Le général Khaled Nezzar : «Le Makhzen est devenu agressif ces derniers temps»

Khaled Nezzar Makhzen Maroc
Le général Khaled Nezzar lors de la présentation de ses mémoires. New Press

Par Karim Bouali – L’ancien ministre de la Défense nationale a regretté, lors de la présentation de ses mémoires, que le Maroc continue de «camper sur ses positions», ajoutant que «le Makhzen est devenu un peu agressif ces derniers temps». Khaled Nezzar a estimé que le conflit sahraoui dure depuis trop longtemps et qu’«on ne doit pas le passer aux générations futures». «C’est pourquoi il faudra bien parvenir à une solution un jour ou l’autre», a-t-il estimé, avant de préciser que la solution est «claire». «Les Sahraouis sont dans leur droit», a souligné le général à la retraite qui a eu à commander l’armée au plus près des frontières marocaines, à Tindouf, durant de longues années.

«La solution devra passer par des négociations directes et par les instances internationales qui semblent clarifier les choses dans le sens des intérêts légitimes du peuple sahraoui», a encore affirmé l’ancien membre du Haut Comité d’Etat, pour qui «la position de l’Algérie est connue» ; une position dans laquelle le général Nezzar s’inscrit totalement, a-t-il tenu à préciser.

Le général Khaled Nezzar a abordé la question de l’occupation du Sahara Occidental et dévoilé les manœuvres de Hassan II dans le premier tome du recueil de ses mémoires parues en arabe et en français aux éditions Chihab. Il raconte notamment comment l’ancien roi mimait Israël en parlant de processus de paix, tout en poursuivant l’annexion des territoires sahraouis. Il rappelle surtout comment, au cours de la décennie 1990, quand l’ANP était sur tous les fronts pour résister au déferlement terroriste, Hassan II «a développé en direction de l’Algérie une offensive de délitement de l’intérieur par le déversement, grâce aux réseaux de la contrebande, des quantités colossales de drogue pour ravager notre jeunesse» et «mené une désinformation faisant passer nos forces armées pour un ramassis de tortionnaires et de tueurs de villageois».

«Soudoyant des journalistes, s’assurant l’appui d’opposants algériens, payant des avocats européens très médiatisés, les services secrets marocains sont derrière les actions anti-algériennes des ONG assidument offensives pour obtenir les condamnations des grands responsables militaires algériens à la retraite ou encore en activité», souligne le général Nezzar dans son livre.

L’ancien ministre de la Défense met également à nu l’hypocrisie du régime marocain qui comptait sur le confinement de l’islamisme à l’intérieur de la «cuve algérienne» décrite par Hassan II comme un «laboratoire».

«L’avenir de la paix dans cette partie de l’Afrique du Nord dépendra de la façon dont l’Algérie va s’opposer à l’expansionnisme marocain», a conclu le général Khaled Nezzar.

K. B.

Comment (23)

    youshaa
    29 avril 2018 - 12 h 47 min

    Le Makhzen c’est en quelque sorte un vassal de la France. Jacques a dit « assis » Jacques a dit « debout » ; c’est de cette façon que le Makhzen est manipulé par sa marraine la France. Mohamed V le commandeur des croyants est sujet des impies qui en veulent beaucoup plus au Maroc qu’a l’Algérie. Le roi malgré lui…

    H-B
    27 avril 2018 - 13 h 31 min

    @Numidie-dz
    Flagrant délit de mensonge et travestissement de la réalité !Encore une appréciation fondée sur la frustration et les états d’âmes. Le pays est parfaitement actif contre les manoeuvres du voisin de l’Ouest et faux, cette éventuelle perspective du cinquième mandat, ce sont certains journaux qui ont commences à précipiter les choses alors que rien n’est officiel et ce, comme toujours, dans le cadre de leurs campagne tendancieuse. Quand la situation de notre pays, elle est catastrophique dans votre réalité imaginaire, si elle était dans la réalité réelle, il ‘y a belle lurette que l’Algérie aurait perdu de sa puissance régionale et continentale et n’aurait plus été en mesure de mettre tout son poids dans les dossiers extérieures et dans les échecs des plans contre l’Algérie et l’Afrique et de continuer son activisme diplomatique et à être encensés et sollicités de part le monde. Le service au développement de l’Algérie que l’Algérie mène et dont les récents grand exemple, le satellite Alcomsat-1 et les investissements de Sonatrach dans des pays du Sahel C’est grâce et seulement grâce à l’Algérie que israthell a échoué à s’implanter en Afrique, de leur reconnaissance même. Et vous avez encore le culot de dire que le pays est dans une situation intérieure catastrophique. Ces excellents succès algériens extérieures comme intérieurs, son statut de fabuleuse exception sociale acquis du fait que l’Algérie fait partie des seuls pays où la dégringolade des cours du baril n’a pas eu raison d’elle contrairement aux discours apocalyptiques d’oiseaux de mauvaises augures qui travestissent la situation économique du pays, qui continuent à prendre leur rêve pour des réalités, ne sont pas arrivés comme par un enchantement, ce ne sont pas à des forces surnaturels et pouvoirs exorbitants que notre pays les doit.
    Malheureusement pour les cercles hostiles à notre pays et heureusement pour l’Algérie, notre pays s’est fait une philosophie depuis belle lurette. Combien de fois depuis des années ont-ils prédit le chaos au pays??? jamais rien ne s’est produit et ne se produira. Le pays est vacciné ad vitam aeternam et cela tout le monde le sait, dixit Messahel.

