Guerre contre le Yémen : l’Arabie Saoudite reconnaît sa défaite

$Arabie Saoudite Yémen
L'armée yéménite a été sous-estimée par Mohamed Ben Salman. D. R.

Par Sadek Sahraoui – De nombreuses sources médiatiques soutiennent que l’Arabie Saoudite a décidé de retirer ses troupes du Yémen pour les remplacer par des mercenaires latino-américains que Mohamed Ben Salman aurait l’intention de payer à prix d’or. Selon des spécialistes des questions de défense, cette décision n’est rien d’autre qu’un aveu d’échec par Riyad de sa politique yéménite sanguinaire. Elle reflète aussi sa crainte de s’enliser dans ce pays qu’aucune puissance n’a, à ce jour, réussi à coloniser.

En s’impliquant dans ce conflit, l’Arabie Saoudite s’imaginait que le mouvement populaire d’Ansarallah était incapable de lui tenir tête et que l’armée yéménite ne disposait pas d’armes suffisantes. En somme, les Saoudiens pensaient qu’ils allaient plier cette guerre en deux temps trois mouvements. Ils avaient bien évidemment fait de mauvais calculs.

L’ancien président yéménite destitué, Ali Abdallah Saleh, avait acheté des armements d’une valeur de 75 milliards de dollars que la résistance a su manier avec une grande maîtrise. «Le peuple yéménite ne veut pas que les Al-Saoud prennent le contrôle des affaires au Yémen ; c’est pourquoi les Yéménites ont combattu corps et âme l’ennemi saoudien», soutiennent des médias britanniques qui rapportent l’information.

La chaîne de télévision américaine MBC a reconnu également que les autorités de Riyad avaient échoué dans leur guerre au Yémen et que les forces armées saoudiennes avaient subi de grandes pertes. «De nombreux officiers ont gardé le silence sur le bilan réel de leurs morts. Or, nous avons des informations qui soutiennent que 10 à 20 militaires saoudiens sont tués chaque jour au Yémen. L’Arabie Saoudite ne pouvait plus supporter plus longtemps ce fiasco militaire», insiste MBC. L’armée saoudienne a enregistré aussi beaucoup de pertes matérielles ; elle a laissé sur le champ de bataille des dizaines de blindés.

Riyad redoute même maintenant que la guerre déborde à l’intérieur de son territoire. C’est pourquoi le régime saoudien a décidé de retirer ses troupes et de les remplacer par des mercenaires latino-américains auxquels il a été proposé des salaires de 4000 à 5000 dollars par mois. En fait, il s’agit d’un désengagement qui ne dit pas son  nom. Mais pour le moment, les gens ne se bousculent pas au portillon du fait que tout le monde sait que le Yémen, comme l’Afghanistan, a toujours été le tombeau des envahisseurs.

S. S.

Comment (7)

    A3zrine
    23 janvier 2018 - 18 h 28 min

    Ces roitelets ne disparaîtront pas de la scène politique tant qu’ils continuent à ternir l’image de l’islam. Ils sont et le resteront tant que l’oncle SAM et Israël sont encore là.

    Sprinkler
    23 janvier 2018 - 16 h 01 min

    Les  » Gardiens des Lieux Saints  » de l’Islam apprendront à leurs dépens que tout l’armement qu’ils ont acquis auprès de leurs mandants américains et israéliens à coups de centaines de milliards de dollars ne leur laissera que les honneurs de la retraite des lâches…Après avoir mordu la poussière dans le désert du Yémen.

    17
    Umeri
    23 janvier 2018 - 14 h 36 min

    Une armée spécialisée, pour encadrer les pèlerins, aller faire la guerre a de vrais révolutionnaires yéménites, cela s’appelle de l’incompétence. Remettre en selle, un président « El Hadi » vendu a la Monarchie Saoudienne, ça ne prend pas, la défaite des forces étrangères est inévitable, malgré toute une armada militaire

    12
    Anonyme
    23 janvier 2018 - 13 h 32 min

    Une coalition de poules ont voulues combattre contre des coqs et apres avoir laissés au passage des tonnes de plumes, elles se sont empressées de revenir au poulailler dans un etat catastrophique ….

    24
    Rani Zaafane
    23 janvier 2018 - 12 h 30 min

    Qui sème le vent récolte la tempête.

    19
    Anonyme
    23 janvier 2018 - 11 h 51 min

    RECRUTER DES MERCENAIRES POUR AGRESSER LE PEUPLE YEMANITE § QUEL AUDACE ? ET DIRE QUE CES ROITELETS GÈRENT LA MECQUE ! CA COMMENCE LA DÉBANDADE DEVANT DES AUTOCHTONES DE SOUCHE ARABE PURE QUI SONT D UNE FIERETE ET D UNE MODESTIE INCOMPARABLE PAR RAPPORT AUX IMPOSTEURS ISLAMISTES DE LA MECQUE QUI SONT AU SERVICE DES ÉTATS UNIS ET D ISRAËL ; LE VENT CHIITE SOUFFLE SUR LA PÉNINSULE ARABIQUE ET C EST LE SAUVE QUI PEUT GÉNÉRAL DES ROITELET DE LA RÉGION §

    18
    1
    BabElOuedAchouhadas
    23 janvier 2018 - 11 h 23 min

    Pour moi la vraie défaite de cette Arabie Yahoudite serait la disparition de son Roitelet qui a coup sûr entraînerait dans sa chute tous les autres Roitelets de ces féodales Monarchies arabes (pays du Golfe, Jordanie, Maroc) qui ont terni l’image de l’Islam, détruit des pays comme la Syrie، l’Irak, le Yémen et la Libye et continuent à massacrer femmes et enfants au Yémen.

    26
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.