Mohammed VI fait appel à des lobbyistes français pour contrer la CJUE

Akhannouch Pêche
Aziz Akhannouch, ministre marocain de l'Agriculture. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le Maroc fait le forcing pour le renouvellement de son accord de pêche avec l’Union européenne (UE), contesté dans le fond et dans la forme par l’avocat général de la Cour européenne de justice. Il est prévu que l’actuel protocole arrive à échéance le 14 juillet 2018. Mais c’est le 27 février prochain que la Cour européenne de justice sera appelée à statuer sur la validité de l’accord de pêche en question. En attendant, Rabat mène un intense travail de lobbying pour faire pencher la balance en sa faveur.

En plus d’avoir envoyé au début de la semaine à Bruxelles son ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, pour rencontrer plusieurs responsables de la Commission européenne, Mohammed VI s’est offert les services de la filiale bruxelloise du cabinet français de lobbying ESL & Network d’Alexandre Medvedowsky, ESL European Affairs (ESL EA), pour essayer de retourner «l’opinion européenne» en sa faveur. C’est, d’ailleurs, cette même filiale, qui a également des bureaux au Maroc depuis peu, qui a soigneusement préparé le déplacement d’Aziz Akhannouch dans la capitale belge.

Malgré ce renfort, de nombreux observateurs estiment que le Makhzen ne parviendra pas à avoir le dessus sur le Front Polisario, qui exige que le Sahara Occidental ne soit pas inclus dans l’accord de pêche Maroc-UE. «Comme elle l’avait fait pour l’accord agricole en 2016, la CJUE invalidera sans doute l’accord de pêche Maroc-UE, en considérant qu’il ne peut s’appliquer au Sahara Occidental. Son avocat général, Melchior Wathelet, est allé dans ce sens dans son avis – consultatif, mais généralement suivi – du mois dernier. Le Maroc devra donc sans doute renégocier ce texte avec la Commission européenne où siègent ses alliés français afin qu’il inclue le territoire contesté, comme il le fait pour l’accord agricole», soutient le site Africa Intelligence qui rapporte l’information. Comme par hasard aussi, le président de la commission «pêche» au Parlement européen est français et s’appelle Alain Cadec.

La même source ajoute que «pour faire valoir que la pêche sahraouie profite aux populations locales – point-clé pour la conformité des accords au droit européen –, Rabat compte donc s’appuyer sur le ‘‘rapport d’évaluation’’ de l’accord de pêche commandité par la direction de la pêche de la commission aux cabinets F&S Marine, Poseidon Aquatic Resource Management et Megapesca». Publié en septembre dernier, ce rapport bidon, auquel aucun expert sérieux ne peut donner ne serait-ce qu’une once de crédit, souligne que 66% des appuis sectoriels versés par l’UE au Maroc dans le cadre de l’accord de pêche, soit 36,9 millions d’euros, sont allés au Sahara Occidental.

Le site Africa Intelligence soutient que le Makhzen est actuellement «désarçonné par les conclusions de l’avocat général de la CJUE, Melchior Wathelet, qui a recommandé le 10 janvier l’invalidation de l’accord de pêche Maroc-UE», ajoutant que Mohammed VI, qui a enchaîné ces derniers jours les camouflets diplomatiques, cherche des «parades… et des alliés». La même source croit ainsi savoir que le médiatique avocat parisien, Jean-Jacques Neuer, va se placer dans le dossier.

S. S.

Comment (22)

    Abbes
    17 février 2018 - 13 h 49 min

    Ce dont je suis sur et certain sur le devenir de cette affaire c’est que seul le peuple marocan qui va payer l’addition de l’entetement de M6 et j’en suis tres sincerement triste.




    7



    4
    Houari31
    17 février 2018 - 13 h 46 min

    Un pays donc l’economie repose exclusivement sur les trois industries alleatoires du Tourisme Sexuel, du Haschich et de la Prostitution exotique soit environ 62% du PIB du Makhzen, ne peut jamais influer sur les politiques des puissances internationales qui domient ce monde et ce, quelque soit le montant de la cagnotte de son lobbying.




    8



    5
    Flicha
    17 février 2018 - 10 h 54 min

    Le temps de la diplomatie est passé, il s’agit maintenant d’user un autre langage, au risque de payer cher de vouloir emprunter cette nouvelle voie. L’Europe est vile, car forcément au service de ses intérêts qui vont souvent à l’encontre des nôtres, demander de l’aide aux russes ou encore aux chinois, c’est se laisser conduire à l’abattoir. Les plus belles batailles brillent de mille feux, non pas à cause des aciers des armes brillantes, mais à cause du courage, de l’ardeur et la fougue.




