Le salafiste algérien de Marseille troque sa «foi» contre une carte de résidence

Daoudi imam Marseille expulsion
Le prédicateur extrémiste El-Hadi Daoudi tient à son confort d’ici-bas. D. R.

Par Hani Abdi – Pour l’imam intégriste de la mosquée du boulevard National, à Marseille, rester en France n’a pas de prix. Visé par une procédure d’expulsion pour ses appels à la haine et à la violence contre le monde occidental, cet intégriste, qui vit en France depuis 1981, est prêt à renoncer à ses prêches et à abandonner son activité d’imam pour juste éviter l’expulsion.

C’est son plus profond souhait exprimé aux autorités judiciaires dans l’espoir de se faire pardonner ses «dérives». En effet, cet islamiste radical ne veut pas revenir dans sa terre natale, qu’est l’Algérie. Il préfère donc continuer à vivre sur une terre peuplée par ceux qu’il qualifie dans ses prêches de «mécréants». Car El-Hadi Daoudi s’est habitué au confort de la vie en France.

Agé de 63 ans, l’imam en question préside la mosquée Al-Sounna, dans le quartier La Belle de Mai, d’où il a lancé maintes fois «des appels à la haine et à la violence contre les chrétiens, les juifs, les chiites et les personnes adultères, en des termes particulièrement explicites». Malgré les faits palpables, les autorités françaises n’ont pas recouru à la procédure d’expulsion urgente.

La commission d’expulsion du TGI de Marseille a préféré soumettre le cas de cet imam intégriste qui vit en France depuis 1981 au débat devant trois juges. Selon le préfet de la ville, les prêches de cet imam ne diffusent pas une idéologie contraire aux principes républicains et des messages de haine et de violence. Ils dépassent «la sphère religieuse, conduisent les habitants du quartier à un repli communautaire et constituent le terreau d’actions violentes». Un discours haineux qui incite «à des actes terroristes».

Une question mérite d’être posée : les autorités judiciaires françaises vont-elles reconsidérer leur décision de l’expulser et accepter de lui donner une seconde chance ?

H. A.

Comment (30)

    Nadjma
    25 avril 2018 - 11 h 53 min

    Et ce sont ces larves qui eurent la prétention de prendre le pouvoir en Algérie? ce sont ces larves qui nous firent vivre 10 ans de cauchemar terroriste? Après avoir bien servi ces maîtres les français et les juifs maintenant il est obligé de se trainer devant eux pour les supplier de ne pas l’expulser. En fait il mérite pire comme tous les traitres. Ils croient quoi les traitres que ceux pour qui ils trahissent sont leurs amis ? quelle infamie pour les uns et les autres: les commanditaires et les exécutants!

    Anonyme
    15 mars 2018 - 0 h 42 min

    L’Algérie doit leur signifier qu’il risque la prison et qu’il n’a pas de droits chez nous. Ainsi la France le gardera sous le prétexte des « droits de l’homme » non garantis en Algérie!

    Nasser
    15 mars 2018 - 0 h 23 min

    Si chaque pays européen menace de la sorte tous les salafistes sur leur sol, Je pari qu’ils abandonneront tous leurs prêches salafo-wahabistes! C’est donc une preuve que tous mentent à propos de l’Islam, que beaucoup font dans la manipulation pour le compte des services occidentaux! Ils ne le feront pas car ils sont leurs agents!

    Anonyme
    12 mars 2018 - 20 h 16 min

    Dans toutes les religions, les faux dévots existent depuis la nuit des temps. Les Chrétiens le savent depuis belle lurette et attribuent à leur prêtre cette célèbre phrase :  » faites ce que je vous dis et ne faites pas ce que je fais ». Il n’y a pas plus efficace pour le faux dévot que le masque religieux pour pratiquer sa véritable foi : le culte des biens matériels et du confort. A la fin de sa vie Al Capone avouait:  » j’aurais mieux fait de fonder une secte », pour dire qu’une secte est plus lucrative que le gangstérisme.

