Belabbas met en garde contre une paralysie de la vie publique à l’approche de la présidentielle

Belabbas RCD
Mohcine Belabbas président RCD. New Press

Par R. Mahmoudi – Dans son allocution d’ouverture du congrès des Jeunes Progressistes du RCD, tenu vendredi à la la Mutuelle générale des matériaux de construction de Zeralda, le président du parti, Mohcine Belabbas, a mis en garde contre l’inhibition de toute vie publique à quelques mois de l’élection présidentielle.

«Le statu quo mortifère infligé à l’Algérie par un système politique bâti autour de la police politique et de la répression, soutient-il, génère aujourd’hui des mutations maffieuses, y compris dans les sphères licites de l’économie et de la vie sociale en général.» Pour lui, «cette orientation, qui tend à inhiber toute vie publique, à quelques mois de l’élection présidentielle, est dangereuse pour le pays et pour la continuité des missions de base de l’Etat lui-même. Elle l’est d’autant plus dans un système mondial dominé par la finance autour d’élites mondialisées et une économie globalisée».

S’étalant logiquement sur les choix économiques du gouvernement, Mohcine Belabbas considère que les dernières décisions concernant le commerce extérieur et des concessions (terres, automobiles, intrants…) «ne peut pas obéir à de simples constats internes. Ils sont le produit de l’interaction des intérêts inavouables domestiques mais aussi étrangers». Pour le chef de file du RCD, «la faible légitimité des institutions, aggravée par l’absence d’un arbitrage fort à cause de l’incapacité physique du chef de l’Etat laissent le champ libre aux « soutiens » intérieurs et extérieurs du régime pour peser dans l’octroi de contrats, voire de positions monopolistiques pour nombre de produits».

Mohcine Belabbas a également critiqué la nouvelle loi sur le système de santé qui, selon ses termes, «ne peut être l’œuvre d’une administration soucieuse de réhabiliter les structures publiques de santé pour un accès plus large aux soins aux populations».

Par ailleurs, l’orateur estime que la situation actuelle menace notre pays, «y compris dans son existence même», avec une conjoncture régionale et mondiale «où le terrorisme est de plus en plus instrumentalisé et capable de faire voler en éclats l’unité de la nation».

R. M.

Comment (7)

    Anti khafafich
    6 mai 2018 - 14 h 06 min

    Vous êtes atteint de la maladie d alzheimer

    Kahina-DZ
    5 mai 2018 - 12 h 18 min

    Ya Belabbas,
    Tu dois faire tes conférences de presse au marrouk.
    Dégage avec ton grand makhreb

    11
    8
    PREDATOR
    4 mai 2018 - 22 h 31 min

    Drôle
    alors que la paralysie est en place depuis plusieurs années

    4
    11
    dadi
    4 mai 2018 - 22 h 26 min

    rentre chez toi en Libye sinon au Maroc

    11
    8
    Mme CH
    4 mai 2018 - 22 h 12 min

    Il semble que le Makhzen a mobilisé tous ses agents intra-extra-muros…!! Ils sont en train de jouer la même symphonie sous la direction des chefs d’orchestre Azoulay et son isotope BHL..!! Ils font tout pour déstabiliser l’Algérie qui n’a pas voulu se mettre à genoux et/ou à plat ventre, car malgré tous les problèmes, les grandes lignes rouges n’ont pas été dépassées…!! Je dois dire une chose et là je ne défends personne, malgré la conjoncture internationale catastrophique, malgré la chute des prix du pétrole et la crise économique, malgré la pression sur toutes nos frontières, malgré les manigances des sionistes et leurs caniches, malgré la maladie du Président, les gars se débrouillent plutôt bien….et c’est ça qui rend très nerveux nos ennemis qui misaient sur l’effondrement de l’Algérie dans quelques mois après les printemps zarabes et la chute du pétrole …!!!

    Ya si Belabbas, ne vous cachez pas derrière le « terrorisme » (Notre ANP est en train de faire son boulot), faites en sorte de votre côté de ne pas faire voler en éclats l’unité de la nation, et mettez l’Algérie pays de vos ancêtres au-dessus de toute autre considération partisane, ethnique, religieuse, politique..etc…! N’en rajoutez pas et ne suivez aucun agenda extra-muros…!
    Ceci est valable pour tout le monde…!

    18
    19
    Djeha Dz.
    4 mai 2018 - 17 h 57 min

    Si vous nous donniez plutôt votre opinion sur les intrigues du maroc contre l’Algérie, vous le grand avocat du makhzen et le promoteur de l’ouverture des frontières avec un royaume corrompu qui fait de la provocation contre l’Algérie son passe temps favoris afin de plaire à ses maitres impérialistes et leurs cerbères bédouins.
    Quand à votre constat de la situation politique du pays, il ne changera pas le cours des choses. Qu’avez- vous à proposer de concret????

    13
    14
    Anonyme
    4 mai 2018 - 16 h 30 min

    mr bellalas a raison ! ils jouent l Algérie au poker !

    8
    16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.