Assassinat des moines de Tibhirine : François Gèze ressort sa vieille rengaine

Gèze Beaudoin
François Gèze, complice des terroristes assassins des moines de Tibhirine. D. R.

Par R. Mahmoudi – Emboîtant le pas à son compère Patrick Beaudoin, l’éditeur français et ancien animateur de la campagne anti-algérienne : «Qui tue qui ?» s’est fendu dans le site Mediapart d’un commentaire, tout aussi saugrenu sur les résultats des «expertises scientifiques» des crânes de moines assassinés, révélés par la presse le 29 mars dernier.

Pour lui, le faible intérêt des médias dominants pour cette information, «capitale» à ses yeux, est le résultat de «la désinformation orchestrée par le DRS». Et pas seulement. Selon lui, il y a d’abord «la finesse et la puissance de l’entreprise de désinformation conduite par les services d’action psychologique du DRS sur les exactions», mais aussi «les manipulations de la violence islamique orchestrées par les autres branches de la police politique (DCE et DCSA)».

L’auteur s’indigne du fait que seuls deux quotidiens parisiens en aient rendu compte «positivement» : La Croix et Le Monde, encore qu’il juge leurs comptes rendus insuffisants. Il s’attaque à tous ceux qui, dans la presse algérienne ou internationale, ont vu dans les fameuses expertises la preuve que l’armée algérienne est au-dessus de tout soupçon, au motif que l’absence de traces de balles sur les crânes bat en brèche la version d’une éventuelle bavure de l’ANP lors d’une opération menée depuis un hélicoptère.

Citant dans sa revue de presse Algeriepatriotique, François Gèze s’agrippe sur ce contre-argument réducteur pour tenter de discréditer l’antithèse et de recentrer le débat sur l’autre révélation concernant la décapitation «post mortem». Comme si la validation d’une datation décalée était la preuve d’une manipulation flagrante de l’armée algérienne. «Si les moines, écrit Gèze, ont été tués plus de trois semaines avant le 21 mai, date avancée par le fameux communiqué n 44 du GIA du 23 mai 1996, signé de l’“émir Abou Abderrahmane Amin” (pseudo de Djamel Zitouni), c’est que ce communiqué est un faux. Ou plus précisément une “forgerie” des services du DRS qui manipulaient à l’époque les “groupes islamiques de l’armée », comme la rue algérienne, bien plus lucide que les journalistes occidentaux, qualifiait alors les “GIA”».

Visiblement frustré par les résultats de l’expertise, François Gèze, fidèle à ses anciens brûlots contre l’armée algérienne depuis les années 1990, essaie de rediriger l’opinion vers ceux qui, dans leur scénario préconçu, accusaient les services secrets de l’armée algérienne d’avoir organisé l’enlèvement, puis l’assassinat des moines, «en réaction à un grave cafouillage au plus haut niveau de l’Etat français», rappelle-t-il. Pour lui, seuls le père Armand Veilleux (ancien procureur général de l’ordre des trappistes) et le journaliste Jean-Baptiste Rivoire ont «sérieusement» enquêté sur cette affaire.

François Gèze reprend encore ici de vieilles rengaines ressassées dans le documentaire de Jean-Baptiste Rivoire, s’appuyant, entres autres, sur des témoignages ubuesques comme ceux d’un Karim Moulaï, ancien félon et blogueur proche du FIS. Il considère que les informations contenues dans ce documentaire sont aujourd’hui largement confortées par les résultats de l’étude scientifique des crânes, mais sans en donner, comme d’habitude, aucun indice probant.

R. M.

Comment (15)

    Les Égarés Wahabites
    6 avril 2018 - 23 h 49 min

    Tu l’aura pas volé celle-là Mr Geze…Affaire Merah serai une opération Franco Française.non..? Vu la manière on a des doutes !…Bataclan de même ? Selon les témoignages sur YouTube , deux équipes une semi officielle les vrais tueurs ? et l’autre les pieds Nickelés descendus de Molenbeck pour de la figuration avec des ceintures explosives dosees au mg pour ne pas faire de victimes autres que le porteur et déclenché à distance !?!…Charlie hebdo aussi ça pue l’opération Franco Française non ! ??..Les deux pseudo « Terroriste  » arrêtent la voiture à 200 m de l’objectif et y vont en marchant alors qu’un « photographe  » pseudo ouvrier est positionné à l’endroit où la Voiture des « terroriste  » doit s’arrêter!!..une fois le coup fumant opérer nos deux « terroriste  » repartent en marchant à leur voiture et quittent Paris tranquillement malgré les bouchons , caméras de surveillance , patrouilles de police , Feux rouges par centaines et prennent le périf et l’autoroute A1 trufee de caméra et passent le Péage trufee de Caméra s’offre le luxe de s’arreter dans une Station essence et y enlevent leur cagoules devant les caméras alors que pour leur coup fumant a Charlie hebdo ils étaient cagoulé..et reviennent même le lendemain en banlieue parisienne pour faire un prise d’otages sans jamais se faire arrêter!!!..alors Mr Geze expliquez nous ça !..qui a fait quoi ?..c’est juste des questions…qui dérangent .

    Errai
    6 avril 2018 - 20 h 41 min

    Moi qui doutait des capacités de nos services de renseignements, je suis très flatté par l’aveu de Mr Gèze qui reconnaît  » la finesse et la puissance des services de l’action psychologique ».
    Ainsi nous devons être fiers de nos services de sécurité « Pare feu » protecteur de la patrie contre les « virus » BHL et autres fauteurs de troubles et semeurs de désolation à l’échelle planétaire.

