Trump qualifie certains immigrants illégaux d’«animaux»

immigration Trump
Donald Trump. D. R.

Le président américain, Donald Trump, a qualifié, mercredi, d’«animaux» certains immigrants illégaux lors d’une table ronde sur les villes sanctuaires et les gangs, au premier rang desquels le MS-13, dont il a dénoncé la cruauté.

«Nous expulsons des gens du pays (…) vous ne pourriez pas croire à quel point ces gens sont méchants», a-t-il déclaré à l’occasion d’une discussion sur les municipalités de Californie qui refusent de coopérer avec les services de l’immigration du gouvernement fédéral. «Ce ne sont pas des hommes, ce sont des animaux», a-t-il ajouté. «Nous les expulsons de ce pays à un rythme jamais vu auparavant», a-t-il encore ajouté.

«La loi californienne offre un refuge à certains des délinquants les plus vicieux et les plus violents de la terre, tels que les membres du gang MS-13», a-t-il lancé, déplorant que «des hommes, des femmes et des enfants innocents» soient «à la merci de criminels sadiques».

Ses propos ont suscité de vives réactions de la part d’élus démocrates. «Les immigrants sont des êtres humains. Pas des animaux, pas des criminels, pas des trafiquants de drogue, pas des violeurs. Ce sont des êtres humains», a souligné Jared Polis, élu du Colorado.

Reprenant l’un de ses arguments favoris, le président américain a, par ailleurs, estimé que l’afflux d’immigrants illégaux résultait du fait que les Etats-Unis disposent «des lois sur l’immigration les plus stupides au monde». La Californie, Etat le plus peuplé du pays et bastion démocrate, est engagée dans un bras de fer légal et politique avec l’administration fédérale sur l’immigration. L’administration fédérale a poursuivi en justice le «Golden State» pour le forcer à mettre fin à la politique des «sanctuaires» alors que la Californie a également démarré de nombreuses procédures judiciaires contre le gouvernement américain.

R. I.

Comment (9)

    Anonyme
    18 mai 2018 - 15 h 08 min

    Et pourtant le grand père de Trump est un bien un migrant!!!! Il n est pas venu du Mexique mais d Allemagne….donc Trump n est qu un petit fils de migrant!!!
    Tous les américains sont les petits enfants de migrants sauf les autochtones indiens.
    On peut dire de lui alorsque son grand père était un animal…




    2



    1
    Norebi
    18 mai 2018 - 11 h 40 min

    L’animal , est moins dangereux que les sionistes et que Trump , ces derniers sont en dessous des animaux.




    1



    1
    Les Égarés de Trump.
    18 mai 2018 - 6 h 51 min

    Mr Trump USA Gb..Vos Frères Sionistes qui font des cartons à Gaza sur des manifestants pacifistes Palestiniens dont des enfants..Femmes..sont des pires sauvages barbares …sans parler du Chef d’oeuvres USA qu’est Daesh..On voit de suite que USA Trump Gb Israël ne valent pas mieux que les Gangs Latinos Américains barbares.




    2



    4
      Hassane Gharib
      18 mai 2018 - 10 h 47 min

      Tout à fait raison. Les animaux ce sont les sionistes et leur commanditaires américians. Les animaux ce sont les Blancs de l’Amérique qui avaient massacré des centaines de millions d’Amérindiens pour leur prendre leur terres.




      2



      2
    Mme CH
    17 mai 2018 - 23 h 56 min

    Quand on voit ses grimaces et sa façon de parler -celle d’un gros bébé, on sent que le petit bonhomme est mal dans sa peau, c’est un psychopathe qui devrait se soigner avant que ça ne soit irréversible et qu’il ne commette l’irréparable…!!
    C’est un Ara bleu et une marionnette entre les mains de l’Aipac, d’ailleurs il parle comme eux, en disant « animaux » il veut peut être dire « Goys ». C’est un raciste et un haineux, ayant des origines allemandes, il souffre sûrement du syndrome du suprémacisme blanc…… »Heil Hitler. »..!
    C’est un homme à scandales, et sûrement on lui fait du chantage de part et d’autre, mais pour le koursi comme un Makhlou3, il avale et supporte tout…! Puuuffff…!

    Saha Shorkoum..!




    7



    4
    PREDATOR
    17 mai 2018 - 23 h 22 min

    Il devrait être interner dans un hôpital psychiatrique
    Qu’en est il de vos amis criminels de Sion?




    6



    3
    IL NE SERA JAMAIS REELU :
    17 mai 2018 - 17 h 09 min

    bof !!!quand ça vient d’un déséquilibré mental , on prend ça pour de la rigolade …
    le livre sorti dernièrement sur lui le décrit parfaitement …donc le reste …




    5



    6
    donald T = 106
    17 mai 2018 - 17 h 06 min

     » «Nous expulsons des gens du pays (…) vous ne pourriez pas croire à quel point ces gens sont méchants»,  »
    peut être qu’il parle de netanyahoud , non ?




    3



    6
    Anonyme
    17 mai 2018 - 16 h 44 min

    On aimerait bien avoir son opinion sur le gang Netanyahou-Liberman qui est en train de commettre les crimes les plus abjectes de l’histoire de l’humanité et en toute impunité car assuré de la protection de ce guignol à l’air hautain et qui se prend pour un Superman.




    9



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.