    6
    7
    Game Over
    26 avril 2018 - 16 h 36 min

    Les mokhribites s’agitent tous seuls dans un verre d’eau, dans lequel ils vont se noyer. les mokhribites s’agitent car ils ont la caution de siyadhoum français et saoudiens. mais l’Algérie va les étouffer avec el baroudi comme d’hab.

    8
    6
    Lghoul
    26 avril 2018 - 12 h 34 min

    C’est vrai depuis 1999. Et jamais avant cette date car il tremblait devant l’Algérie…

    6
    8
    Anonyme
    26 avril 2018 - 4 h 17 min

    « Le Maroc » est synonyme d’un écheveau, et de l’histoire du mauvais voisin. Comme « Royaume » d’abord, « Monarchie ». Le peuple marocain, lui, contient en son sein des êtres lucides qui vous disent : Nous professons tous la foi coranique. Mais sur le terrain, réel, la monarchie a son impact : les mariages finissent par être un échec. Dans le Coran, si complexe, les rois sont une force avilissante, (« S’ils pénètrent dans une agglomération, ils l’avilissent »), et pourtant il y a ce vers de Corneille : « Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes, ils peuvent se tromper comme les autres hommes »… Le jour où les actuels sujets d’un roi décideront d’avoir pour chef juste un homme, les erreurs seront traitées comme telles, en attendant ces « rois » exposent les humains à l’erreur irréparable. Azoulay son conseiller l’a hypnotisé, et fait de lui un roi pas un homme : Pauvres sujets du faux roi puisque La Royauté, (El Mulk), appartient à Dieu Seul, Seul Dieu peut crier : La Terre est à Moi, et tout l’univers. Monsieur Azoulay est le vrai roi du Maroc : Son principal sujet a le prénom de Mohammed avec le numéro 6 !
    Ki smak ? (Comment t’appelles-tu ?), Ismi echi bayène, (Je m’appelle Evidence)… Que signifie « Azoulay » ? Faire l’enquête ! Démêler l’écheveau car ce Mohammed 6 n’est pas à la bonne place ! Corneille vivant s’écrierait : « Quel numéro, ce momo »…

    15
    7
    TOZ
    25 avril 2018 - 22 h 39 min

    Un  » peu agressif  » seulement ? Je suppose que c’est une boutade.

    14
    6
    TARZAN
    25 avril 2018 - 19 h 41 min

    alors qu’est ce qu’on attend pour régler leur compte, moi j’ai toujours dit que le maroc est comme une vipère, il faut lui couper la tête sinon on est pas à l’abri d’une morsure venimeuse. tant que le maroc sera à nos frontière on ne sera jamais tranquille, y aura toujours des problèmes en algérie. le général parle de campagne de désinformation du maroc contre l’algérie, mais sait il que les anti algériens sont des khaled, ce journaliste qui voyage et qui jure que le maroc est le plus beau pays du monde sur youtube en dénigrant l’algérie….

    22
    9
    Ceuta..Mellila et Îlot du Persil Marocain.
    25 avril 2018 - 19 h 13 min

    Que dit Le Roi Jet Set du Maroc sur Mellila..Seuta..et Îlot du Persil..?..Rien et il longe les murs et pourtant l’Espagne occupe encore 3 parties du Maroc ..mais Le Jet Set roi du Maroc est obsédé par le Sahara occidental ??…même les Phoques ne comprennent pas . .Car si Momo Jet Set occupe et récupère Ceuta et Mellila et l’îlot du Persil alors c’est l’OTAN en soutient à l’Espagne qui rentre jusqu’à Rabat….Et Momo joue le dur sur les Saharaoui ….C’est pas bien ça Momo !!….Montre tes biceps avec l’Espagne..non ?

