Les Russes rééliront Poutine pour étouffer l’arrogance des Etats-Unis

Vladimir Poutine
Le président russe Vladimir Poutine. D. R.

Par Mrizek Sahraoui – Près de 110 millions de Russes sont appelés, ce dimanche, à élire leur président dans un climat marqué par une sévère détérioration des relations diplomatiques entre la Russie et le Royaume-Uni. Vladimir Poutine, après 18 ans de règne, est donné gagnant par les derniers sondages, d’une élection sans réel suspense, à laquelle participent sept autres candidats sans véritable poids politique, contrairement à l’ancien membre du KGB, chef du Kremlin depuis 2000, poste occupé en alternance avec l’actuel chef du gouvernement, Dimitri Medvedev.

La récente brouille diplomatique, dont la tension vient de monter d’un cran – après l’expulsion de 23 diplomates anglais en rétorsion contre une mesure similaire prise par Theresa May – née au lendemain de l’empoisonnement de l’ancien espion Sergueï Skripal, entre Londres qui y voient la main de Poutine et Moscou qui nie toute implication dans cette affaire dont le Kremlin réclame toute la transparence et une enquête à laquelle il souhaite être associé, pourrait être un élément mobilisateur des électeurs. Ce qui laisse supposer une forte participation, gage d’une réelle légitimité pour le président sortant.

Ce scrutin, dont le résultat paraît connu d’avance, ne semble pas inquiéter outre-mesure Vladimir Poutine. Une faible affluence au niveau des bureaux de vote, en revanche, pourrait entamer la crédibilité de l’homme fort de Russie et l’affaiblir. Une situation peu probable, néanmoins, au regard du climat de guerre froide dans laquelle sont (re)plongés l’Est et l’Ouest, ce dernier se disant solidaire de la Grande-Bretagne.

Les Russes sont conscients des enjeux. La fibre nationaliste, thème crucial sur la base duquel est bâtie la campagne et sur lequel a su jouer Vladimir Poutine qui n’a pas, à proprement parler, fait campagne – c’est tout juste s’il s’est déplacé dans les régions symboliques, telle que la Crimée –, devrait peser sur le choix des électeurs au moment où le monde entier regarde la Russie, les détracteurs avec critique et dénigrement, les partisans, bien plus nombreux, avec admiration et tout en louanges, si bien que la popularité du leader incontesté ne cesse de grandir à l’intérieur comme à l’international – y compris dans des pays comme les Etats-Unis, l’Allemagne et la France notamment – où Vladimir Poutine a de fervents soutiens et jouit d’une grande notoriété.

M. S.

Comment (19)

    selma
    18 mars 2018 - 21 h 14 min

    Si on me permettait de voter, je voterais les yeux fermés pour Poutine. Ah! si on pouvait nous cloner celui qui est en train de déculotter l’occident et sa perversité, on serait le peuple le plus heureux
    Que Dieu préserve Poutine à ses russes et lui donne la force et l’énergie qui lui permettront d’écraser ses ennemis et leurs larbins du Golfe

    13
    Anonyme
    18 mars 2018 - 20 h 21 min

    Mr Poutine n’a pas seulement rendu sa grandeur à la Russie, il a aussi sauvé la planète d’une troisième guerre mondiale voulue par les américano-sionistes et Israël!
    Vive Poutine.
    Vive la Grande Russie.

    35
    1
    Anonyme
    18 mars 2018 - 20 h 21 min

    Super star, jeune, sportif, sympathique, courageux, intelligent, beau comme un Dieu de l’Olympe Vladimir Poutine est le président de rêve pour tous les hommes épris de paix, de justice et de dignité. Les Algériens vous aiment autant que les Russes, vous êtes leur idole.

