Lavrov : «L’attaque chimique présumée en Syrie est une mise en scène»

Syrie attaque chimique présumée Etats-Unis
Sergueï Lavrov. D. R.

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a qualifié ce vendredi l’attaque chimique présumée en Syrie la semaine dernière de «mise en scène» à laquelle ont participé «les services spéciaux d’un Etat», non nommé, mais désigné comme «russophobe». «Nous disposons de preuves irréfutables qu’il s’agissait d’une nouvelle mise en scène, et que les services spéciaux d’un Etat actuellement en première ligne d’une campagne russophobe ont participé à cette mise en scène», a déclaré M. Lavrov lors d’une conférence de presse.

Mercredi, l’armée russe avait déjà accusé les Casques blancs d’avoir «mis en scène devant les caméras une attaque chimique contre des civils». Les Casques blancs syriens, des secouristes en zones rebelles, et l’ONG Syrian American Medical Society avaient, quant à eux, soutenu que des dizaines de personnes avaient été tuées le 7 avril à Douma dans une attaque aux «gaz toxiques» imputée par les Occidentaux au régime de Bachar Al-Assad qui dément toute responsabilité. Donald Trump et plusieurs de ses alliés occidentaux ont dit, quant à eux, envisager de procéder à des frappes pour punir Damas.

Sergueï Lavrov a appelé, par ailleurs, ce vendredi Washington à utiliser avec Moscou «des méthodes diplomatiques qui n’incluent pas les ultimatums et les menaces». Mettant en garde contre une intervention militaire et un scénario similaire à la Libye et à l’Irak, il a assuré que «même d’insignifiants excès provoqueront de nouvelles vagues de migrants en Europe et d’autres développements dont ni nous ni nos partenaires européens n’ont besoin». Visant les Etats-Unis, il a assuré que cette vague migratoire pourrait «réjouir ceux qui sont protégés par un océan et comptent peser sur ce processus pour continuer à déchirer cette région pour leur projets géopolitiques».

R. I.

Comment (3)

    Felfel Har
    13 avril 2018 - 16 h 37 min

    Les ONG dites syriennes, comme les « Casques Blancs » et l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, en fait UN opposant acharné, etc. sont en fait la création du MI6. Les images projetées sont quasiment les mêmes que celles qui ont été diffusées l’année dernière, une vraie super production hollywoodienne. Ceux qui s’égosillent à accuser Damas et Assad ne sont pas crédibles. Ceux qui prétendent comme Pinocchio Macron, le docile puddle de May la sorcière et Trump le cow boy, détenir des preuves, devraient les présenter à la communauté internationale et dévoiler leurs sources. Macron reprend fidèlement le mensonge de Hollande qui, lui aussi, affirmait avoir des preuves irréfutables sur la responsabilité de Bachar avant de se voir tourné en bourrique par des experts US. Je persiste et signe, cette guerre en Syrie a été engagée pour servir les intérêts exclusifs d’Israël et lui faire la partie belle au MO. Cela explique pourquoi cet état-croupion s’est permis d’attaquer lâchement la Syrie en tirant de loin par crainte de voir ses avions abattus. Il espérait un embrasement de la région. La Russie a non seulement maté les pays de l’OTAN, elle leur a infligé un belle leçon de responsabilité dans la conduite des affaires du monde.

    You are right Sir Lavrov
    13 avril 2018 - 13 h 36 min

    Un vrai chef de la diplomatie contre un gamin de 75 ans :
    Trop fort ce Sergueï Lavrov dans ses discours diplomatiques , un grand tout comme le Tsar Poutine !
    Absolument rien à avoir avec le fan de tweeter TRMP qui croit dur comme fer qu’il est le gendarme du monde ! les prochaines élections aux USA montreront à ce clown de TRMP que les ricains se sont juste trumpés et qu’ils ne se laisseront plus se faire avoir une seconde fois en vivant hyper stréssés comme ils le sont depuis l’éléction de ce tweeto-guignol !
    Aujourd’hui il n’ya plus aucun doute sur la déficience psychiatrique de cet énerguméne TRMP qui a le doigt sur le bouton rouge nucléaire ?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    8
    2
    K2
    13 avril 2018 - 13 h 27 min

    Vive la Russie, et longue vie à Poutine. Que Dieu protège la Syrie.

    10
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.