    الهوارية
    12 mars 2018 - 17 h 28 min

    Je pense que cet imam ne sera pas expulsé, car à Marseille, ils se disent qu’ils sont d’abord Marseillais avant d’êtres Français.

    Marseille est devenu un défouloir et un foutoir les bandits et les truands trouvent leurs comptes cet imam cynique a dérogé à la règle pour propager le mensonge et la haine à Marseille où la France est négligente…
    à cause de l’OM qu’elle ne peut pas se le piffrer

    Anonyme
    12 mars 2018 - 17 h 22 min

    Le parfait exemple de L’HYPOCRISIE MUSULMANE

    12
    2
    Anonyme
    12 mars 2018 - 16 h 51 min

    L’abominable homme des mosquées a troqué « sa foi », contre du foi gras Français.

    13
    1
    Les Égarés Wahabites
    12 mars 2018 - 16 h 11 min

    Il serait probable qu’un deals ait eu lieu entre ce Salafiste du Dimanche et Autorité Française en contre partie de l’annulation d’expulsion et obtention de Carte de Résident en France , le « imam Salafiste  » devra être très « Coopérant  » et informateur sur la mouvance islamiste….car que les Autorités annulent une expulsion suivie d’une Régularisation du Prevenu est chose inhabituelle si ce n’est d’un intérêt de haute importance. .😎🔊📞..bla…bla …tant mieux car ces Salafistes Wahabite du Dimanche doivent être neutralisé…Cette Secte Antropomorphiste est vraiment nuisible partout sauf chez Saouds et USA.

    10
    2
    Anonyme
    12 mars 2018 - 15 h 55 min

    « ….Il a troqué sa foi… » Quelle foi? Ces types là, ne se prosternent que devant le dieu de l’argent. Il a un gros foie à trop consommer du hallal, là, je suis d’accord! La preuve, il du mal à se séparer de douce mère France qui l’a accueilli.

    13
    1
    LOUCIF
    12 mars 2018 - 13 h 58 min

    Quelle tête , quel look !!! Et dire qu’on en rencontre beaucoup …..même au pied de la Tour Eiffel !!

    La réaction de repli ou de lâcheté de ce salafiste extrémiste El-Hadi Daoudi, on la trouve chez tous les extrémistes musulmans qui vivent en France ou dans les pays occidentaux en général.

    Ces individus critiquent la France et l’occident, ils critiquent leurs citoyens qu’ils considèrent comme des kofars, ils dénoncent leur mentalité et leur mode d’existence, ils refusent de considérer la Constitution des pays où ils vivent comme étant au dessus de tout donc du Coran, ils refusent la séparation du religieux et du politique, ils clament énergiquement la supériorité de l’islam et du Coran sur le reste des croyances, ils revendiquent le port du voile intégrale islamique ou le nikab à l’école, au lycée, à l’Université et dans tous les lieux publics au motif qu’ils sont français et qu’ils sont libres de faire ce qu’ils leur plait (même de mettre le Coran au dessus des lois de la République Française) etc… etc… mais dès qu’il s’agit de choisir entre revenir au pays ou même d’aller vivre dans un pays arabo-musulman où ils pourraient vivre pleinement leur religion, eh ben non, c’est Niet car paradoxalement ils préfèrent rester vivre chez les kofars, à côté des mini jupes, de la charcuterie, des bars, des boîtes de nuit, d’amoureux qui se bécotent « outrageusement » sur les banc public, que de rentrer chez eux ! Fort heureusement, beaucoup de français de culture ou de religion musulmane ne pensent pas comme eux ! Mais il faut relever quand même que ces français musulmans sont plus nombreux certes, ils ne les rejettent pas complément et ne les combattent jamais et ce, au nom d’un certain communautarisme religieux !

    14
    2
    UMERI
    12 mars 2018 - 12 h 38 min

    Nous conseillons vivement a la justice française de garder cet énergumène et de la caser comme videur dans un cabaret parisien, parce que c’est un imam fantoche, qui n’a aucune connaissance de l’islam des justes.

