Abdelkader Messahel s’entretient à Paris avec son homologue français

Messahel Unesco
Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. New Press

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, s’est entretenu, lundi après midi à Paris, avec son homologue français Jean-Yves Le Drian. M. Messahel, qui effectue une visite à Paris du 9 au 11 avril courant, s’est entretenu avec son homologue français dans le cadre de la concertation régulière entre les deux pays.

Au cours de son séjour à Paris, le ministre animera, à l’invitation du président du conseil exécutif de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Lee Byong-hyun, mardi au siège de cette organisation, une conférence sur «la Journée internationale du vivre ensemble en paix». Cette journée est consacrée par la Résolution 72/130 de l’Assemblée générale de l’ONU, initiée par l’Algérie, qui proclame le 16 mai de chaque année «Journée internationale du vivre ensemble en paix».

Au cours de la même journée, le ministre s’entretiendra avec Mme Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco. Il donnera également, le 11 avril 2018, une conférence à l’institut français des relations internationales (Ifri). Cette conférence, qui s’intitule «Contre le terrorisme et l’extrémisme, la déradicalisation : l’expérience algérienne», sera suivie d’un débat animé par le président de l’Ifri, Thierry de Montbrial, au cours duquel le chef de la diplomatie algérienne partagera avec les participants, venus de différentes sphères, l’approche algérienne en la matière.

M. Messahel aura à Paris, dans le cadre de ses activités à l’Ifri, une rencontre avec des personnalités du monde politique, culturel, parlementaire et médiatique.

R. N.

Commentaires

    awrassi
    10 avril 2018 - 6 h 06 min

    Mme Audrey Azoulay n’est autre que la fille d’André Azoulay le mentor et bras droit de Mohammed VI … C’est dire si elle connaît le terrorisme ! La diplomatie, oui, mais à un certain moment, il faut choisir ses hôtes et ses invités. Comme dans tout, nous ne sommes musulmans qu’avec la langue et uniquement pour sauver nos petites … du feu éternel.




    1



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.