Rumeurs à Rabat : la grande pagaille au ministère des Affaires étrangères

Maroc Bourita
Le ministre des Affaires étrangères marocain, Nasser Bourita. D. R.

Par Karim B. – Les médias marocains ont été nombreux à «prévoir» le remplacement du ministre des Affaires étrangères, le très brouillon Nasser Bourita, par le patron des services des renseignements (DGED), Yassine Mansouri. Vœu pieux de ces médias ou ballon-sonde du Makhzen à la veille de ce changement annoncé ?

Quoi qu’il en soit, le remplaçant de Salah-Eddine Mezouar s’est distingué par ses attaques récurrentes contre l’Algérie, multipliant les accusations et les provocations dans une tentative de «faire mieux» que son prédécesseur dans l’hypothétique espoir de plaire à son roi. Nasser Bourita fait de notre pays un abcès de fixation depuis que la diplomatie marocaine essuie revers sur revers sur le plan international.

Le départ imminent de celui qui a failli créer une sérieuse crise diplomatique avec l’Algérie, n’eût été la retenue d’Alger, semble, en tout cas, être perçu par les analystes marocains comme un «soulagement». En effet, les choix hasardeux de Rabat dans le dossier syrien et dans le conflit qui oppose les monarchies du Golfe les unes aux autres sont de nature à nuire aux intérêts mêmes du Maroc. Le Makhzen a-t-il pris conscience des erreurs commises par son chef de la diplomatie inexpérimenté ou cherche-t-il à minimiser l’impact négatif des errements de Nasser Bourita qui risque, s’il persévère dans sa politique anti-algérienne, de provoquer la colère de l’Algérie alors même que le Maroc est de plus en plus isolé ?

Les citoyens marocains assistent, impuissants, à une normalisation rampante avec l’entité sioniste. La dernière décision prise par Rabat de rompre ses relations diplomatiques d’avec Téhéran fait craindre un ralliement inconditionné aux pays arabes qui avancent à visage démasqué vers un rapprochement avec l’Etat sioniste, bien qu’il n’ait fait preuve d’aucune volonté d’avancer dans les négociations de paix au Proche-Orient.

La duplicité du Makhzen dans plusieurs dossiers internationaux s’ajoute à des gesticulations militaires qui augurent une reprise des hostilités avec le Polisario dont les victoires sur le terrain diplomatique sont nombreuses.

Une question se pose néanmoins : pourquoi Mohammed VI confierait-il le ministère des Affaires étrangères au patron des services secrets ?

K. B.

Comment (31)

    Anonyme
    13 mai 2018 - 20 h 52 min

    La mission de ce bourika c est pas
    l algerie, l objectif reel c est la normalisation avec israel ; le makhzen n arrive pas a trouve la solution pour faire gobe a son peuple la future aliance uniluctable avec l etat hebreux _surtout que mlmi6 est le président du comité « Al Qods» _ce bourika est un mauvais joueur de poker ,il est deja demasque _il ne lui reste qu un bon coup de pied dans le deriere !




    17



    3
    Rachid
    13 mai 2018 - 20 h 49 min

    Les coups fourrés,les attaques perfides et la traitrise ne font pas partie du lexique algerien et nos amis marocains le savent et c’est pourquoi ils se permettent de jaser :A l’Est une vaillante armée(l’ANP) les protege des vagues de retour de leurs » Dawaech » et à l’Ouest,il y’a la mer.Qu’on se rappelle le défunt roi du Maroc, Hassan II, souhaitait voir l’Algérie se transformer en laboratoire d’expérimentation du pouvoir islamiste.A notre place,aujourd’hui ,ils auraient ouvert un corridor pour nous les refiler.C’est leur nature




    12



    2
    BBA
    13 mai 2018 - 20 h 00 min

    ils existent des juifs qui sont contre les sionistes et meme ils vont plus loin ,ils disent que l’etat d’israeil n’existe pas et cette terre appartient aux palestiniens.
    cette organisation s’appelle neterei karta,c’est des juifs qu’ils le disent haut et fort que la palestine occupee est aux musulmans et meme les juifs talibans qui sont bases au canada disent la meme chose que cette organisation regarder sur le youtube neterei karta et les juifs talibans bonne ecoute .
    la diplomatie marocaine a chaque fois echoue sur la scene international et meme africaine elle prend de claque en claque.tout ca c’est pour ne pas reprendre les negociations avec le front de polisario mais c’est une question de temps le sahara occidental aura son independance puisque
    derrierement le maroc a negocie sucretement avec la mauritanie pour ceder la partie de 1975
    la ou la mauritanie a colonise la partie de dakhla
    et le polisario a refuser.
    donc c’est une question de temps




    12



    3
    Moskosdz
    13 mai 2018 - 19 h 16 min

    Le Maroc est le seul pays Africain en possession de la bombe H(haschisch)sur le continent,le Makhzène ne trouvera pas mieux que le patron de la DGED pour la manipuler.