    11



    6
    Rachid Djha
    16 février 2018 - 19 h 20 min

    Makane Wallou (Dixit Messahel).




    21



    6
    Le Patriote
    16 février 2018 - 19 h 12 min

    VOICI UN COMMENTAIRE D’UN MAROCAIN SUR LE SITE YABILADI PARU CE JOUR ET TRAITANT DE LA REACTION DU PARTI ESPAGNOL PODEMOS QUANT A LA PROSPECTION PETROLIERE DU MAKHNEZ.
    CE COMMENTAIRE RESUME L’ETAT D’ESPRIT ACTUEL DE NOMBREUX MAROCAINS QUI VEULENT RECOUVRIR LEUR DIGNITE.
    Citation
    brabrasud à écrit:
    Mais c’est quand même fou tout ça! Le Maroc ne peut pas dire qu’il est souverain c’est pas vrai!!! En quoi il est souverain? Pour dicter sa loi contre son peuple sa oui mais le reste? Est ce que vous pouvez imaginer un jour voir un tribunal de Rabat juger un 1er ministre français? C’est inimaginable!!! Le pire c’est que même si ces hommes politiques violent nos enfants au Maroc ils sont couvert! Ou est cette constitution dont la base est l’islam? Chez nous tout est partagé: – l’économie est donné à la France, – La pêche aux européens! ils en veulent pas mais on pleure pour qu’ils en veulent. On pleure pour avoir que 30 millions d’euros alors que la sardine est plus chère au Maroc qu’en France! Le pire c’est que l’on mendie pour leur vendre ce foutu poisson et tout sa pour tenir au chantage ces pays : soutenez nous pour le sahara et vous avez du poisson gratuit…. Mon dieu c’est pas possible!! – Des avocats viennent de toute l’Europe pour défendre des assassins de policiers marocains comme si ils étaient dans un jardin. Pour montrer une bonne image de la justice marocaine alors il faut faire attention de ne pas prendre des jugements qui froisseraient les droits de l’homme. – On prend une décision diplomatique le lendemain on dit son contraire. Le Maroc a perdu toute crédibilité et même quand sa diplomatie arrive à dire quelques mots, ils ne font même pas peur. Même la pauvre Mauritanie arrive à nous faire plier avec leur chantage de fermeture de frontière. En plus où est la décentralisation et les discours des anniversaires de la Marche Verte????? il a pas 4 mois le polisario se prenait en selfie à GUerguerat. Ou est le dicton : nous céderons pas pas un grain de sable, le sahara jusqu’à la mort!!!!! Et comme pour ne pas plus sombrer dans le pessimisme, ces hommes politiques marocains qui passent leur temps à se trahir, à faire des alliances et le lendemain se jeter des carottes! on dirait des enfants de maternelle mais avec l’appétit de ne jamais vouloir le marocain lamda évoluer. Comment voulez-vous avancer c’est pas possible! Alors avec cette histoire de prospection pétrolière nous connaissons la suite : Madrid va dire au toutou marocain de rester à sa place sinon elle va faire de même et basta tout est clos, plus de prospection. Les espagnols eux ne parlent pas pour rien, quand il faut défendre leur intérêt ils sont là!




