Expulsion d’El-Hadi Doudi : Paris se débarrasse d’un «allié» encombrant

imam mosquée As-Sounna Marseille expulsion
L'imam de la mosquée As-Sounna de Marseille, El-Hadi Doudi. D. R.

Par R. Mahmoudi – Signe de durcissement des autorités politiques et judiciaires européennes envers les extrémistes islamistes, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), qui avait suspendu il y a deux jours l’expulsion de l’imam salafiste El-Hadi Doudi, vient d’autoriser finalement son expulsion vers l’Algérie. L’arrêté d’expulsion a été pris à son encontre par le ministère de l’Intérieur «pour ses prêches radicaux», rapport l’agence AFP.

Le revirement de la CEDH s’explique, selon un communiqué de la cour, par de nouvelles informations fournies par les parties. La cour avait alors accordé un délai de 72 heures au gouvernement français «afin de rassembler les informations complémentaires nécessaires à une prise de décision éclairée». Elle n’a finalement pas tenu compte des arguments avancés par l’avocat du salafiste, invoquant notamment «le risque que son client subisse des tortures ou traitements inhumains ou dégradants» s’il était renvoyé par les autorités françaises vers l’Algérie.

Agé de 63 ans, l’imam de la mosquée As-Sounna, sise en plein cœur de Marseille, s’est vu reprocher des prêches «très radicaux». Il s’agissait notamment d’«actes de provocation explicite et délibérée à la discrimination, à la haine ou à la violence contre une personne déterminée ou un groupe de personnes», en l’occurrence les femmes, les juifs, les chiites, les personnes commettant l’adultère, selon les termes de la demande d’expulsion du ministère de l’Intérieur.

Vue sous un autre angle, cette décision d’expulsion d’un islamiste extrémiste vient remettre en cause de façon éclatante la longue et dangereuse compromission des autorités politiques et sécuritaires françaises avec les islamistes radicaux depuis les années 1990. Il faut rappeler que Paris a offert pendant cette période toutes les largesses possibles aux militants islamistes du FIS pour se structurer en Hexagone et organiser toute forme de soutien logistique et financier au profit des maquis du GIA. Les différents gouvernements français qui se sont succédé continuaient à fermer l’œil sur des activités qui étaient pourtant illégales, tant que celles-ci servaient leurs intérêts stratégiques et leur servaient notamment de moyen de pression sur Alger.

Dans un article paru il y deux semaines, le quotidien américain The New York Times est revenu sur l’expulsion alors en cours du prédicateur salafiste algérien installé à Marseille. L’auteur de l’article affirme que l’imam El-Hadi Doudi «n’est pas un prédicateur ordinaire (…). Il est peut-être le principal défenseur de l’islam fondamentaliste en France. Son influence s’étend à travers l’Europe, où son avocat dit qu’il est le seul imam autorisé à émettre des fatwas», écrit le journal sur cet extrémiste qui, «en 37 ans, s’est attaqué aux juifs, aux femmes et au monde moderne» sans que les autorités françaises aient réagi à «ses sermons intolérants». Le quotidien américain révèle même que ces dernières en ont fait «leur allié». Il était, donc, temps de s’en débarrasser.

R. M.

Comment (35)

    kebch bounetah
    21 avril 2018 - 5 h 35 min

    c’est sa femme et ses enfants qui vont êtres soulagés , de son expulsion car il devait leurs faire subir un enfer

    3
    3
    Anonyme
    21 avril 2018 - 1 h 55 min

    UN EGARE DE DIEU EN TERRE LAICO CATHOLIQUE FORME PAR LE DGSE POUR ALLER EMM…. LES ALGERIENS AVACHIS, PARLYSES, MOUS et DECEREBRES

    MALHEUREUSE ALGERIE

    djamel
    20 avril 2018 - 23 h 09 min

    Il n’ont plus besoin de lui en France,il l’envoient en Algérie en mission,Ou Al Faham Yefham.