    30
    9
    Chaoui Ou Zien
    25 avril 2018 - 18 h 43 min

    Tout d’abord je joins ma voix a celles des lecteurs qui continuent de vous remercier, remercier l’ANP et les milices paramilitaires issues du peuple, pour avoir sauve le pays de l’obsurantisme dans lequel voulait nous jeter des hordes fondamentalistes aux ordres des ennemis de l’Algerie. Vous avez evite a notre pays le pire malgre les boycotts en regle que le pays subissait. Mais notre pays est tombe depuis entre les mains d’une autre espece d’assassins. Des assassins “economiques” qui s’averent etre demunis de toute fibre patriotique et dont l’exercise du pouvoir se resume a qui deviendrait le plus riche en tres peu de temps sans aucune pensee pour les consequences que leurs actions pourraient representer pour le pays. En tres peu de temps, ils ont reussi a demanteler tout ce que l’Algerie avait comme tissue industriel, transformant le pays en vaste marche pour des produits souvant incontroles et de mauvaise qualite. Tout recemment une ministre espagnole a meme rabroue nos “dirigeants” pour avoir ose diminuer les importations de produits souvant frivoles venant de son pays. Les centaines de milliards de dollars de revenues petroliers qui auraient du servir a assurer l’avenir de nos enfants, comme en Norvege, ont tout simplement disparu et nous revoila encore une fois en train de surveiller les cours du petrole pour savoir si notre peuple va etre epargne par la famine si jamais les petro dollars venaient a manquer. Dans un article precedant, vous disiez que vous n’etes pas un tireur de ficelles. On sait que ce sont des mots bien intentiones. Mais la situation est devenu bien grave depuis votre depart et celui de vos semblables et vous en etes conscient. Le fundamentalisme qu’on a cru vaincu montre toujours ses cornes hideuses. Nos frontieres sont sous constante menace. Notre pays a ete meme envahi par des gens cherchant un avenir meilleur dans un pays qui pourtant arrive a peine a subvenir aux besoins de sa propre population. Quant a nos jeunes, la drogue du mekhzen continue a faire des ravages dans leur milieu. Mon general, on ne vous demande donc pas de tirer des ficelles. Aux gens comme vous qui peuvent encore faire quelque chose pour l’Algerie, ce sont les cordes qu’on leur demande de secouer et bien fort. Le pays est en tres grave danger et c’est le seul qu’on a.

    20
    6
    kenza
    25 avril 2018 - 17 h 37 min

    Soutenu par les wahabo-sionistes, Israël et la France, il devient de plus en plus agressif….fort de ces soutiens, le Maroc pense que, par quelques entourloupes avec leur complicité, c’est le moment de régler ce conflit à son avantage tout en ignorant le droit international qui n’est pas en sa faveur.

    26
    8
    Anonyme
    25 avril 2018 - 17 h 06 min

    Notre armee populaire est notre fierte. Elle evolue et se modernise

    31
    11
    ChitaDZ le meilleur
    25 avril 2018 - 15 h 06 min

    Le Général Nezzar connais le jeux de nos ennemies du Makhzen et de leur Sbires américano-sionistes qui cherchent à détruire l’Algérie depuis la glorieuse indépendance !!
    Nos ennemies du Makhzen et le roitelet momo6 sont prêt à se frotter contre la vaillante armée de libération et nos Moudjahidines former pour massacrés tout ce qui bougent si ils ne le savent pas qu’ils demande aux légionnaires Français comment ils sont partis sans demander leur affaires !!
    Vive le Général de Corps d’armée le Général Gaïd Salah et notre vaillante armée de libération !!

    21
    12
    Bas Les Masques
    25 avril 2018 - 13 h 05 min

    Ce témoignage est édifiant à plus d’un titre. Il nous permet de comprendre le pourquoi du massacre de Bentalha,et celui des moines de Tibhirine, et par qui ils ont été télécommandés. La devise du
    « Qui tue qui » est on ne peut plus claire et cet acharnement à salir notre armée nationale est dévoilé.
    Que Dieu vous protège Général, vous et notre armée. Vous êtes indéniablement la fierté du pays et celle de tout un peuple. Encore merci d’avoir tenu tête à la terreur et au banditisme en tout genre.