    15



    4
    Anonyme
    13 mai 2018 - 16 h 23 min

    l ‘ex ministre de la défense a affirmé dernièrement que les  » politiques » foutent la pagaille comme en 92 et appellent l’armée à y faire face
    en syrie les puissances exterieures reglent leurs comptes
    au Maghreb on devrait tirer les leçons de ce qui se passe là bas
    « un mauvais arrangement vaut mieux qu ‘un bon procès  » pensent les sages au niveau individuel et collectif ;
    s ‘agissant de deux pays voisins que beaucoup de facteurs unissent la sagesse finira par
    l ’emporter et déjouer les plans inavoués de ceux qui veulent embraser la region du maghreb.




    12



    26
      Anonyme DZ
      15 mai 2018 - 12 h 52 min

      ton tadjine pourri bouffe le et fait le avaler a ton makhnez.
      les plans inavoués de ceux qui veulent embraser la region de l’Afrique du nord et non pas « makhreb », sont l’œuvre d’israel, de la france et de l’arabie tayhoudite protecteurs et amants d’homo6.
      l’Algérie ne mange pas de ce pain et sauvegarde sa souveraineté totale.
      ne mélange pas tes sales torchons avec nos propres serviettes




      8



      0
    ChitaDZ le Meilleur
    13 mai 2018 - 15 h 38 min

    J’espère que la nouvelle du Makhzen et juste une rumeur !
    car Nasser Bourita n’avais pas l’Algérie et les Algériens dans son cœur, mais le patron de la DGED Yassine Mansouri est Bien pire en Haine est en arrogance contre nos dirigeants et surtout contre notre Grande armée et son Général Gaïd Salah.
    Que peut bien se passer dans la tête du roitelet qui voudrais nous montrer ses petits muscles ou bien a t’il préparer un Plan que le roitelet aurais Valider ??!!
    en tout cas ça ne me dit rien de bon et il faut que notre vaillante et glorieuse armée national soit prête à toute éventualité .




    26



    9
      Messahel
      15 mai 2018 - 13 h 00 min

      trump a nommer l’ex patron de la CIA, et homo6 va faire du « copier-coller ».
      le makhnez n’a jamais décidé dans l’innovation et l’efficacité de ses politiques, le makhnez est fort dans le plagiat, le vol du patrimoine culturel Algérien et du copier-coller…..facile.
      pompéo ou mansouri MAKANE WALOU !!




      8



      2
    Libirati
    13 mai 2018 - 14 h 53 min

    Quelque soit la stratégie adoptée par ces pseudo- gouverneurs des deux pays,les peuples Marocain et Algérien resteront des peuples frères,amis,cousins et voisins et s en moquent totalement des décisions de leurs responsables respectifs.




    21



    38
    Adel ARAB
    13 mai 2018 - 14 h 10 min

    Le Makhnez insiste et persiste dans sa stratégie qui consiste à pousser toujours plus loin le mensonge et la provocation. Ce comportement de bas caniveaux démontre l’ampleur du désarroi dans lequel est noyé ce régime rétrograde.

    Il est évident que le calme légendaire d’Alger perturbe et irite le Makhnez marocain qui récidive encore et encore…

    Cependant, l’Algérie doit foudroyer une fois pour toute ces mythomanes invétérés. Une rupture des relations diplomatiques affamera ces chiens enragés et fera tomber définitivement cette monarchie moyenâgeuse et ce, en peu de temps !

    La patience a ses limites.. certain !
    #OsonsLaRésistance




    32



    13
      TOLGA - ZAÂTCHA
      13 mai 2018 - 14 h 29 min

      Bien au contraire, Adel ARAB ! Il faut procéder avec calme et sang froid face à cette bande de chi…. Car l’attitude de l’Algérie les fait sortir de leurs gongs et ils sont entrain de perdre tout contrôle en leurs moyens. IL FAUT LES LAISSER VENIR POUR QU’ILS FAUTENT EN
      PREMIERS EN COMMETTANT UNE AGRESSION… Et alors là, et seulement là….. quand ils auront TOUTE la communauté internationale CONTRE EUX que l’ALGÉRIE LES FRAPPERA !!! Just calm down and keep it easy, mate…..