    2
    2
    Anonyme
    20 avril 2018 - 18 h 32 min

    Merci la France de nous expédier cet illustrissime personnage. Nous n’étions pas au courant de son arrivée imminente, sinon nous aurions fait le déplacement pour l’accueillir avec des dattes et du petit lait. Un accueil avec fantasia, chants, danses et youyous des femmes.
    Finie la crise, l’enfant prodigue est arrivé ! Désormais le pétrole grimpera à 150 dollars et puis pourquoi parler de prix du baril puisque ce savant va nous propulser dans une ère de prospérité économique que nous envieraient les Allemands et les Japonais !

    Anonyme
    20 avril 2018 - 16 h 37 min

    abdel
    20 avril 2018 – 14 h 53 min

    on s’en passerait volontiers de cet algerien de « souche » (‘a vérifier) ,qui n’a pas fait briller l’image de son pays,tel un scientifique ou un intéllectuel!!

    Pour te répondre nous les binationaux quand ont vois venir des Algériens du pays ces ce genres qu ont aperçoit ces certainement voulu pour nous pourrir la vie et notre image les Algériens éduqués vont ailleurs !

    9
    3
    kijiji
    20 avril 2018 - 16 h 30 min

    ’El-Hadi Doudi TES frère Algériens t attende retour a l envoyeur

    14
    3
    Nasser
    20 avril 2018 - 16 h 20 min

    L’Algérie a mis tous les moyens pour protéger le Pays ! La France et ses alliés ont usé de tous les moyens pour encore la déstabiliser sans y parvenir ; même le pays voisin le Maroc ! Il ne reste que l’infiltration d’un élément qui est des nôtres avec des missions précises! (la stratégie désormais des occidentaux est de faire la guerre aux arabes par les siens).
    Comme rien ne vient au hasard, alors observons:
    1/C’est élément du Fis protégé par la France; 2/ On refuse , à un moment, de le renvoyer car selon eux il risquait la torture en Algérie! 3/ des événement politiques se sont déroulés qui gênent ou bloquent la politique française: au Mali par le refus de l’Algérie d’y prendre part, l’échec en Syrie, la position de l’Algérie sur le Sahara occidental; 4/ la visite de Salmane ami du Maroc et de la France….
    C’est sûrement un agent des services secrets ; le plus adéquat (contre les femmes, les juifs, salafiste, il cumul tout ) pour croit-on, se faire accepter ailleurs (en l’occurrence l’Algérie)!
    En admettant que l’Algérie accepte de le recevoir et qu’il se fasse attraper la « main dans le sac »…parions que la France sera la première à le défendre en évoquant ses « salades » de droits pour le récupérer (pas en France) vers un autre pays de l’Union!
    …..Mais, mais , mais les services secrets algériens ne sont pas nés de la dernière pluie, ils connaissent la France plus que les français…… ! Attendons !!
    Les algériens connaissent aussi cette maxime « chercher du miel dans le c… d’une guêpe »

    4
    4
    bougie
    20 avril 2018 - 16 h 05 min

    Il va avoir un boulot bien payé avec les impôts ses algériens ,la grande mosquée Bouteflika recrute des dizaines d’imans ,il ne sera pas au chômage .

    11
    1
    ChitaDZ
    20 avril 2018 - 15 h 58 min

    Encore une fois nos ennemies du Makhzen on encore réussi à nous infiltrés de l’intérieur avec des Barbus Algériens de France qu’ils ont aux préalable travaillé comme une bombe à fin de faire rallié à ses côtés les <jeunes des rues qui sont un peut rebelle à la société !!
    Vive la glorieuse armée populaire (ANP) qui se bat pour défendre les frontières et surtout ne pas faire de guerre à l'extérieur !! Vives les Valeureux chouhada !!

    4
    4
    abdel
    20 avril 2018 - 14 h 11 min

    avec sa tete,on hésitera surement a lui acheter une voiture d’occasion

    9
    3
    Anonyme
    20 avril 2018 - 11 h 16 min

    Il aura tout le temps chez nous dans le quartier qui l’a vu naître de ruminer et de chanter :
     » Douce Fraaance cher pays de mon enfance, bercé de tendre insouciance je t’ai gardée dans mon coeur ».

