Financements occultes et mensonges : bientôt la prison pour Sarkozy

Sarkozy
Nicolas Sarkozy. D. R.

Par Karim B. et Mrizek S. – L’étau se resserre sur Nicolas Sarkozy. Des sources judiciaires ont, en effet, indiqué à des médias français que l’ancien président français a été placé en garde à vue ce mardi matin pour être entendu sur le financement libyen de sa campagne en 2007.

De nombreuses sources libyennes ont confirmé que l’ancien dirigeant libyen a financé la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Ce dernier nie les faits, mais des proches de Mouammar Kadhafi sont montés au créneau ces dernières semaines pour révéler le montant des sommes perçues et les conditions dans lesquelles s’est effectué le transfert de l’argent au profit du candidat à la présidentielle à l’époque des faits.

En janvier dernier, citant des sources judiciaires, la presse française avait annoncé l’interpellation à Londres de l’homme d’affaires français Alexandre Djouhri dans le cadre de l’enquête sur le financement libyen de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy. Arrêté par les policiers britanniques à l’aéroport de Londres-Heathrow, Djouhri était visé par un mandat d’arrêt européen délivré par les juges d’instruction du pôle financier de Paris.

Cet intermédiaire financier, familier des réseaux de la droite française et proche de Nicolas Sarkozy, est au cœur de l’enquête ouverte à Paris en 2013 sur des flux financiers impliquant des protagonistes liés au régime de Kadhafi. L’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine a été mis en examen en décembre 2016 dans un des volets de cette vaste enquête, après ses déclarations sur la remise de 5 millions d’euros d’argent libyen au camp Sarkozy quelques mois avant sa victoire à la présidentielle de 2007.

En mai 2012, le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, avait enfoncé le clou en affirmant que Nicolas Sarkozy avait pris 100 millions de dollars à l’ex-leader libyen. «D’après ce que M. Kadhafi m’a dit lui-même lors de sa visite à Minsk, M. Sarkozy a bénéficié d’un financement à hauteur de 100 millions de dollars, et non de 50 millions de dollars, pour sa campagne électorale de 2007», avait révélé Loukachenko.

Le 28 avril de la même année, le site français d’investigation Mediapart affirmait détenir la preuve de la participation de Mouammar Kadhafi au financement de la campagne présidentielle de Sarkozy. Le site avait mis en ligne un document présenté comme officiel. Cette note aurait été communiquée par d’anciens hauts responsables libyens, aujourd’hui dans la clandestinité. Ce document secret, qui serait issu des archives des services spéciaux, remonterait à 2007 et aurait échappé aux destructions causées par l’offensive militaire de l’Otan sur Tripoli.

Les soupçons de financement présumé illicite de Nicolas Sarkozy par l’argent libyen sont également confortés par les carnets de notes personnels de l’ancien ministre du Pétrole libyen, mort noyé dans le Danube dans des circonstances pour le moins troubles et non élucidées à ce jour. Saisis par la justice française, ces carnets indiquent clairement l’existence de versement d’argent liquide en faveur de Nicolas Sarkozy.

Plusieurs années après la mort de Mouammar Kadhafi, on commence à entrevoir les vraies raisons de son assassinat. Les motivations semblent très loin des discours d’alors, selon lesquels la coalition anti-Kadhafi avait pour seul et unique objectif de libérer le peuple libyen de la dictature. Il semble n’en être rien et Mouammar Kadhafi continue de hanter les consciences de ceux qui n’en ont pas.

K. B./M. S.

Comment (81)

    الهوارية
    21 mars 2018 - 20 h 48 min

    Laissez tomber la neige !!!!
    Ce type ne croupira jamais en taule sauf si les Juges Éric de Montgolfier ou Renaud Van Ruymbeke auraient pris l’affaire libyenne car ces deux compères ont fait tomber certains hommes politiques corrompus sans vergogne …

    abdel
    21 mars 2018 - 13 h 06 min

    le seul élements positif ,c’est que les juges en france sont capables de mettre un ex président en garde a vue,ce qui n’existe pas dans nos pays, meme si certains sont pris la main dans le pot de confiture,ceci dit, il n’est pas sur que sarkozy soit inculpé et fasse de la prison

    Anonyme
    21 mars 2018 - 13 h 02 min

    Il a un air de famille avec Pinocchio,sur la photo on dirait que son nez double de volume à chaque fois qu’il ment.

