Temmar supervise la distribution de logements AADL à Alger 

AADL
A. Temmar inspectant un chantier de logement social. D. R.

Samedi à Alger, 2 012 logements ont été distribués aux profit des souscripteurs au programme AADL 1 (2001-2002) de l’Agence de l’amélioration et du développement du logement, à travers trois sites, en présence du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, rapporte l’agence de presse officielle APS.

Lors d’une cérémonie organisée à la salle omnisports de Cheraga, les clés de 1 143 logements ont été remises aux bénéficiaires des sites de Reghaïa, 524 à ceux de Djenane Sfari et 345 à ceux de Ouled Fayet. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Habitat, Abdelwahid Temmar, du ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa et des walis délégués des circonscriptions administratives de Cheraga, Rouiba et Bir Mourad Raïs.

Temmar a réaffirmé que son département veillait, à chaque sortie hebdomadaire sur le terrain, à l’accélération du rythme des travaux et au lancement de tous les programmes. Certains programmes AADL accusent un retard dans leur lancement, a rappelé le ministre, soulignant que les travaux de réalisation de 87 000 unités accusant un retard, ont été lancés jusqu’en août 2017. Plusieurs contrats ont été résiliés, en raison du retard accusé dans le lancement des travaux de réalisation de programmes de logement, a-t-il dit, impliquant ainsi la conclusion de nouveaux marchés avec d’autres entrepreneurs.

«Les instructions du président de la République sont très claires : toute personne détenant un ordre de versement bénéficiera d’un logement AADL», a affirmé M. Temmar. Le gouvernement veille à doter ces sites des structures publiques nécessaires, assurant jusqu’à présent 165 équipements au niveau des sites AADL de la capitale, a-t-il précisé.

Le ministre a salué les efforts des walis et des autorités locales, soulignant que le secteur poursuivra la distribution progressive des logements, dans la mesure du possible. A cet effet, il sera procédé, au cours des trois prochains mois, à la distribution progressive de 27 000 unités, qui seront finalisées à travers 19 wilayas. Cette tranche est actuellement au stade des travaux d’aménagement extérieurs, après la réception par le gouvernement des crédits de paiement, dont 4 500 unités à Alger.

Le nombre global des logements finalisés disponibles à travers le territoire national s’élève à plus de 52 000 unités connaissant des travaux d’aménagement et devront être programmées en vue de leur distribution progressive. L’AADL procèdera avant fin avril en cours, à la remise de 50.000 décisions des préaffectations aux souscripteurs au programme AADL 2013 dont 10 000 à Alger. Cette opération touchera progressivement les souscripteurs inscrits au niveau de 26 wilayas.

30% des souscripteurs au programme AADL 2 (2013) sont des jeunes, a indiqué M. Temmar, ajoutant que le secteur veillait à aider cette catégorie à acquérir un logement. En 2018, le secteur a inscrit un programme de 120 000 unités de logements AADL, 80 000 unités de logement rural et 70 000 logements promotionnels aidés (LPA).

R. N.

Comment (6)

    BOUDRAA ABDERRAHMANE
    8 avril 2018 - 18 h 55 min

    Depuis longtemps nous entendons la livraisons des logts AADL, et le ministre TEMMATR vient aujourd’hui nous informers que 52000 lgts sont prêts et ne reste que les travaux d’aménagent, comme si 40 millions d’algeriens sont inscrits dans le programme AADL.. je crois que ça ne finira jamais.

      Anonyme
      8 avril 2018 - 23 h 46 min

      Ils ne veulent pas que ça finisse
      Le peuple doit toujours courir après un chambre, après un sachet de lait, après la semoule,
      Ça a toujours était ainsi, et c’est ainsi en 2018.

    Tinhinane-DZ
    8 avril 2018 - 18 h 15 min

    OH ! qu’ils sont timides nos responsables, ils n’osent même pas regarder le ministre dans les yeux ( voir photo).
    Comment font-ils pour parler des projets. Leur timidité est un handicap. On comprend pourquoi les projets sont plus beaux sur maquettes.

    Anti khafafich al jazairi
    7 avril 2018 - 18 h 03 min

    C est bien de distribuer des logements aux demandeurs mais c est quoi cette manière de faire d un droit un privilege ? Le logement est un droit à tous ceux qui démontrent le besoin et prouvent leur vie active et bénéfique pour la Société, c est quoi ces manières à la Houari Boumediene qui étaient nécessaire à un moment précis!!!!! . L Algerie n est pas votre propriété, vous n êtes que de simples khaddams pour le peuple. Ahchmou Chwiya 3la 3ardkoum ya nass !

    8
    3
    Kahina-DZ
    7 avril 2018 - 17 h 21 min

    Regardez l’image. On voit des Chiyatines tête en bas.Des responsables qui baissent la tête ??? Il ne manque que l’expression magique de  » WAKHA SIDI ».
    Mentalité d’esclaves fait son apparition en Algérie.

    11
    6
    Anonyme
    7 avril 2018 - 17 h 17 min

    Ces cités sont d’une mocheté indescriptible.

    KAWAR WA 3TI LA3WAR

    15
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.