    35



    11
      Le Patriote
      17 février 2018 - 13 h 17 min

      UN AUTRE COMMENTAIRE SUR LE MEME SITE ET SUR LE MEME ARTICLE D’UN AUTRE MAROCAIN DEPRIME. A CROIRE QUE LA DEPRIME EST DEVENUE UNE MALADIE CONTAGIEUSE DANS CETTE NARCO-MONARCHIE ABSOLUE :
      Citation
      Mostafa à écrit:
      Salem, Le Maroc n’est pas la Turquie en terme de nationalisme et de réactivité. Le Maroc est le champion du Monde de la fermeture de braguette. Dès qu’un pays monte le ton, le Maroc lui s’immole dans son silence pour ne pas « froisser » ou pire pour ne pas que cela s’envenime! Si on avait de vrai homme au pouvoir avec une réactivité absolu et surtout des actions nous ne serions pas les guignols du monde arabe. Quand vous posez la question à l’étranger : c’est quoi le Maroc pour vous? 90% des gens vous répondront : les belles femmes, Marrakech, la fête, la nourriture … mais le reste walou. Il est pas question de diplomatie à ce niveau mais de courage. – Combien de temps le Maroc va t il brader son économie pour des soutiens de pays étrangers concernant son sahara? – Combien de fois va t il se plier aux exigences d’instances puis quémander pour commercer avec eux? – Combien de fois le Maroc va t il se faire ridiculiser par le polisario à Guerguerate ou même par la Mauritanie? – Combien de fois allons nous laisser des paysans marocains se faire tirer dessus à la frontière marocaine par l’armée algérienne alors qu’ils sont dans leur propre terre? – Combien de fois allons nous nous plier aux espagnols? – Combien de marocains ayant subies les pires injustices sont morts à l’étranger sans que le Maroc vienne demander des comptes? Et tant de dossiers sur lesquels on se mangerai les doigts!!!!! Le Maroc sais que blablater mais en ce qui concerne les Cojones walou!!!! Citez moi un pays au monde qui a une situation similaire au Maroc concernant son sahara et qui fait que de la diplomatie pour sauver sa propre terre? PERSONNE!!!!! De simples îles (canaries) nous empêche de prospecter, De simples mercenaires du polisario pourri le quotidien du Maroc, De simples tribunaux en France peuvent destabiliser des hommes politiques au Maroc, De simples déclarations de l’ONU et c’est la panique au Maroc », etc.
      C’est ça un pays fort??????




      10



      4
    Felfel Har
    16 février 2018 - 19 h 00 min

    Que reste-t-il donc au Minable 6 pour corrompre ceux qu’ils pensent capables de l’aider. Il pue le soufre et trés peu se laissent amadouer. Il n’a plus rien, il va déposer son bilan, les caisses sont vides, il a tout donné. Et il n’est pas sûr d’avoir gain de cause. L’Algérie doit monter au créneau et dénoncer ses manoeuvres. Belani se fera certainement plaisir de torpiller les manigances du roi et les fourberies européennes. Décidément, ce flambeur de roi n’arrète pas de perdre ses jetons, tant il est mauvais joueur. Rien ne va plus!




    32



    10
    Vangelis
    16 février 2018 - 18 h 55 min

    Si dans la narco-terro-monarchie des juges peuvent être achetés par copinage, relation ou encore finances, afin de rendre des décisions favorables aux coupables et non pas aux victimes, personne ne peut croire qu’il en sera de même sur la CJUE.

    La narco-terro-monarchie, même en délégant à Bruxelles l’ami du roi qu’est le milliardaire-ministre du nom de Akhannouch ne pourra pas inverser le cours des choses, celui de la justice envers les sahraouis qui sont spoliés tous les jours de la jouissance des revenus de leur propre territoire.

    La narco-terro-monarchie a été conseillée par la France afin de coloniser le Sahara Occidental de va-nus-pieds comme elle l’avait fait pendant la colonisation de l’Algérie par des bagnards et des repris de justice. Elle suit à la lettre les directives de son parrain mais l’histoire a toujours pris le dessus.




    23



    10
    Hafraoui
    16 février 2018 - 17 h 41 min

    Certes le Roitelet M6 exerce le chantage sur des pays vulnerables comme la France et l’Espagne grace a des outils comme le lobbying financier, la pedophilies, la corruption, le haschich. le terrorisme….mais il ne peut rien contre des grandes democraties comme celles des pays scandinaves, Britaniques, du Beneluxe et meme Germaniques.




    23



    14
    FATEM95
    16 février 2018 - 17 h 22 min

    La panique qui s’entete a développer des billevesées aussi bete que stupide !!
    Pour le député européen Gilles Pargneaux, «la volonté du Maroc de développer le Sahara au bénéfice de sa population locale ne fait aucun doute et l’engagement des autorités marocaines d’améliorer le quotidien des habitants est indéniable». Quand on voit ces écrits je me demande qu’est ce qu’ils ont fumé pour avoir de telle Hallucinations !!




    25



    11
    Messaoud
    16 février 2018 - 16 h 59 min

    Moralite : le 27 fevrier on va confirmer l’adage qui dit : on peut menitr a ses sujets un temps mais pas tout le temps.




