Ministère de l’Intérieur tunisien : «La stabilité en Algérie a beaucoup profité à la Tunisie»

Algérie Tunisie sécurité
La Garde nationale tunisienne en action de sécurisation sur le mont Chaâmbi. D. R.

Par R. Mahmoudi – Dans une déclaration jeudi à la chaîne arabe Al-Mayadeen, le porte-parole du ministère de l’Intérieur tunisien, Khalifa Chibani, a affirmé que la coordination sécuritaire entre la Tunisie et l’Algérie est «quotidienne» et «doit servir d’exemple». Il reconnaît que la stabilité qui règne en Algérie «a beaucoup profité à la Tunisie».

Il faut rappeler que, dans un récent message adressé à son homologue tunisien, le président Bouteflika a mis l’accent sur l’impératif de la coordination entre les deux pays en matière de sécurité. Le récent redéploiement de katibat Jund El-Khilafa, affiliée à Daech, en Tunisie, suivi de l’annonce de la mise hors d’état de nuire de certains chefs de cette organisation terroriste, à l’image de l’Algérien Billal El-Koubi, le 21 janvier dernier, ont davantage renforcé les liens de coopération entre les deux pays, notamment en matière de renseignement.

Lors du même entretien télévisé, le porte-parole du ministère de l’Intérieur tunisien a révélé que 820 terroristes tunisiens ayant combattu en Syrie seraient de retour au pays, mais avoue que la coopération entre Tunis et Damas sur cette question du retour des terroristes demeure «très limitée». Interrogé sur le sort de ces mercenaires de Daech, le responsable tunisien affirme que son gouvernement réclame la mise en place d’une juridiction internationale pour les juger. Dans le même registre, le porte-parole assure que Jund El-Khilafa est aujourd’hui acculée et ne recrute plus dans les mosquées, mais désormais à travers la Toile.

Abordant la situation régionale, le responsable tunisien affirme que la menace terroriste future viendra certainement de la région subsaharienne, notamment du Mali et du Niger.

R. M.

Comment (3)

    MON OPINION A MOI
    21 avril 2018 - 9 h 32 min

    SALAM! La politique de l’ALGERIE qui consiste a se mettre bien avec des pays traitre et hypocrite doit aussi cesser !,on a pas besoin d’être gentil avec ces pays pour les obliger a soutenir la cause sahraoui !! ils le savent bien et continuent a en profiter!!

    4
    1
    Abdelrahmane
    20 avril 2018 - 15 h 46 min

    Hier sur la chaine satellitaire Arabe el-mayadeen, le porte-parole du ministère tunisien de l’intérieur (général chibani) affirmait que la tunisie est stable grâce à la disponibilité, la collaboration et la coordination avec l’Algérie, et a pu résoudre ses problèmes économique grâce à l’aide de l’Algérie et des touristes algériens (cet été et l’été 2016).

    15
    4
    Chaoui Ou Zien
    20 avril 2018 - 15 h 39 min

    Moi, voila ce que je comprend a travers cette declaration assassine a la tunisienne: le terrorisme nous venait d’Algerie et maintenant que c’est calme la bas, c’est calme aussi chez nous en tunisie. Au moins les marocains nous declarent leur haine ouvertement. Il fut un temps ou vous pointiez du doigt les touristes algeriens, qui pourtant ont sauve votre economie, aux touristes europeens, les qualifiant de terroristes. Apparement rien n’a change. Les vrais algeriens n’oublieront pas votre traitrise.

    24
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.