    18
    2
      Anonyme
      20 avril 2018 - 14 h 09 min

      Oui maintenant il aura tout le temps de pleurer les biens matériels que sa douce France lui avait donnés et vient de lui retirer.

      17
      1
    Anonyme
    20 avril 2018 - 11 h 07 min

    L’islam n’est pas détourné par des extrémistes ,il est ce qui les inspire.
    C’est ce qui distingue le terrorisme islamique de la simple activité criminelle, et il fait partie de ce qui rend l’Islam très différent d’autres religions. Beaucoup de gens préfèrent enterrer leurs têtes dans le sable ou chercher des moyens de rejeter la terreur islamique pour adapter leur propre agenda politique, mais le fait est que les musulmans violents sont tout à fait clairs sur la certitude religieuse qui oblige leurs actions. Les enseignements et l’histoire des débuts de l’islam expliquent la violence et le terrorisme.

    9
    1
    Anonyme
    20 avril 2018 - 10 h 50 min

    stigmatiser les chiites,alors que ce mot etait inconnue dans les années 70 par les algeriens de marseille et meme en algerie,prouve que la doctrine wahabite de l’arabie saoudite et ses relais ont distillé ce poison partout

    18
    2
    socrate
    20 avril 2018 - 8 h 58 min

    La seule chose que les arabes exportent, à part le pétrole : l’islam terroriste, antisémite et antidémocratique. Félicitations ! Je pense qu’un prêtre catholique qui aurait fait la même chose en « terre d’islam » aurait été envoyé au paradis depuis longtemps de la façon la plus expéditive et sans juges ou commissions bidules qui délibèrent pendant des mois. Les terroristes « profitent » de la démocratie et des fameux « droits de l’homme  » dont l’occident se rengorge.

    36
    4
    LE NUMIDE
    20 avril 2018 - 7 h 18 min

    POURQUOI on mêle l’Algérie à tout ça ..on veut faire de notre pays un depottoir? pourquoi la France ne l’expulse pas vers son amie et alliée l’Arabie Saoudite sa mère patrie ou vers le pays de ses rêves son Afghanistan ? Les berbères ne doivent pas se taire , leur pays n’est pas une poubelle pour ce genre d’individus

    38
    13
      Anonyme
      20 avril 2018 - 10 h 43 min

      comme ça il va goutter aux joies de la démocratie locale,alors qu’il etait habitué a abrutir les masses arabes de marseille

      32
      2
      kabab
      20 avril 2018 - 11 h 34 min

      tout simplement parce que ce Monsieur est ALGÉRIEN PUR SOUCHE

      12
      9
        abdel
        20 avril 2018 - 14 h 53 min

        on s’en passerait volontiers de cet algerien de « souche » (‘a vérifier) ,qui n’a pas fait briller l’image de son pays,tel un scientifique ou un intéllectuel!!

        13
        3
    brahma
    20 avril 2018 - 4 h 21 min

    C’ est très simple ,l’Algérie ne va ni le tué ni l,emprisonné, bien au contraire, l’Algerie doit exploiter ses remarquables prestations pour rendre la monnaie l a ses protecteurs durant toutes ces dernières années. Ça se fera d’un manière très, très intelligente au point ou czs derniers finirons par regretter son expulsion.

    12
    9
    Anonyme
    20 avril 2018 - 3 h 39 min

    Encore un cadeau empoisonné de fafa la merdique.

    26
    12
    Kahina-DZ
    19 avril 2018 - 22 h 20 min

    Que va t-on faire avec cette ordure.
    L’Algérie a le droit de ne pas l’accepter.
    Espérons qu’il ne va pas être récompensé par une chaise à l’APN à coté de l’Aribi et Naima.

    Une copie des Afghans des années 90.

