Pas d’enquête du BEA sur l’incident du Boeing d’Air Algérie

AH avion Air Algérie
L'avion «au décollage aurait perdu une pièce métallique qui appartiendrait à la roulette de nez». D. R.

Un avion d’Air Algérie aurait perdu un élément de son train d’atterrissage au décollage de Toulouse, dans le sud-ouest de la France, le 8 février, a-t-on appris, mardi, auprès du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA).

«A ce stade, nous n’ouvrons pas d’enquête, nous nous coordonnons avec les autorités algériennes, l’avion étant arrivé à Alger», selon un porte-parole du BEA.

Selon les premières constatations, l’avion «au décollage aurait perdu une pièce métallique qui appartiendrait à la roulette de nez», c’est-à-dire «un élément du train d’atterrissage situé sous le nez de l’avion», a-t-on précisé de même source. La direction de l’aéroport de Toulouse a indiqué à l’AFP qu’«un axe de roue sectionné (…) a été retrouvé sur la piste, mais pas la roue» après le décollage de l’appareil.

Plusieurs sites spécialisés dans l’aviation ont fait état de la perte au décollage de l’aéroport de Toulouse, le 8 février dernier, d’une des roues du train avant d’un Boeing 737-600 d’Air Algérie, immatriculé 7T-VJR, qui opérait le vol AH-1077 à destination d’Oran.
Sollicité par l’AFP, Air Algérie n’avait pas réagi mardi en fin d’après-midi.

R. N.

 

Comment (5)

    Chaoui Ou Zien
    14 février 2018 - 20 h 59 min

    @ Fafa: droit de reponse.
    Durant le cours de ma vie, je me suis decouvert quelques talents mais pas celui de comique. Merci pour la revelation et pour le vouvoiement aussi. Il ne faut pas cependant oublier ce qui serait advenu du voyageur algerien durant la decennie noire sans Air Algerie. On a ete soumis a un boycott en regle par fafa, le pays dont tu portes le sobriquet qui lui ete donne par les algeriens. Air Algerie a plusieurs tares bien offuscantes et nous le savons tous. Mais rien qui ne puisse etre addresse dans le temps par une nouvelle administration capable a la tete du pays. Fafa, par son boycott nous a donne la preuve que AA est tout comme la SONATRACH une compagnie strategique qui devrait a tout prix etre garde et preserve jusqu’a ce que on lui assure des jours bien meilleurs. Et ces jours la sont plus proches que vous ne le croyez.

    Flicha
    14 février 2018 - 10 h 17 min

    Je propose de nommer Bouchouareb au poste de pdg d’air._Algérie. Je ne suis pas un robot.

    1
    2
    TARZAN
    14 février 2018 - 6 h 27 min

    ATTENTION AU SABOTAGE PAR DES AGENTS DU MAKHZEN MAROCAINS POUR SE VENGER DE LA ROYALE AIR HASCHICH

    3
    2
    fafa
    14 février 2018 - 4 h 14 min

    LOL chaoui ou zien vous etes vraiment un comique.
    pourquoi ne remettez vous pas en question la securité des avions d’air algerie, au lieu de chercher des coupables étrangers qui n’ont absolument rien à voir avec cette histoire.
    Pourquoi pas Trump ou Poutine ?
    AirAlgerie : incendit en plein vol le 4/02/19 sur Alger – Beirouth.
    Grève des employés.
    Il y a un VRAI probleme dans cette compagnie, ne le voyez vous pas???

    4
    3
    Chaoui Ou Zien
    14 février 2018 - 0 h 07 min

    « Axe de roue sectionne. » C’est grave. Une enquete devrait etre diligentee. Qui en veut autant a Air Algerie? Les marocains dont la compagnie aerienne a ete traitee de fourgon de hashish? La competition qui veut avoir libre cours en Algerie? Ou ceux qui veulent l’acheter ou la brader au dinar symbolique comme ils l’ont deja fait pour d’autres cies etatiques?

    9
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.