Ils demandent la restauration de la polygamie : les islamistes reviennent en force en Tunisie

Adel Almi
Le prédicateur tunisien Adel Almi. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Les islamistes tunisiens ne désespèrent toujours pas de reconquérir le terrain perdu au profit des démocrates et des laïcs. Le prédicateur Adel Almi fait partie de ceux qui sont prêts à mourir pour instaurer une théocratie en Tunisie. Pas plus loin que cette semaine, il a publié un avis pour informer de la tenue d’une réunion afin d’étudier l’instauration de la polygamie en Tunisie. Adel Almi défraie depuis sept ans la chronique avec ses «projets» de reconquête et de retour à l’islam des origines.

Adel Almi, président de l’association centriste de sensibilisation et de la réforme, estime que «la polygamie est une revendication populaire qui pourra régler tous les problèmes de la société». Pour lui, «la polygamie est la solution idéale pour faire face aux problèmes sociaux dont souffrent les Tunisiens». Aussi appelle-t-il à un débat pour «reconsidérer la polygamie et la restituer dans l’intérêt de l’humanité».

Il n’y a pas que Adel Almi qui pousse à la salafisation de la société. Il y a même pire que lui et Ennahdha de Rachid Ghannouchi. Il y a un peu plus de deux ans, le parti islamiste radical tunisien Hizb ut-Tahrir, qui prône la mise en place d’un califat et de la loi islamique, avait carrément appelé lors de son congrès annuel à «enterrer» la démocratie. «La démocratie n’attire plus personne (…) et il est temps d’annoncer sa mort et de travailler à son enterrement», avait affirmé Abderraouf Amri, le président du bureau politique de ce mouvement, régulièrement accusé par les autorités de «troubles à l’ordre public». Ses partisans ont souvent participé près de Tunis au congrès glorifiant «le califat, sauveur de l’humanité» et dénonçant la «persécution» mise en place par le système démocratique.

Créé au début des années 1980, Hizb ut-Tahrir n’a été légalisé qu’en 2012, après la révolution contre la dictature de Zine El-Abidine Ben Ali. En 2016, ce mouvement s’est vu interdire la tenue de son congrès annuel pour des «raisons de sécurité», en vertu de l’état d’urgence en vigueur dans le pays depuis une vague d’attaques jihadistes sanglantes.

S. S.

Comment (17)

    Anonyme
    3 mars 2018 - 15 h 27 min

    Comprendre par la que l’islam des origines est la polygamie?!? volez et piller toute la richesse d’un pays appartenant à un peuple fait aussi parti de l’islam des origines? est-ce la votre liberté d’expression???




    2



    0
    Les Égarés Wahabites
    28 février 2018 - 1 h 05 min

    @Nabil Ramdan…mais que vent faire le sujet Poligamie et avec « Richard algeriens depuis 1962..Bejaoui..?? « ….ne serais tu pas un manipulateur ..intox..dont l’objectif serait de s’allir l’état Algerien en insinuant faussement ta strategie de ni sainte ni touché… ça t’embête tant que ça une Algérie stable et en paix . .Donc parle Poligamie donne ton avis et ne joue pas l’agent perturbateur en mélangeant le vrais du faux. .Et change de couverture !!




    0



    0
    Nabile Ramadan
    27 février 2018 - 17 h 02 min

    Ils demandent la restauration de la polygamie : les islamistes reviennent en force en Tunisie…Oi certainement tous les musulmans devraient etre d accord mais..? Oui il y a toujours un mais….Oui le Viagra aide beaucoup, beaucoup…mais l inflation dans tous les pays musulmans….il faudrait gagner au moins 10.500 euros par mois pour epouser 3 femmes. mais pour epouser 20 femmes comme je souhaite, il faudrait un revenue mensuel de 60.000 euros….je n aurai jamais cette chance comme petit employe de la banque d Algerie. Peut etre faire un coup a la banque ….prendre les 20 epouses et demenager en Arabie Saoudite….mais on me raconte que la bas les saoudiens pourraient confisquer une dizaine de mes epouses car ils sont tres friants des femmes blanches algeriennes et tunisiennes…Oh la..la…la…. comment faire…?.je pense que je vais rester celibataire et fidele a mon Johny Walker au quotidian….Bonne chance pour ce qui ont le fric comme Mohamed Bedjaoui….et tous les autres richars algeriens depuis 1962




    1



    0
    Viva l'Aldjérie
    27 février 2018 - 11 h 55 min

    Bande de tarés qui ne voient pas plus loin que le bout de leur … !




    1



    0
    Anonyme
    27 février 2018 - 9 h 12 min

    Un presque Musulman mais vrais Wahabite du Salaf ..disons un « Islamiste » , adepte de la Poligamie, devrait être prêt à accepter que sa propre Femme puisse se Marier à sept hommes en plus de lui et avoir des enfants avec Eux !!… Voilà des Presque-Imam déguisé en Musulman qui appellent à se Marier avec plusieurs Femmes , à poceder plusieurs Femmes mais si leur propre Femme ose refuser alors elle est divorcé . . Voila des « Imams » justes , pour Eux-mêmes , pour leur soif …Ils sont les maîtres, mais pour leurs Femmes ils sont intransigeants et gare à elles si elles regardent par la Fenêtre !… Des malades !




    2



    1
    Algérienne-DZ
    27 février 2018 - 5 h 19 min

    On passe de la révolution du Jasmin à la révolution sexuelle des frustrés.

    pauvres pseudo-musulmans…Des malades mentaux.




