Energie nucléaire : Guitouni à Moscou pour assister à l’ouverture du 10e forum de l’Atomexpo

Ministre Atomexpo
Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni , et la délégation qui l'accompagne à l'Atomexpo. D. R.

Par R. Mahmoudi – Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, accompagné par l’ambassadeur d’Algérie à Moscou et d’une délégation composée de cadres du ministère et du Commissariat à l’énergie atomique (Comena), a visité le 10e Forum international de l’énergie atomique (Atomexpo 2018) qui se déroule du 14 au 16 mai à Sotchi, en Russie, indique un communiqué du ministère de l’Energie, adressé à la rédaction.

Regroupant les dirigeants des grandes entreprises nucléaires, des agences gouvernementales, de représentants de gouvernements, d’organisations internationales et des experts du domaine, le Forum international de l’industrie nucléaire mondiale, Atomexpo, est placé cette année sous le thème «Partenariat mondial-succès commun». Il aborde les questions d’actualité liées à l’énergie nucléaire et à ses applications énergétiques et non énergétiques à des fins pacifiques.

Le communiqué indique également que le ministre et la délégation qui l’accompagne auront, à cette occasion, des entretiens avec le directeur général de la société russe de l’énergie nucléaire Rosatom, ainsi qu’avec un certain nombre de délégations des pays participants.

R. M.

Comment (4)

    LE BOULEVARD DE L'ABIME
    18 mai 2018 - 12 h 18 min

    je ne suis pas un va- t-en-guerre, mais il est préférable que notre pays se dote du nucléaire, avec tous les dangers qui guettent notre immense pays, il est extrêmement urgent d’y penser et sérieusement. La Corée du nord a imposé son respect aux autres puissances. Le nucléaire est dissuasif et assure « le vivre ensemble en paix » . L’ Algérie est un pays qui veut la paix mais il n’est pas injuste ni illégitime de se protéger d’autrui. n’oublions jamais cette locution latine: Si vis pacem, para bellum: si tu veux la paix ,prépare la guerre.

    1
    2
    predator
    14 mai 2018 - 21 h 02 min

    @Watani Watani
    14 mai 2018 – 20 h 45 min
    Salam Lkhawa, bledna pourra investir dans cette belle source d’énergie

    MDR
    JAMAIS INCHALLAH CETTE SALETÉ NE SERA INSTALLÉE AU PAYS
    LES PAYS OCCIDENTAUX FONT TOUT POUR SE DÉBARRASSER DE CETTE MERDE SANS RÉSULTAT
    NOS ENNEMIS N ATTENDENT QUE CA POUR NOUS DETRUIRE , L’EXEMPLE DE L’IRAK , l’IRAN ET LA CORÉE DU NORD EST LA POUR NOUS LE RAPPELER
    C’EST SE JETER DANS LA GUEULE DU LOUP SANS COMPTER LES RISQUES SUR L’ENVIRONNEMENT
    A BON ENTENDEUR SALUT

    8
    15
    Watani Watani
    14 mai 2018 - 20 h 45 min

    Salam Lkhawa, bledna pourra investir dans cette belle source d’énergie juste pour promouvoir d’autres alternatives de sources d’énergies comme les pays industrialisés. A titre d’exemple, fafa majoritairement dépendante de cette power, 58 réacteurs nucléaires avec le plus grand parc au regard de sa population, la compagnie AREVA exploite l’uranium à prix symbolique au niger, et c’est parmi les causes de l’installation des terroristes au sud de bledna afin de justifier la presence de l’armée fafa dans cette region, en quelques sortes c’est pour devancer les USA dans cette zone sinon tout l’uranium sera récupéré par les cowboys. Du moment qu’on a environ 1222 km de côtes, on pourra installer une centaine de stations de dessalement et comme source électrique, on utilisera l’uranium. Il faut juste penser aux énergies intermédiaires.

    33
    9
    IMAZIREN
    14 mai 2018 - 15 h 49 min

    Le marouk petit pays, va nous accuser de pactiser avec l’IRAN pour fabriquer la bombe atomique.

    5
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.