      74



      23
    Anonymeplus
    13 mai 2018 - 13 h 26 min

    Quel que soit le prochain clown qui remplacera la brouette de service, le cirque au royaume de la drogue continuera d’amuser le monde en général et l’onu en particulier.
    Les clowneries marocaines sont désormais presque nécessaires aux rires et fou rires de toutes l’assemblée générale des nations unis.
    Donc que ce soit la brouette et avant lui le faussaire, je suis sûr que mansouri le rat des rats, portera fièrement et dignement le nez rouge national, outil indispensable de tous les ministres des AE du royaume de la drogue.




    29



    9
    Si Salah
    13 mai 2018 - 11 h 27 min

    C’est certain maintenant à chaque fois que la diplomatie Marocaine essuie un camouflet diplomatique sur le dossier Polisario, il allume un contre feu et faire beaucoup de bruit pour que ses compatriotes marocains ne se rendent pas compt des échecs des services secrets et diplomatiques de leur pays.




    66



    17
    Med Benhamou
    13 mai 2018 - 10 h 57 min

    Le jour où l’Algérie annoncera les prémices d’une grosse opération de reconduction aux frontières des 450.000 clandestins marocains, comme ca était fait pour les sub-saheliens, alors croyez-moi que le Mongolien M6 et ses sbires du Makhnez deviendront tout miel envers tout ce qui a pour nom Algérie.
    Le problème est qu’on doit trouver rapidement un autre Boumediene ou Zeroual.




    71



    32
      anonyme
      13 mai 2018 - 16 h 27 min

      les « 45 000 marocains clandestins  » ont leurs représentants à tous les échelons et ne risquent rien
      actuellement ceux qui sont expulsables sont des algeriens à part entière




      27



      14
    Ziad ALAMI
    13 mai 2018 - 10 h 43 min

    Ne soyons pas naïf à ce point puisque rien, je dis bien que rien ne se fait au Maroc sans les  »Hautes instructions de sa majesté » Mimi6 et ce, dans tous les domaines.
    Dans ce cadre, le limogeage de hauts responsables du Makhnez aussi brutal et humiliant soit-il (voire l’humiliant limogeage de 5 Ministres sur le dossier Hirak Rif) ne vise qu’a vouloir dire au naïf peuple marocain que tout le monde est responsable de sa misère et de son aggravation sauf bien entendu le bon petit roitelet et sa prédatrice famille allochtones au Maroc.




    42



    14
    Sprinkler
    13 mai 2018 - 10 h 38 min

    L’Âne de Troie de la France en Afrique aura beau changer d’attelage pour la conduite de ses Affaires étrangères, faire un foin du diable dans l’arène internationale, il continuera de servir de bête de somme aux bédouins d’Arabie, à la crapule sioniste et ses yankee d’obligés…




    59



    15
    Anonyme
    13 mai 2018 - 10 h 29 min

    Bourita est comme le lièvre il court après plusieurs carottes ,et résultat el mar’ok ne sera pas plus bordélique avec
    son départ bien que Shlo-homo VI mène une politique de servilité et de soumission aux $ionistes a croire qu’ils n’ont rien vu venir le feu couve partout au narcoroyaume et la débilité de ses nervis ,qui ont mené une politique atone et des
    servants qui continue de déféquer des aneries fait que toutes les gifles prises dans l’année 2017 que le roitelet
    éclairé a atteint le fond et qu’abuser du cannabis est un mauvais conseiller mais ça continue de creuser !!
    2018 s’annonce gay pour le royaume des zombies !!!




    40



    15
    salah
    13 mai 2018 - 10 h 26 min

    Qu’attend l’Algérie pour viré l’ambassadeur marocain la est la vrai question!
    M6 a rien a foutre de la brouille avec nous ces maitres sont les sioniste et ceux du golf
    Nous aussi on devrait changer notre MAE car là trop c’est trop




    31



    38
      Abbou
      14 mai 2018 - 18 h 37 min

      Tous les diplomates algériens vous le diront, même lorsqu’ils ne partagent pas ses convictions idéologiques, nous n’avons pas eu de ministre des affaires étrangères valable depuis Belkhadem.