    4



    1
    Anonyme
    27 février 2018 - 4 h 05 min

    N’importe quel obsédé sexuel est devenu imam et parle au nom de l’Islam.
    La polygamie n’est pas permise en Islam, arrêtez vos manipulations.
    Ce sont des imams frustrées, des malades rongés par leur instinct animal.
    La secte satanique et se rituels prend le dessus sur l’islam.




    4



    1
    Les Égarés Wahabites
    27 février 2018 - 1 h 28 min

    Les Égarés Wahabites islamistes du Djihad Poligamique…. Les Islamistes et la Femme , comment l’exploiter , la disséquer , avec respect !!.. la Femme objet , une poupée gonflable , la poupée à utilisation variable comme le cas de l’ancêtre Roi Saoud Abdelaziz qui se maria a 31 femmes..un affamé Poligamique… les polygames sont des frustrés islamistes.. . Les faussaires de l’islam ..des Poligames obsédés malades pédophiles. .Les Faussaires islamistes qui refont le Coran …est ce que le fait de posséder 4 ou 8 femmes améliore la société ??.. car l’obsetion de l’islamiste est la Femme et le fait de poceder une horde de « Femmes  » rend l’islamiste un sur homme . … .Une Femme c’est une Âme avec une sensibilité , qui mérite respect et non l’insulte d’être l’objet de l’islamiste frustré alors que le Coran recommande une Femme et pose le problème de l’injustice due à la Poligamique car il est impossible d’être équitable et juste à poceder 5 femmes..car il s’agit bien d’un esprit pocessif que celui d’être Poligame…Ce Pseudo Cheikh est il prêt à ce que sa Femme se marie à 5 homme en plus de lui-même ?? ..donc ce qu’il ressentira est semblable a ce que ressentira sa Femme face à la Poligamique que son Mari voudrait lui imposer ..car un coeur ne peut aimer qu’une Femme , ou un Mari , la mère ou le Père de ces enfants …ou alors ce serait de l’hypocrisie de refuser à l’autre ce qu’on s’autorise à soi sous prétexte de Poligamie.. .La Poligamie est la manière de tromper sa Femme sous prétexte de résoudre un problème sociétale.




    2



    1
    Kahina-DZ
    26 février 2018 - 17 h 40 min

    En Algérie, les salafistes veulent rendre zawadj -El-Mout3a légale( mariage de jouissance ).
    La seule préoccupation des barbus est leur bas ventre.
    Ils ont transformé l’islam en une religion de sexe.
    L’Islam est entre les mains sataniques et les pervers.




    13



    1
    nectar
    26 février 2018 - 13 h 23 min

    Mais les musulmans ne vivent que de ça et pour ça. Ils aiment le ventre et le bas ventre. Sont-ils capables de réfléchir à autre chose que leur petite nature? Tout ce qu’à construit Bourguiba pour donner un peu d’espoir à ce peuple, va être et s’il n’est pas déjà réduit à néant…




    12



    5
    Hydo
    26 février 2018 - 12 h 50 min

    La Tunisie est un pays ouvert aux quatre vents. C’est l’anarchie générale et l’Etat tunisien ne représente plus grand chose. Les services de renseignement de plus de 50 pays y sont très actifs et visent les pays du voisinage.
    A l’indépendance de la petite Tunisie, il y avait officiellement plus de 200 000 agnostiques, c’est à a dire sans religion.
    Aujourd’hui, la Tunisie est le premier exportateur non officiel de terroristes vers l’Irak et la Syrie mais aussi la Libye.
    Les Femen ont pris pied en Tunisie.
    BHL y a ses fans et ses émules.
    Ce pays fut gouverné par un … Marzougui, qui était payé par le Qatar.
    Donc je ne vois pas trop pourquoi s’offusquer quand un imam réclame une loi légalisant la polygamie, laquelle ne représente ni un problème de société ni problème moral mais concerne les choix de l’individu.




    10



    5
    abdel
    26 février 2018 - 12 h 44 min

    on découvre avec ces dégénérés que la polygamie allait résoudre tous les problèmes sociaux et économiques de la tunisie! ce que tous les économistes ne savaient pas !




    14



    1
    Moskosdz
    26 février 2018 - 12 h 35 min

    Transformer la femme en objet sexuel dans ce bas-monde …est la seule chose qui préoccupe les islamistes,le reste ils s’en foutent.




    12



    2
    Anonyme
    26 février 2018 - 12 h 31 min

    Cela fait plus rire que réfléchir….
    Quels tarés ?




    14



    3
    Anonyme
    26 février 2018 - 11 h 50 min

    Ne penser qu’à ça alors que la Tunisie vit des problèmes économiques monstres dénote le côté diabolique de ces islamistes.




    13



    2
    kaci
    26 février 2018 - 11 h 38 min

    La vraie question est le choix civilisationnel. L’arabislamisme un fourre-tout qui ne peut que se déverser dans les Etats islamiques. C’est une question de conjoncture.
    L’Algérie du régime veut que l’islamisme tunisien serve son non-choix elevé à stabilité dans la boue




    5



    0
    Anonyme
    26 février 2018 - 11 h 05 min

    Retour au Moyen Âge pour les Tunisiens. Et voilà le vrai visage hideux de cette malheureuse révolution du jasmin. Les Tunisiens ne doivent pas céder à ces charlatans. La Tunisie est devenu le pays à controverse. Et c’est toujours la condition féminine qui est au centre. La Tunisie est en proie à une grave crise économique, et ce c… parle de polygamie. ….




    11



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.