Baghdad découvre un drone américain chez des terroristes de Daech

drone
Un membre de l'armée irakienne tire sur un drone. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Les services de renseignements de l’armée irakienne ont découvert cette semaine dans la province d’Al-Anbar un drone de fabrication américaine, produit de la société Textron Systems Aerosonde, dissimulé dans une cache d’arme du groupe terroriste Daech. Une découverte qui ravive les questions relatives aux origines de l’armement de Daech. L’armée russe avait, en tout cas, officiellement accusé, en novembre dernier, les Etats-Unis de protéger le groupe terroriste.

Ces accusations sont venues renforcer la thèse soutenue par le général Desportes, l’un des plus grands stratèges militaires français, selon laquelle Daech est carrément une création américaine. «Quel est le docteur Frankenstein qui a créé ce monstre ? Affirmons-le clairement, parce que cela a des conséquences : ce sont les Etats-Unis. Par intérêt politique à court terme, d’autres acteurs – dont certains s’affichent en amis de l’Occident – d’autres acteurs donc, par complaisance ou par volonté délibérée, ont contribué à cette construction et à son renforcement. Mais les premiers responsables sont les Etats-Unis», avait-il affirmé, en 2014, lors d’une audition devant le Sénat français.

Plus récemment encore, l’organisation Conflict Armament Research (CAR) a démontré dans un rapport rendu public que des armes destinées à l’opposition syrienne, fournies à l’origine par les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite, ont souvent fini entre les mains des terroristes de Daech. L’ONG, qui a enquêté sur le sujet depuis 2014 et dit avoir examiné 40 000 pièces collectées sur le front, a souligné que ces «retransferts», contraires aux accords par lesquels un gouvernement fournisseur interdit la réexportation sans son consentement préalable, constituaient même une «importante source indirecte» d’approvisionnement du mouvement terroriste.

En outre, les enquêteurs du CAR citent douze cas dans lesquels des armes achetées par les Etats-Unis ont fini entre les mains des terroristes, via des prises de guerre ou par le biais de changements d’alliance au sein de l’insurrection. Toutes ont été acquises dans des pays européens et, dans la plupart des cas, Washington a violé des clauses interdisant la revente. Dans l’un d’eux, il a suffi de deux mois pour que des missiles antichars achetés en Europe par les Etats-Unis parviennent à des combattants de Daech en Irak. «Les éléments recueillis par le CAR montrent que les Etats-Unis ont détourné à plusieurs reprises des armes et des munitions au profit de forces d’opposition dans le conflit syrien. Les forces de Daech ont obtenu rapidement une part importante de ce matériel», soulignent les animateurs de CAR. Est-il encore besoin de faire un dessin ?

S. S.

Comment (4)

    kilma
    25 février 2018 - 22 h 08 min

    Et c’est nouveau tout ça??? Ben laden…al baghdadi…belhadj…alzawiri…etc etc etc




    2



    0
    Kouder Belala
    25 février 2018 - 17 h 00 min

    Sur la base de toutes VÉRITÉS mis à nu par l’agissement criminel de plusieurs services secrets OCCIDENTAUX qui cherchent des NOISES à tous les pays qui ne suit pas leurs doctrines; à mon humble avis les pays qui sont touchés ou qui de l’être devrait réfléchir « GRANDEMENT » à leur rendre LA MONNAIE DE LEUR PIÈCE en faisant pareil du moins ou bien créer ou constituer « UN FRONT DE RÉSISTANCE » JUSTEMENT pour seule objectif de barrer la route à cette vermine et ses ramifications et protégé tous ces PAYS qui refusent le DICTAT de l’oncle SAM et autrui Occidentale & mème SIONISTE???? Finalement c’est permis par le tout PUISSANT qui dit : ŒIL POUR ŒIL et DENT POUR DENT WAL JIRAH AKSSASSE!!!!!




    2



    1
    Anonyme
    25 février 2018 - 15 h 33 min

    Je ne vois pas pourquoi on fait à chaque fois mine de redécouvrir l’eau chaude.
    Snowden l’avait affirmé dès 2015. dixit:
    – « le groupe terroriste Daech est une création des Etats-Unis »;
    – « La seule solution pour protéger l’Etat juif est de lui créer un ennemi à ses frontières. »;
    – « comme l’objectif est celui de créer le Grand Israël et le Grand Moyen Orient, il ne faut surtout pas s’attaquer à lsraël mais l’aider à détruire les pays qui doivent être intégrés à leurs projets ! »
    Que l’on trouve un drone chez daech n’est dès lors pas étonnant.




    18



    1
    Chaoui
    25 février 2018 - 12 h 50 min

    Et chez-nous il y a des algériens (ou qui se définissent comme tels) qui font le lit des ces USraéliens !…
    J’observe que durant cette dernière décennie, ces USraéliens sont de plus en plus présents en Algérie, s’emparant de pans entiers de nos richesses…(pétrole, gaz, gaz de schiste, eau, agriculture, et j’en passe…).
    Il est loin le temps où dans les années 70 nous fermions leur Ambassade chez-nous !
    Alors que leurs méfaits planétaires sont criants ces 20 dernières années, singulièrement contre les pays du Tiers Monde et plus précisément contre tout ce qui est musulman…(Afghanistan, Irak, Syrie, Yémen, Libye et Sahel…), la question est à se poser de leur emprise sur notre pays…
    Nous ont-ils menacé et aurions nous cédé à leurs desiderata parce que nous aurions à ce point peur d’eux ? A l’aune de ce qui se passe chez-nous, TOUT porte à le croire. Et tandis que notre défunt Président Houari Boumédène avait nationalisé notre pétrole, il n’est à présent de semaine et ce, depuis les années 2000, sans qu’on veuille nous vendre à tout prix les « bienfaits » d’une réforme de notre loi sur les hydrocarbures…(hier, on avait fait rentrer le loup Hallyburton via BRC dans Sonatrach qui nous surfacturait ses prestations à hauteur de 700% quand Sonatrach est notre seule entreprise nationale dont dépend notre souveraineté !…).
    Cette « loi » sur les hydrocarbures n’implique pas qu’une poignée d’Algériens mais TOUS. Aussi, si nos dirigeants veulent la faire passer pour des raisons qui leur sont propres ils ont l’obligation morale de la soumettre à notre pays par référendum, sauf à trahir toute la Nation.
    Et laissons les USraéliens nous menacer. Nous nous défendrons. Plutôt périr que d’être leurs valets. Nous devrions même commencer à réduire leurs représentations en Algérie…(on ne comprend pas que leurs services tels que la NSA et CIA soient implantés chez-nous et opèrent tranquillement !).




    12



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.