    46
    3
      Anonyme
      19 mars 2018 - 12 h 02 min

      Il est surtout fier, patriote, et il a une vision du futur pour la Russie et les générations futures.Les intérêts de son pays comptent avant tout et il a raison, il est juste et en plus croyant!
      Un Homme d’Etat, un vrai

    Anonyme
    18 mars 2018 - 17 h 14 min

    J’aimerais bien que l’Algérie ait un président qui aura droit à des commentaires pareils.

    Nous avions M. Zeroual que nous aimons toujours, et puis rien.

    21
    2
    Anonyme
    18 mars 2018 - 17 h 00 min

    Vladimir Poutine sera réélu Président haut la main par le Peuple Russe qui l’aime car il a redoré le blason de la Russie et lui a fait regagner sa place naturelle d’hyper-puissance mondiale, pour la stabilité de la planète et le bien de toute l’humanité. Bravo aux Russes et longue vie à Poutine.

    47
    1
    MELLO
    18 mars 2018 - 16 h 59 min

    Le peuple Russe est très éduqué et instruit . Le peuple Russe ne veut pas de cette forme de démocratie à l’occidental, ce peuple se sent en sécurité sous ce Président qui n’a jamais baissé les bras et la tête devant tous les adversaires , et ils nombreux, qui veulent la décadence de ce grand pays. Le choix , lors d’une élection , se fait sur la base d’un programme de sécurité et de développement , et là Monsieur POUTINE ne s’est jamais rétracté. Durant tous ses mandats, Poutine traite d’égal à égal avec ces pays qui se croient maîtres du monde, n’avait il pas rabaissé Obama lors des festivités de débarquements en France ?
    Jamais la Russie ne s’est sentie aussi agrandie suite au blocus alimentaire décidé par les pays occidentaux à leur la France. Durant trois années, l’économie agro-alimentaire Russe a enregistré un bond de 35 %, pendant que celles de la France , de l’Allemagne et de l’Angleterre subissent une régression de 25 %.
    Vive Poutine

    38
    1
    Anonyme
    18 mars 2018 - 16 h 02 min

    Pourquoi changer une équipe qui gagne ?

    42
    3
    Algérienne-DZ
    18 mars 2018 - 14 h 35 min

    Poutine est le président de tout citoyen du monde qui veut sauver cette planète des pervers.

    49
    5
    DYHIA-DZ
    18 mars 2018 - 14 h 33 min

    La force du bien a besoin de POUTINE !! Il faut qu’il reste !!

    47
    5
    Kahina-DZ
    18 mars 2018 - 14 h 32 min

    Un président comme Poutine n’a pas besoin des élections, il est dans sa place naturelle !!

    47
    6
    Les Égarés Wahabites
    18 mars 2018 - 14 h 18 min

    Le Régime US à besoin d’un gros coup de pied derrière !!…. Ce régime bananier est hargneux et mérite un grosse claque pour rentrer dans le droit chemin…Régime criminel derrière l’attentat du 11/9 wtc 2001 ..Terrorisme d’État..ingérence…viol du droit international….
    Allez la Russie, Mr Poutine stopper ce Régime criminel USA.

    47
    5
    karimdz
    18 mars 2018 - 14 h 04 min

    Elu ou pas démocratiquement, Poutine est à sa place. Le sioniste trump n a pas été élu à la majorité, pourtant il est président des états unis terroristes! Il faut un retour à la guerre froide, seule solution à l hégémonisme de l impérialisme américano sioniste.

    46
    5
    Felfel Har
    18 mars 2018 - 13 h 50 min

    Pourquoi limiter la communauté internationale aux USA, la GB, La France ou l’Allemagne? Le reste de la planète approuve Poutine dans son refus de se laisser faire . L’opinion de l’Occident décadent importe peu! Comme des enfants gâtés qui ont vu leurs rêves de domination s’écrouler, ils pleurnichent, ils boudent et ils menacent de se venger. Incapables de s’attaquer, seuls, ils s’organisent comme ils peuvent dans l’espoir d’effrayer La Russie. Mauvaise idée car ce pays s’est refait une santé et a eu l’excellente idée de s’associer à la Chine, l’autre victime de l’Impérialisme mondial. Quand les bouffées de chaleur (normales pour des femmes ménauposées) de May et Merkel se seront dissipées et quand les crises d’hémorroïdes de Donald et Manu se seront estompées, la raison prévaudra et le calme reviendra. Toutes ces gesticulations ne sont que des sautes d’humeur d’un empire grabataire qui vit ses derniers moments. Poutine, en excellent joueur d’échecs et conscient de sa forte position sur l’échiquier mondial, les aura mâtés individuellement et collectivement. Cheh!