    23



    13
    aqil2
    16 février 2018 - 16 h 59 min

    le mongolien est dans une tourmente viscérale, prêt à débourser des sommes astronomiques pourvu qu’on lui promette une semblant de solution; il s’étouffe, il lui faut une petite bouffée d’air, une petite porte de sortie. Véritable poule aux œufs d’or, comme les lobbys adorent, seules avec leurs baratins ils peuvent lui procurer encore une petite lueur d’espoir en s’échinant à tenter de diaboliser l’Algérie et les Sahraoui à travers des falsifications de j’en sais quoi mais la vérité est infalsifiable tout comme le jugement de la CJUE. Le Polisario aura son indépendance, son peuple à lui restera le plus misérable et son royaume restera classer parmi les plus distingués en matière de corruption, de prostitution, de magouille, de drogue et de la pauvreté galopante.




    27



    14
    Le Rifain
    16 février 2018 - 16 h 54 min

    Le drame de cet Accord est que son argent n’a servi ni le peuple du Sahara Occidental ni notre peuple du Rif puisque cet argent va directement dans les poches du roi et de son Ministre de l’Agriculture qui sont aujourd’hui les deux plus grosses fortunes du Maroc avec respectivement 7,6 et 3,4 milliards de dollars.




    29



    14
    Rachid Djha
    16 février 2018 - 16 h 48 min

    Je pense que la plus grosse crainte du Mongolien M6 est le fait que la Commission Europeenne a invite la semaine derniere la RASD a venir a Bruxelles pour discuter de cet Accord




    37



    16
    Bennani
    16 février 2018 - 16 h 41 min

    Moi je comprend parfaitement la panique du Palais et de ses sbires du Makhzen quant a une cette tres probable annulation de l’Accord de Peche qui voudrait dire au peuple marocain que le Sahara Occidental n’appartient pas au Maroc et que H2 et M6 n’ont fait que leur mentir durant 43 annees.
    Esperant qu’a ce moment que la reaction des marocains ne sera pas brutale au risque de faire plonger leur pays dans le chaos,




    42



    15
    RasElHanout
    16 février 2018 - 16 h 35 min

    L’entetement de M6 sur cette question du Sahara Occidental risque de lui couter tres chere pour ne pas dire de faire degager cette predatrice famille allaouite allochtone du Maroc.




    38



    15
    Paris 75011
    16 février 2018 - 16 h 28 min

    Le niveau intellectuel des marocains releve sur les Sites marocains traitant de cette future annulation de cet Accord de Peche se resume exclusivement a l’aspect economique par des commentaires du type : « Enfin les marocains vont pouvoir manger du poisson a bas prix » excluant de facto que cette decision est avant tout POLITIQUE du moment qu’elle va dire au monde entier que le Sahara Occidental n’est pas un territoire marocain.
    Une autre facon de dire que la robotisation de ce peuple via le condition mediatique de la presse propagandiste du Regime de Makhzen est en train de faire des ravages.




    42



    15
    Ahmed ADDOU
    16 février 2018 - 16 h 20 min

    Avec l’annulation de cet Accord Mimi6 va consolider son isolement sur la scene internationale en attendant les surprises de la reunion du Conseil de Securite de l’ONU d’Avril prochain avec notamment le changement du Mandat de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Referendum au Sahara Occidental) et la prise en charge des questions liees a la protection des droite de l’homme pour le peuple du Sahara Occidental.




    37



    14
    Anonymous
    16 février 2018 - 16 h 14 min

    Il faut savoir pour memoire que les Gouvernements de la Suede, du Royaume-Uni, de l’Autriche, de la Finlande, du Danemark. de Chypre et des Pays Bas ont deja annonce leur refus au renouvellement de cet Accord de Peche en attendant les autres pays tres prochainement (Finlande, l’Islande. la Norvege. Italie, Belgique, Bulgarie, Pologne, Hongrie…).




    53



    12
    Med Benhamou
    16 février 2018 - 16 h 00 min

    Cet article confirme ce que tout le monde sait, a savoir que sans cette France neo-colonialiste, le Sahara occidental aurait ete independant depuis belle lurette,




    42



    14
    Anonyme
    16 février 2018 - 15 h 58 min

    Le 27 fevrier prochain, date de la confirmation de l’annulation de l’Accord de Peche entre le Maroc et l’UE par la CJUE, va donner la preuve aux marocains que ces depenses de lobbying sont improductifs,




    42



    15
    Ziad ALAMI
    16 février 2018 - 15 h 55 min

    Ces centaines de millions d’euros depensees dans le lobbying a fond perdu auraient mieux servi a donner a manger au peuple marocain surtout quand on sait que des femmes meurts pietinees pour un bol de riz.




    40



    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.