    50
    17
    lhadi
    25 avril 2018 - 10 h 53 min

    Mon général,
    Je connais assez votre patriotisme, votre sens civique, votre maturité politique, pour croire que l’intérêt général, l’intérêt national prime à vos yeux. L’ennemi pour dominer, pour régner a toujours cherché à nous diviser. L’ennemi est là, il nous guette, nous entoure, prêt à exploiter la première occasion, à profiter de la moindre faille pour nous museler.
    Je fais appel au sens de l’honneur et du civisme, au patriotisme qui vous anime pour oeuvrer à ce que le pays d’un million et demi de martyrs retrouve le commandant en chef qui lui fait actuellement défaut, pour ne pas dire le général en chef prophète des temps modernes ; le prométhée des temps modernes : condition sine qua non pour construire un Etat fort, une république solide, une Algérie apaisée, conquérante dans ce monde de globalisation politiquement et économiquement injuste.

    Fraternellement lhadi
    [email protected])

    57
    22
    Enya
    25 avril 2018 - 10 h 17 min

    il faut leur rentrer dedans, mais avant cela METTRE AU PAS LA FRANCE en lui coupant tout lien avec l’algerie en commencant par dechoir de la nationalite algerienne tous ces harkis formes en algerie et passes a l’ennemi, il faut fermer le centre culturel francais en algerie qui n’est en fait rien d’autre qu’une filliale de la DGST et mettre au pas nos oligarques… mais pour cela il faudrait un Boumediene…
    la france entretemps nous a concocte un autre breuvage : l’inondation de l’algerie par les africains noirs et par les ONG qui defendent cette immigration de masse.

    63
    33
    Expert Algérien
    25 avril 2018 - 9 h 58 min

    Il n’y a pas que le Maroc derrière tout ça, faut pas être dupe ! Il y a ceux qui ont indirectement colonisé le Maroc qui convoitent également le sahara occidental.

    61
    28
    ali
    25 avril 2018 - 9 h 34 min

    connaissant la lacheté légendaire des marokis la seule façon de clore ce dossier est que le polisario s’arme et entraine ses braves combattants et aussi instruise son peuple pour être sur tous les fronts, militaire, intellectuel et politique. le seul langage qui fait peur à ces laches makhzenis c’est le langage de la canonnière!!

    58
    35
    Anonyme
    25 avril 2018 - 8 h 49 min

    le premier president d Israel David Ben Gourion avait une strategie qui persiste jusqu a ce jour,70 ans apres la creation d Israel,cette Strategie consiste a ne jamais resoudre les conflits ,mais seulement savoir les gerer dans le temps.Il ne voulait jamais croire a la paix et esperait qu un jour les Palestiniens finiraient par oublier leur Patrie….c est ce que rapporte dans son dernier livre l historien l historien Israelien Tom Segev. Bien introduit aupres de David Ben Gourion et tous les milieux politiques en Israel il est le meilleur connaisseur de son pays, Israel.
    Aujourd hui cette strategie de ne pas resoudre les conflits mais de les gerer eternellement reste tres actuelle….ce qui revient a dire que negocier autour d une table sans une resistense armee n est que de la perte de temps…pour faire la paix il faut faire la guerre.Point barre.

    72
    18
    Paris 75011
    25 avril 2018 - 8 h 01 min

    Espérons que nos actuels responsables civils, qu’ils soient au pouvoir ou au sein de l’opposition, ont la même hauteur de vision et d’analyse, notamment ceux qui de temps en temps reviennent à la charge sur la question des frontières du Haschich!!

    55
    22
    Anonyme
    25 avril 2018 - 7 h 56 min

    Tout est dit, plus rien à rajouter.

    44
    20
    Numidie-DZ
    25 avril 2018 - 7 h 36 min

    «L’avenir de la paix dans cette partie de l’Afrique du Nord dépendra de la façon dont l’Algérie va s’opposer à l’expansionnisme marocain»

    Malheureusement rien n’est fait.
    Le makhzan mène une guerre culturelle ( expansionnisme culturel) contre l’Algérie en présence de notre ministre de la culture.
    L’Algérie ne fait rien, elle croise les bras. Occupée par le 5eme mandat pour continuer la catastrophe.

    84
    29
    Kahina-DZ
    25 avril 2018 - 7 h 31 min

    M. Nezzar,
    Vous avez tout dit.
    Merci pour votre courage

    83
    31
    Ben
    25 avril 2018 - 7 h 23 min

    A bon entendeur salut…

    58
    30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.