      2



      6
    HOUMTY
    13 mai 2018 - 9 h 43 min

    SALAM L’KHAWA… moi, j’ai qu’une chose a dire : VIVE LA REPUBLIQUE DU MAROC LIBRE…… , LE MAROC AU PEUPLE ET NON AUX SIONISTE, ET AUX PEDOPHILE… et pour le reste qu’ils ailles tous au …. les bourita le pseudos roitelet qui vend « le maroc » et toutes la clic de mafioso du makhzen… ….




    53



    17
    IMAZIREN
    13 mai 2018 - 9 h 16 min

    Il est à l’image du marouk!!!




    43



    19
    Lamri
    13 mai 2018 - 9 h 12 min

    Mr Bendris Kamel, il ne faut pas dire n’importe quoi. L’écrasante majorité du « peuple israélien » est par définition sioniste car le sionisme est « un mouvement politique et religieux, visant à l’établissement puis à la consolidation d’un État juif en Palestine ». C’est vrai que parmi les juifs à travers le monde, il y en a qui ne sont pas ouvertement sionistes bien que souvent discrètement « sayanim », c’est à dire activistes et serviteurs discrets d’Israël.




    57



    12
      Abbou
      14 mai 2018 - 18 h 40 min

      Et d’ailleurs que font-ils en Palestine ? Un pays qu’ils savent volé à sa population légitime.




      3



      0
    Vangelis
    13 mai 2018 - 8 h 57 min

    Rien, absolument rien ne se fait sans l’assentiment du roi. Toutes les attaques contre l’Algérie sorties de la bouche de ce Bourika ne sont en fait que des instructions royales et toutes les gesticulations pour paraître le sont aussi.

    Alors Bourika ou un autre, même James Bond lui-même, n’y changeront rien.




    63



    11
    Anonyme
    13 mai 2018 - 8 h 56 min

    Et bien voilà, le mekhzene a tirer les conclusions négatives sur t’emsembles des dossiers que les services des affaires extérieures ont totalement ratés. Le mekhzene s’est engagé jusqu’au cou dans une politique de ralliement a des causes que personne ne lui a demande. Ce qui s’appel mettre tous les oeufs dans le même panier. Les solicitations a cet engagement se mesure par une disponibilité permanente dont il n’est pas en mesure de faire face.
    Le temps, et l’énergie dépensées gratuitement en vu de tirer quelques dividendes dans la cause sahraoui on étaient totalement inopérants.
    Le miroir aux alouettes de ses ministres n’était rien d’autre qu’ une immense supercherie a la qu’elle il a grandement contribuer dans sa plate ignorance.




    39



    12
    salam
    13 mai 2018 - 8 h 35 min

    en phase avec bendris kamel.




    11



    16
    TOLGA - ZAÂTCHA
    13 mai 2018 - 8 h 08 min

    Ce zig a échoué dans tout ce qu’il a entrepris pour le malheur de la narco-monarchie. IL VA DONC SAUTER. TRIQ ESSED LI TADDI MATRED….!!!




    63



    13
      Amal
      13 mai 2018 - 8 h 34 min

      C’est très juste ce que vous dites-là Tolga Zaâtcha. Cet « homme » est un…. LOOSER ! A non point douter.




      45



      10
    Bendris Kamel
    13 mai 2018 - 8 h 03 min

    Il serait judicieux que la diplomatie algérienne fasse , lors de ses déclarations contre la politique Israélienne, la différence entre le peuple israélien (ou le peuple peuple juif) et le gouvernement sioniste sanguinaire et criminel de Benyamin Netanyahou . Les algériens ne sont pas anti sémites, ils sont anti sionistes ! C’est très important de souligner cette énorme différence !




    60



    30
      Jazayria
      13 mai 2018 - 15 h 13 min

      Nous ne sommes pas certes antisemites ( puisque nous sommes nous-mêmes un peuple sémite parlant la langue arabe) et qu’il est faux de croire qu’être antisémite c’est être uniquement anti-juif – mais nous sommes anti-sionistes. Et vous semblez oublier que la politique sanguinaire de Netanyahu est approuvée par la majorité des juifs dans le Monde et particulièrement en Israël où les récentes frappes contre la Syrie ont été applaudies par les Israéliens. Alors de grâce, arrêtez de nous dire de faire la différence car nous savons pertinemment que les juifs partout où ils se trouvent, sont des sayanims qui servent Israël et l’ideal sioniste.




      15



      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.