    70
    10
    226
    19 avril 2018 - 21 h 44 min

    Saudi Arabia will fit him better.

    36
    10
    Droit au But
    19 avril 2018 - 20 h 52 min

    De Paris,direct au grand sud pour travaux d’intérêt général sous 48°C. Ce chacal n’a jamais fourni d’efforts pour gagner sa croûte,si ce n’est que pour ouvrir sa grosse gueule de salafo pour cracher sa haine sur des innocents. Là, il apprendra ce qu’est
    que de gagner sa croûte à la sueur de son front.
    J’espère qui Paris ne va pas s’amuser à nous envoyer d’autres zigotos de ce gabarit. Ils les ont recrutés,formatés, chouchoutés, utilisés,et maintenant ils ne savent plus comment s’en débarrasser.
    Alger n’est pas la poubelle à zigotos islamos fascos. Débrouillez vous,et sans nous. Merci.

    47
    13
    Anonyme
    19 avril 2018 - 20 h 04 min

    C faux M l’avocat Doudi. Vous mentez,vous savez bien qu’il ne risque rien en algerie,bien au contraire. Les européens sont trop tendres avec c fabricants de criminels,. Si j’étais macron je les expulse tous,tous ceux qui montrent ostensiblement des signes de prosélytisme,y compris les juifs aussi àvec la kippa ;c des tenues de militantisme. Chacun est libre de croire ou pas en ce qu’il veut mais en privé.

    36
    11
      Anonyme
      20 avril 2018 - 6 h 17 min

      Comme signe de prosélytisme, vous avez oublié de citer le voile musulman !!! n’est pas un signe ostensible de prosélytisme ???
      Je suis entièrement d’accord avec vous chacun est libre de croire ou pas en ce qu’il veut mais en privé.
      Pour modérer votre réponse éventuelle, je ne suis pas juif, je ne porte donc pas de kippa.

      21
      3
      awrassi
      20 avril 2018 - 6 h 30 min

      Ta laïcité n’est pas autre chose que l’athéisme, la religion des francs-maçons, avec un autre déité, Satan. Au minima, et je te suis dans ta logique, elle ne vaut pas plus que celles que tu critiques. Signe 0 ou signe 1, c’est idem … Ce n’est pas la croix, la kippa ou la khamsa qui vous gênent. C’est le Dieu unique derrière Lui. L’idéale laïcité voudrait que les croyants se respectent dans leurs croyances et se côtoient sans avoir à se fuir et qu’on éradique ceux qui politisent les croyances pour en faire des outils de colonisation … C’est possible, mais il faut de l’intelligence politique.

      10
      21
        Anonyme
        20 avril 2018 - 10 h 58 min

        Cette prétention de défendre l’islamisme (qui est en soi une monstruosité) m’exaspère. Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise la Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme.

        * Lettre du 19 janvier 1878 à Madame Roger des Genettes. * Gustave Flaubert, 19 janvier 1878, dans Le sentiment religieux de Flaubert d’après la Correspondance, paru chez Cosmos, 1970, p.39, Suzanne Toulet.
        [ Gustave Flaubert ]

        13
        4
    Les Égarés Wahabites
    19 avril 2018 - 19 h 28 min

    Je sais que je me répète souvent mais ces Égarés Wahabites il faut tout le temp prappeler leur idéologie Hors Islam..N’importe qui peut être Imam de nos jours…il suffit de se déguiser en Ikhwans Faux Salafiste apprendre par coeur quelques Versets..y mélanger du Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs Antropomorphiste qui trasgressent le Coran sourate Imran verset 7 par leur interprétation des Versets Équivoques Mochabah dont Seul Allah en connais le sens et l’interprétation comme précisé Verset 7…Donc ces Imams du Dimanche n’ont aucune analyse ou objectivité et repetent comme des Perroquets au mot prés ce que raconte Leur « Cheikhou Al Islam Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs Antropomorphiste  » sans réfléchir en avalant leur paroles illogique qui sont plus une Idéologie que de l’islam …Donc des ignorants comme cet Faux Imam mais vrais intégriste Wahabite viennent écouter ces fables sur l’islam revu et corrigé à la sauce radicale des Ikhwans..qu’ils sont les Musulman authentiques qui suivent les pieux Salafs et celui qui refuse la Croyance Wahabite est un Associateurs…et mérite l’enfer…et donc il faut se battre pour des Doulas Islamya partout dans les Pays Musulmans ..reeduquer les populations Musulmane dans le vrais Islam (Wahabisme Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs )…et bla bla….le Nikab obligatoire…bla bla..
    Le Djihad..bla bla…y’a que les idiots pour croire ces idioties..Dont cet Imam du Dimanche…