    15
    3
    Malek
    12 mars 2018 - 12 h 33 min

    Il a la tête de quelqu’un a avoir 3 ou 4 femmes (une officielle et les autres en concubinage pour ne pas alerter les autorités). Beaucoup d’enfants, beaucoup d’argent des allocations familiales. Pendant ce temps il va prêcher la « bonne parole » auprès des gens crédules pour se remplir encore plus les poches.
    En Algérie aussi, les intégristes ont pignon sur rue, ils ne font aucune différence entre le prêche et le commerce. La religion n’est que leur verni de façade. En grattant un peu, on s’aperçoit vite que se sont des dépravés, sinon des pédophiles….

    19
    Anonyme
    12 mars 2018 - 11 h 51 min

    Et oui pour rien au monde il ne renoncera à « la douce France », son délicieux chocolat, ses savoureux fromages, ses fondants croissants au beurre, les très généreuses prestations sociales, la carte VITALE de soins universels, le doux confort pour le postérieur et pour les yeux dans les jardins et parcs publiques édéniques, j’en passe et des meilleures.
    On lui demanderait de se faire curé et prêcher le contraire de ce qu’il prêchait jusque là, qu’il le ferait avec joie, pour rester jouir des douceurs bien terrestres en pays des « kouffars ». Ce genre de gus on le connait très bien chez nous en Algérie.

    34
    4
    Vangelis
    12 mars 2018 - 11 h 12 min

    Mon Dieu, la tête qu’il a ! Et avec ça il vit en France ?

    A mon avis, cet énergumène s’est donné un look pour diffuser ses c… à des analphabètes qui ne connaissent rien à la religion et qui sont, surtout, la plupart du temps livrés à eux mêmes, politique d’exclusion et de ghettoïsation typiquement française, qui fait que les gens sont exclus de tout, favorisant ce type de comportements.

    La responsabilité première incombe au pays d’accueil qui accueille ce genre d’individu et plus encore de simples gens qui n’aspirent qu’à vivre autrement que dans leur pays d’origine mais qui s’aperçoivent qu’ils sont exclus, ostracisés en raison justement de leurs origines.

    Depuis des lustres la France parle d’intégration et est arrivée au bout du compte a trouver un motif à ses échecs en stigmatisant l’Islam. Toute les politiques françaises sont basées sur la haine de l’autre, surtout s’il est musulman ou paraissant l’être.

    Les juges chargés du débat de l’exclusion vers l’Algérie feraient mieux d’analyser le pourquoi de ces dérives de cet individu et de tant d’autres qui ont la rage de se voir exclus sans raison de toute la vie pour laquelle ils ont tout quitté.

    19
    2
    Anonyme
    12 mars 2018 - 10 h 49 min

    Un très mauvais exemple, les francais de nos jours savent distinguer le bon musulman du mauvais dieu merci!

    22
    1
    le numide
    12 mars 2018 - 9 h 31 min

    pour les gens lucides le wahabisme est un cancer , pour les peuples éclairés le wahabisme est un danger . Mais pour les gens pervers et les peuples fanatiques les wahabistes sont des dieux sur terre

    27
    2
    Zaatar
    12 mars 2018 - 9 h 17 min

    Comme le dit si bien notre ami Far West, il n’existait pas de différence entre les corrompus du pouvoir et les intégristes Wahabistes,leurs point commun l’argent facile et la vie en France. S’il a troqué sa foi contre une carte de résidence il a du le faire forcément pour une poignée d’euros et une bouteille de Medoc, de Bourgogne, de beaujolais ou de pastis…

    19
    3
    Far West
    12 mars 2018 - 8 h 31 min

    Comme par hasard il n’existait pas de différence entre les corrompus du pouvoir et les intégristes Wahabistes,leurs point commun l’argent facile et la vie en France,le drebki à bradé tout juste pour vivre à Paris,bouchouereb,sellal,haddad,said Saadi,et une grande majorité de dirigeants Algériens,Paris capitale de lumière et de blanchiment de l’argent Algérien

