Education nationale : large consultation pour fixer la date du baccalauréat

Par Meriem Sassi – La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a annoncé le lancement prochain d’une «large consultation» avec les partenaires sociaux et les représentants des parents d’élèves, afin de décider du maintien ou du report des dates retenues pour le déroulement de l’examen du baccalauréat pour l’année scolaire en cours.

Initialement fixé entre le 3 et 7 juin 2018, l’examen du bac pourrait être reculé d’une quinzaine de jours pour débuter le 19 juin et s’étaler jusqu’au 24 juin.

Mme Benghabrit a annoncé cette consultation sur sa page Facebook, précisant que la mesure a été décidée dans le souci «d’assurer les meilleures conditions d’examen» aux futurs bacheliers.

Il est à rappeler qu’actuellement, la ministre de l’Education nationale mène une série de consultations avec les partenaires sociaux, dont les principaux syndicats agréés. Lors de la réunion avec le Cnapeste, à l’issue du gel de la grève, Mme Benghabrit a souligné, notamment, la nécessité d’une «évaluation objective et sans complaisance des effets négatifs de la grève», mettant en exergue l’urgence de «rattraper les retards enregistrés» et rappelant que «les élèves sont les principales victimes et perdants du mouvement de grève».

Il est à noter qu’en plus des syndicats, Mme Benghabrit a également eu des discussions avec la Fédération nationale des associations des parents élèves (FNAPE) et de l’Association nationale des parents d’élèves (ANPE), deux associations qui militent pour que les droits des élèves, pénalisés par les mouvements de grève récurrents, soient enfin préservés.

M. S.

Commentaires

    Anonyme
    8 mars 2018 - 22 h 53 min

    Bravo à madame la ministre de prévaloir la scolarité des élèves par dessus tout. Surtout bravo de tenir tête à tous ces islamistes de tout bord, qui veulent coûte que coûte wahhabiser l’école Algérienne.
    De par son courage et son tact, madame Benghebrit mérite largement la médaille de la ministre de l’année, et celle de la décennie. Espérons que d’autres ministres suivront son exemple. La purge contre la wahhabisation et la corruption des institutions de l’État, est une URGENCE ABSOLUE.
    Bonne Fête à Vous, Madame La Ministre. 🍀🌷🌿

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.