    1
    1
    Mohand
    21 mars 2018 - 11 h 15 min

    Tous les présidents Français ont eu du financement des dictatures qu’ils ont laissé en place dans les anciennes colonies. Ils sont tous venus remplir leurs sacs à Alger avant les élections. Sauf cet idiot de Sarkozy est parti chercher l’argent chez Kadafi, pourquoi ? C’est la question. Ces dictatures sont protégées avec cet impôt qu’elles donnent aux futures candidats à la présidence de la France, même USA La dictature Algérienne avez financé la candidature de Hillary Clinton avec 400 000 $US. Mais c’est Trump qui gagne, voilà le Cauchemar!
    Seulement Sarkozy est un homme spécial il prend 4 millions de Kadhafi, il gagne les élections en France, il se retourne contre Kadhafi et le tue dans les égaux.
    Sarkozy ne passera pas une nuit en prison, parce que sinon ils vont destitué Macron, lui aussi a eu le financement de la dictature Algérienne. Pire encore décembre dernier il avait fait une déclaration mensongère. Il affirmait qu’il a eu une discussion de 2h avec Bouteflika alors que le pauvre homme est un légume ça fait déjà des années qu’il a perdu l’usage de la parole.
    C’est juste du théâtre l’affaire de Sarkozy, probablement il va renoncé à se porter candidat contre Macron, parce que sa visite au Maroc n’est pas gratuité. Il n’ y a pas de principe ni de sentiment dans la politique.

    2
    1
    Delenda Carthago
    21 mars 2018 - 10 h 35 min

    Mais que fait Rachida au Maroc et encore devant son Roi? La justice et la politique de ce dernier, l’avaient déclarée indigne de revendiquer la nationalité et le statut de « marocaine » juste après la naissance de sa fille Zohra, de père inconnu, au motif que cette enfant était conçue et née hors mariage, ce qui est « inconcevable dans l’Islam » . Mais que ne ferait pas le roi pour agrandir sa Cour de « Conseillers » comme Sarkosy ancien Ministre de l’Intérieur et surtout « Premier Magistrat » de la République française, abonné aux commissariats de Police because of les multiples affaires dans lesquelles il a trempé et peut-être bientôt aussi repris de Justice. Au Maroc il y a tellement de gosses aux parentés incertaines ou indéfinies comme Zohra …

    3
    2
    Rachid Djha
    21 mars 2018 - 10 h 26 min

    Bientôt la prison pour Sarko ? Et donc il ne va plus revoir Dakhla puisque d’ici sa sortie de prison le Sahara occidental serait déjà indépendant depuis belle lurette !

    Anonymaoui
    21 mars 2018 - 9 h 01 min

    Maintenant si le financement de sa campagne 2007 par Kadhafi est prouvé, le minus Sarkozy, agent de momo6, doit être jugé pour crimes contre le peuple libyen avec la complicité de son acolyte le chien sioniste BHL.

    3
    1
    Khaled
    21 mars 2018 - 5 h 45 min

    Sarkozy n’ira pas en prison malgré que les preuves de l’objet de son inculpation sont indubitables.
    Le systeme dominé par le CRIF et l’establishment vont le proteger.
    Sarkozy a toujours été un sioniste et un raciste anti-arabe et anti-musulman. Il a toujours voulu du mal à l’Algérie avec son ami sioniste Bernard-Henry Levy.
    Les Algériennes et les algériens doivent faire apparaître leur distinction entre un vrai ami et un faux ami.

    Anonyme
    21 mars 2018 - 3 h 58 min

    La place de ce voyou et auteur de crimes contre l’humanité est en enfer et non sur Terre.

    karim
    21 mars 2018 - 3 h 37 min

    Il a une bonne tête de traître…, ce voyous doit être nettoyé au karcher en compagnie de ses ministres du temps de son mandat, la prison doit être sa future demeure.
    Il doit être aussi jugé par le CPI pour assassinat, cette crapule doit payer et croupir en prison pour de longues années. On assiste aussi dans les merdias francais à des sorties d’anciens copains et copines de ce vautour, face devant caméra, défendre le nabot comme si celui-ci était innocent et accusé à tort.
    Cette république bananière qu’est la france devrait mettre un peu d’ordre sur son territoire avant de donner des leçons de civilisation aux autres, balayer devant votre porte et cessez de donner vos maladies aux pays qui ne veulent pas de vos pseudos démocratie de voyous.

    d'ici delà !
    21 mars 2018 - 0 h 39 min

    ce qui est certain , c’est que les magistrats français ont de la dignité , et leur justice aussi …c’est la même soupe pour tous le monde ,contrairement à d-autres pays bananiers…

    4
    10
    Ils ont étés malins !!
    20 mars 2018 - 23 h 45 min

    Il a plusieurs affaires pas uniquement le dossier Kadafi, c’est pour cela que si il tombe tout ses copains tombent aussi, de plus ce jour la n’arrivera jamais car ils ont changés l’appareil juridique en leurs FAVEURS !

    6
    10
    Pourquoi pas !
    20 mars 2018 - 23 h 34 min

    Nous sommes prêts à vous donner l’asile politique et protection en Algérie en cas de coup dure avec villa, si vous nous donner toutes les informations que vous avez eu et que vous avez sur les plans et complots qui viseraient l’Algérie. lol

    2
    14
      Amazigh DZ
      21 mars 2018 - 12 h 51 min

      le nabot sarko trouveras la protection et l’asile politique chez sa maitresse homo6, comme tant d’autres dictateurs et voleurs africains.
      en Algérie il seras enfermé dans un chenille de chiens abandonnés !!

      1
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.