Ligue 1 Mobilis : le MCO terminera la saison sans son public

MCO
Pour éviter que cela se reproduise, les matchs du MCO se joueront à huis clos. New Press

Le MC Oran terminera la saison 2017-2018 sans son public après la sanction de quatre matchs à huis clos, dont deux avec sursis, que lui a infligée ce mardi la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), rapporte l’agence de presse officielle APS.

Cette sanction intervient quelques jours après les incidents ayant émaillé le match des Oranais contre le CR Belouizdad au stade Ahmed-Zabana d’Oran, arrêté à la 81’ suite à l’envahissement du terrain par des supporteurs du club local et des jets de projectiles sur le terrain. Le Mouloudia était mené au score (2-0) lorsque l’arbitre a mis fin prématurément aux débats. L’équipe a également perdu le match en question par pénalités.

Du coup, les Rouge et Blanc, qui aspirent toujours à terminer le championnat sur le podium, eux qui occupent actuellement la troisième place au classement, vont devoir se passer du soutien de leurs supporters lors des deux derniers matchs de la saison qui leur reste à disputer au stade Ahmed-Zabana. Il s’agit des rencontres face au leader, le CS Constantine, dans le cadre de la 27e journée, ainsi que contre la JS Kabylie, qui lutte pour son maintien, pour le compte de la 30e et dernière journée.

La direction du MCO, par la voix de son secrétaire général, Toufik Belahcen, a jugé «sévère» cette sanction, d’autant que les supporters qui ont pénétré sur le terrain se comptaient sur les doigts d’une main, selon ses dires.

Dans son verdict publié mardi sur son site officiel, la LFP a également précisé qu’une plainte a été déposée par les officiels du match au commissariat d’Oran pour vol de tous leurs objets personnels aux vestiaires du stade Zabana, ajoutant que le vol est un délit qui touche à l’ordre public et ne peut être qualifié que par les juridictions compétentes et qu’on ne peut déroger aux lois qui intéressent l’ordre public.

Lors de la prochaine journée (26e), le MCO rendra visite vendredi à Médéa pour affronter l’Olympique local qui n’a toujours pas assuré son maintien en Ligue 1.

R. S.

Comment (10)

    mouatène
    18 avril 2018 - 12 h 39 min

    mesdames et messieurs bonjour. il n’est pas et n’a jamais été de nos habitudes, sauf cette fois ci, qu’une frange du peuple algérien IGNORE LES LOIS de la république. les responsables du sport algériens certains supporteurs ont failli au devoir national. le vendredi 13 avril 2018, la nation algérienne était en DEUIL NATIONAL. il appartient à l’autorité supreme du pays de prendre les mesures qui s’imposent, et ça c’est primordial. le peuple se demande si cette frange hors la loi mérite toujours d’etre aux commandes de leurs postes. aussi, comme l’a souligné un citoyen, ceux qui ont été présents dans les stades doivent présenter des excuses aux familles des victimes de la tragédie nationale survenue à boufarik et à tout le peuple algérien. et si vous avez remarqué, il y a eu FITNA et le Tout Puissant les a immédiatement sanctionné. reste à prononcer les sactions de la loi.




    2



    9
    ZORO
    18 avril 2018 - 8 h 53 min

    Les matches qui se sont deroules durant la troisieme journee de deuil décidée par la president de la republique doivent etre rejoues, ceux qui ont enfreint la decision du president pour vivre une ALGERIE autre que celle qui pleurait ses morts doivent etre sanctionnes lourdement ,des excuses doivent etre presentees au peuple et aux familles des victimes pour un tel affront . Tels serait l aboutissement de l enquête que doit mener la commission sinon ان كنت لا تستحي فافعل ما شئت.




    3



    10
    Mourad
    18 avril 2018 - 7 h 18 min

    On sait maintenant pourquoi la FAF est composée majoritairement de gens du CSC et de la JSK.




    3



    11
      soup
      18 avril 2018 - 14 h 49 min

      ha ha ha ce que vous racontez! c’est pour cette raison que le CSC a eu une fois le championnat durant tout son existance??!! ….




      4



      5
    Kada
    17 avril 2018 - 21 h 33 min

    Espérant que la même décision sera prise à l’encontre de la JSK, du MCA et du CSC.




    4



    8
    Messaoud
    17 avril 2018 - 21 h 03 min

    Le CSC et la JSK doivent dire merci à la FAF puisque le premier va ainsi avoir le Championnat et le second va encore une fois échapper à la relégation.




    4



    9
    Anonyme
    17 avril 2018 - 19 h 34 min

    Effectivement le MCO est victime des supporters de la JSK et du CSC qui dirigent aujourd’hui la FAF.




    5



    11
    Moulay
    17 avril 2018 - 13 h 13 min

    Une sanction sur mesure pour sevir les interets du CSC et de la JSK.




    5



    12
      Lemdigouti
      17 avril 2018 - 13 h 59 min

      Wakh ya moulay—- vous tapez, vous cassez tout, vous voulez gagner quel que soit le moyen…..à la fin ce sont la JSK et le CSC QUI TRINQUENT. AW FAKOU…… Hadefi doit se retourner sans sa tombe quand il voit son Mouloudia réduit à cet état.




      6



      9
      Anonyme
      17 avril 2018 - 14 h 52 min

      @Moulay. Tres bien vu surtout quand on sait maintenant et apres verification du calendrier que le MCO va recevoir le CSC et la JSK a huit clos.
      C’est a croire que la FAF est composee que de manipulateurs




      3



      11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.