    22
    6
    alma
    12 mars 2018 - 7 h 47 min

    Il vit en France il adore la vie de pacha c’est çà qu’on appelle craché dans la soupe il traite les français de Kouffars (MÉCRÉANTS) … c’est à cause ce genre d’énergumènes qu’ont est mal vu, il touche les allocations pour çà marmailles de ces 3 épouses, ils sont devenues vendeurs spécialisé de la lingeries des Dames et les smartphones ils sont doués pour ça ,vous êtes la calamités sur terre

    38
    1
    ferial
    12 mars 2018 - 7 h 28 min

    Une bonne gamelle même venant d’un « mécréant » ça n’a pas de prix voyons et dire que certains vont écouter ces escrocs.
    Je le répète Imam n’est pas un métier l’imam doit être bénévole et diriger la prière du vendredi et basta! et pas plus il faut qu’il participe et qu’il ait un vrai travail comme les autres citoyens .
    Stop aux parasites.

    31
    1
    Salim
    12 mars 2018 - 6 h 45 min

    LE gouvernement francais ce joue De Nous ! Ils entretiennent c’est barbus malléable et ignorant pour, sous éduquer nos populations !! Il est évident qu’il ne l’expulserons pas à condition de cintinuer à transmettre sa haine aux jeunes… et cela dur depuis les sabataistes en Arabie sahoudite.

    23
    5
    Anonyme
    12 mars 2018 - 6 h 34 min

    Où sera casé cet imam en Algérie ?? il faut que le voisinage soit prévenu et que les jeunes soient épargnés.

    23
    1
    Moskosdz
    12 mars 2018 - 5 h 15 min

    Tant que ces parasites donnent plus d’importance à la mort qu’à la vie,ils constitueront le véritable frein au développement de toute nation Musulmane.

    34
    3
    Numidia-DZ
    12 mars 2018 - 3 h 41 min

    Ses islamistes sont de vrais Mounafikines.
    D’un côté, ils attestent que les occidentaux sont des Koufars, d’un autre coté ces barbus-charlatans adorent vivre en occident.
    Ces barbus souffrent d’un dédoublement de la personnalité. Des Psychopathes qui veulent nous imposer leur doctrine charlatanesque

    30
    1
    Les Égarés Wahabites
    12 mars 2018 - 2 h 09 min

    Ce Pseudo Imam mais vrais intégriste ne trompe que ces semblables…qu’apporte- t -il au bien être de la Société..rien ! . . Que créé-t-il d’utile à la Société..rien !….encore un va nu pieds qui vit au crochet de la Société qu’il dénigre…un parasite complexé qui amuse et distrait que les incultes idiots….. .

    28
    1
    Algérienne-DZ
    12 mars 2018 - 2 h 00 min

    Regardez la photo, les adeptes du FIS des années 90 avaient tous cette figoura de monstre.
    Au diable!!
    Il n’a qu’à demander asile en Afghanistan pour joindre ses talibans, il passera inaperçu !
    Les blondes vont lui manquer. Hypocrites, ….

    41
    1
    Kahina-DZ
    12 mars 2018 - 1 h 55 min

    C’est ça le vrai visage des islamistes. Ils aiment la vie à l’occidental, ils aiment l’EURO, ils aiment le confort occidental…
    Ces islamistes sont prêts à vendre leur bon dieu pour vivre en occident.
    Et puis, ces sorciers viennent en Algérie pour prôner et prêcher le moyen-âge,
    FOUTAISE

    39
    2
    Meli
    11 mars 2018 - 23 h 49 min

    Satan sur al minbar voilà ce que représente ces énergumènes, et dire qu’il y a des gens qui les suivent.

    32
    1
    stradivarius
    11 mars 2018 - 23 h 19 min

    Eh Oui, la vie est belle en France, en se soigne bien, on est tranquille dans les transports pille à l’heure et très propre, on bénéficie d’avantages sociaux et familiaux…

    26
    2
    Anonyme
    11 mars 2018 - 23 h 08 min

    Quelle hypocrisie ! Et vous voulez que nous leur cédons le pays du 1 million et demi de martyrs ( Ellah yarhem echouhada) . Ces derniers ont donné leur vie .

    39
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.