    TARZAN
    6 avril 2018 - 18 h 46 min

    là il y a matière de porter plainte pour diffamation en portant atteinte à l’algérie et à son intégrité! si les autorités algériennes ne font rien, alors leur propos sont vrais pour la planète entière! je le dis et je le répète si l’algérie ne porte pas plainte pour des diffamations répétitives qui ont fini par détruire l’algérie alors ils continueront de diffamer de plus belle au grand dam des algériens qui en payent le prix fort.et l’image de l’algérie sera à jamais terni et ça sera écrit donc de l’histoire pour les générations futures! NE SOYEZ PAS MOUS SVP AYEZ LE COURAGE ET LE NIF ATTAQUEZ LE EN JUSTICE VOUS GAGNEREZ ET CE MINABLE NE RECOMMENCERA PLUS

    5
    4
    ChitaDZ
    6 avril 2018 - 17 h 17 min

    Pufff !! N’importe quoi , comme si notre glorieuse armée National l’ANP et les vaillants Moudjahidines aurais massacrés des Moines qui étais même pas armées !!
    Nos soldats ne sont pas des lâches comme ceux que je ne citerais pas enfin Bref !
    Gloire à Nos Martyrs et à Notre grande démocratie libérale et populaire .

    4
    6
    Anonyme
    6 avril 2018 - 16 h 11 min

    Ils veulent nous placer un autre VALET comme président pour leur intêrret si non ils nous attaque ! lool

    6
    3
    mouatène
    6 avril 2018 - 15 h 21 min

    hééé françois GEZE, le fameux pseudo sarkobhl, tu ne retrouve plus le nord ? et bien, encore une fois, documentes toi auprès de ton ancien premier ministre ainsi que france télévision qui détient une vidéo contenant le témoignage de l’ancien minstre de l’intérieur de ton pays et tu seras pleinement satisfait. il te rastera juste à supprimer le ROUGE du drapeau français et le résultat enivrera la knesset.

    7
    4
    Felfel Har
    6 avril 2018 - 14 h 51 min

    Geze et Baudouin sont tous les deux des marionnettes que la nébuleuse islamiste agite et manipule pour exercer une sorte de chantage à la veille de chaque consultation électorale d’importance. Leur mission est claire: semer la zizanie dans l’espoir de voir s’installer chez nous une sorte de chaos dont profiteraient (comme en 1988) les partis islamistes actuellement laminés par leur lutte interne et par l’échec de la propagande wahabite et salafiste. Laissons ces bonimenteurs à leurs élucubrations imbéciles qui les avilissent et dégradent chaque jour un peu plus! Nous ne pouvons rien contre la débilité mentale; il serait vain en effet d’essayer de raisonner des schizophrènes chroniques.

    7
    7
    Les Égarés Wahabites
    6 avril 2018 - 14 h 31 min

    C’est marrant à chaque fois que la France est en difficulté au Sahel et devant le niet de l’Algérie..le Collins Powel Français , François Geze , dégaine et y va de sa fable ?

    10
    7
    Ferhat
    6 avril 2018 - 14 h 23 min

    Ça a marché pour un 3 ème et un 4ème mandat, c’est encore bien tenté pour un 5 ème, on ne sait jamais. « Yaou Fakou…… »

    9
    5
    Les Égarés Wahabites
    6 avril 2018 - 14 h 23 min

    Oh !..François..là c’est du réchauffé , ça rappel les ADM du Menteur Collins Powel à l’ONU ….

    6
    5
    Cheikh hamdane
    6 avril 2018 - 12 h 17 min

    L’affaire des Moines de Tibhirine est une affaire franco-française.. Les services français (extra de la DGSE) ont manipulé Jamal Zitouni qui a grandi dans l’ambassade de France à Alger, pour créer le GIA et la manipuler selon les orientations des nostalgiques de l’Algérie Française à leur tête François Mitterrand. Un officier des services français (colonel Roger) a supervisé l’enlèvement des pauvres moines à travers le collabo Zitouni et leur assassinat.
    Nos services algériens connaissaient parfaitement le nombre des moines alors que le sinistre Zitouni et ses assassins de terroristes sont arrivés au lieu et prendre 7 moines qui ce sont présentés croyant la totalité.
    Les français doivent revoir les combines et les complots de leur service partout en Afrique.

    11
    6
    Anonyme
    6 avril 2018 - 12 h 17 min

    Des marionnettes des services Israéliens qui n’ont toujours pas avalés leur échec en Algérie; Mandatés pour ressortir une thèse qui n’a plus aucune crédibilité, pas plus chez eux qu’en Algérie

    13
    8
    UMERI
    6 avril 2018 - 11 h 06 min

    Ils veulent encore nous servir du « réchauffé » l’affaire des moines de Tibhirines est close.Ceux qui veulent la déterrer ont des arrières pensées et roulent pour tous ceux qui veulent faire de l’Algérie, un brasier, tout comme la Syrie, la Libye , l’Irak et le Yémen.Désolé, leurs mensonges ne passeront pas.Le peuple algérien uni autour de son armée, ne laissera jamais les prédateurs ébranler la souveraineté de l’ Algérie. Les Sarkozy,B H L et consorts, n’ atteindront pas leur but.

    15
    8
    !!!!
    6 avril 2018 - 8 h 11 min

    On peu leur ressortir la guerre d’Algérie si ils veulent un génocide scandaleux, et une répantence volé !

    23
    9
    Anonyme
    6 avril 2018 - 7 h 58 min

    Cette histoire date de vingt ans ce Geze lui meme a pris un coup de vieux si non il se serait intéréssé aux meurtre plus recents des khenchlis que toute la presse française tait.Il peut nous expliquer quel service d’espionnage ou de contre espionnage a donné l’instruction pour maquiller cette serie de crimes en faits anodins. A moins que lui même Geze soit un simple petit raciste sans intérêts qu’il faut superbement ignorer.

    27
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.