niveau
        19 janvier 2018 - 14 h 25 min

        je vois pas pourquoi ta mis ton pouce down ?? j’ai dit merci a AP parceque 3 sur 10 mes message passe ces tout .




        0



        4
    Chris Coleman
    19 janvier 2018 - 3 h 13 min

    Les dix (10) dernières gifles ramassées par le Roitelet M6 courant 2017 :
    1/- Proposition d’invalidation de l’Accord de pêche UE-Maroc par l’avocat général de le CJUE.
    2/- Refus diplomatie des pays de la CEDEAO quant à la demande d’adhésion en son sein de la part du Maroc
    3/- Participation de la RASD au dernier Sommet UA-UE confortée par une superbe photo souvenir officielle.
    4/- Confirmation du soutien indéfectible de la nouvelle équipe dirigeante de l’ANC (Afrique du Sud) à la cause du peuple du Sahara Occidental et à son lutte d’indépendance .
    5/- Refus de Trump de rencontrer M6 a trois reprises (Floride, Paris, Riadh).
    6/- Refus des pays du Golfe de tenir leur promesse de don de 5 Milliards de dollars, promesse faite en 2015.
    7/- Résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU d’Avril 2017 obligeant le Maroc de revenir à la table des négociations sans conditions préalables.
    8/- Reconversion. du grand TGV en petit LGV en raison des promesses non tenues de la part Nicolas Sarkozy.
    9/- Recul diplomatie du Nigéria quant au Gazoduc Tanger-Lagos nécessitant la mobilisation de 100 Milliards de dollars pour sa mise en œuvre.
    10/- Annulation par Arret de la CJUE de l’Accord agricole UE-Maroc au motif que le Maroc et le Sahara Occidental sont deux territoires (États) distincts.
    Pendant ce temps et afin de se consoler M6 a passer 8 mois et 13 jours de vacances en dehors du Maroc durant 2017.




    15



    4
    Ahmed ADDOU
    19 janvier 2018 - 1 h 17 min

    Il ne suffit pas de condamner ces crimes narcotiques contre nos enfants mais plutôt agir en commençant par : 1/- reconduire aux frontières tous les clandestins marocains qui depassent les 300.000 personnes parait-il. 2/- blinder nos frontières de l’Ouest pour les rendre hermétiques. 3/- ne pas reconduire le contrat gazier qui a ce jour permet au Maroc de pomper gratuitement le gaz algérien à partir du gazoduc qui va vers l’Espagne via le Maroc et de ne faire fonctionner que le gazoduc qui passe directement vers l’Espagne.
    Voici des mesures plus concrètes que ces condamnations stériles et démagogiques.




    14



    2
    Fodil
    19 janvier 2018 - 1 h 02 min

    Moi j’ai toujours pensé que si le peuple marocain avait le 1/100eme de la dignité algérienne ou le 1/50eme de la dignité tunisienne il aurait fait dégager cette famille Allaouite allochtone du Maroc depuis belle lurette.
    Mais comme tout le monde sait qu’au Maroc il y’a plutôt une peuplade de soumis congénitaux alors je peux dire sans risque de me tromper que l’avenir de cette famille Allaouite au Maroc sera des plus prospères et tant mieux pour elle.




    8



    3
    Hafraoui
    19 janvier 2018 - 0 h 45 min

    La question qui s’impose aujourd’hui à tout musulman marocain est de savoir comment un soit disant « descendant de notre Prophète » (QSSL) puisse tolérer ce qui se passe au Maroc en matière de production de Haschich, de Tourisme sexuel, de Prostitution exotique et de Pédophilie.
    Le jour où le peuple marocain pourrait débattre librement de ses questions et surtout imposer son point de vu de musulman sur ces thèmes contraires à notre religion, on pourra dire que peut Allah jetera sa rahma et ses richesses sur ce peuple.




    10



    2
    Med Benhamou
    18 janvier 2018 - 21 h 54 min

    Pour une fois on a un haut responsable politique algérien qui ose dire des vérités connues de tout le monde sur cette féodale Narco-monarchie absolue et sincèrement ça fait plaisir.




    11



    3
    Le Rifain
    18 janvier 2018 - 21 h 22 min

    Le peuple algérien frère doit comprendre une fois pour toute que le Haschich qui génère chaque année l’équivalent de 23 Milliards de dollars selon une étude américaine, ne profite nullement à notre peuple Rifain qui survit dans une totale pauvreté mais profite plutôt à M6 qui en 17 années est devenu la 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrique.




    21



    4
    Badreddine
    18 janvier 2018 - 21 h 00 min

    Même si je ne suis pas un fan de Ouyahia je dois avouer que cette déclaration, objet de votre article m’a épatée au point ou très certainement je vais changer ma position envers lui pour peu qu’il persévère dans cette direction.




    14



    5
    Ziad Alami
    18 janvier 2018 - 20 h 44 min

    La blague de la semaine : le Roitelet M6 vient de décider de l’envoi d’une aide alimentaire au peuple Malgache alors que le peuple marocain crève de faim au point de mourir piétinés pour un bol de riz.
    Consulter le Site propagandiste ma.360 si on ne me crois pas.




    16



    5
    L'Algerie aux cotes de la Palestine "dhalima aw madhlouma
    18 janvier 2018 - 20 h 40 min

    L’Algerie aux cotes de la Palestine « dhalima aw madhlouma




    11



    9
      Le Patriote الوطني
      19 janvier 2018 - 12 h 08 min

      Si tu ne fais dans la diversion, ça en a tout l’air: sinon permets que je complète: l’Algérie aux côtés des Sahraouis, du Polisario et de la RASD (République Arabe Sahraouie Démocratique).




      4



      1
    Messaoud
    18 janvier 2018 - 20 h 33 min

    @Vangelis.
    Si Ouyahya a parlé pour la première fois de la cocaïne en provenance du Maroc en plus des traditionnels déversements annuels de centaines de tonnes de Haschich marocains c’est très simplement parceque selon Interpol, le Maroc est devenu depuis environ cinq ans une plaque tournante de la cocaïne en provenance des pays de l’Amérique latine (les Yenkees ont bloqué le passage traditionnel via les USA) et avec le renforcement des contrôles par Interpol en Europe, le Maroc utilise depuis environ deux ans, l’Algérie et les pays de la CEDEAO comme territoires de substitution.
    C’est d’ailleurs l’une des raisons qui a fait annuler l’adhésion du Maroc à la CEDEAO selon certaines indiscrétions.




    17



    4
    Paris 75011
    18 janvier 2018 - 19 h 21 min

    Bizarrement depuis la fameuse sortie de Messahel suivie par un ferme soutien de Ouyahia, le Mongolien M6 n’insulte plus l’Algérie, son peuple et son histoire, lors de ses derniers discours préférant remettre en cause sa stratégie de développement au Maroc génératrice de misère et d’appauvrissement d’où les HIRAKS qui poussent comme des champignons dans presque toutes les Régions du Maroc.




    19



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.