    57
    5
    PREDATOR
    18 mars 2018 - 12 h 47 min

    DIEU TOUT PUISSANT ON AIMERAIT BIEN AVOIR UN PRÉSIDENT PAREIL POUR REMETTRE DE L’ ORDRE AU BLED

    48
    5
    LOUCIF
    18 mars 2018 - 11 h 33 min

    Le Fédération de Russie, le monde, la planète terre ont besoin plus que jamais de Poutine !

    L’arrogance des pays occidentaux (surtout les USA, la France et la Grande Bretagne), ainsi que leurs mensonges, leur agressivité, leur manière de piétiner la souveraineté des pays faibles, leur appétit vorace et démesuré pour la finance, leur férocité à mettre la main sur les principales ressources naturelles de la planète font que tous les pays victimes de leurs actes devraient se regrouper comme un seul homme derrière Poutine ! C’est vital pour eux car la machine infernale qu’on appelle selon le cas …la « mondialisation » ou … « la concurrence libre et parfaite » ou … « l’ultra libéralisme » ou … »le clash des civilisations », risque de les manger crus sans qu’ils s’en rendent compte !

    A un moment donné de l’histoire le tiers-mondisme a pu être une troisième voie à la bipolarisation Est-Ouest. Aujourd’hui, en tout cas pour l’instant, le « combat global » prioritaire est de lutter contre le monde unipolaire que veulent instaurer les américains, aidé par certaines puissances occidentales ! L’espoir , c’est de voir la Chine et l’Inde se mettre du côté de la Russie, cette Russie que Poutine a su faire sortir de la grave crise économique et de la perte de puissance militaire qui ont commencé avec la chute du mur de Berlin. Poutine a su rendre à la Russie sa place internationale ! Bravo Poutine.

    C’est cela qui m’amène à dire que pour toi, grand Poutine, être à nouveau Président pour une une N ième fois, c’est compréhensible car c’est vital et pour la fédération de Russie et pour le monde ! Ce n’est pas le cas de certains Présidents qui malgré quatre mandats ou plus consécutifs, n’ont pas su en profiter (malgré de grosses cagnottes financières dont ils disposent sans contrôle) pour sortir leur pays du sous développement culturel et du marasme politico-économico institutionnel ! Suivez mon regard !

    44
    6
    Zaatar
    18 mars 2018 - 10 h 08 min

    Il a préparé sa réélection en mettant au point le « Kinjal ». Quelle meilleure façon pour répondre à tout l’occident, notamment à Theresa May? Le bonhomme est aguerri à toutes les situations et circonstances possibles… Ancien patron du KGB il est rodé comme personne!!!

    45
    6
    Anonyme
    18 mars 2018 - 9 h 03 min

    Les « souris » sont prises de tremblotte. le « Chat » Poutine est à l’affût.

    45
    8
    LE ROI DU MONDE
    18 mars 2018 - 9 h 02 min

    « ….Vladimir Poutine qui n’a pas, à proprement parler, fait campagne – c’est tout juste s’il s’est déplacé dans les régions symboliques, telle que la Crimée … »
    JUSTEMENT le grand Tsar a oublié de nous faire l’honneur en nous rendre visite ! lol
    BREF , il n’ya qu’un Poutine pour remettre à sa place un gouvernement amer; arrogant vis à vis du reste du monde, y compris les UK …

    46
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.