    19
    9
    Les Égarés Wahabites
    19 avril 2018 - 19 h 21 min

    N’importe qui peut être Imam de nos jours…il suffit de se déguiser en Ikhwans Faux Salafiste apprendre par coeur quelques Versets..y mélanger du Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs Antropomorphiste qui trasgressent le Coran sourate Imran verset 7 par leur interprétation des Versets Équivoques Mochabah dont Seul Allah en connais le sens et l’interprétation comme précisé Verset 7…Donc ces Imams du Dimanche n’ont aucune analyse ou objectivité et repetent comme des Perroquets au mot prés ce que raconte Leur « Cheikhou Al Islam Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs Antropomorphiste  » sans réfléchir en avalant leur paroles illogique qui sont plus une Idéologie que de l’islam …Donc des ignorants comme cet Faux Imam mais vrais intégriste Wahabite viennent écouter ces fables sur l’islam revu et corrigé à la sauce radicale des Ikhwans..qu’ils sont les Musulman authentiques qui suivent les pieux Salafs et celui qui refuse la Croyance Wahabite est un Associateurs…et mérite l’enfer…et donc il faut se battre pour des Doulas Islamya partout dans les Pays Musulmans ..reeduquer les populations Musulmane dans le vrais Islam (Wahabisme Ibn Taymya et Ibn Abdelwahab les Khawaridjs )…et bla bla….le Nikab obligatoire…bla bla..
    Le Djihad..bla bla…y’a que les idiots pour croire ces idioties..Dont cet Imam du Dimanche.

    14
    9
      awrassi
      20 avril 2018 - 6 h 50 min

      « Al Nosra fait du bon boulot » dixit Fabius. rappelez-vous : le wahhabisme est le bélier judéo-maçonnique contre l’islam.

      13
      7
    Anonyme
    19 avril 2018 - 19 h 14 min

    Franchement si j étai le flic à la PAF police des airs et frontières ou officier de police s occupant de son cas à cet imam Taïwan avec un air de chanson que nous connaissons presque tous ; « les jolies colonies de vacances merci papa merci maman. Tous les ans je voudrais que ca r’ commence you kaidi aidi aida. Je vous écris une ptite bafouille…… voila ce qu il mérite avt son départ … Et arrivé en Algérie ben on lui chantera , j ai du bon tabac ds ma tabatière…..juste pour le finir sans le torturé juste avec des chansons des deux cotés de la rive méditerranéenne.

    26
    7
    ALGERIEN
    19 avril 2018 - 19 h 13 min

    La France va tout de go contre l’Algérie pour nous mettre au maximum la pression. Alors, la réponse du Berger (DZ) à la bergère (fafa) pour ce mec manipulé par les services frangao c’est…… LE POTEAU D’EXÉCUTION SUR LE SITE D’EL KHAROUBA !!! Solution définitive et RADICALE…..

    27
    9
    Hamed
    19 avril 2018 - 17 h 46 min

    Les services de Paris n’ont plus rien à tirer de ce type . alors ils l’envoient en Algérie pays de bonté.. bien que cette saloperie à crache dessus
    .

    .

    42
    9
    Anonyme
    19 avril 2018 - 17 h 45 min

    Une fois en Algérie, il faut lui infliger les pires tortures jusqu’à ce qu’il devienne plus athée que les athées.

    39
    19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.